Francis Perrin et la méthode ABA

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

#31 Message par Mars » mardi 28 octobre 2008 à 21:52

C'est une méthode qui est utilisée depuis peu en France par les parents d'enfants autistes non verbaux. L'enfant est entouré toute la journée par des bénévoles qui cherchent à capter son regard en jouant avec lui. Il y a 3 familles des environs qui l'ont mise en place. Dans Ouest-France d'aujourd'hui, il y avait 2 articles sur les 3I.
Modifié en dernier par Mars le lundi 18 mai 2009 à 22:06, modifié 1 fois.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20827
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

sur les 3I

#32 Message par Jean » mardi 28 octobre 2008 à 22:01

J'ai ouvert un autre sujet dessus :
http://forum.asperansa.org/viewtopic.ph ... highlight=

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#33 Message par Murielle » mercredi 29 octobre 2008 à 9:19

Je t'envoie l'article Jacqueline.!
Je ne sais pas comment on fait pour insérer le document...
Désolée... :(
Comme c'est Jean qui me l'a envoyé peut-être pourra-t-il le mettre en ligne?n'est-ce pas Jean?
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

marilyngeaud
Régulier
Messages : 43
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:17
Localisation : LA BOUEXIERE

#34 Message par marilyngeaud » jeudi 6 novembre 2008 à 22:10

je n'ai pas lu tous vos posts mais j'utilise l'ABA sur mon fils : je ne le dresse pas , je l'éduque. certains traits de son comportement ont disparus. il a acqui le regard, le graphisme, le sommeil et bien d'autres choses encore.
je n'ai pas payé des grosses sommes d'argent : une formations, des bouquins, quelques heures avec une psy aba (15 h00) et beaucoup d'investissement et de patience, Jai cessé de travailler.
j'ai renoncé à une grosse maison, à une grosse voiture et à beaucoup de choses matérielles encore!!!!!!!!!!!! l'ABA ce n'est pas qu'une question d'argent!!!!!!!! c'est l'avenir de mon enfant.

Mr PERRIN a lui aussi du faire des sacrifices : s'éloigner de son travail : faire les trajets régulièrement, être éloigné de son épouse qui a cessé d'esxercer son métier qu'elle aime pour son fils.

chacun de nous a cette capacité de sacrifice ou non ???!!!!!!!!! :twisted: :twisted: :twisted:
maman de clément 7 ans(asperger), maxence 5 ans et justine 3 ans

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#35 Message par jakesbian » vendredi 7 novembre 2008 à 10:47

tout à fait...

... lorsque nicolas est sorti de l'IRP il a été scolarisé 2 ans à la maison... si je n'avais pas travaillé chez moi, il n'aurait pas pu; ce sont donc plus des choix de vie que de dépenses au quotidien... d'autant plus que tout ces spécialistes ou professionnels coûtent extrèmement cher... alors, que nous parents, on peut apporter à nos enfants, moyennant un minimum d'information, voire de formation, une attention quotidienne irremplassable...

... l'extérieur, doit être vu comme un enrichissement, plus qu'un passage obligé...

... pour ce qui est des méthodes, je le redis, il n'y en a pas de parfaite et de complète, car chaque enfant est différent et qu'il évolue en permanence... il faut donc piocher ici et là ce qui à un moment donné, peut lui convenir.

enfin, avis personnel.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#36 Message par Murielle » vendredi 7 novembre 2008 à 11:11

Comme Marilyngeaud , j'ai cessé mon travail et donc perdu le salaire qui allait avec.J'ai déménagé en 4 mois pour venir sur Best où Léo semblait avoir de meilleures chances de prise en charge...
Oui, c'est une question de choix, mais pas forcément pour tout le monde (pour certains, c'est parfois impossible financièrement.!).!Je pense qu'il faut donner le maximum à nos enfants, et faire avec ce que l'on a, ce qu'on peut faire.... :roll:
Quant à la méthode, je pense comme Jacqueline qu'il y a du bon à prendre dans chacune d'entres elles selon les compétences et les problèmes de nos enfants.... :D
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#37 Message par jakesbian » vendredi 7 novembre 2008 à 11:53

ce que je trouve dommage, est qu'on ne soit pas sûrs de trouver dans les écoles une aide pour nos enfants...

... je m'explique: il y a les AVS (avec parfois de grosses déceptions); il y a de plus en plus des équipes enseignantes merveilleuses, comme nicolas a trouvé depuis son retour au collège, puis dans les lycées...

... mais, il y a encore beaucoup de parents qui n'ont pas cette chance... c'est la loterie; un peu comme on a entendu par le passé, des enfants de maternelles renvoyés parcequ'ils étaient diabétiques ou épileptiques.

il y a des lois mises récemment en place concernant le handicap... mais il manque des "outils" quelquepart, permettant aux enseignants de les accueuillir dans les meilleures conditions.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#38 Message par Murielle » vendredi 7 novembre 2008 à 14:24

Tu as bien raison Jacqueline.!
c'est bien là le noeud du problème...
Comme on l'a dit souvent sur ce forum, la réussite tient parfois à une belle rencontre...Une chance si on la fait.! :?
Mais Quid des autres qui n'ont pas eu cette chance? :evil: :twisted:
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
misflo
Adepte
Messages : 228
Enregistré le : jeudi 2 octobre 2008 à 9:47
Localisation : Toulon

#39 Message par misflo » vendredi 7 novembre 2008 à 15:03

Mais Quid des autres qui n'ont pas eu cette chance?
et bien pour mon fils qui n'a pas eu la chance de faire une bonne rencontre, il est à la maison, je l'instruis moi même...
son expérience scolaire a été tellement désastreuse, le système tellement lourd et les personnes tellement fermées que c'est bien mieux ainsi...
L'école l'a désocialisé, il a depuis beaucoup plus de troubles du comportement... bref, comme quoi la scolarisation n'est pas forcément la bonne solution. On est toujours poussé dans ce sens, sans tenir compte des particularités de l'enfant, mais l'école peut être destructrice.
Il y a d'autres moyens de socialiser son enfant...
Maman de 4 enfants atypiques, dont 2 ont un diagnostique de Syndrome d'Asperger.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#40 Message par Murielle » vendredi 7 novembre 2008 à 15:54

En effet Misflo chaque cas est particulier et l'on doit composer AVEC les particularités de notre enfant.
Visiblement dans TON cas, l'école était plus néfaste que bénéfique, et j'aurai probablement fait la même chose que toi si cela avait été le cas.
Pour le moment, nous avons de la chance avec l'école de notre fils, mais lorsqu'il va aller en 6ème au collège....brrrr.D'autant qu'il n'y a aucun autre enfant comme lui avant ...
Ceci dit, mon fils a "essuyé" les plâtres là où il est et depuis l'école a intégré 5 enfants autistes.!!!! :D
Donc, je reste positive en me disant qu'on fera le même boulot d'information en amont avant qu'il ne rentre en 6ème.!Et puis, dans la région , on a la chance d'avoir un collège "novateur " dans l'accueil des autistes et je compte sur leur documentaliste (et sa grande connaissance) pour m'aider à expliquer comment procéder dans un lycée pour que ça se passe le mieux possible...N'est-ce pas Chris??? :wink: :lol:
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

#41 Message par Mars » vendredi 7 novembre 2008 à 18:47

J'ai eu la chance de pouvoir compter sur une personne particulièrement ouverte. C'est en grande partie grâce à lui que l'on a pu sensibiliser pas mal d'enseignants. On parlait des "bonnes personnes" aux "bons endroits", c'était tout à fait ça. Le fait que L ait été scolarisée dans ce collège a permis à plusieurs de se dire : "Ah, un élève autiste peut réussir". Enfin, le fait d'offrir aux enfants un accueil personnalisé dans un lieu bien identifié avec des adultes en permanence (le CDI) a été utile aussi.
J'ajouterai que la présence d'AVS motivées et qualifiées est évidemment une des clés du succès même si certains enfants autistes peuvent se débrouiller sans.
Voilà, c'est une affaire de rencontres de personnes et de synergie.
Je suis déjà intervenue auprès de principaux de collège du Finistère pour donner mon témoignage (pour prouver que "ça peut marcher") et "assister" des parents, je suis tout à fait prête à continuer.
Modifié en dernier par Mars le lundi 18 mai 2009 à 22:08, modifié 1 fois.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#42 Message par maho » samedi 8 novembre 2008 à 1:14

J'ai eu une semaine assez penible entre les difficultés de Loic et un gastro (il en a jamais eu de sa vie, mais en etant son seul accompagnant "j'essuye les platres") et ma Belle mere qui a atterie aux Urgences lundi (avec tous ses fils au travail) donc je n'ai_ pas vue ce post.
On est plus nombreux sur ce forum qu'ailleurs (je pense) a avoir les enfants adultes. Et a mon age (comme Chris et Jean) on est trés pris par nos enfants autant que nos parents. On a pas non plus qu'un enfant, et pas non plus qu'un parent.
Actuellemnt je sature (depuis un bout de temps!!) je ne travaille pas non plus, depuis 27 ans, et mon mari est a 80%, car tout simplement on arrive plus a gerer les enfants et les parents.
Donc les "methodes" j'aimerais bien tenter, mais pas de temps,
Le demenagement :D on a demarré mais un loi passé le 31 dans la nuit a arreté nos projets, donc a notre age, on est fatigué (et je pense fort a Brigitte) on essaye de gerer parents et enfants, et M Perrin qui est eloigné de son epouse, excuse moi de rire, mais le mari repart dimanche matin (il est rentré hier soir) pour 6 jours au Japon, car il faut rentrer de l'argent quand meme, je me dis qu'il y a malaise quelque part!!
J'ai tout sacrifié, et je continue, ca devient difficile!!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#43 Message par jakesbian » samedi 8 novembre 2008 à 14:01

pour ce qui est d'essuyer les plâtres...

... lorsque nicolas était en 3ème, officiellement il la faisait avec le CNED... mais le principal du collège où était élisabeth a très gentillement consenti que nicolas fasse quelques heures... non officielles pour les notes... dans son collège;

j'avais dit à nicolas: "ce serait bien que çà marche... pas seulement pour toi, mais surtout pour tous ceux qui viendront après, dans le même cas que toi";

il a très bien compris... est s'est appliqué à ce que çà se passe bien.

sinon, la scolarisation à la maison s'est très bien passé... et a fait qu'il n'a jamais eu autant envie d'aller "à l'école" 8) ... comme quoi, çà aussi çà évolue... il faut d'abords être à l'écoute.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20827
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

La Voix du Nord : dossier 14.11.2008

#44 Message par Jean » samedi 15 novembre 2008 à 17:40

AUTISME : UNE EXPÉRIENCE PILOTE À VILLENEUVE D'ASCQ

Au centre Camus de Villeneuve-d'Ascq, l'équipe de Vinca Rivière développe l'analyse appliquée du comportement.
À Villeneuve-d'Ascq, Vinca Rivière et son équipe sont pionniers en France d'une approche nouvelle de l'autisme : l'ABA. Visite au centre Camus, inauguré aujourd'hui par Xavier Bertrand.

« Pourquoi y aurait-il une réponse unique ? »
Xavier Bertrand, ex-ministre de la Santé, aujourd'hui en charge notamment de la Famille et de la Solidarité, n'a pas oublié... En 2007, il avait promis de mener « une nouvelle évaluation » sur la méthode ABA. Dans la foulée du plan autisme, il souligne sa volonté de faire du « sur mesure » pour ces enfants.

Le grand combat de Francis Perrin
Lui qui a si souvent interprété Molière n'a jamais rien eu d'un misanthrope. Tout au contraire, Francis Perrin, parrain de l'association Pas à Pas, consacre désormais l'essentiel de sa formidable énergie à promouvoir la méthode ABA. Pour accompagner son fils, Louis, scolarisé à Villeneuve-d'Ascq et suivi par l'équipe de Vinca Rivière, le comédien a récemment déménagé en famille dans le Nord.

La seconde naissance de Victoire
Les praticiens avaient conseillé à Laurence Hallosserie de faire le deuil d'un enfant comme les autres. Grâce à la méthode ABA, sa

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#45 Message par Murielle » lundi 17 novembre 2008 à 11:24

Belle histoire que celle de la petite Victoire...
Comme quoi, il y a de la place pour TOUS.!
Merci Jean.! :D
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Répondre