Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

Toutes discussions concernant l'autisme et le syndrome d'Asperger, leurs définitions, les méthodes de diagnostic, l'état de la recherche, les nouveautés, etc.
Message
Auteur
Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10493
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#76 Message par Lilette » dimanche 28 juillet 2019 à 12:31

Winona a écrit :
dimanche 28 juillet 2019 à 0:31
C'est horrible tes photos de têtes de mort Jean, j'arrive pas à lire les articles.
C'est une photo de Luna.
Voir dès la P2 :
viewtopic.php?f=9&t=1143
TSA.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#77 Message par Jean » mercredi 7 août 2019 à 22:04

Les femmes autistes sont deux fois plus susceptibles de tenter de se suicider que les hommes autistes

Plus de risques de suicide chez les femmes autistes, des risques particulièrement élevés s'il y a TDAH également. Mais aussi : les personnes autistes ayant une déficience intellectuelle sont plus susceptibles de tenter de se suicider que les témoins, et des risques dans la fratrie.

spectrumnews.org Traduction de "Autistic women twice as likely as autistic men to attempt suicide" par Hannah Furfaro / 7 août 2019
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... s-autistes
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#78 Message par Jean » mercredi 7 août 2019 à 22:20

père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#79 Message par cléa » dimanche 1 septembre 2019 à 16:17

Bonjour.

J'ai ici pu lire qu'une hyperhomocysténéimie est peut-être associée (corrélée?) aux Ted.

Je voudrais savoir si la recherche du taux d'homocystéine est fréquemment réalisée lors d'un diagnostic Ted
Ou s'il s'agit juste d'une supposition d'une relation Ted/hyperhomocysténéimie au détour de diagnostic d'autres troubles.

Ici nous avons des tests génétiques mais rien n'est précisé quant-à ce qui a été recherché.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3973
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#80 Message par WinstonWolfe » dimanche 1 septembre 2019 à 16:30

La recherche du taux d'homocystéine n'est pas pratiquée couramment, uniquement dans le cadre de certaines recherches par certaines équipes (dans ce cadre-là, cette recherche peut être proposée, mais en tant que participation à une étude). Le lien entre TSA et hyperhomocystéinéimie est une hypothèse parmi d'autres, pas la plus étudiée il me semble. Comme beaucoup d'études génétiques sur l'autisme, il ne s'agit pas de trouver un lien fort entre deux choses, mais plutôt d'éclairer un fonctionnement ou le rôle d'un gène en particulier.
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#81 Message par cléa » dimanche 1 septembre 2019 à 18:52

Merci @Winstonwolfe
J'espère qu'on en saura plus prochainement grâce à cette recherche.

@Jean les autistes sont plus nombreux a passer leur dernier jour à l'hôpital mais il semble que dans la population générale les taux soient élevés.

Les médecins devraient davantage informer les familles que leurs enfants ne signaleront pas toujours une douleur ou des symptômes typiques lors de maladie. (aucun ne m'en avait parlé)
Je me demande ce qu'il en est dans les institutions.

La prise en charge du stress pourrait être améliorée. Il y a quelques année j'ai pu constater que rien n'était proposé.
J'imagine que c'est parfois un obstacle aux soins.

Est-il possible qu'au delà de la difficulté des soins et des consultations tardives, des personnels s'occupent moins des autistes faute de formation suffisante ou seraient-ils plus fréquemment estimés comme des êtres souffrants qu'il conviendrait de ne pas
accabler?
(méconnaissance de comportements habituels, de communication)

Au sujet des maladies cardiovasculaires si elles sont parfois plus associées à l'autisme il devait y avoir une prévention accrue par des rappels concernant les bilans, l'alimentation et le sport.

J'imagine aussi que beaucoup de gens ne s'aperçoivent pas d'un problème de santé à cause d'une hypo sensibilité ou retardent leur consultation.

Les causes qui poussent les autistes à vouloir quitter ce monde ont-elles été étudiées?
Si non ce serait important à cerner.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2833
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#82 Message par lulamae » dimanche 1 septembre 2019 à 22:30

cléa a écrit :
dimanche 1 septembre 2019 à 18:52
Les causes qui poussent les autistes à vouloir quitter ce monde ont-elles été étudiées?
Si non ce serait important à cerner.
Sur le site dont beaucoup d'articles viennent, Spectrum News, il y a deux articles qui me semblent apporter des réponses à cette question, si tu lis l'anglais :
https://www.spectrumnews.org/features/d ... de-autism/
https://www.spectrumnews.org/features/s ... th-autism/

Les dossiers "deep dive" sont bien fouillés en ce qui concerne la recherche, mais aussi des "cas" concrets détaillés. J'aime bien.
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#83 Message par cléa » lundi 2 septembre 2019 à 1:26

Merci @lulamae
Ces documents aident a y voir plus clair.
Je trouve aberrant que pendant autant de temps, les spécialistes aient été aveugles face à la réalité de la dépression des autistes et leur détresse.

Ça montre combien c'est l'enveloppe qui est considérée au point de ne pas voir son contenu.

Et que les vieux préceptes sont immuables.

Si les Ted étaient considérés comme imperméables et vides d'émotions je me demande si certains médecins auraient considéré des suicides pour des accidents et mutilations.

C'est bien qu'on commence à demander aux patients de quoi ils ont besoin.

Je pense aussi aux gens non verbaux auxquels on parle sûrement peu.

Ça me rappelle qu'enfant j'étais calme mais avec un fond très anxieux. J'ai eu de telles pensées mais à l'époque j'imaginais que tous étaient ainsi. Par contre, je n'ai aucun souvenir du pourquoi. Et jamais je n'aurais eu idée d'exprimer cela.

Un peu plus tard, il m'est arrivée d'y penser parce-que je me sentais comme illégitime et l'idée était de fuir. Cela prenait parfois une dimension "romantique" pas le terme mais je n'en ai pas trouvé d'autres.

Lorsque on lit ces jeunes on imagine quel désert ils traversent. Ce n' est qu'aujourd'hui que leur voix est mieux entendue au delà du silence.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19850
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#84 Message par Jean » lundi 2 septembre 2019 à 11:59

père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2833
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#85 Message par lulamae » lundi 2 septembre 2019 à 12:06

Jean a écrit :
lundi 2 septembre 2019 à 11:59
https://www.spectrumnews.org/features/s ... th-autism/ n'a pas été traduit, me semble-t-il.
C'est noté ! :)
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Dehlynah
Fidèle
Messages : 122
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#86 Message par Dehlynah » samedi 7 septembre 2019 à 13:52

J'imagine aussi que beaucoup de gens ne s'aperçoivent pas d'un problème de santé à cause d'une hypo sensibilité ou retardent leur consultation.

Les causes qui poussent les autistes à vouloir quitter ce monde ont-elles été étudiées?
Si non ce serait important à cerner.
il faut le voir aussi en terme de "cessation de la souffrance" plus que de " je veux quitter ce monde"
la submersion sensorielle, émotionnelle, la surcharge globale peut faire qu'on se sent comme "acculé" "pris au piège" et qu'il n'y ait que la mort qui soit envisageable

les crises personnelles donnent des occasions nombreuses de passer à l'acte - deuils, séparation, ruptures, disputes violentes, agressions etc.

la pulsion suicidaire est puissante, elle ne se formule pas forcément par " j'en ai assez de cette vie" c'est une pulsion auto destructrice qui n'a plus de mots justement

l'isolement, l'exclusion peuvent favoriser tout cela

ça doit sans doute être abordé dans les articles, je parle de mon expérience perso et de mon analyse...Je lutte depuis longtemps avec/ contre les idées et pulsions suicidaires - j'ai réalisé il y a peu combien ça faisait partie de ma vie, d'ailleurs autour de moi il y a eu pas mal de T.S et de suicides ( toutes des personnes à la petite trentaine), ça ne fait qu'alimenter le cercle (et parfois c'est ce qui m'empêche de passer à l'acte)
TSA - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Tragédies personnelles, crises publiques - Morts prématurées

#87 Message par cléa » samedi 7 septembre 2019 à 17:19

Merci de m'avoir répondu @Dehlynah
Je comprends bien de quel état émotionnel tu parles par ce que même si je n'ai jamais été submergée par les émotions négatives au point d'y passer j'ai des périodes de troubles pour ce que d'autres considéreraient comme des broutilles.

J'espère qu'il y aura davantage de prévention même si une grande part du problème vient des incivilités.

Ce n'est pas facile de libérer une parole qui n'est pas toujours là j'imagine.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Répondre