Michel Onfray

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31488
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Michel Onfray

#46 Message par Tugdual » mercredi 22 avril 2020 à 13:00

Michel Onfray soutient le Pr Raoult (voir ici ou ).

Ce n'est pas bon signe pour le Pr Raoult...

:mryellow:
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31488
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Michel Onfray

#47 Message par Tugdual » dimanche 11 avril 2021 à 14:14

Michel Onfray, “homme de gauche” :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31488
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Michel Onfray

#48 Message par Tugdual » vendredi 23 juillet 2021 à 9:01

TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Comte_Pseudonyme
Adepte
Messages : 211
Enregistré le : vendredi 23 juillet 2021 à 1:56
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#49 Message par Comte_Pseudonyme » vendredi 23 juillet 2021 à 18:06

Gianna a écrit :
vendredi 26 juillet 2019 à 12:19
Onfray n'a que l'apparence de l'érudition, je ne l'ai jamais aimé. Il se trouve que je connais particulièrement bien le sujet autour duquel il s'est forgé sa formidable aura médiatique lors de ses premières publications et je peux vous dire que déjà à ses débuts ses écrits n'étaient ni plus ni moins qu'un tissu de lieux communs, d'aberrations et d'approximations mal assimilées. Il est vrai qu'il est très habile dans la prouesse littéraire, ce qui le rend redoutable, mais dès qu'on regarde d'un peu plus près, le vernis intellectuel s’effrite très vite pour laisser place à des poncifs et des inepties sans aucun fondement.
Le seul contact de ma vie que j'ai eu avec lui, c'est en essayant de la lire la première page de Cosmos. C'était d'une obscurité imbitable pour moi, un gros pavé bien prétentieux. Ensuite j'ai entendu des échos de ses "saillis" médiatiques. Et puis je suis tombé sur ça : Monsieur Phi (vulgarisateur en philosophie sur Youtube fort compétent et sympathique, en première approximation), Pourquoi les philosophes médiatiques disent de la merde, mis en ligne le 20 novembre 2020 sur Youtube.

Sa conclusion est que le philosophe médiatique est un chroniqueur avec "un supplément d'âme". J'ai du mal à ne pas être d'accord. In fine, ces philosophes parlent beaucoup d'actualité, citent bien peu d'ouvrage scientifiques, étalent beaucoup une érudition qui n'a pas beaucoup de profondeur. À quoi bon avoir autant de culture si on n'en profite pas pour avoir compris que le monde est grand, compliqué, que la prudence est de mise, qu'en société elle est même un art ? Si des gens "déconnectés de la réalité" (cf. définition de l'autisme supra) peuvent le comprendre, pourquoi pas ces grands sages ?

Je vais m'en tenir à mes lectures ponctuelles : Alain, Russel, les stoïques, etc. :innocent:
Autiste supposé par mon psychologue et ma mère, qui me connait depuis longtemps. || En attente d'un diagnostique au CRA local. Il devrait être fait aux alentours de la fin d'année. || INTJ-T d'après Neris.
Présentation ici.

propane42
Forcené
Messages : 653
Enregistré le : mercredi 14 août 2019 à 12:00
Localisation : Sur Gaïa
Contact :

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#50 Message par propane42 » vendredi 23 juillet 2021 à 20:01

Comte_Pseudonyme a écrit :
vendredi 23 juillet 2021 à 18:06
Sa conclusion est que le philosophe médiatique est un chroniqueur avec "un supplément d'âme". J'ai du mal à ne pas être d'accord. In fine, ces philosophes parlent beaucoup d'actualité, citent bien peu d'ouvrage scientifiques, étalent beaucoup une érudition qui n'a pas beaucoup de profondeur. À quoi bon avoir autant de culture si on n'en profite pas pour avoir compris que le monde est grand, compliqué, que la prudence est de mise, qu'en société elle est même un art ? Si des gens "déconnectés de la réalité" (cf. définition de l'autisme supra) peuvent le comprendre, pourquoi pas ces grands sages ?
La culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale ... A propre d'Onfray
IA helvétique chargée sur substrat biologique en 1982
Diagnostiqué Asperger en 2020 (psychiatre) + testé HP durant l'enfance et confirmé en 2020 (neuro-psy).
viewtopic.php?f=5&t=13627

Hector74
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : dimanche 19 juin 2016 à 18:31

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#51 Message par Hector74 » lundi 26 juillet 2021 à 18:14

Comte_Pseudonyme a écrit :
vendredi 23 juillet 2021 à 18:06
Gianna a écrit :
vendredi 26 juillet 2019 à 12:19
je peux vous dire que déjà à ses débuts ses écrits n'étaient ni plus ni moins qu'un tissu de lieux communs, d'aberrations et d'approximations mal assimilées. Il est vrai qu'il est très habile dans la prouesse littéraire, ce qui le rend redoutable, mais dès qu'on regarde d'un peu plus près, le vernis intellectuel s’effrite très vite pour laisser place à des poncifs et des inepties sans aucun fondement.
Le seul contact de ma vie que j'ai eu avec lui, c'est en essayant de la lire la première page de Cosmos. C'était d'une obscurité imbitable pour moi, un gros pavé bien prétentieux.

Sa conclusion est que le philosophe médiatique est un chroniqueur avec "un supplément d'âme".
Je suis globalement d'accord avec vous : ses livres sont très faibles mais il est en revanche très bon à l'oral. Bref, un orateur doué mais un piètre penseur.

Cela dit, je note un basculement net dans sa pensée après la mort de sa compagne, puis surtout après son AVC début 2018. Si vous écoutez ses interventions, il y a vraiment un avant et un après. Depuis 2018, son déclin cognitif est net et, en gros, il est parti complétement à la dérive sur le plan intellectuel. Je le regrette car j'aimais bien dans les années 2000 écouter à la radio sa contre-histoire de la philosophie.
Pas encore "officiellement" diagnostiqué. Hésite encore à entreprendre cette démarche.

Répondre