Articles divers sur les TSA

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1396 Message par Jean » mardi 9 juin 2020 à 9:53

Autistes mal diagnostiqués comme ayant un trouble de la personnalité limite ?

autismresearchtrust.org Traduction de "Are autistic people being misdiagnosed with Borderline Personality Disorder?"

Une nouvelle étude a montré qu'il y a un chevauchement entre les traits de comportement des personnes diagnostiquées comme ayant un trouble de la personnalité limite (TPL) et les troubles du spectre autistique (ou l'autisme en abrégé). Cela pourrait signifier que de nombreuses personnes reçoivent le mauvais diagnostic et ne reçoivent pas le bon soutien.

L'étude a été financée par l'Autism Research Trust et a été réalisée par une équipe du Centre de recherche sur l'autisme de l'Université de Cambridge. Elle a été dirigée par le Dr Robert Dudas, chercheur invité au département de psychiatrie. Vous pouvez télécharger le document ici.

L'équipe a comparé les données recueillies auprès de différents groupes de personnes. Un groupe avait reçu un diagnostic d'autisme, un deuxième groupe avait un trouble de la personnalité limite, et un troisième groupe avait reçu un diagnostic des deux troubles. Un dernier groupe a servi de groupe témoin de personnes neurotypiques.

Les participants ont rempli un sondage en ligne et trois types de traits ont été comparés entre les groupes : les " traits autistiques ", la capacité d'empathie et la capacité de systématisation.

Apprendre à connaître les deux conditions

Dudas et son équipe s'attendaient à trouver des similitudes entre les deux conditions, car les personnes autistes et les personnes ayant un TPL peuvent trouver les interactions sociales difficiles.

Cependant, en plus des similitudes dans le comportement social, l'équipe a trouvé un chevauchement intéressant dans la systématisation, qui est la volonté d'une personne de trouver des modèles et des règles logiques dans le monde. Cette découverte est intéressante, car elle signifie que les personnes ayant ces conditions n'ont pas seulement des difficultés (à traiter avec le monde social), mais ont aussi des forces : les deux groupes ont des capacités de systématisation supérieures à la moyenne.

C'est la première fois que la systématisation a été testée chez des personnes ayant un TPL et l'équipe a été surprise de ce qu'elle a trouvé,

"Nous ne nous attendions pas à ce que le groupe Borderline obtienne un score aussi élevé que le groupe des autistes ", explique M. Dudas, qui espère que la découverte de nouveaux domaines de chevauchement dans ces affections pourrait mener à de nouvelles façons d'aborder le diagnostic et le traitement de ces troubles.

L'importance du diagnostic

Le Dr Dudas avait rencontré des patients atteints de TPL qui croyaient avoir été mal diagnostiqués, prétendant souvent qu'ils étaient, en fait, bipolaires. Mais ces derniers temps, il a rencontré de plus en plus de patients qui se croient autistes.

"Je pense que dans un certain nombre de cas, c'est vrai. Il se peut qu'ils aient été mal diagnostiqués ", a-t-il dit.

Une conclusion importante de ces travaux, selon M. Dudas, est que les cliniciens doivent être conscients de ce chevauchement pour éviter d'autres erreurs de diagnostic. Le chevauchement entre l'autisme et le TPL est non seulement possible, mais il est plus fréquent qu'on ne le pensait auparavant. Certaines personnes ont les deux troubles.

"Les patients le disent depuis longtemps et il est vraiment important de faire des études plus détaillées pour examiner cela."

"Personne ne répond à la définition d'une condition dans les manuels", explique Dudas, qui décrit l'importance que les cliniciens accordent maintenant au réexamen de la façon dont ils établissent un diagnostic.

La prochaine étape de cette recherche consiste à reproduire les résultats à l'aide d'un ensemble plus vaste de données. " La systématisation et l'empathie sont peut-être des domaines que nous pouvons mesurer de façon fiable, et nous pourrions être en mesure de réduire le taux de mauvais diagnostics. Et ces nouvelles méthodes pourraient conduire à un changement des concepts de troubles."

The overlap between autistic spectrum conditions and borderline personality disorder :
Robert B. Dudas , Chris Lovejoy, Sarah Cassidy, Carrie Allison, Paula Smith, Simon Baron-Cohen

PLOS
Published: September 8, 2017
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1397 Message par Jean » mercredi 10 juin 2020 à 23:28

S'agit-il d'un traumatisme ou d'autisme ? Ou les deux ?

Le point de vue d'une personne autiste, qui a découvert qu'elle était autiste après avoir été soignée d'un syndrome du stress post-traumatique.

Is It Trauma or Autism? Or Both? Traduction par lulamae
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... u-les-deux
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1398 Message par Jean » mercredi 17 juin 2020 à 13:26

L'autisme - 25 ans après : Beaucoup de choses ont changé !

Une analyse de l'évolution de la conception de l'autisme sur 25 ans, de sa prévalence à ses définitions. Une excellente synthèse, très pédagogique.

Traduction de "Autism – 25 years on: A lot has changed !" par David Skuse - 14 juin 2020 - Éditorial de "Clinical Child Psychology and Psychiatry"
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... ont-change
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1399 Message par Jean » jeudi 18 juin 2020 à 0:19

Autisme et empathie : quels sont les véritables liens ?

Quelles sont les caractéristiques et les phases de l'empathie ? Il y a une caractérisation erronée des personnes autistes comme manquant d'empathie, ce qui a eu un effet très négatif. Définition des 4 phases et des techniques d'évaluation.

Traduction de "Autism and empathy: What are the real links?"
Sue Fletcher-Watson, Geoffrey Bird 1er novembre 2019 Editorial d'Autism <
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... bles-liens
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1400 Message par Jean » vendredi 19 juin 2020 à 19:59

L'autisme est-il une catégorie ou une dimension ?

Une réflexion sur les limites de chaque conception : l'autisme est-il une dimension différente quantitativement des personnes "normales," ou différente qualitativement des personnes neurotypiques ?

dart.ed.ac.uk Traduction de "Is autism a category or a dimension?" par Sue Fletcher-Watson - 17 juin 2020
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -dimension
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1401 Message par Jean » samedi 27 juin 2020 à 16:23

Quand les enfants autistes détruisent des choses : perspectives et conseils

Comment faire avec les personnes autistes qui cassent des objets ? Des points de vue sur les raisons de ce comportement et les méthodes à utiliser pour en tenir compte.

thinkingautismguide.com Traduction de "When Autistic Kids Destroy Things: Insights and Advice"
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... t-conseils
objet cassé.png
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1402 Message par Jean » dimanche 28 juin 2020 à 21:53

Les personnes autistes risquent d'être manipulées parce qu'elles ne peuvent pas dire quand on leur ment

La capacité à détecter quand une personne est trompée par d'autres est d'une importance fondamentale pour la vie sociale quotidienne et les difficultés à détecter la tromperie augmentent le risque d'être manipulé, avec des conséquences potentiellement graves. Les personnes autistes ont du mal à faire cette détection, même avec des indices évidents

sciencedaily.com Traduction de "People with ASD risk being manipulated because they can't tell when they're being lied to" - 22 mai 2018

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... manipulees
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2916
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Articles divers sur les TSA

#1403 Message par olivierfh » mercredi 1 juillet 2020 à 20:13

Jean a écrit :
dimanche 28 juin 2020 à 21:53
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... manipulees
Dans l'une des vidéos montrées aux participants, un menteur répond "je suppose que non" à la question "y a-t-il eu tricherie lorsque l'expérimentateur a quitté la salle ?" Les personnes ayant reçu un diagnostic de TSA et celles de la population générale présentant un nombre élevé de traits de TSA ont eu du mal à faire des déductions sur la tromperie, même lorsque de tels indices étaient disponibles.
Alors cette réponse (I guess no dans l'original) était un indice qu'il mentait? - j'apprends des choses. :)
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 1056
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Articles divers sur les TSA

#1404 Message par Loner » mercredi 1 juillet 2020 à 20:54

olivierfh a écrit :
mercredi 1 juillet 2020 à 20:13
Jean a écrit :
dimanche 28 juin 2020 à 21:53
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... manipulees
Dans l'une des vidéos montrées aux participants, un menteur répond "je suppose que non" à la question "y a-t-il eu tricherie lorsque l'expérimentateur a quitté la salle ?" Les personnes ayant reçu un diagnostic de TSA et celles de la population générale présentant un nombre élevé de traits de TSA ont eu du mal à faire des déductions sur la tromperie, même lorsque de tels indices étaient disponibles.
Alors cette réponse (I guess no dans l'original) était un indice qu'il mentait? - j'apprends des choses. :)
Je ne comprends pas . Quelqu'un a t il une explication ?
'Je suppose que non" me semble une réponse adaptée. Je déduis que lui ne ment pas mais qu'il ne peut pas parler pour les autres. Non?
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2916
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Articles divers sur les TSA

#1405 Message par olivierfh » mercredi 1 juillet 2020 à 21:07

Loner a écrit :
mercredi 1 juillet 2020 à 20:54
'Je suppose que non" me semble une réponse adaptée. Je déduis que lui ne ment pas mais qu'il ne peut pas parler pour les autres. Non?
Dans l'histoire il me semble qu'il est interrogé sur ce que lui-même a fait (de façon très neutre sans parler explicitement de lui: "y a-t-il eu tricherie"), et dans ce cas peut-être que la formulation "je suppose que non" est maladroite (peu naturelle) et que c'est ce qui est considéré comme un indice de mensonge.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 1056
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Articles divers sur les TSA

#1406 Message par Loner » mercredi 1 juillet 2020 à 21:12

Ah? Ben je comprends toujours pas..
Si on me dit "avez vous triché " je réponds non.
Si on me dit "y a t il eu?" , ben je n'en sais rien. Donc suppose que non..
Enfin je vois ca comme ça.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
Curiouser
Forcené
Messages : 796
Enregistré le : mardi 3 septembre 2019 à 9:43
Localisation : Île-de-France

Re: Articles divers sur les TSA

#1407 Message par Curiouser » mercredi 1 juillet 2020 à 21:14

J'ai lu attentivement tout l'article, et j'ai "buté" au même endroit... (ainsi que sur l'espèce de lapsus, où le participant qui a triché répond "oui", avant de dire "non"). Effectivement, l'analyse d'olivierfh me semble logique, "I guess no" indique normalement que le locuteur suppose que la réponse est probablement ça ou ça, or, dans le contexte, le locuteur ne devrait pas être dans l'hypothèse, vu qu'il s'agit de son propre geste, normalement non soumis à interprétation variable.
Non diagnostiquée
Début du parcours diagnostic en mars 2020. Ne reste plus qu'à poursuivre...

Avatar du membre
ブノワ
Forcené
Messages : 539
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: Articles divers sur les TSA

#1408 Message par ブノワ » mercredi 1 juillet 2020 à 21:21

Franchement, on est dans les sciences sociales les plus molles là, avec le principe que "les gens mentent" qui est à peu près aussi vérifiable que "les gens sont cons".
Faîtes la même expérience en Chine, vous aurez des résultats opposés.

Il y a un vieux texte qui explique que les autistes ne fonctionnent tout simplement pas comme les autres pour tout ce qui relève du sens social, et vous savez quoi, ils s'en portent tout aussi bien que les autres. Voire mieux quand on voit toutes les dérives que les sciences sociales font subir aux réseaux sociaux.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1409 Message par Jean » vendredi 3 juillet 2020 à 2:00

Les résultats positifs du dépistage de l'autisme entraînent rarement un suivi rapide
Les médecins seraient aptes à assurer le constat des résultats positifs de dépistage de l'autisme, mais ils les soupçonnent d'être inexacts, selon une étude américaine !

spectrumnews.org Traduction de "Positive autism screening results rarely prompt follow-up" par Peter Hess / 2 juillet 2020
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... ivi-rapide
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20754
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Articles divers sur les TSA

#1410 Message par Jean » vendredi 3 juillet 2020 à 2:03

ブノワ a écrit :
mercredi 1 juillet 2020 à 21:21
Il y a un vieux texte qui explique que les autistes ne fonctionnent tout simplement pas comme les autres pour tout ce qui relève du sens social, et vous savez quoi, ils s'en portent tout aussi bien que les autres. Voire mieux quand on voit toutes les dérives que les sciences sociales font subir aux réseaux sociaux.
Je ne vois pas comment s'en sortir mieux en ne voyant pas que les autres mentent.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Répondre