[Mémoire] La prise en charge soignante autoritaire

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Doolididom
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : samedi 27 décembre 2008 à 23:34

#16 Message par Doolididom » dimanche 4 janvier 2009 à 21:24

Je voulais déjà vous remercier de vos réponses.

Alors oui mon patient a l'usage de la parole : enfin quelques mots, comme "la douche, la douche" "tu veux t'habiller = pour je veux m'habiller" ; "ta bouteille, ta bouteille" = pour la bouteille en plastique vide, qui représente son object autistique.

Alors pour moi (mais je suis novice en matière d'autisme), je pense qu'il aimait le moment de la douche, car lorsqu'il rentré de l'externat (lieu de d'atelier) il se dirigé vers l'équipe ou moi même pour demander le moment de la douche il disait "la douche la douche"

Je ne sais pas comment il réagit au bain, car dans sa chambre c'était une douche, pensez vous qu'il aurait pu réagir différemment ??

Connaissez-vous des ouvrages sur ces aspects sensoriels ?

Je sais que pour rassurer les personnes autiste on peut utiliser des pictogrammes, pour qu'ils visualisent ce qu'il va se passer, et ainsi diminuer leurs apprehension. Mais l'utilisation de ces pictogrammes peuvent être utilisés sans la méthode PECS ??(désolé je sais pas si je suis très clair).

Voila voila,

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20827
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#17 Message par Jean » dimanche 4 janvier 2009 à 21:32

Doolididom a écrit :Je sais que pour rassurer les personnes autiste on peut utiliser des pictogrammes, pour qu'ils visualisent ce qu'il va se passer, et ainsi diminuer leurs apprehension. Mais l'utilisation de ces pictogrammes peuvent être utilisés sans la méthode PECS ??(désolé je sais pas si je suis très clair).
La méthode PECS est la plus connue, mais il n'y a pas besoin d'avoir une formation homologuée pour utiliser des principes proches. Les images (pictogrammes, photos ...) ou autres (parfois des objets) ont pour but de commencer une communication, de la développer. Il y a aussi l'idée de simplifier l'environnement pour éviter l'angoisse : pas trop de sollicitations sensorielles, planning annoncé à l'avance (par exemple grâce à des pictos !) (cf principes du TEACCH).

Doolididom
Nouveau
Messages : 3
Enregistré le : samedi 27 décembre 2008 à 23:34

#18 Message par Doolididom » dimanche 4 janvier 2009 à 21:40

Ok, très bien je vous remercie !

Don au sein de mon TFE (travail de fin d'étude) je peux la citer, comme une des solutions que j'aurais pu utiliser ??

On m'a expliqué que j'aurais pu aussi utiliser un timer ? qu'en pensez vous ?

J'ai lu l'ouvrage Autisme A.B.A. Ron Leaf, John MacEachin
Dans celui ci j'ai lu que l'on pouvait utiliser des renforcements, pour ma situation, pensez vous que j'aurais pu appliquer cette méthode ?? Et quel(s) renforcement(s) j'aurais pu empreinter ?

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20827
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#19 Message par Jean » dimanche 4 janvier 2009 à 21:53

L'inversion pronominale ("tu" à la place de "je") est fréquente.

Par contre, je ne sais pas ce qu'on peut appeler "objet autistique".

Un timer est aussi un moyen pour aider à mieux concevoir le temps : le temps nécessaire pour faire une chose, le temps qu'il faut attendre avant de faire quelque chose de désiré...

Dans la méthode ABA "classique" (Lovaas), le renforçateur est utilisé pour favoriser l'adoption d'un comportement adapté et réduire le comportement problème. Mais je crois qu'il faut d'abord comprendre les origines de ce comportement : quand intervient-il ? dans quel contexte ? qu'en résulte-t-il ?

Hypothèse comme une autre : le fait de se taper la tête entraîne l'intervention d'un éducateur. C'est peut-être sa présence qui est souhaitée - ou qui l'a été ... ?

L'exemple classique est de la crise dans un atelier. En punition, le jeune est exclu de l'atelier. Or, c'est peut-être cela qu'il recherchait parce que cela ne lui plaisait pas, que c'était trop difficile, que c'était trop bruyant... Le comportement problème a une fonction et il apparaît pour le jeune comme le seul moyen qu'il connaît pour avoir satisfaction.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#20 Message par Murielle » lundi 5 janvier 2009 à 9:55

Pour ma part le "timer" est un objet utile pour "limiter" à l'avance le temps d'une activité.Si le patient a du mal à terminer une tâche (douche par exemple) il suffit de lui expliquer le temps (en rouge) sur le timer accordé à cette douche et lorsque le "rouge" a disparu c'est fini.!Si c'est expliqué AVANT, cela peut aider à gérer le stress APRES.Voilà le lien d'un site très bien fait qui pourrait aider Doolididom:
http://www.participate-autism.be/fr/videos.cfm
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20827
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

études

#21 Message par Jean » dimanche 11 janvier 2009 à 15:49

A signaler un résumé d'études :
Efficacité des interventions comportementales pour atténuer les problèmes de comportement des personnes atteintes d’autisme : synthèse quantitative sur un sujet unique
http://www.cairn-site.com/fr/documents/ ... ter08.html

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#22 Message par jakesbian » lundi 12 janvier 2009 à 11:16

pas mal le glossaire 8)
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Répondre