Le racisme. Parlons en enfin

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#151 Message par freeshost » samedi 30 mai 2020 à 18:09

Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#152 Message par freeshost » samedi 30 mai 2020 à 18:11

Deux hommes blancs arrêtés pour le meurtre d'un joggeur noir en Géorgie
Spoiler : Citation : 
Agence France-Presse
à Washington
7 mai 2020

Deux hommes blancs accusés d'avoir tué un joggeur noir de 25 ans dans l'État américain de Géorgie fin février ont été arrêtés, a annoncé jeudi la police, après le vif émoi suscité aux États-Unis par la vidéo du drame.

Dans une vidéo de 28 secondes diffusée mardi par l'avocat de la famille du coureur, Ahmaud Arbery est vu le 23 février en train de courir le long d'une route de Brunswick, en Géorgie. Alors qu'il contourne un pick-up blanc sur lequel un homme se tient, il est stoppé par un deuxième homme qui l'agrippe. On entend un coup de feu, puis un second.

Les deux hommes ont été identifiés comme Travis McMichael, 34 ans et son père, Gregory McMichael, 64 ans, résidents dans cette ville côtière de cet ancien Sud historiquement ségrégationniste.

Tous deux ont été arrêtés et inculpés pour meurtre et agression, selon un communiqué de la police jeudi soir.

« Mes pensées vont vers les parents et les proches du jeune homme. C'est une chose très triste », a déclaré jeudi Donald Trump, précisant qu'il n'avait pas vu la vidéo mais serait informé de façon détaillée sur l'affaire dans la soirée.

Selon le rapport de police, Gregory McMichael assure avoir pensé qu'Ahmaud Arbery était un voleur « en train de se pavaner » devant chez lui. Il dit avoir attrapé son revolver, et son fils son fusil, et être tous les deux partis à sa poursuite. Il raconte avoir vu son fils « tirer » deux fois et Ahmaud Arbery s'effondrer à terre.

Après que la vidéo eut devenue virale, de nombreuses stars et responsables politiques avaient fait part de leur indignation et appelé à une inculpation rapide des deux suspects.

« Ahmaud Arbery a été assassiné par deux hommes blancs, DEVANT UNE CAMÉRA, et les mecs n'ont pas été arrêtés », a fustigé l'actrice Zoë Kravitz dans un message sur Instagram relayé par de nombreuses personnalités, dont Billie Eilish et Kylie Jenner.

« La vidéo est claire: Ahmaud Arbery a été tué de sang-froid. Je suis de tout coeur avec sa famille, qui mérite la justice et la mérite maintenant » , a réclamé sur Twitter Joe Biden, probable candidat démocrate à la présidentielle de novembre.

Certains ont dressé un parallèle avec l'affaire Trayvon Martin, un adolescent noir non armé qui avait été abattu par un vigile en Floride en 2012.

« Nous sommes littéralement chassés TOUS LES JOURS/À CHAQUE FOIS que nous posons un pied en dehors de chez nous », a déploré LeBron James sur Instagram.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#153 Message par freeshost » samedi 30 mai 2020 à 18:12

Un commissariat de Minneapolis incendié après la mort d'un Afro-Américain aux mains de la police
Spoiler : Citation : 
AFP
Publié vendredi 29 mai 2020 à 07:34
Modifié vendredi 29 mai 2020 à 07:51

Des milliers de personnes ont manifesté leur colère suite à la mort de George Floyd, 46 ans, décédé lundi lors d'une interpellation par la police. Les agents concernés n'on pas encore été inculpés. Le gouverneur de l'Etat a autorisé l'intervention de la garde nationale.

Des manifestants ont incendié jeudi soir un commissariat de Minneapolis (nord des Etats-Unis), lors de la troisième nuit d’affrontements contre la police, aux mains de laquelle est mort un Noir lors d’une interpellation musclée.

Des milliers de personnes ont assisté à l’incendie dans les quartiers nord de la ville, après que certaines d’entre elles eurent forcé les barrières qui protégeaient le bâtiment et brisé ses vitres. Les policiers avaient déserté l’endroit, selon les forces de l’ordre. «Peu après 22h00, dans l’intérêt de la sécurité de notre personnel, la police de Minneapolis a évacué le commissariat 3», a indiqué cette dernière dans un communiqué.

Les manifestations avaient auparavant été majoritairement pacifiques, avec des foules contenues par des chaînes d’hommes en uniforme. Mais il y a eu des heurts, avec le pillage d’une trentaine de magasins et des incendies, et l’usage de gaz lacrymogène par la police au niveau du commissariat où travaillent les policiers mis en cause.

La garde nationale mobilisée

Le défilé avait commencé en fin d’après-midi, avec de nombreux manifestants portant un masque pour se protéger du coronavirus, tandis que dans la ville voisine de Saint Paul la police faisait état de dégâts et de vols. «Nous savons qu’il y a beaucoup de colère. Nous savons qu’il y a beaucoup de blessures. Mais nous ne pouvons tolérer que certains s’en servent comme occasion pour perpétrer des délits», a déploré le directeur de la police de cette ville, Todd Axtel.

Le gouverneur de l’Etat du Minnesota Tim Walz a signé un décret pour autoriser l’intervention de la garde nationale. Deux cents policiers de l’Etat, ainsi que des hélicoptères, doivent également être envoyés sur place. «La mort de George Floyd doit apporter de la justice et des réformes de fond, pas plus de morts et de destruction», a-t-il estimé dans un communiqué.

Un drame «odieux, tragique»

Cet Afro-Américain de 46 ans est décédé lundi soir juste après avoir été arrêté par la police, qui le soupçonnait d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Lors de l’intervention, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. «Je ne peux plus respirer», l’entend-on dire sur un enregistrement de la scène, devenu viral.

Le président Donald Trump «a été indigné quand il a vu la vidéo» de ce drame «odieux, tragique», a fait savoir sa porte-parole Kayleigh McEnany. «Il a immédiatement pris son téléphone» pour s’assurer que l’enquête du FBI avançait vite, a-t-elle poursuivi: «Il veut que justice soit rendue.»

Les quatre agents impliqués ont été licenciés et les autorités locales et fédérales enquêtent sur le drame. Mais aucune inculpation n’a encore eu lieu, ce qui alimente la colère et les frustrations. «Ces policiers, il faut les arrêter immédiatement» a déclaré Philonise Floyd sur CNN en réclamant, entre deux sanglots, la peine capitale pour les responsables de la mort de son frère. «Tout le monde souffre, c’est pour ça que tout ça arrive. J’en ai assez de voir les hommes noirs mourir», a-t-il ajouté. «Je voudrais qu’ils [les manifestants] soient pacifiques mais je ne peux pas les forcer, c’est dur.»

L’ONu demande «des mesures sérieuses»

Comme lui, la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a fait le lien avec une série d’autres drames qui ont ravivé les plaies raciales aux Etats-Unis.

«C’est le dernier d’une longue série de meurtres d’Afro-Américains non armés commis par des policiers américains» et des citoyens lambda, a regretté Michelle Bachelet dans un communiqué. «Les autorités américaines doivent prendre des mesures sérieuses pour mettre fin à ces meurtres, et pour s’assurer que justice soit faite lorsqu’ils se produisent.»

L’affaire rappelle notamment la mort d’Eric Garner, un homme noir décédé en 2014 à New York après avoir été asphyxié lors de son arrestation par des policiers blancs. Lui aussi avait dit à l’époque «Je ne peux pas respirer», une phrase devenue un cri de ralliement du mouvement Black Lives Matter.

Le Minnesota avait également été marqué par la mort en 2016 d’un automobiliste noir, Philando Castile, abattu lors d’un banal contrôle de police sous les yeux de sa compagne et d’une fillette.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#154 Message par freeshost » samedi 30 mai 2020 à 18:13

Quelle idée que d'être plus brutal envers les personnes à la beau brun foncé.

Deux couleurs, deux mesures ?
Fichiers joints
3bh3rMW-4lSA8lB8Aw-rtD.jpg
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Clovis
Forcené
Messages : 673
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#155 Message par Clovis » samedi 30 mai 2020 à 21:14

https://twitter.com/BalanceTonMedia/sta ... 52992?s=19

Comment ne pas avoir envie de hurler et de tout casser en entendant ça... ?
Diagnostiqué TSA en 2020.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#156 Message par freeshost » samedi 30 mai 2020 à 21:18

Cnews, c'est nase, ce n'est pas la meilleure qualité d'information, tout comme LCI et cie. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Clovis
Forcené
Messages : 673
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#157 Message par Clovis » dimanche 31 mai 2020 à 22:07

C'est peut-être la première fois que je vois un extrait de CNEWS, je n'ai pas de télé, heureusement.
Diagnostiqué TSA en 2020.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#158 Message par freeshost » dimanche 31 mai 2020 à 22:37

En tout cas, en ces temps de déconfinement, il peut être tentant de sortir sous le soleil, en cette période estivale et avec le réchauffement climatique en continu.

Soit, mais protégez votre peau pour éviter les coups de soleil et autres brûlures.

Alors : crèmes solaires ; protège-crâne ; manches longues ; plus le soleil est haut (plus votre ombre est courte), plus la durée d'exposition est à limiter ; se munir de gourdes d'eau durables à prendre avec soi.

Le soleil n'est pas raciste : il ne fait pas de distinction de couleurs de peau. Il envoie ses rayons ultraviolets à tout le monde. Peaux sombres comme peaux claires sont des cibles potentielles. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#159 Message par freeshost » dimanche 31 mai 2020 à 23:29

Vous vous souvenez de la leçon de discrimination ?

Je l'ai partagée ici avec d'autres fichiers.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#160 Message par lulamae » vendredi 12 juin 2020 à 20:17

Entendu sur France Info à propos du racisme dans la police : "Il y a bien sûr des problèmes de racisme dans la police, mais c'est l'arbre qui cache la forêt. Il y en a parce qu'il y a un problème de racisme dans la société française."

Je ne défends pas les policiers qui exercent des violences, mais c'est agaçant cette manière de tout reporter sur un seul exemple à un moment donné - et pourquoi ? Parce que les Américains manifestent et qu'on en parle sur les réseaux sociaux ?
Adama Traoré c'était en 2016 : ça a dérangé des gens, pendant quatre ans ? Pourquoi on se réveille seulement maintenant ?

En plus, on peut tout essayer d'être vigilants sur nos peurs de l'autre ("phobe" quelque chose) nos propos éventuellement discriminants, nos a priori. Je ne dis pas qu'on serait racistes sans le savoir, mais on a surtout à donner l'exemple.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#161 Message par freeshost » samedi 20 juin 2020 à 15:14

Voici les photos et les vidéos que j'ai prises à Zurich lors de la manifestation du samedi 13 juin 2020.

Pour les vidéos, je vous conseille de commencer par baisser le son, m'étant arrangé pour être tout devant, prêt des hauts-parleurs. Et on chuchote rarement face au micro. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Répondre