[Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1241
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#31 Message par Autiste ou surdoué ? » lundi 3 février 2020 à 11:00

Spoiler : 
Un gyneco répondrait que le do est latin tandis que l'ut est russe. :lol:
C'est juste un jeu de mot débile... Je n'ai pas pu m'empêcher :oops:
Diagnostiqué par le CRA en 2020 non autiste mais de gros problèmes dans le ressenti des émotions (alexithymie) et dans la communication sociale.

HQI aussi, ce qui peut aller de pair.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2948
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#32 Message par olivierfh » lundi 3 février 2020 à 12:08

Bubu a écrit :
lundi 3 février 2020 à 10:47
Et pourquoi ut est devenue do ?
Selon le TLFi:
Mot italien attesté depuis 1536 (l'Arétin, dans Battaglia) inventé pour remplacer ut, moins facile à énoncer en solfiant; l'attestation de l'Arétin prouve que le mot n'a pas été inventé par Giovanni Battista Doni (1re moitié XVIIe siècle) d'après la 1re syllabe de son nom.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5791
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#33 Message par Bubu » lundi 3 février 2020 à 13:14

J'ai envie de parler des clés.
Il y en a une par note, bien que la clé de fa troisième ne soit jamais utilisée.
7 notes, 7 clés.
Mais surtout elles couvrent toutes une tessiture différente.
Elles fixent le repère sur la portée.
Par exemple la clé de sol indique que le sol est sur la deuxième ligne de la portée en partant du bas. Pour la soprane.
La clé de fa indique que le fa est sur la 4ème ligne de la portée. Pour la basse.
Il y a aussi 3 clés d'ut. Pour l'alto c'est la 3ème.

Maintenant les partitions sont normalisées et n'emploient que la clé de sol pour le haut, et la clé de fa pour le bas.
Mais c'est important de savoir lire les clés d'ut. (Perso, j'ai oublié :lol: )
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Poussière d'Etoile
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : lundi 27 janvier 2020 à 21:41

Re: Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#34 Message par Poussière d'Etoile » lundi 3 février 2020 à 14:22

Je ne sais lire que la clé de sol et la clé de fa naturellement sans forcer, les autres ben, faut faire l'exercice.

Souvent j'apprends plus d'oreille qu'avec la partition, la partition me sert de pense bête car j'ai pas une mémoire de travail extraordinaire.
Mais avec mon esprit rebelle je transforme toujours un peu les morceaux que j'ai écouté. Ca a toujours énervé ma prof de piano quand j'étais petite. Du coup, l'impro je crois que c'est mieux pour moi.

Du coup les clés ben, ça devient accessoire.

Il m'arrive souvent d'avoir juste des notes sans rythme et sans barre de mesures, je mémorise le reste, comme repère.

Parcontre quand je ressors ce genre de "partitions" des années plus tard, ben..j'ai oublié, il faut que je réécoute le morceau :lol:
diagnostiquée officiellement autiste asperger, bien que je ne me rallie ni aux moeurs ni aux croyances de M. Asperger

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28531
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#35 Message par freeshost » mardi 4 février 2020 à 21:42

Bubu a écrit :
lundi 3 février 2020 à 13:14
Mais c'est important de savoir lire les clés d'ut. (Perso, j'ai oublié :lol: )
J'imagine que, si tu t'y remets, ça va revenir assez vite. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5791
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#36 Message par Bubu » vendredi 16 octobre 2020 à 23:23

Connaissez vous la tierce picarde ?
Rien à voir avec la Picardie.
Cela veut dire piquante en ancien français.
En gros, vous jouez une pièce en do mineur, et l'accord final est en do majeur.
En do mineur, le mi est bémol.
Et bien à l'accord final il sera bécarre.
Le mi étant la tierce de l'accord de do.
Le mi bécarre étant cette fameuse tierce picarde.

Pour le dire autrement, vous jouez une pièce mineure, et on finit avec l'accord Majeur.
C'est très utilisé pour les pièces mineures pendant le baroque et le classique.

Après, il y a des compositeurs comme Froberger, Frescobaldi, Louis Couperin (dans ses préludes non-mesurés) qui poussent le vice à la mettre tout en haut ! Et là elle resplendit. :love:
Ce sont des accords de part la basse évidemment (cadence parfaite oblige) fondamentaux, mais la tierce picarde est tout en haut.
C'est-à-dire que ce n'est pas la tonique qui est en haut, mais la tierce picarde.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2948
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#37 Message par olivierfh » samedi 17 octobre 2020 à 22:21

Bubu a écrit :
vendredi 16 octobre 2020 à 23:23
Pour le dire autrement, vous jouez une pièce mineure, et on finit avec l'accord Majeur.
C'est très utilisé pour les pièces mineures pendant le baroque et le classique.
C'est très ancien, ça met une touche joyeuse à la finale.
Par exemple: (Coventry Carol, 16e siècle)
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5791
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#38 Message par Bubu » samedi 17 octobre 2020 à 23:01

Parfait exemple, que j'ai adoré, de l'utilisation de la tierce picarde.
J'essaie de trouver un prélude non mesuré de Louis Couperin, en vain.
Mais je vais trouver ! :love:
https://www.youtube.com/watch?v=ob5Kc7ReOUA
https://www.youtube.com/watch?v=zTSnRLsZ3Cs
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
NatachaT
Régulier
Messages : 52
Enregistré le : mercredi 16 septembre 2020 à 11:07
Localisation : Nord

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#39 Message par NatachaT » dimanche 18 octobre 2020 à 10:47

Bubu a écrit :
vendredi 16 octobre 2020 à 23:23
Connaissez vous la tierce picarde ?
Rien à voir avec la Picardie.
Cela veut dire piquante en ancien français.
J'ignorais ça mais je trouve ça très parlant, merci ! Merci d'ailleurs pour tous tes posts sur ce fil, Bubu, je trouve ta manière de parler de la musique passionnante, à la fois précise et facile d'accès (enfin, sans doute pas pour des profanes quand même parce qu'il y a des choses très techniques dans ce que tu évoques, mais en tout cas, moi qui suis des cours d'écriture musicale, je m'y retrouve bien tout en ayant à chaque post un petit plus à gagner :-))

Très joli ce Coventry Carol, olivierfh !

Voici un fil que je vais suivre avec plaisir.

Il y a quelques mois, j'ai essayé de m'y retrouver dans les modes : Bubu, si tu as une vision là-dessus aussi claire à proposer que sur la fugue, je suis preneuse.
Diagnostic en cours après 47 ans de vie sans cohérence (tests concluant à un TSA + THQI en attente de validation par mon psychiatre) et 2 enfants dont l'un, très spécial, m'a mise sur la piste du syndrome d'Asperger.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5791
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#40 Message par Bubu » dimanche 18 octobre 2020 à 15:49

NatachaT a écrit :
dimanche 18 octobre 2020 à 10:47
Il y a quelques mois, j'ai essayé de m'y retrouver dans les modes : Bubu, si tu as une vision là-dessus aussi claire à proposer que sur la fugue, je suis preneuse.
Merci pour ton soutien, mais hélas je ne connais rien aux modes. Je ne connais que les gammes et tonalités "modernes", de la Renaissance jusqu'à aujourd'hui.

Sinon j'ai envie de parler des hémioles.
Savez-vous ce que c'est ? En fait c'est un passage à deux temps (binaire), dans une pièce ternaire juste avant la cadence.
C'est très utilisé, et important à remarquer pour le phrasé, car on doit marquer les temps forts en fonction.
C'était employé énormément pour ne pas dire à chaque fois, dans les pièces ternaires du Baroque.
Après il n'y a pas de changement de mesure explicite, car c'est très court. C'est à l'interprète de le remarquer et d'adapter son phrasé.
Les hémioles.

(Mon dernier prof ne serait pas d'accord avec moi, pourtant je suis sûr de moi)

Je plaisante, mais les hémioles c'est du breakbeat avant l'heure ! :mrgreen:
Les pièces de clavecin à 3 temps, ternaires, étaient essentiellement des danses (musique et danse sont indissociables), et donc l'hémiole cassait le rythme ternaire en une structure binaire brève quelques temps avant la cadence.
Pour brusquer ou surprendre ! :mrgreen: Ou pour ravir le corps et l'esprit !

Et Lully les utilisait tout le temps.
Je vais essayer de poster des vidéos.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5791
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#41 Message par Bubu » lundi 19 octobre 2020 à 18:48

olivierfh a écrit :
samedi 17 octobre 2020 à 22:21
Bubu a écrit :
vendredi 16 octobre 2020 à 23:23
Pour le dire autrement, vous jouez une pièce mineure, et on finit avec l'accord Majeur.
C'est très utilisé pour les pièces mineures pendant le baroque et le classique.
C'est très ancien, ça met une touche joyeuse à la finale.
Par exemple: (Coventry Carol, 16e siècle)
Du même ensemble :
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5791
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: [Index] Musique : Pour parler de solfège ou de théorie musicale occidentale

#42 Message par Bubu » lundi 19 octobre 2020 à 19:13

Savez-vous ce qu'est une cadence?
C'est la fin d'une phrase musicale.
La plus simple est la cadence parfaite.
Que l'on apprend dès les premières années.
On enchaine l'accord du 5ème degré (la dominante) sur la fondamentale, la tonique. On passe par la quinte.
Par exemple vous êtes en do Majeur, et bien jouez l'accord de sol, et il va être résolu par l'accord de Do.

Il y a aussi la cadence plagale. La différence, c'est qu'on utilise la quarte. Par exemple on enchaine Fa sur Do.
Do fa la donne do mi sol. C'est très utilisé aussi, mais pas en fin de phrase.

Il y en a d'autres.
La demi-cadence reste en suspend sur la dominante. En général c'est quand il y un mouvement qui suit. Ou un prélude qui s'enchaine par une fugue. (Fantaisie en do mineur de JS Bach par exemple, qui se finit sur un accord de sol car elle est enchainée par une fugue).
La cadence rompue, où on enchaine la dominante avec le 6ème degré mineur. (la tonalité relative).

Après, les cadences ne sont pas toutes classifiées, par exemple le deuxième mouvement de la fantaisie en Sol Majeur de JS Bach se finit avec un accord de 7ème et quinte diminuées .... (3 tierces mineures empilées).
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Répondre