Quelques caractéristiques du Syndrome d'Asperger

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

Quelques caractéristiques du Syndrome d'Asperger

#1 Message par bernard » lundi 29 décembre 2008 à 16:00

Quelques caractéristiques du Syndrome d'Asperger.
Source trouvée d'après un lien posté sur Aspievillage.

Caractéristiques cognitives du Syndrome d'Asperger:
- La sensibilité à la distraction,
- Difficulté à exprimer des émotions,
- Résistance à ou absence de réponse à une thérapie par la parole,
- Réponse par un blocage mental suite à des demandes conflictuelles et multi-tâches,
- Confusion généralisée pendant les périodes de stress,
- Faible compréhension des règles de réciprocité dans la conversation: interruption, domination, minimum de participation, difficultés dans dans les sujets déplacés, problème pour débuter ou mettre fin à la conversation, persévérer sur le même sujet.
- Insensibilité aux messages non-verbaux des autres (la position, la posture, les expressions du visage)
- Persévérance bien caractérisée par le terme "ténacité bulldog"
- Interprétation littérale des instructions (échec de lecture entre les lignes);
- Interprétation littérale des mots et des phrases (problème avec les idiomatiques, les clichés, néologisme, tournures de phrases, les expressions d'humour)
- Préférence pour la formation et les instructions orientées vers le visuel
- Dépendance étape par étape pour les procédures d'apprentissage (la désorientation se produit quand une étape est supposée connue, ou supprimée, ou négligée dans l'enseignement)
- Difficulté à généraliser
- Préférence pour le répétitif, voire souvent pour de simples routines
- Difficulté à comprendre les règles pour les jeux de divertissements sociaux;
- Programme/Agenda des autres mal compris ou compris de façon erronée, ainsi que les priorités, et les préférences
- Impulsivité
- Besoin de terminer complètement une tâche avant d'en commencer un autre
- Adhésion rigide à des règles et des routines
- Difficulté dans l'interprétation du sens de l'activité des autres, difficulté dans l'établissement de relations entre une activité/un événement et des idées
- Attention importante aux détails, principalement visuels, ou à des détails qui peuvent être visualisés ( "Pensée en images") ou détails cognitifs (souvent ceux appris par cœur);
- Pensée concrète
- Distraction en raison de sensations externes ou internes, de pensées, et/ou d'éléments sensoriels (qui paraissent provenir du monde d'un rêve d'un jour)
- Difficulté d'évaluer l'importance relative des détails (aspect du concept des arbres/la forêt)
- Mauvaise appréciation du moment où une tâche est vraiment terminée (souvent attribuable à du perfectionnisme ou une certaine réticence à suivre des standards différents de qualité)
- Difficulté à imaginer les pensées des autres dans un cas similaire ou identique ou des circonstances différentes ("Théorie de l'esprit")
- Difficulté d'organisation et de séquencement (planification et exécution, réalisation des tâches dans un ordre logique et fonctionnel)
- Difficulté dans l'évaluation de relations de cause à effet (les comportements et les conséquences)
- Un manque apparent de «sens commun»
- Les techniques de relaxation et le développement de l'intérêt dans des loisirs de détente peuvent exiger des instructions formalisées
- Des réactions de rage, de colère, de blocage, d'auto-isolement semblent surgir "de nulle part"
- De l'auto-agressivité cachée, de la colère envers les autres, et du ressentiment
- Difficulté dans l'estimation du temps pour terminer les tâches
- Difficulté dans l'apprentissage des techniques d'auto-contrôle
- Peu enclin à obtenir les résultats escomptés d'une façon conventionnelle
- Tests psychométriques montrant un écart important entre résultat verbal et résultat de performance
- Réaction extrême aux changements de routine, d'environnement, des personnes
- Style de conversation contraint, pédant ("Le Petit Professeur")

Autres caractéristiques à détailler (voir plus bas):
- Caractéristiques sociales du Syndrome d'Asperger
- Caractéristiques de travail du Syndrome d'Asperger
- Manifestations physiques du Syndrome d'Asperger
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#2 Message par bernard » lundi 29 décembre 2008 à 16:45

Caractéristiques sociales du Syndrome d'Asperger:

- Difficulté à accepter la critique ou la correction
- Difficulté en proposant des corrections ou des critiques sans paraître sévère, pédant ou insensible
- Difficulté à percevoir et à appliquer des règles sociales non écrites ou des protocoles
- Manières "immatures"
- L'absence de distinction entre habitudes publiques/privées sur les soins personnels: c'est-à-dire, le brossage, l'attention publique sur les problèmes de peau, curage de nez, grattage des dents, nettoyage des oreilles, assortiments des vêtements
- Manque de confiance dans les autres
- Timidité
- Peu ou pas de participation à la conversation dans les réunions de groupe ou les conférences
- Anxiété constante sur sa performance, en dépit de la reconnaissance et des éloges
- Honnêteté scrupuleuse, souvent exprimée de manière inappropriée ou désarmante
- Brusquerie dans l'expression émotionnelle
- Effet sans réaction
- Inconfort dans la pratique des jeux avec les autres
- réaction non modulée à être manipulés, dirigés, ou gérés par les autres
- Niveau de paranoïa de faible à moyen
- Sens de l'humour faible à aucun; étrange sens de l'humour (souvent issu d'une réflexion interne, et étant inséré dans la conversation sans préparer les autres)
- Difficulté de réciprocité affichée pour les plaisanteries et les messages de félicitations
- Problèmes pour exprimer l'empathie avec les autres: la tristesse, condoléances, félicitations, etc
- Rancune tenace, ruminer, se fixer sur de mauvaises expériences avec des personnes ou des événements pour une durée de temps excessive
- Difficulté avec l'adoption d'un masque social pour cacher leurs sentiments véritables, l'humeur, les réactions
- Utilisation de masques sociaux de façon inappropriée (vous êtes «xv» alors que tout le monde est ????)
- Expression brutale et forte pour aimer et ne pas aimer
- L'adhésion rigide à des règles et des conventions sociales, là où la flexibilité est souhaitable
- Apparente absence d'activités de détente, de loisirs.
- "Sérieux" tout le temps
- Connu pour étroitesse d'esprit
- Trop parler
- Difficulté à former des amitiés et des relations intimes, la difficulté à distinguer entre une connaissance et une amitié
- L'isolement social et la préoccupation de la vie privée
- Préférence limitée pour les vêtements; inconfort avec les modes et les uniformes
- Préférence pour le fade ou le simple dans l'espace de vie
- Difficulté à apprécier l'espace personnel des autres
- Limité par la poursuite intensive d'intérêts spécifiques
- Souvent perçus comme étant dans leur propre monde
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Quelques caractéristiques du Syndrome d'Asperger

#3 Message par Luna » lundi 29 décembre 2008 à 16:57

Caractéristiques cognitives du Syndrome d'Asperger:
- La sensibilité à la distraction X
- Difficulté à exprimer des émotions X
- Résistance à ou absence de réponse à une thérapie par la parole X
- Réponse par un blocage mental suite à des demandes conflictuelles et multi-tâches X
- Confusion généralisée pendant les périodes de stress X
- Faible compréhension des règles de réciprocité dans la conversation: interruption, domination, minimum de participation, difficultés dans dans les sujets déplacés, problème pour débuter ou mettre fin à la conversation, persévérer sur le même sujet. X
- Insensibilité aux messages non-verbaux des autres (la position, la posture, les expressions du visage) X
- Persévérance bien caractérisée par le terme "ténacité bulldog" X
- Interprétation littérale des instructions (échec de lecture entre les lignes);. je ne sais pas.
- Interprétation littérale des mots et des phrases (problème avec les idiomatiques, les clichés, néologisme, tournures de phrases, les expressions d'humour) Parfois
- Préférence pour la formation et les instructions orientées vers le visuel X
- Dépendance étape par étape pour les procédures d'apprentissage (la désorientation se produit quand une étape est supposée connue, ou supprimée, ou négligée dans l'enseignement) Parfois
- Difficulté à généraliser X
- Préférence pour le répétitif, voire souvent pour de simples routines X
- Difficulté à comprendre les règles pour les jeux de divertissements sociaux; Parfois
- Programme/Agenda des autres mal compris ou compris de façon erronée, ainsi que les priorités, et les préférences X
- Impulsivité rarement
- Besoin de terminer complètement une tâche avant d'en commencer un autre. J'ai déjà du mal à terminer ce que j'entreprends...
- Adhésion rigide à des règles et des routines. Moins maintenant
- Difficulté dans l'interprétation du sens de l'activité des autres, difficulté dans l'établissement de relations entre une activité/un événement et des idées X
- Attention importante aux détails, principalement visuels, ou à des détails qui peuvent être visualisés ( "Pensée en images") ou détails cognitifs (souvent ceux appris par cœur); X
- Pensée concrète. C'est quoi la pensée concrète ?
- Distraction en raison de sensations externes ou internes, de pensées, et/ou d'éléments sensoriels (qui paraissent provenir du monde d'un rêve d'un jour) X
- Difficulté d'évaluer l'importance relative des détails (aspect du concept des arbres/la forêt) X
- Mauvaise appréciation du moment où une tâche est vraiment terminée (souvent attribuable à du perfectionnisme ou une certaine réticence à suivre des standards différents de qualité) X
- Difficulté à imaginer les pensées des autres dans un cas similaire ou identique ou des circonstances différentes ("Théorie de l'esprit") X
- Difficulté d'organisation et de séquencement (planification et exécution, réalisation des tâches dans un ordre logique et fonctionnel) X
- Difficulté dans l'évaluation de relations de cause à effet (les comportements et les conséquences). Pas vraiment
- Un manque apparent de «sens commun» X
- Les techniques de relaxation et le développement de l'intérêt dans des loisirs de détente peuvent exiger des instructions formalisées. je ne sais pas
- Des réactions de rage, de colère, de blocage, d'auto-isolement semblent surgir "de nulle part" X, à part la rage. Je maîtrise ma colère quand je sens qu'elle monte, il est très rare que j'explose
- De l'auto-agressivité cachée, de la colère envers les autres, et du ressentiment X, mais pas vraiment de la colère contre les autres. le ressentiment vis à vis d'une personne qui m'a blessée, oui, parfois
- Difficulté dans l'estimation du temps pour terminer les tâches X
- Difficulté dans l'apprentissage des techniques d'auto-contrôle X
- Peu enclin à obtenir les résultats escomptés d'une façon conventionnelle X
- Tests psychométriques montrant un écart important entre résultat verbal et résultat de performance Je n'en sais rien
- Réaction extrême aux changements de routine, d'environnement, des personnes X, stress moyen, je gère, mais crise de panique dans les cas les plus extrêmes
- Style de conversation contraint, pédant ("Le Petit Professeur"). je ne sais pas. Par contre, je peux vous expliquer de A à Z les us et coutumes de la cuisine végétalienne même si ça ne vous interesse pas forcément :lol: . Est-ce petit professeur ?
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

Re: Quelques caractéristiques du Syndrome d'Asperger

#4 Message par bernard » lundi 29 décembre 2008 à 18:52

Luna a écrit :- Style de conversation contraint, pédant ("Le Petit Professeur"). je ne sais pas. Par contre, je peux vous expliquer de A à Z les us et coutumes de la cuisine végétalienne même si ça ne vous interesse pas forcément :lol: . Est-ce petit professeur ?
- expliquer de A à Z : oui c'est "professeur".
- même si ça ne vous intéresse pas forcément : c'est pas "professeur", c'est saturer l'autre et ne pas reconnaitre les signes non verbaux de lassitude, ou que la conversation doit maintenant changer de sujet. C'est dans la rubrique de non-reconnaissance du langage non verbal.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#5 Message par Luna » lundi 29 décembre 2008 à 19:11

Merci, Bernard. :D
C'est vrai quand je suis lancée sur un sujet, ayayaye, difficile de m'arrêter même si maintenant j'arrive pas mal à me limiter. :D
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
Olivier
Forcené
Messages : 1309
Enregistré le : lundi 17 novembre 2008 à 16:49

#6 Message par Olivier » lundi 29 décembre 2008 à 19:31

Le petit professeur c'est un terme employé en Analyse Transactionnelle, il me semble...
Je me reconnais bien dans ce schéma...

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#7 Message par bernard » lundi 29 décembre 2008 à 19:32

Caractéristiques de travail du Syndrome d'Asperger:
Beaucoup de manifestations dans les catégories ci-dessus (caractéristiques sociales) peuvent immédiatement se traduire par des comportements ou des préférences au travail. En voici quelques-unes en supplément:

- Difficulté avec "l'esprit d'équipe"
- Maintien délibéré de sa performance à son maximum en raison d'une conviction que ses efforts pourraient rester méconnus, vains, ou être appropriés par d'autres
- Intense fierté de son expertise ou de sa performance, souvent perçue par les autres comme "comportement méprisant"
- Sarcastique, péjoratif, critique
- Difficulté à accepter les compliments, souvent en réponse à un langage auto-déprécié ou de type quizz (questions/réponses)
- Tendance à baisser les bras au cours d'une surcharge sensorielle, de demandes multitâches , ou quand des priorités contradictoires et confuses ont été données
- Difficulté à démarrer un projet
- Inconfort en compétition, avec des réactions démesurées en cas d'échec (perdant)
- Faible motivation à effectuer des travaux sans aucun intérêt personnel immédiat
- Oubli des tâches si pas de rappels formels, via des trucs tels que des listes ou des emplois du temps
- Une grande préoccupation au sujet de l'ordre et de l'apparence de l'espace de travail personnel
- Performance lente
- Perfectionnisme
- Difficulté avec le temps non structuré
- Réticence à demander de l'aide ou rechercher du réconfort
- Questions excessives
- Faible sensibilité aux risques dans son environnement pour lui-même et les autres
- Difficulté avec l'écriture et les rapports
- Recours à un processus de discours interne pour se "parler" à soi-même via une tâche ou d'une procédure
- Stress, frustration et colère en réaction aux interruptions
- Difficulté dans la négociation, soit dans les situations de conflit ou d'être son propre avocat
- Très faible niveau de l'estime de soi
- Réticence à accepter des postes d'autorité ou de surpervision
- Une forte volonté de coacher ou d'être un mentor pour les nouveaux arrivants
- Difficulté dans la gestion des relations avec les autorités
- Souvent considérés comme vulnérables ou moins capables de résister au harcèlement des autres
- Ponctuel et consciencieux
- Évite la socialisation, les papotages, ou le bavardage pendant et hors du travail
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#8 Message par Luna » lundi 29 décembre 2008 à 21:13

- Difficulté avec "l'esprit d'équipe" X
- Maintien délibéré de sa performance à son maximum en raison d'une conviction que ses efforts pourraient rester méconnus, vains, ou être appropriés par d'autres X
- Intense fierté de son expertise ou de sa performance, souvent perçue par les autres comme "comportement méprisant" X
- Sarcastique, péjoratif, critique Pas vraiment
- Difficulté à accepter les compliments, souvent en réponse à un langage auto-déprécié ou de type quizz (questions/réponses) X, bien trop vrai
- Tendance à baisser les bras au cours d'une surcharge sensorielle, de demandes multitâches , ou quand des priorités contradictoires et confuses ont été données X
- Difficulté à démarrer un projet X
- Inconfort en compétition, avec des réactions démesurées en cas d'échec (perdant) X
- Faible motivation à effectuer des travaux sans aucun intérêt personnel immédiat X
- Oubli des tâches si pas de rappels formels, via des trucs tels que des listes ou des emplois du temps X
- Une grande préoccupation au sujet de l'ordre et de l'apparence de l'espace de travail personnel X. Quans j'étais à mon petit bureau pour le standard de l'école, j'avais tout rangé et personnalisé
- Performance lente X
- Perfectionnisme X, dans les domaines qui m'interessent principalement... mais pour le reste :(
- Difficulté avec le temps non structuré X
- Réticence à demander de l'aide ou rechercher du réconfort X
- Questions excessives Je ne sais pas, je n'ose pas poser de questions, j'ai souvent peur de déranger ou de passer pour une Bécassine.
- Faible sensibilité aux risques dans son environnement pour lui-même et les autres Je ne comprend pas cette phrase
- Difficulté avec l'écriture et les rapports X
- Recours à un processus de discours interne pour se "parler" à soi-même via une tâche ou d'une procédure X
- Stress, frustration et colère en réaction aux interruptions X
- Difficulté dans la négociation, soit dans les situations de conflit ou d'être son propre avocat X
- Très faible niveau de l'estime de soi X
- Réticence à accepter des postes d'autorité ou de surpervision X
- Une forte volonté de coacher ou d'être un mentor pour les nouveaux arrivants NON, j'ai besoin d'être coacher, comment pourrais-je coacher les autres ?[/b]
- Difficulté dans la gestion des relations avec les autorités. je me débrouille
- Souvent considérés comme vulnérables ou moins capables de résister au harcèlement des autres X
- Ponctuel et consciencieux ca dépend. Parfois je peux arriver en retard, j'ai du mal à gérer l'espace-temps. Consciencieuse : dans les domaines qui m'interessent.
- Évite la socialisation, les papotages, ou le bavardage pendant et hors du travail X, je fais cependant des efforts dans ce domaine
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#9 Message par bernard » mardi 30 décembre 2008 à 13:12

Luna a écrit :- Une forte volonté de coacher ou d'être un mentor pour les nouveaux arrivants NON, j'ai besoin d'être coacher, comment pourrais-je coacher les autres ?
Pour dire que si quelqu'un arrive, nouveau, et semble un peu perdu, tu peux le prendre sous ta coupe pour le guider.
Non veut dire que tu le laisses dans la panade. Qu'il/elle se débrouille seul(e), c'est pas ton problème.

On peut être coach et être coaché en même temps, l'un n'empêche pas l'autre.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#10 Message par Luna » mardi 30 décembre 2008 à 13:28

je suis dans le genre "petite souris", à tâcher de me faire toute petite et je suis la première à être perdue, même les nouvelles stagiaires quand j'allais à la crèche se débrouillaient mieux sans moi et ce sont elles qui souvent me donnent un coup de pouce.
je crois que je suis incapable de coacher quelqu'un.
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#11 Message par bernard » mardi 30 décembre 2008 à 13:44

Luna a écrit :je crois que je suis incapable de coacher quelqu'un.
Faux.
Imagine que le sujet soit ton intérêt spécifique.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#12 Message par Luna » mardi 30 décembre 2008 à 13:59

Bon...en y réfléchissant, s'il s'agissait de :
* catsitting, ça OK, je suis plutôt bien placée et je pourrai même apprendre à quelqu'un a faire des piqûres d'insuline à un chat diabétique.
* cuisine, OK, c'est vrai qu'on m'a même proposé de donner des cours de cuisine végétalienne mais j'angoisse quand même devant les gens.

On en revient toujours à la même chose : dès qu'on s'éloigne des sujets d'intérêt, je me sens mal à l'aise, je suis gauche.

Mais finalement, je ne suis pas si nulle que ça.
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#13 Message par bernard » mardi 30 décembre 2008 à 14:04

Manifestations physiques du Syndrome d'Asperger:

- Forte sensibilité sensorielle: le toucher et les sensations tactiles, les sons, l'éclairage et les couleurs, les odeurs, le goût
- Maladresse
- Des problèmes d'équilibre
- Difficulté à juger les distances, la hauteur, la profondeur
- Difficulté à reconnaître les autres visages (prosopagnosie)
- Tics spéciaux (comportement auto-stimulant servant à réduire l'anxiété, le stress, ou d'exprimer le plaisir)
- Comportements d'auto-mutilation ou de défiguration
- Les ongles rongés
- Démarche inhabituelle, attitude, posture
- Problèmes de motricité fine et de coordination
- Apparemment faible intérêt sexuel
- Dépression
- Anxiété
- Les troubles du sommeil
- Verbosité
- Difficulté à exprimer sa colère (excessif ou explosif)
- Expression vocale monocorde; nombre limité d'inflexion dans la voix
- Difficulté à initier ou maintenir le contact avec les yeux
- Volume élevé de voix pendant les périodes de stress et de frustration
- préférences alimentaires prononcées et fortes aversions alimentaires
- Comportement à table inhabituel ou trop rigide
- Faible hygiène personnelle ou bien insolite
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#14 Message par bernard » mardi 30 décembre 2008 à 14:12

Luna a écrit :On en revient toujours à la même chose : dès qu'on s'éloigne des sujets d'intérêt, je me sens mal à l'aise, je suis gauche.
C'est surement vrai pour des milliers d'aspies dans le monde.
Tiens, Luna se voit moins unique.
Luna a écrit :Mais finalement, je ne suis pas si nulle que ça.
Ben les autres te l'ont déjà dit ! :lol:
Je connais pleins de NT ...
... qui n'ont aucun "don" dans aucun domaine. :!:
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

#15 Message par Luna » mardi 30 décembre 2008 à 14:27

Tant mieux que je ne sois pas unique, c'est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à avoir des ressentis comme cela. J'ai mis des années à comprendre que je n'étais pas une personne égoïste et bizarre mais que je voyais les choses de manière différente et que ce n'était pas forcément des défauts.


J'avais répondu au dernier questionnaire mais fausse manip', j'ai tout éffacé et j'ai la flemme de retaper. Néanmoins dans 95 % des cas cités, oui, je me reconnais et :twisted: sachez que je me balade toujours avec un pot d'ail en granule avec moi, je suis dingue d'ail, c'est la cata' quand le pot vide (celui qui veut un french kiss, l'a intérêt à être un adorateur d'ail), j'adore manger avec les doigts, je m'assied très souvent en tailleur sur ma chaise pour manger ou j'ai une jambe sous moi, mais par contre, je peux m'avouer chanceuse : je reconnais bien les visages mais j'ai du mal à mettre des noms dessus parfois (15 mois de travail à la crèche, je ne sais pas le nom du 3/4 de mes collègues).
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Répondre