Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2245
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#91 Message par olivierfh » mardi 28 août 2018 à 16:47

MudBloodKnowItAll a écrit :
mardi 28 août 2018 à 12:41
Par ailleurs il faudrait que je recherche ce qu'il en est de la législation française sur le même sujet...
Illégal mais pratiqué: voir UNAPEI: Stérilisation des personnes handicapées mentales.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19611
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#92 Message par Jean » mercredi 29 août 2018 à 5:35

Merci pour la référence.

Plutôt dire : légalement pratiqué sous conditions.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

FinementCiselé
Forcené
Messages : 1218
Enregistré le : mercredi 28 août 2013 à 13:26

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#93 Message par FinementCiselé » jeudi 30 août 2018 à 0:45

Si c'est pas la stérilisation, ça sera les effets du cocktail de médicaments psychoactifs pris qui aura des effets sur les hormones. J'pense à l'abilify (gynécomastie + impuissance), mais y'en a d'autres. Une sorte de stérilisation silencieuse.
Aspie "cru 2014".

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19611
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#94 Message par Jean » jeudi 30 août 2018 à 19:35

C'est réversible, comme la contraception.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1145
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#95 Message par Siobhan » vendredi 31 août 2018 à 19:13

FinementCiselé a écrit :
jeudi 30 août 2018 à 0:45
Si c'est pas la stérilisation, ça sera les effets du cocktail de médicaments psychoactifs pris qui aura des effets sur les hormones. J'pense à l'abilify (gynécomastie + impuissance), mais y'en a d'autres. Une sorte de stérilisation silencieuse.
Jean a écrit :
jeudi 30 août 2018 à 19:35
C'est réversible, comme la contraception.
Si l'on considère que l'état végétatif induit par le neuroleptique en question, ou d'autres neuroleptiques, peut amener à l'écroulement définitif de différents aspects de la vie d'une personne traitée par ce genre de médicaments, sur certains aspects les effets de neuroleptiques ne sont pas réversibles, non (je m'éloigne du sujet précis de la reproduction et de la sexualité, je l'accorde).
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19611
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#96 Message par Jean » mardi 12 mars 2019 à 19:08

Le livre d'Edith Sheffer paraît le 27 mars :
Image
https://editions.flammarion.com/Catalog ... -dasperger

feuilleter
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19611
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#97 Message par Jean » lundi 25 mars 2019 à 23:52

Sur "Les enfants d'Asperger" d'Edith Sheffer - dans la Vienne nazie

Avec le sous-titre "Le dossier noir des origines de l'autisme", la traduction du livre d'Edith Sheffer paraît le 27 mars aux Éditions Flammarion (391 pages – 23,90 €). Elle analyse le contexte de l’analyse de la "psychopathie autistique" par le Dr Hans Asperger dans la Vienne nazie.

L'historien tchèque Herwig Czeh avait fait connaître les preuves de la participation du Dr Hans Asperger au processus mortel de sélection. Edith Sheffer approfondit en décrivant le contexte du programme des pédopsychiatres pour protéger la société des enfants inéducables, en les tuant. Elle situe la place, certes mineure, d'Asperger dans ce processus et les conditions de production de ses théories sur la "psychopathie autistique".

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... enne-nazie
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2245
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#98 Message par olivierfh » jeudi 28 mars 2019 à 16:29

Dans Le Monde aujourd'hui, par Élisabeth Roudinesco (biographe de Lacan et de Freud):

https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html
Avec « Les Enfants d’Asperger », l’historienne Edith Sheffer montre Hans Asperger en nazi et assassin d’enfants
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#99 Message par Benoit » jeudi 28 mars 2019 à 16:38

Ca commence bien la sensibilisation à l'autisme de cette année...
Ca va être long de tenir jusqu'au 2 avril à ce rythme là.

Pour les gens qui n'ont pas une vision manichéenne de l'histoire ou ne veulent pas se faire de l'argent avec un livre sur le dos de la communauté (américaine) asperger, un article de contrepoint cité par S. Silberman :
https://link.springer.com/epdf/10.1007/ ... L10w%3D%3D

J'encourage les gens vraiment intéressés à lire la préface, dispo en preview par exemple sur le site web de la FNAC :
Certains commentateurs ou lecteurs peut-être superficiels verront d’abord dans le présent ouvrage la pièce majeure qui faisait défaut au procès du Dr Asperger. Bien que le grand public, en particulier français, soit parfois friand de ces procès rétrospectifs en nazisme à grand spectacle, il faut se rendre à l’évidence : de tels procès, notamment dans des configurations similaires à celle d’Asperger où des éléments à charge et à décharge coexistent, ne sont jamais parfaitement concluants.
Pis, celui en question pourrait même ne pas devoir s’ouvrir. Car en vérité, c’est sous l’influence d’autres forces encore que la figure du Dr Asperger tend à rejoindre le royaume des ombres : le syndrome qui portait son nom a été omis des dernières versions des classifications internationales, non point du fait de considérations historiques, mais afin de mettre un terme à la désastreuse croyance en l’existence de sous-types hermétiquement délimités l’un par rapport à l’autre au sein de l’autisme. Bien plus encore que ses liens avec le nazisme, c’est ce qui devait être le point fort du Dr Asperger qui scellera sa perte, à savoir son aptitude – de laquelle il tirait de toute évidence une fierté certaine –, à faire le tri parmi les enfants, parmi les humains. Une amère leçon dont ses successeurs et imitateurs, dans ce domaine ou un autre, goûteront à leur tour le fiel.
Car tel pourrait être le grand apport, la désormais irréfutable démonstration d’Édith Sheffer : en mettant l’accent non plus sur la carrière de tel grand savant mais sur la vie des personnes, elle met à nu l’inanité des critères de démarcation entre récupérables et irrécupérables, entre les intégrables pour ne pas dire incluables et les autres, en somme la vacuité de toutes les objections à l’objectif d’inclusion, probablement le grand combat civique de notre siècle. En dépit d’années d’efforts, en dépit des moyens les plus étendus et de la mobilisation des esprits les plus brillants, encouragée par les plus hautes autorités des États ou plutôt des régimes concernés, les tentatives les plus soutenues de classification n’ont donné naissance qu’à un magma putride dont le nom d’Asperger durant trop longtemps fut le cache-sexe.
Modifié en dernier par Benoit le jeudi 28 mars 2019 à 16:56, modifié 2 fois.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19611
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: j'yHans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#100 Message par Jean » jeudi 28 mars 2019 à 16:53

Je vais publier ce soir un article critique d'Edith Sheffer par Seth Monokin.

Il y a aussi une interview d'Edith Sheffer dans le Nouvel Obs. Non disponible.

Je vais préparer une réponse à Élisabeth Roudinesco. Des le titre et l'introduction, elle dit le contraire de Sheffer. Asperger n'était pas nazi, il n'a pas assassiné d'enfants, il était un acteur mineur.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#101 Message par Benoit » jeudi 28 mars 2019 à 16:58

Je vais faire un procès d'intention, mais je doute que la biographe de Lacan est "impartiale" pour parler en mal de Hans Asperger, et qu'il y a peut être de la rancoeur envers "autre chose", une sorte de pulsion refoulée. :mrgreen:

Vous pouvez supprimer ce post s'il est trop partisan.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
galaxxie
Passionné
Messages : 355
Enregistré le : jeudi 18 décembre 2014 à 11:30

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#102 Message par galaxxie » jeudi 28 mars 2019 à 17:17

Benoit a écrit :
jeudi 28 mars 2019 à 16:38
Ca commence bien la sensibilisation à l'autisme de cette année...
Ca va être long de tenir jusqu'au 2 avril à ce rythme là.
Spoiler : 
Je suis tombée sur un évènement pour la sensibilisation à l'autisme de cette année : une journée organisée par un GEM Autismes à Paris, créé il y a peu. J'ai trouvé l'idée super intéressante puisqu'il y a de beaux exemples en province sur les Groupements d'Entraide Mutuelle axés sur l'autisme.

Mais en regardant un peu plus près on voit que c'est parrainé par la CIPPA, une coordination de psychanalystes.

Sans doute pas la bonne rubrique pour poster mais c'était histoire de rebondir sur la sensibilisation 2019.
TSA

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19611
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#103 Message par Jean » jeudi 28 mars 2019 à 17:46

Spoiler : 
précisions en MP STP. Demain, c'est la dernière réunion de préparation du cahier des charges des GEM. Je dois pouvoir citer cet exemple. Les associations marraines devront se conformer aux RBPP. Il n'y aura qu'une dizaine de GEM en 2019, il ne manquerait plus que la CIPPA s'en chopé un.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Controleur
Passionné
Messages : 312
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: j'yHans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#104 Message par Controleur » jeudi 28 mars 2019 à 18:00

Jean a écrit :
jeudi 28 mars 2019 à 16:53
Je vais publier ce soir un article critique d'Edith Sheffer par Seth Monokin.

Il y a aussi une interview d'Edith Sheffer dans le Nouvel Obs. Non disponible.

Je vais préparer une réponse à Élisabeth Roudinesco. Des le titre et l'introduction, elle dit le contraire de Sheffer. Asperger n'était pas nazi, il n'a pas assassiné d'enfants, il était un acteur mineur.
Et es ce que tu peux faire parvenir à cette miss aussi ce que pensent les adultes. Tu peux aussi saisir le tribunal pour fake news?
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Hans Asperger : Le Docteur et les Nazis

#105 Message par Benoit » jeudi 28 mars 2019 à 18:12

Fake news ? :mrgreen:

Ca n'est pas interdit d'utiliser son statut de rédacteur (probablement non journaliste) dans un journal pour faire part de ses vues partiales à son lectorat. C'est ce que font quotidiennement Y. Rioufol, E. Zemmour, etc. en politique.

Par contre faire appel aux "vérificateurs" (les décodeurs) du Monde (s'ils sont compétents pour cette publi) ça pourrait être une bonne idée.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Répondre