Articles divers sur les TSA

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Talegan
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 31 décembre 2017 à 20:58
Localisation : Paris
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1021 Message par Talegan » samedi 23 février 2019 à 0:09

revenant des camps en 45, avoir éprouvé ce qui ne peut s'exprimer
rescapé, avoir vu ce que l'on n'aurait cru possible
survivant, devoir assumer ce qui ne se peut croire
il y a toute une relation à l'indicible
obsédante, indépassable, emmurante

et le goût, le besoin de la vie retrouvée
à ne peut-être pas trop gâcher avec ce, ces… "des souvenirs".

ne pas parler de ce dont l'on ne peut parler, ne pas chercher à convaincre de l'incroyable, et laisser la place à l'existence revenue

à côté de cela, qu'importe l'apparence de "vouloir se rendre intéressant", ça me paraît
anecdotique

pour une toute autre raison, j'ai un rapport à ce qui ne se peut dire
- l'intimité de l'expérience qui me décale tous les mots dès qu'il s'agit d'un partage simple

les nazis ont inventé une chose impossible à relater, une mécanique de l'inhumain

moi, je suis dans la mécanique de ma petite humanité
et personne n'est responsable de l'indicible de mes expériences
si j'ai dû résister c'est principalement à un agrégat de bêtises communes

le dire qui s'échappe, c'est un minuscule minuscule minuscule point commun avec ceux qui en sont revenus, après la 2GM
(en plus, celui qui me caractérise
existe sans doute depuis un bail, lui, avant d'être justement découvert durant cette guerre par Asperger, et de ne devenir diagnostiquable que récemment)

là où je me peux mal sentir, nul génie historique
quand je n'ai rien à dire, il y a beaucoup de génétique

sur le sujet des problèmes de communication que l'on dit transcendés par de grandes réalisations ou de la souffrance censée y contribuer puissamment, :bravo: misty
efficace purge contre un romantisme dans lequel je ne suis pas le dernier à vouloir fondre mes pensées

[edit 23/02 : dernier pararagraphe]
Modifié en dernier par Talegan le samedi 23 février 2019 à 14:34, modifié 1 fois.
dans le spectre autistique

B. Pascal : « (…) de là vient que le plaisir de la solitude est une chose incompréhensible »
M. Blanchot : « (…) entre dans l’autre solitude où précisément manquent toute solitude personnelle, tout lieu propre et toute fin. »

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1418
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Articles divers sur les TSA

#1022 Message par lulamae » samedi 23 février 2019 à 8:55

Talegan a écrit : le dire qui s'échappe, c'est un minuscule minuscule minuscule point commun avec ceux qui en sont revenus, après la 2GM
(en plus, celui qui me caractérise
existe sans doute depuis un bail, lui, avant d'être justement découvert durant cette guerre par Asperger, et de ne devenir diagnostiquable que récemment)
C'est drôle, parce que la littérature concentrationnaire est un de mes gros sujets d'intérêt, je lis énormément de livres appartenant à ce genre. Je crois que c'est aussi cette difficulté à dire l'indicible, et à trouver un langage adapté pour ce faire qui m'intéresse. Ce n'est pas forcément du romantisme que cela participe, car les auteurs cherchent au contraire à échapper au pathos facile.
Mon grand-père maternel a été déporté à Dachau parce qu'il était résistant, et la possibilité au retour de raconter ou non était capitale : les gens voulaient oublier la guerre, et n'avaient pas tellement envie d'entendre ces récits - ce qui revient un peu à ce que @Misty évoque quand elle parle du rejet du handicap, à mon sens (j'espère ne pas faire un rapprochement trop facile). Les déportés en parlaient beaucoup entre eux, peu à leurs enfants, mais avec l'âge, ils ont voulu à nouveau transmettre aux petits-enfants.
Je me souviens avoir éprouvé le sentiment d'être dans l'absolu vérité quand mon grand-père me racontait les petites choses, avec son argot d'ancien gamin des rues. :)
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel syndrome Ehlers-Danlos ?).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Talegan
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 31 décembre 2017 à 20:58
Localisation : Paris
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1023 Message par Talegan » samedi 23 février 2019 à 17:12

lulamae a écrit :
samedi 23 février 2019 à 8:55
C'est drôle, parce que la littérature concentrationnaire est un de mes gros sujets d'intérêt,
Quand j'ai lu Si c'est un homme, de P. Levi, puis L'Espèce humaine, de R. Antelme, ça a été en très peu de temps, successivement, révélations.
Ici au centre entre logiques de survie et la naissance du témoignage, quelque part là que se passe-t-il ?

Quand quelqu'un sait témoigner comme ton grand-père l'a fait, le fait même de l'écouter et d'entendre suffit-il à répondre, ou à "faire" réponse ?

Sur un plan beaucoup plus trivial, j'ai longtemps imaginé que ne parlant que peu quand je saurais m'y mettre ce serait alors avec ce que tu dis du sentiment de vérité…
(et à bien y regarder, il m'arrive d'être légèrement surpris quand j'ai parlé et que quelqu'un trouve quelque chose à me répondre :innocent: )



Aurais-tu un ou quelques titres (de littérature concentrationnaire) à conseiller ?
dans le spectre autistique

B. Pascal : « (…) de là vient que le plaisir de la solitude est une chose incompréhensible »
M. Blanchot : « (…) entre dans l’autre solitude où précisément manquent toute solitude personnelle, tout lieu propre et toute fin. »

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4810
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Articles divers sur les TSA

#1024 Message par Manichéenne » samedi 23 février 2019 à 17:23

Zebra3 a écrit :
vendredi 22 février 2019 à 14:14
Euh le mal être du HPI dont il semble être question ne viendrait-il pas du fait qu’un enfant « surdoué » réussi sans effort dans les petites classes puis peut voir ses résultats scolaires s’effondrer lorsqu’il est désormais nécessaire de fournir un travail scolaire car il n’a du coup assimilé aucune méthode d’apprentissage ?
Echec d’autant plus incompréhensible et difficile à accepter, donc perte d’estime de soi, moqueries des camarades et remontrances des parents, etc ?

Tout comme chaque autiste est différent, chaque HPI est différent.
Ou j’ai raté la subtilité de la discussion ?
L'échec scolaire des HQI étant un mythe, la perte d'estime de soi et tout le reste reste donc à prouver.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1418
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Articles divers sur les TSA

#1025 Message par lulamae » samedi 23 février 2019 à 17:53

Talegan a écrit :
samedi 23 février 2019 à 17:12
lulamae a écrit :
samedi 23 février 2019 à 8:55
C'est drôle, parce que la littérature concentrationnaire est un de mes gros sujets d'intérêt,
Quand j'ai lu Si c'est un homme, de P. Levi, puis L'Espèce humaine, de R. Antelme, ça a été en très peu de temps, successivement, révélations.
Ici au centre entre logiques de survie et la naissance du témoignage, quelque part là que se passe-t-il ?

Quand quelqu'un sait témoigner comme ton grand-père l'a fait, le fait même de l'écouter et d'entendre suffit-il à répondre, ou à "faire" réponse ?

Sur un plan beaucoup plus trivial, j'ai longtemps imaginé que ne parlant que peu quand je saurais m'y mettre ce serait alors avec ce que tu dis du sentiment de vérité…
(et à bien y regarder, il m'arrive d'être légèrement surpris quand j'ai parlé et que quelqu'un trouve quelque chose à me répondre :innocent: )



Aurais-tu un ou quelques titres (de littérature concentrationnaire) à conseiller ?
Pour l'écoute en guise de réponse, c'était particulier, parce que je l'interrogeais pour le compte de mes élèves préparant le concours de la Résistance et de la déportation. L'expression était facilitée pour lui, du fait qu'il y ait un sujet précis ("le travail dans les camps", "la résistance dans les camps"). A partir de ces réponses concrètes, il en venait souvent à d'autres sujets plus généraux (ex : il avait reçu des injections de produits inconnus au Revier - l'infirmerie), et à la vie quotidienne (les appels, les commandos).
Donc, j'écoutais et prenais des notes, en lui posant des questions. Selon ce qu'il me répondait, mon intérêt se montrait en posant d'autres questions. Il y avait aussi un rapport de confiance, du fait que j'étais sa petite-fille.
En plus de Primo Levi, j'ai lu Le Grand Voyage et l'Ecriture ou la vie de Jorge Semprun, plusieurs romans de Aaron Appelfeld (évasion des camps et vie sauvage dans la forêt), Refus de témoigner de Ruth Kluger, les Disparus de Mendelsohn, et les romans de Imre Kertesz, à savoir Être sans destin, Kaddish pour l'enfant qui ne naîtra pas, Nu parmi les loups de Bruno Apitz. Tu peux ajouter La Nuit d'Elie Wiesel. Je m'arrête à la littérature, sinon il y a de nombreux témoignages, ou romans actuels sur les camps.
Il existe d'autres romans sur les camps, par des auteurs qui ne l'ont pas vécu...
Le roman Jan Karski de Yannick Haenel comporte aussi cette thématique de l'indicible (le héros, personnage réel qui a cherché à alerter les Alliés de l'existence des camps, est devenu muet pendant un an).
La BD Maüs (deux tomes) est intéressante aussi, parce qu'elle restitue un dialogue entre un père et son fils :
https://www.babelio.com/livres/Spiegelm ... grale/3991
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel syndrome Ehlers-Danlos ?).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Talegan
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 31 décembre 2017 à 20:58
Localisation : Paris
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1026 Message par Talegan » samedi 23 février 2019 à 23:26

Merci toutes tes références, qui vont m'inspirer des lectures.

J'ai lu Karksi, et cette lecture m'avait marqué en m'immergeant dans les fonctions de messager et de témoin avec des transitions entre les deux et la capacité à dire qui évolue selon.

Je ne voudrais surtout pas écrire une bêtise, ayant pourtant compris : tu aurais pu te trouver en messagère active par ces échanges avec ton grand-père, de ce dont il témoignait (enfin ?) (?)
dans le spectre autistique

B. Pascal : « (…) de là vient que le plaisir de la solitude est une chose incompréhensible »
M. Blanchot : « (…) entre dans l’autre solitude où précisément manquent toute solitude personnelle, tout lieu propre et toute fin. »

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1418
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Articles divers sur les TSA

#1027 Message par lulamae » dimanche 24 février 2019 à 21:02

Talegan a écrit :
samedi 23 février 2019 à 23:26
Merci toutes tes références, qui vont m'inspirer des lectures.

J'ai lu Karksi, et cette lecture m'avait marqué en m'immergeant dans les fonctions de messager et de témoin avec des transitions entre les deux et la capacité à dire qui évolue selon.

Je ne voudrais surtout pas écrire une bêtise, ayant pourtant compris : tu aurais pu te trouver en messagère active par ces échanges avec ton grand-père, de ce dont il témoignait (enfin ?) (?)
La lecture de Jan Karski m'a beaucoup marquée aussi.
Ce n'est pas une bêtise, mais tu veux dire "messagère active" dans le sens où je peux transmettre ce qu'il m'a raconté à d'autres personnes ? J'ai tout noté en l'écoutant, puis rédigé, et je l'ai fait lire aux élèves qui travaillaient sur le concours, ainsi que dans ma famille.
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel syndrome Ehlers-Danlos ?).

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Talegan
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : dimanche 31 décembre 2017 à 20:58
Localisation : Paris
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1028 Message par Talegan » dimanche 24 février 2019 à 23:59

oui c'est ce que je voulais dire.
dans le spectre autistique

B. Pascal : « (…) de là vient que le plaisir de la solitude est une chose incompréhensible »
M. Blanchot : « (…) entre dans l’autre solitude où précisément manquent toute solitude personnelle, tout lieu propre et toute fin. »

Avatar du membre
Zebra3
Habitué
Messages : 89
Enregistré le : samedi 31 décembre 2016 à 18:57

Re: Articles divers sur les TSA

#1029 Message par Zebra3 » lundi 25 février 2019 à 1:34

Manichéenne a écrit :
samedi 23 février 2019 à 17:23
L'échec scolaire des HQI étant un mythe, la perte d'estime de soi et tout le reste reste donc à prouver.
Ah oui, j'ai trouvé un article de Ramus à ce sujet, au temps pour moi.
Faut-il en déduire que la proportion de surdoués en échec scolaire ont alors soit des difficultés extra-scolaires, soit une condition autre non diagnostiquée ? (aspie/tdah)
Statut : Proche d'éventuel(s) aspie(s) et/ou TDA/H. Personnellement, probable tendance TDA, doué, zébré :mryellow: éventuellement tendance aspie. Je vais peut-être faire un bilan neuropsy...

Avatar du membre
Flower
Forcené
Messages : 3991
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Articles divers sur les TSA

#1030 Message par Flower » lundi 25 février 2019 à 11:00

L'idée que les HQI seraient des élèves brillants est tout autant un mythe. La réalité, c'est qu'il y a toutes les configurations possibles, il y a ceux qui réussissent brillamment, ceux qui sont bons élèves, ceux qui restent dans la moyenne, ceux qui passent tout juste, ceux qui sont en échec, ceux qui étaient excellents à l'école primaire puis moyens au collège/lycée et l'inverse aussi.
Détectée HQI à 7 ans, diagnostiquée aspie le 07/07/2015.

Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 225
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10
Localisation : Lyon

Re: Articles divers sur les TSA

#1031 Message par Grisha » lundi 25 février 2019 à 17:09

Zebra3 a écrit :
lundi 25 février 2019 à 1:34
Faut-il en déduire que la proportion de surdoués en échec scolaire ont alors soit des difficultés extra-scolaires, soit une condition autre non diagnostiquée ? (aspie/tdah)
C’est une cause possible mais ce n’est pas forcément l’explication. L’échec scolaire peut aussi venir d’une absence d’intérêt, de motivation. Le système scolaire seul peut suffire à provoquer un décrochage.
Pas de diagnostic, en questionnement sur : autisme Asperger, anxiété sociale, douance.
25 mars : rendez-vous avec une psychologue spécialisée pour un premier entretien.
10 mai : évaluation de l’efficience intellectuelle et restitution du bilan.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19394
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1032 Message par Jean » mercredi 27 février 2019 à 21:18

Site de Phantom : Comprendre l'autisme

Le site réalisé par une personne autiste, Phantom, est très riche d'informations. A consulter et à suivre. Quelques exemples récents.

http://comprendrelautisme.com/

Image
Autisme et expressions faciales

Les expressions faciales sont des facilitateurs de communication lors des interactions. Par exemple, un sourire peut montrer l’intérêt de la personne pour un sujet de conversation, un froncement de sourcil, de l’empathie. Une méta-analyse de 39 études, publiée en décembre 2018 montre que les personnes autistes ont des difficultés à produire et comprendre les expressions faciales.

http://comprendrelautisme.com/autisme-e ... -faciales/

Les compétences cognitives des personnes autistes : difficulté d’évaluation

Les professionnels et les familles constatent souvent qu’il est complexe d’évaluer les compétences cognitives des personnes autistes avec des tests classiques, notamment les tests d’intelligence. Certains enfants ont des compétences et des connaissances mais ils n’arrivent pas à les déployer lors de la passation des exercices formalisés.

http://comprendrelautisme.com/les-compe ... valuation/

L’identification de genre chez les femmes autistes

Cet article traite de l’identité de genre dans dans l’autisme, notamment l’identification de genre chez les femmes autistes et les différences par rapport au genre entre les personnes autistes (hommes et femmes) et non autistes.

http://comprendrelautisme.com/identific ... -autistes/

Les recherches scientifiques sur l’autisme : 10 avancées majeures en 2018

Chaque année la revue de vulgarisation Spectrum News opère un classement des articles notables issus des recherches scientifiques sur l’autisme durant l’année passée.

Cette année encore, ils ont demandé à des chercheurs d’évaluer les recherches scientifiques sur l’autisme les plus importantes, celles qui ont changé leur point de vue sur l’autisme ou sur la façon de le traiter.

http://comprendrelautisme.com/10-recher ... e-en-2018/

Une analyse massive redéfinie la carte des racines génétiques de l’autisme


Ce texte est une traduction libre d’un article paru dans le magasine Spectrum News :

Massive analysis refines map of autism’s genetic roots de Nicholette Zeliadt / December 2018

http://comprendrelautisme.com/la-carte- ... -lautisme/

L’autisme et le Syndrome de Stress Post-Traumatique

Cet article traite de l’autisme et le Syndrome de Stress Post-Traumatique en détaillant ses manifestations chez les personnes autistes. C’est un résumé de la recherche suivante : Behavioral Symptoms of Reported Abuse in Children and Adolescents with Autism Spectrum Disorder in Inpatient Settings, dont vous trouverez les références complètes en bas de page.

http://comprendrelautisme.com/lautisme- ... aumatique/

Utilisation des écrans tactiles chez les personnes autistes

Les écrans tactiles portables ont fait l’objet de beaucoup de recherches durant les dernières années, notamment chez les personnes autistes.

http://comprendrelautisme.com/lutilisat ... -autistes/

Les facteurs qui augmentent l’utilisation de soins psychiatriques


Aujourd’hui, plusieurs études montrent que les personnes autistes ont davantage recourt aux soins psychiatriques que la population générale. Cependant, on observe aussi des facteurs de risque à l’intérieur de la population des personnes autistes et l’utilisation élevée des soins psychiatriques n’est pas distribuée de la même manière dans le spectre de l’autisme.

http://comprendrelautisme.com/les-facte ... hiatrique/

Les péripéties d’Alice : le monde du travail

Image

http://comprendrelautisme.com/les-perip ... u-travail/

© Phantom © Phantom
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 910
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Articles divers sur les TSA

#1033 Message par Siobhan » vendredi 1 mars 2019 à 10:49

Jean a écrit :
mercredi 27 février 2019 à 21:18
Image

http://comprendrelautisme.com/les-perip ... u-travail/

© Phantom © Phantom
Proposition d'adaptation à certains profils autistiques pour les entretiens d'embauche : Un format comme celui de "Qui veut gagner des millions", avec des questions fermées à quatre réponses possibles et trois (quatre) jokers :

- 50/50
- Coup de téléphone à un proche
- Sondage du public
(Et éventuellement : - Le joker "Siège éjectable pour exfiltration express")
Homme avec autisme, diagnostiqué par un psychiatre libéral en 2017.

Tiré de "La Mort et le Bûcheron", de Jean de la Fontaine :
"(...)
Plutôt souffrir que mourir,
C'est la devise des Hommes."

ex-"MudBloodKnowItAll"

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19394
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1034 Message par Jean » samedi 2 mars 2019 à 22:55

2 traductions d'articles :
https://cle-autistes.fr/wp-content/uplo ... e_CLEA.pdf

A ‘cure’ for autism at any cost

Scores of parents abandon mainstream autism treatments to pursue Son-Rise, an intense, expensive — and unproven — behavioral therapy.
by Brendan Borrell 20 September 2017
https://www.spectrumnews.org/features/d ... tism-cost/

Article issu du blog d’Anthony Warner «The Angry Chef» chef cuisinier et auteur britannique qui démystifie la mode de l’«alimentation propre» (traduit de l’Anglais) http://angry-chef.com/blog/want-to-see- ... ally-scary


Modération (Tugdual) : Correction du lien (merci Lepton).
père d'une fille SA de 35 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19394
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1035 Message par Jean » lundi 4 mars 2019 à 22:24

jim.fr
22q11 et autisme

Décrit en 1968 par le pédiatre américain Angelo DiGeorge (1921-2009), et lié à une micro-délétion chromosomique (portant sur la zone q11.2 du chromosome 22), le syndrome vélo-cardio-facial de DiGeorge associe des anomalies de la bouche (troubles de la déglutition, fente vélo-palatine), des malformations cardiaques (comme une tétralogie de Fallot), un retard mental, un déficit immunitaire (lié à une insuffisance organique et fonctionnelle du thymus), un dysfonctionnement des glandes parathyroïdes, une vulnérabilité à l’autisme et à la psychose (le risque de schizophrénie se trouve multiplié environ par 20 lors d’une délétion 22q11.2).

Cette affection génétique est souvent désignée par l’acronyme CATCH-22, en raison d’une allusion mnémotechnique à un célèbre ouvrage homonyme du romancier américain Joseph Heller (1923-1999). Publié aux États-Unis en 1961 (puis en France en 1964, sous le titre L’Attrape-nigaud) et adapté au cinéma par Mike Nichols en 1970, Catch-22 constitue « une satire féroce de l’armée lors de la Seconde Guerre Mondiale. » Le succès du roman a propulsé aux États-Unis son titre original dans le langage courant, pour désigner une situation de type « perdant-perdant » où –en théorie des jeux comme en pratique– l’intérêt de chaque protagoniste décline. Catch-22 narre l’histoire d’un aviateur volant à bord du bombardier B-25 et s’efforçant « à tout prix de sauver sa peau, en simulant la folie dans un monde qui a perdu la raison. » Mais l’infortuné militaire est confronté à une aporie, car cet article 22 du règlement prévoit justement que « quiconque veut se faire dispenser d’aller au feu n’est pas réellement fou ! » Pour sa caricature de l’armée et de la hiérarchie, Catch-22 devint un livre culte des pacifistes opposés à la guerre du Vietnam. Le lien mnémotechnique entre le titre du roman et le syndrome de DiGeorge permet de se remémorer à la fois l’origine génétique de la maladie (sur le chromosome 22) et sa symptomatologie principale :
  • C pour « Cardiac abnormality » (anomalies cardiaques)
    A pour « Abnormal facies » (anomalies faciales)
    T pour « Thymic aplasia » (aplasie du thymus)
    C pour « Cleft palate » (fente palatine)
    H pour « Hypocalcemia » (baisse du taux de calcium dans le sang)
Dans ce contexte d’une affection génétique prédisposant à l’autisme, une équipe d’Israël a comparé les troubles psychiatriques dans un groupe de 25 enfants (âgés de 3 à 8 ans) avec 22q11 et un autre groupe de 28 enfants (d’une répartition comparable, par âge et par sexe) avec des troubles autistiques considérés cette fois comme idiopathiques, c’est-à-dire non associés à un contexte connu d’ordre génétique. Parmi les outils d’évaluation disponibles, les chercheurs ont eu notamment recours à l’ADI-R (Autism Diagnostic Interview-Revised)[1], à l’ADOS (Autism Diagnostic Observation Schedule)[1], et à un examen clinique par un pédopsychiatre. Cette étude révèle que 84 % des enfants avec un syndrome 22q11 présentent « au moins une problématique de type psychiatrique » (notamment des troubles anxieux ou/et des troubles déficitaires de l’attention avec hyperactivité) et que 16 % d’entre eux relèvent des « critères diagnostiques des troubles du spectre autistique. » On constate aussi que les enfants avec 22q11 et troubles du spectre autistique associés ont généralement « des symptômes d’autisme moins sévères » que ceux avec un autisme idiopathique. Et indépendamment de la présence éventuelle d’une comorbidité d’ordre autistique, les enfants avec 22q11 ont tendance à présenter des « comportements répétitifs. » Les auteurs estiment que cette étude illustre « la nécessité de proposer une évaluation psychiatrique » de principe aux enfants avec 22q11, pour permettre une prise en charge précoce, si possible dès l’âge préscolaire, en cas de comorbidité psychiatrique associée à cette affection génétique.

[1] http://www.craif.org/le-diagnostic-7-50 ... ation.html

Dr Alain Cohen
père d'une fille SA de 35 ans

Répondre