Articles divers sur les TSA

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27368
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Articles divers sur les TSA

#1246 Message par freeshost » samedi 16 novembre 2019 à 22:45

Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Articles divers sur les TSA

#1247 Message par cléa » lundi 18 novembre 2019 à 12:43

Ah, Elon Musk homme à tout faire. Sans nier son génial business, je trouve qu'il vend un peu de rêves ou réalité et science fiction se confondent. (Mars, puces électroniques etc) Après, rien n'est impossible bonne devise, mais est-ce vraiment pour demain?

Je trouve que c'est pareil avec l'autisme, même si je n'ai rien pour prétendre y connaître quoi que ce soit, il semble que nous soyons aux balbutiements de comprendre la "complexité biologique / la génétique etc. (lu Ben-Ari)
En plus, il devrait aussi se demander si les autistes souhaitent ou non changer d'état, ce qui signifierait pour beaucoup ne plus être soi-même, malgré les difficultés d'adaptation voir impossibilités dans un monde neuro typique.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

2N3055
Forcené
Messages : 980
Enregistré le : jeudi 3 août 2017 à 7:10

Re: Articles divers sur les TSA

#1248 Message par 2N3055 » lundi 18 novembre 2019 à 13:59

…si les autistes souhaitent ou non changer d'état,…
Ça me rappelle "La chanson de Jacky" de Brel dans laquelle il chantait : "…beau et con à la fois …"
Asperger diagnostiqué

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23888
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1249 Message par Tugdual » jeudi 28 novembre 2019 à 12:56

À surveiller :
Spoiler : Article : 
À Lyon, la start-up Sibius a créé une appli pour tablette, simple et peu onéreuse, permettant de dépister précocement l’autisme.

La jeune société lyonnaise Sibius a présenté ce jeudi 28 novembre une application « simple », destiné aux professionnels, pour aider à détecter l’autisme et potentiellement d’autres troubles neurocognitifs de manière précoce et peu coûteuse, une innovation dans le domaine de la santé qu’elle espère commercialiser en 2022.

« Actuellement, il n’existe pas de marqueur objectif et simple pour mesurer le fonctionnement neurocognitif en pratique médicale courante, comme peut le faire un thermomètre pour la fièvre, le tensiomètre pour l’hypertension », explique la startup.

« Longue période d’errance et d’incertitude »

À partir du moment où les parents commencent à s’inquiéter, s’écoule une « longue période d’errance et d’incertitude » de quatre ans en moyenne en Europe avant que le diagnostic soit posé, a souligné jeudi devant la presse le fondateur Guillaume Bézie.

Depuis une dizaine d’années, les chercheurs ont montré que l’analyse des mouvements des yeux permettait de détecter certains troubles neurocognitifs. Mais le matériel nécessaire est très coûteux et hors de portée des médecins de famille.

L’application de Sibius s’appuie sur les travaux d’une équipe de l’Institut des sciences cognitives Marc Jeannerod (Université Lyon 1/CNRS), qui ont fait cette semaine l’objet d’une publication dans la revue scientifique de référence Nature.

Les chercheurs lyonnais y ont démontré une « parfaite corrélation » entre les mouvements de l’œil et ceux du doigt qui « explore » une image.

Une image floue sur une tablette

Le jeune patient se voit ainsi présenter sur une tablette une image floue dont les composantes deviennent nettes lorsque le doigt passe dessus. Il reproduit ainsi le trajet qui correspond à celui qu’il fait naturellement avec ses yeux, selon les chercheurs.

Les mouvements du doigt sont captés par la tablette et analysés par les logiciels d’intelligence artificielle de Sibius.

Dans le cas de l’enfant autiste, celui-ci évitera les visages pour se concentrer sur d’autres éléments de la photo, explique Guillaume Bézie.

Cette technologie, couplée avec d’autres logiciels et référentiels d’analyse, devrait permettre de détecter d’autres pathologies neurologiques comme la maladie d’Alzheimer, les troubles DYS ou les commotions cérébrales.

L’utilisation de cette technologique par les médecins - notamment par les orthophonistes qui sont souvent les premiers consultés en cas de retard de développement - devrait être facturée par Sibius de 20 à 30 euros par examen, a précisé Guillaume Bézie.

Sibius, qui emploie à ce stade trois personnes, cherche encore 1,7 million d’euros pour développer son produit, qu’elle espère en partie lever auprès de Bpifrance en sa qualité d’entreprise « deeptech » (à la technologie découlant directement de la recherche fondamentale).

La société est accompagnée par Pulsalys, l’incubateur qui aide les chercheurs lyonnais à passer du stade du laboratoire à celui de l’entreprise.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27368
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Articles divers sur les TSA

#1250 Message par freeshost » jeudi 28 novembre 2019 à 14:11

On est rendu à créer des applications pour tout... et n'importe quoi. :shock:

Algorithmique, quand tu nous tiens... bon, on peut comprendre en partie... tu dois sûrement être fille de l'impatience et de l'avarice cognitive...
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2539
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Articles divers sur les TSA

#1251 Message par olivierfh » jeudi 28 novembre 2019 à 16:10

Dans le cas de l’enfant autiste, celui-ci évitera les visages pour se concentrer sur d’autres éléments de la photo, explique Guillaume Bézie.
C'est le suivi de regard (eye tracking) comme ce que fait Ami Klin (voir le résumé par Jean de sa présentation au congrès Autisme-Europe 2019).
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23888
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1252 Message par Tugdual » jeudi 28 novembre 2019 à 21:24

Oui, mais avec contrôle par l'action des doigts sur la tablette, si j'ai bien compris.

Dans le principe, ça ne paraît pas bête.

Reste à vérifier si la sensibilité et la sélectivité sont au rendez-vous...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4424
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Articles divers sur les TSA

#1253 Message par misty » jeudi 28 novembre 2019 à 23:19

Municipales 2020 : interrogé sur son supposé autisme, Cédric Villani se demande "ce que ça changerait"
Spoiler : 
Je ne savais pas où le mettre, n'hésitez pas à déplacer si besoin
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2539
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Articles divers sur les TSA

#1254 Message par olivierfh » vendredi 29 novembre 2019 à 10:52

Une remarque intéressante dans sa réaction à la polémique sur cette question d'un journaliste sur TMC (citée à la fin de l'article: lien Twitter):
Une question directe sur l'autisme ne devrait pas être vue comme stigmatisante, car l'autisme ne devrait pas être stigmatisé. Les réactions sur la séquence montrent qu'il reste encore du chemin à parcourir pour que ce sujet puisse être abordé de façon apaisée. Et si l'émission peut y contribuer, c'est très bien ainsi.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3636
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1255 Message par Lilas » vendredi 29 novembre 2019 à 17:06

J'ai vu l'interview dans Quotidien et je trouve qu'il a très bien répondu.
Lilas - TSA (AHN)

"Si un homme ne marche pas au pas de ses camarades, c'est qu'il entend le son d'un autre tambour." - Henry David Thoreau

Braisillon
Fidèle
Messages : 110
Enregistré le : mercredi 15 mai 2019 à 14:27

Re: Articles divers sur les TSA

#1256 Message par Braisillon » samedi 30 novembre 2019 à 9:38

misty a écrit :
jeudi 28 novembre 2019 à 23:19
Municipales 2020 : interrogé sur son supposé autisme, Cédric Villani se demande "ce que ça changerait"
Spoiler : 
Je ne savais pas où le mettre, n'hésitez pas à déplacer si besoin
Spoiler : 
J'ai aussi voulu le partager mais je n'ai tellement pas su où le mettre que j'ai renoncé !
Fonctionnement cognitif atypique
En attente des prochains rdv chez une psychologue spécialisée dans les TSA

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4559
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Articles divers sur les TSA

#1257 Message par Flower » lundi 2 décembre 2019 à 14:08

olivierfh a écrit :
vendredi 29 novembre 2019 à 10:52
Une remarque intéressante dans sa réaction à la polémique sur cette question d'un journaliste sur TMC (citée à la fin de l'article: lien Twitter):
Une question directe sur l'autisme ne devrait pas être vue comme stigmatisante, car l'autisme ne devrait pas être stigmatisé. Les réactions sur la séquence montrent qu'il reste encore du chemin à parcourir pour que ce sujet puisse être abordé de façon apaisée. Et si l'émission peut y contribuer, c'est très bien ainsi.
Je trouve qu'il a parfaitement raison.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 23888
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Articles divers sur les TSA

#1258 Message par Tugdual » jeudi 5 décembre 2019 à 9:55

Un médecin condamné par la section disciplinaire de l’Ordre des médecins de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur :
Spoiler : Article : 
Le Dr G., spécialiste de pédiatrie à Fréjus (Var), savait-il à quoi il s’exposait ? Il vient d’être condamné par la section disciplinaire de l’Ordre des médecins de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur : « une sanction d’interdiction d’exercer les fonctions de médecin pendant une durée de trois mois, prenant effet le 1er février 2020 et assortie d’un sursis de deux mois ».

Le Dr G. était poursuivi par le conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), qui avait porté plainte en janvier 2018, estimant que le Dr G. enfreignait le code de déontologie médicale. Et ce « faisant la promotion d’un traitement homéopathique de l’autisme et en ayant une attitude (…) hostile à la vaccination ». L’AFP nous précise que le CNOM, dans sa sagesse, avait dans un premier temps demandé au conseil départemental du Var de l’Ordre des médecins de contacter le médecin pour « débattre avec lui » des thérapeutiques qu’il pouvait proposer.

Or l’instance départementale avait estimé que la pratique professionnelle de ce médecin était « exempte de reproches ». Aussi L’Ordre national avait alors décidé de porter plainte directement contre lui. Il n’est en effet pas rare d’observer des divergences d’appréciation entre le sommet national et la base départementale de l’institution ordinale. Les territoires ont des raisons que la raison parisienne ne peut qu’ignorer.

« Pollution par les vaccins souvent chargés en aluminium »

Le CNOM s’appuie ainsi sur les articles du code de déontologie médicale qui précisent qu’un médecin s’engage à assurer des soins « fondés sur les données acquises de la science » et qu’il ne peut proposer au patient « comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé » – interdiction du charlatanisme 1.

Or, ajoute l’AFP, dans un « protocole thérapeutique » publié sur internet 2 en février 2016, le Dr G. estime notamment que l’autisme est la « conséquence de la pollution qui envahit notre planète », y incluant la « pollution par les vaccins souvent chargés en aluminium » à côté de la « pollution par l’oxyde de carbone », « par des métaux lourds » ou encore par certaines bactéries.

Et l’AFP d’ajouter que le Dr G. est membre du conseil d’administration du Syndicat national des médecins homéopathes français et qu’il propose un traitement à base d’une goutte de sang du malade diluée et de produits homéopathiques dont « des dilutions homéopathiques de vaccin » 2 « De telles indications et thérapeutiques ne correspondent pas aux données acquises de la science » et « manquent de prudence en ne faisant pas état des débats existants sur l’efficacité de tels traitements », estime la chambre disciplinaire de l’Ordre régional des médecins.

On attend, désormais, de savoir si praticien et/ou le CNOM feront appel de cette décision. Ce qui aiderait à préciser les frontières françaises actuelles des concepts de charlatan et de charlatanisme.


1. Article 39 (article R.4127-39 du code de la santé publique) : « Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite. »

Charlatanisme : subst. masc.Art d’exploiter la crédulité d’autrui érigé en système. Le charlatanisme à côté du mérite est comme le zéro à la droite d’un chiffre et décuple sa valeur (Stendhal, Lucien Leuwen, t. 3, 1836, p. 228)

2. Toujours disponible sur internet : « Traitement homéopathique pour l’autisme : Chlorum et les autres… » : « Des recherches menées en neurophysiologie ont montré que le cerveau des enfants autistes présentait un niveau de chlore trop élevé. Des essais de traitement par des diurétiques éliminant le chlore ont mis en évidence des effets positifs sur l’éveil et le comportement des patients traités, mais ces produits provoquent des effets secondaires. Nous avons donc eu l’idée de traiter les enfants autistes par des doses homéopathiques de chlore pour réduire l’excès de chlore et obtenir des améliorations sans effet secondaire.

Depuis deux ans, plusieurs enfants ont reçu Chlorum 9 CH : cinq granules une fois par semaine pendant un mois, puis 12 CH une fois par semaine pendant le deuxième mois, puis 15 CH dans les mêmes proportions le troisième mois et 30 CH le quatrième mois. Les premiers résultats sont remarquables avec un certain éveil à la réalité, une qualité de contact jamais obtenue avant, une communication bien meilleure. Sur vingt dossiers étudiés, sept enfants semblent ne plus présenter de trouble du spectre autistique au bout d’un an de traitement.
»
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20162
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1259 Message par Jean » jeudi 5 décembre 2019 à 21:46

Simon Baron-Cohen : “La neuro-diversité est la prochaine frontière. Mais nous nous éloignons des autistes. »

La variété dans les formes de cerveaux est normale, mais acquérir une connaissance plus importante n’a pas apporté plus de moyens pour l’autisme, regrette l’expert de dimension internationale.

Par Saba Salman - The Guardian - 2 octobre 2019
Traduction par lulalamae de Simon Baron-Cohen: ‘Neurodiversity is the next frontier. But we’re failing autistic people’
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -frontiere
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

lulamae
Forcené
Messages : 3554
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Articles divers sur les TSA

#1260 Message par lulamae » jeudi 5 décembre 2019 à 22:17

Jean a écrit :
jeudi 5 décembre 2019 à 21:46
Simon Baron-Cohen : “La neuro-diversité est la prochaine frontière. Mais nous nous éloignons des autistes. »

La variété dans les formes de cerveaux est normale, mais acquérir une connaissance plus importante n’a pas apporté plus de moyens pour l’autisme, regrette l’expert de dimension internationale.

Par Saba Salman - The Guardian - 2 octobre 2019
Traduction par lulalamae de Simon Baron-Cohen: ‘Neurodiversity is the next frontier. But we’re failing autistic people’
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -frontiere
Il y a un "la" en trop, ça fait un peu "ouh la la !"... :lol:
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Répondre