Re-scolarisation de jeunes adultes

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

Re-scolarisation de jeunes adultes

#1 Message par Jonquille57 » jeudi 5 février 2009 à 16:19

Vous connaissez à peu près le parcours de F et je pense malheureusement qu'il n'est pas seul dans son cas.
Je ne reviens pas sur tout le gachis qu'il y a eu, irréversible et auquel je pense chaque jour... et qui me met toujours autant en colère.

Bref, broyer du noir ne fait pas avancer les choses.

Je me demandais si un jour le gouvernement prendrait en compte les erreurs commises par les médecins ( mauvais diagnostiques ), par les enseignants ( déscolarisation illégale ) et n'offriraient pas aux ados devenus adultes et qui ont été victimes de tous ces incapables une re-scolarisation avec AVS, un programme adapté, bref une façon de réparer un peu toutes les erreurs qui ont des conséquences dramatiques sur nos enfants devenus adultes.

Il me semble que maintenant, beaucoup de personnes sont prêtes à dire que ces erreurs ne devraient plus se reproduire, mais que fait-on de tous les enfants qui en ont été victimes ? à part dire " c'est malheureux, quel dommage ! " et autre ineptie ?

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#2 Message par bernard » jeudi 5 février 2009 à 17:16

Tu peux peut-être trouver un aspie près de chez toi qui fera du bénévolat pour du soutien scolaire et lui remettra le pied à l'étrier.
(sans jeu de mots laids)
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#3 Message par Jonquille57 » jeudi 5 février 2009 à 17:25

Bernard, je ne cherchais pas une solution perso, mais bien quelque chose de plus encadré... C'est bien le système D, mais ça ne tient pas vraiment sur du long terme....

laura
Passionné
Messages : 332
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2009 à 5:53
Localisation : Paris
Contact :

#4 Message par laura » jeudi 5 février 2009 à 17:28

une classe spécialisée, comme ça existe pour les surdoués ?
"Sans la liberté de lier, il n’est point d’internet."

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#5 Message par bernard » jeudi 5 février 2009 à 17:32

Les autres solutions que je connais sont payantes et chères.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#6 Message par Jonquille57 » jeudi 5 février 2009 à 17:34

Bernard, la Mayenne compte moins de 300 000 habitants, ce qui laisse à penser que le nombre d'aspies n'y est pas franchement important... Donc, trouver un aspie pas trop loin et qui veuille bien faire du bénévolat et qui plaise à F est quasiment mission impossible. :?

Laura, oui, peut-être une classe spécialisée, mais il faudrait des personnes connaissant l'autisme. Il faudrait presque que le gouvernement pense à réparer ses fautes, non ?

Certains parents ont fait le choix de faire un procès. Pour ma part, je trouve cela complètement inefficace, sauf peut-être sur le fait que cela touche un problème délicat. Mais que vont obtenir ces parents ? Une indemnité ? Un million d'euros ne répareraient pas les dégats.... :evil:

laura
Passionné
Messages : 332
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2009 à 5:53
Localisation : Paris
Contact :

#7 Message par laura » jeudi 5 février 2009 à 17:37

Brigitte a écrit : Laura, oui, peut-être une classe spécialisée, mais il faudrait des personnes connaissant l'autisme. Il faudrait presque que le gouvernement pense à réparer ses fautes, non ?
Peut être justement, bernard m'y fait réfléchir :D , qu'une classe encadrée par des aspies (pourquoi pas bénévolement) serai une idée intéressante ? Qu'en pense tu ?
"Sans la liberté de lier, il n’est point d’internet."

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#8 Message par Jonquille57 » jeudi 5 février 2009 à 17:44

C'est une idée qui serait à creuser, effectivement. Mais pour le bénévolat, je trouve que ce n'est pas une bonne idée. Déjà que les aspies ont souvent du mal à trouver du travail pour multiples raisons, il serait normal que ces aspies enseignants soient rétribués....
Le bénévolat arrange bien le gouvernement, mais quand il s'agit de payer les factures, que se passe-t-il ?

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#9 Message par maho » jeudi 5 février 2009 à 17:48

En Angleterre ca se fait beaucoup, les etudiants matures!!
On m'a parlé des cours de soir, mais il faut en trouver deja, et dans une matiere qui donnera des resultats.
Il y a bien les Centres qu'on avait parlé Brigitte (Reorientation Professionneles)
Loic a bien eu du "Soutien Scolaire" dans le Centre ou il etait, mais bon... no comment!!
Pourquoi ne pas essayer de lancer un projet, une classe dans un etablissement specifiquement pour une rattrapage.

Sinon si tu veux essayer des cours a domicile, peut etre qu'il y aura un Allocation (je pense a la PCH) qui pourrait aider financierement.
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#10 Message par Jonquille57 » jeudi 5 février 2009 à 17:55

Tu sais, Sue, depuis nos différents entretiens, je ne suis pas restée inactive, mais pour le moment, j'attends toujours des décisions de la MDPH ( je les ai encore appelés hier ) car apparemment, rien ne se fait sans leur accord !

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#11 Message par maho » jeudi 5 février 2009 à 18:03

Tu attends quoi comme decision?
On a fait la demande du PCH en decembre, a eu la visite debut janvier, et ce matin a recue le "plan" des horaires que le MDPH considere necessaire (donc 27 heures par semaine accordé a l'aidant familial, qui est moi!! et 4h par mois a une assoc pour AVS) Si on est d'accord ca passe en Commision.
Il faut bien dire que je suis assez mal vu a la MDPH, je rale trop!! Donc on a filé le dossier a un nouveau venu, qui est un trés ancien dans le monde "handicap"!! Enfin on a eté entendue et compris!!

Et ce n'est pas vrai qu'il faut leur accord, si tu a trouvé une solution (pas idéal surement!!) tu prends RDV avec la Direction, tu explique que tu attends aprés le MADPH, et trés souvent c'est eux memes qui font la demande.
Ca se passe d'un facon different, si le Centre ou structure est pret a prendre F, ils font la demande en donnant leur accord, le CDAPH sont bien content d'avoir un dossier facile!!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#12 Message par maho » jeudi 5 février 2009 à 18:20

En fait, souvent les Centres (s'il y a de la place) prends le jeune en attendant la reponse de la MDPH. C'est comme ca que c'est passé a chaque fois pour Loic.
Il est rentré au CAJ avec une orientation de FO, et rentrer en ESAT avec une orientation de CAJ, mais vu qu'il y a toujours un "essai" plus ou moins long, tout rentre dans l'ordre.
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20824
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#13 Message par Jean » jeudi 5 février 2009 à 19:17

maho a écrit :Et ce n'est pas vrai qu'il faut leur accord, si tu a trouvé une solution (pas idéal surement!!) tu prends RDV avec la Direction, tu explique que tu attends aprés le MADPH, et trés souvent c'est eux memes qui font la demande.
Les représentants des associations dans les CDAPH font attention à ce que la demande soit déposée par le bénéficiaire (ou parent ou tuteur), et non par l'établissement.
Mais c'est sûr que lorsqu'un établissement soutient une demande d'une personne handicapée, çà a plus de chance d'être accepté par "l'équipe pluridisciplinaire" qui prépare le dossier.

La procédure légale commence à être suivie, puisque la proposition de l'équipe a été transmise à Loïc avant passage en CDAPH.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20824
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

#14 Message par Jean » jeudi 5 février 2009 à 19:21

maho a écrit :En fait, souvent les Centres (s'il y a de la place) prends le jeune en attendant la reponse de la MDPH. C'est comme ca que c'est passé a chaque fois pour Loic.
Il est rentré au CAJ avec une orientation de FO, et rentrer en ESAT avec une orientation de CAJ, mais vu qu'il y a toujours un "essai" plus ou moins long, tout rentre dans l'ordre.
Il n'y a plus de période d'essai en ESAT (auparavant, pendant la péridoe d'essai, il y avait versement d'un pécule mais pas de "garantie de ressources") depuis le 1.1.2007. Dès le premier mois d'admission en ESAT, il y a versement de la rémunération garantie (nouveau nom), soit, au minimum, 55% du SMIC (50% d'aide au poste financée par l'Etat, au moins 5% de "rémunérai ton du travail" financée par l'ESAT).

Par contre, l'ESAT accueille en stage : le nombre de personnes en ESAT est fixé par l'Etat - direction départementale du travail et de l'emploi - mais l'ESAT peut prendre des stagiaires en plus.

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#15 Message par maho » jeudi 5 février 2009 à 21:31

Ah bon?
Loic a fait une stage en juillet (non remuneré) et admis le 1er septembre avec une periode d'essai de 6 mois.
Actuellement (plus pour longtemps) il est sous la coupole du CAJ, plus ou moins.
Il y a un tel bazzar dans ses orientations....
Mais effectivement il est remuneré depuis septembre, on espere un complement de la CAF, mais vu que je suis (aussi) en alerte rouge sur leur ecran d'ordi, ca traine un peu (un peu ca veut dire presque 6 mois!! Et pour autant que ca sera retroactive, pendant 6 mois, encore une fois, heureusement qu'il y a les parents derriere!!
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Répondre