Le racisme. Parlons en enfin

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2859
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#91 Message par olivierfh » mercredi 19 juillet 2017 à 8:10

Herlock Martin a écrit :le spécialiste du monde arabo-musulman
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
Alone3545
Forcené
Messages : 3165
Enregistré le : mercredi 11 novembre 2015 à 13:43

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#92 Message par Alone3545 » mercredi 19 juillet 2017 à 8:14

ça va de soi. 98% le sont contre chez nous 60% de catholique chez nous (part qui diminue chez nous mais pas chez eux) d'où le fait d'associer les deux même si cela peut paraître abusif
Diagnostiqué, 24 ans.

Avatar du membre
Herlock Martin
Forcené
Messages : 743
Enregistré le : lundi 11 août 2014 à 23:05

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#93 Message par Herlock Martin » dimanche 23 juillet 2017 à 21:23

Bon ben ce fil est devenu ce qu'il pouvait devenir de plus clair pour illustrer mon propos...
le racisme banalisé...
J'ai laissé passer un peu de temps, mais personne n'a fait remonter les choses, Oss117 reste donc un bon outil pour voir où se situe la limite...
Ça me dérange un peu de lire le mot "jaune" pour parler d'asiatiques, déjà dire chinois quand on ne veut pas chercher à savoir si on parle d'un birman ou d'un coréen... bref, je relance pas le débat de la banalité de certaines pratiques...ça fait tellement longtemps que ça dure...trop sans doute.

tiens la dernière blague raciste que j'ai entendu, elle vient de "An american werewolf in London", plus connu sous le nom de "Le loup-garou de Londres" 1981, très bon film pour l'époque et qui a mal vieilli bien sûr...bref, dans l'auberge de "l'agneau abattu" un homme raconte :
c'est un avion qui vole au dessus de l'atlantique en direction de New-york et qui transporte une délégation des Nations Unies, il est en perte d'altitude, risque le crash, trop lourd il faut le délester, plus assez de carburant...on jette les bagages, rien ne change, il pique toujours, les sièges sont balancés, toujours trop lourd, alors le délégué français s'approche de la porte et crie "Vive la France!", il se jette...à son tour le délégué anglais se présente à la porte, "Dieu sauve la Reine!", il se jette, mais l'avion reste trop lourd..alors le délégué "yankee" (Cf le film lui-même), représentant du Texas, s'approche en criant "Souvenez-vous d'Alamo !" et il jette le mexicain....
Voilà, après on me dira qu'il y a toujours des blagues sur "les autres", les groupes, nationalités, communautés, religions, etc...toutes ne sont pas racistes heureusement...

Ça me fait penser que j'ai eu un grand soulagement quand j'ai vu arriver le Djamel Comedy Club et autres festivals du genres avec des comiques qui venaient de partout avec leurs humours de différents horizons, ben je ne le fait plus mais au départ quand j'ai pu en parler, j'ai vu que c'était apprécié par les personnes dites d'origines étrangères ou par les personnes dites "blanches" qui vivaient en couple mixte ou avaient beaucoup de potes "d'ailleurs", d'une part j'espère que ça a changé et d'autre part y'en avait un peu marre des Michel Leb qui fait les accents chinois, noirs, etc... et qui n'enlève pas ses lunettes puisque ce sont ses narines....

Voilà, voilà...
Prédiag TSA en 14...
Scores élevés sur WAIS en 14 et 16
Prédiag TSA bis en 16
TSA diagnostiqué en 17
3 ADOS, 1 ADI, 1 SQC, 1 M-CHAT, 2 WAIS, pour un atypique même dans l'autisme :mryellow:

Carapa
Adepte
Messages : 215
Enregistré le : dimanche 22 mars 2015 à 20:45

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#94 Message par Carapa » dimanche 23 juillet 2017 à 23:58

["i]certains (et peut être en fait tu partie) ne pourront jamais comprendre de quoi il est question quand un Montesquieu dit "On ne peut se mettre dans l’esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir[/i]".

Là, c'est justement toi qui comprends de travers. Le passage que tu cites est extrait d'un texte où Montesquieu ridiculise les esclavagistes en faisant semblant d'adopter leur point de vue, et en alignant des arguments plus absurdes les uns que les autres. Je devais avoir douze ans quand j'ai lu ce texte pour la première fois, et j'ai tout de suite compris qu'il était ironique. D'ailleurs, si tu n'est pas convaincu, tu peux lire "Les lettres persanes" du même Montesquieu, dont plusieurs passages vont dans le même sens. Montesquieu a été l'un des premiers à dénoncer publiquement l'esclavage en France, et fait partie des personnes qui ont le plus contribué à son abolition - si on devait en citer dix, il serait dans le lot. C'est bien dommage que tant de gens l'ignorent aujourd'hui.

"Par contre je ne suis pas voyageur mais je crois savoir que l'un des premiers acte bien raciste subi par l'Afrique c'est justement le découpage des pays fait sans la participation des populations et le fait que les colons ont bien fait passer le plus de frontières officielles possibles au milieu des groupes ethniques, peuples et tribus, un savant "diviser pour mieux régner" qui a des conséquences tragiques encore aujourd'hui (j'entendais Corneille à la radio ce soir qui parlait du fait qu'il pleure encore souvent à cause du génocide...)"

Il y a beaucoup de raisons valables de critiquer la colonisation. Il y en a aussi de moins sérieuses, et l'artificialité des frontières en fait partie. Tu cites l'exemple du Rwanda, mais c'est justement (avec le Burundi) l'un des seuls pays d'Afrique dont la colonisation n'a quasiment pas modifié les frontières, or nous savons tous que son histoire est beaucoup plus violente que celle du Bénin, dont les frontières sont artificielles au possible.

"Alors oui, on entend des gens dire "sale blanc", ce n'est pas bien et pas à minimiser, mais faire un rappel au fait que la nuisance n'est pas la même c'est rappeler que ce racisme est un racisme de réaction"

C'est précisément là que je ne suis pas d'accord. Ce type de racisme n'est pas TOUJOURS un racisme de réaction, même s'il peut l'être chez certaines personnes. Par exemple, chez les intégristes musulmans d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, qui sont en général aussi des racistes, la nostalgie d'un lointain passé impérialiste (le califat) est très présente, et la critique de la colonisation vise beaucoup moins ses aspects économiques et racistes que l'introduction d'idées "hérétiques" comme l'athéisme, le socialisme ou l'égalité des sexes. Il existe des tendances du même type en Afrique noire, même si elles relèvent moins d'une idéologie structurée.
Diagnostiqué SA (septembre 2016).

Avatar du membre
Herlock Martin
Forcené
Messages : 743
Enregistré le : lundi 11 août 2014 à 23:05

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#95 Message par Herlock Martin » lundi 24 juillet 2017 à 2:26

Mais bien sûr...
Rien n'est dit ici depuis une semaine et là un commentaire composé de ce que j'ai pu écrire plus tôt...
Alors oui je n'ai pas lu tout Montesquieu et même pas à 12 ans en plus...et alors ? Tu crois que ses propos, nul ne les a pensés ou relayés... Merci de remettre en bonne place cet illustre personnage mais merci aussi de comprendre où je veux en venir...
Toi aussi tu prends des choses hors contexte en coupant mes propos où ça t'arrange pour me faire dire n'importe quoi.

Sur les frontières penses ce que tu veux, tes arguments ne me feront pas changer d'avis, si il y a plus à prendre en compte que ce que j'avance, ça vaut pour toi aussi, ton exemple ne veut rien dire et le mien ne valait pour vérité générale mais ce jour là j'ai vraiment entendu Corneille à la radio revenir sur ces événements et ça allait dans le sens de ce que je disais... voilà tout
Enfin, je crois avoir été assez clair au sujet du racisme universel... c'est bien partagé sur la planète y'a aucun souci...
Donc perso je laisse ce fil et merci encore pour tes mots on se sent pas trop diminué ni trop bête en te lisant... après les jaunes des uns et l'Afrique noire sans idéologie structurée des autres, je le redis le racisme n'est pas que le sujet de ce fil... il y est au cœur des discours des termes et idées...
Chers condescendants bonsoir !
Prédiag TSA en 14...
Scores élevés sur WAIS en 14 et 16
Prédiag TSA bis en 16
TSA diagnostiqué en 17
3 ADOS, 1 ADI, 1 SQC, 1 M-CHAT, 2 WAIS, pour un atypique même dans l'autisme :mryellow:

Carapa
Adepte
Messages : 215
Enregistré le : dimanche 22 mars 2015 à 20:45

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#96 Message par Carapa » lundi 24 juillet 2017 à 21:39

Bon, apparemment je n'ai pas été mieux compris que Montesquieu. Au moins, je suis en bonne compagnie...
Diagnostiqué SA (septembre 2016).

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5657
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#97 Message par Bubu » lundi 24 juillet 2017 à 22:46

Alone3545 a écrit :ça va de soi. 98% le sont contre chez nous 60% de catholique chez nous (part qui diminue chez nous mais pas chez eux) d'où le fait d'associer les deux même si cela peut paraître abusif
En France, les catholiques pratiquants représentent juste 5 à 6 % de la population.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Calme
Fidèle
Messages : 170
Enregistré le : samedi 5 août 2017 à 14:08

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#98 Message par Calme » samedi 12 août 2017 à 23:51

Du grain à moudre :

Mâle adulte de 30 ans Diag. en cours — Pistes évoquées : SED, TSA, HPI

« Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime. »
G.C. Lichtenberg, in Le miroir de l'âme

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#99 Message par freeshost » lundi 14 août 2017 à 18:59

"“No one is born hating another person because of the color of his skin, or his background, or his religion. People must learn to hate, and if they can learn to hate, they can be taught to love, for love comes more naturally to the human heart than its opposite.”

"Personne n'est né en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses origines, ou de sa religion. Certaines personnes ont appris à haïr, et si elles peuvent apprendre à haïr, on peut leur apprendre à aimer, pour que l'amour atteigne plus naturellement le coeur humain que son contraire."

Barack Obama a cité récemment Nelson Mandela, après ce qui s'est passé à Charlottesville (Virginie - États-Unis).
Modifié en dernier par freeshost le mardi 22 août 2017 à 1:59, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3194
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#100 Message par lepton » mardi 15 août 2017 à 10:03

Une petite vidéo intéressante (en anglais, désolé)...
http://www.bbc.com/news/av/world-us-can ... s-comeback
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#101 Message par Laura Ingalls » vendredi 18 août 2017 à 17:10

Calme a écrit :Du grain à moudre :

c'est intéressant. Si je comprends bien ce qu'elle dit, elle parle de racisme structurel, institutionnel et systémique qui ne touche pas les blancs. De ce point de vue là, effectivement, dans nos pays en tout cas, je ne pense pas qu'il y ait des gens qui se voient refuser certains postes, ou un salaire égal, un appartement, certains droits, l'accès aux mêmes structures, etc...parce qu'ils sont blanc. Dans les autres pays du monde, je ne sais pas, je ne n'ai pas été voir partout, mais peut-être que la question pourrait être posée. Parce que si oui, ça voudrait dire que ça existe. Mais en tout cas pas ici.

Cependant, il y a 2 points qui m'embêtent:
1. quand elle dit "le racisme c'est système qui d'oppression, de discrimination ou qui défavorise en fonction de la couleur de peau." c'est pas exact. Par définition c'est un système d'oppression et de discrimination qui défavorise une certaine catégorie de personne en fonction d'une caractéristique ou d'une autre. ça peut être la couleur de peau, mais pas forcément. Le racisme n'est pas uniquement la haine des blancs envers les noirs. Les gens malheureusement sont opprimés, discriminés et défavorisés pour tout un tas d'autres raisons que la couleur de peau. Ex: l'orientation sexuelle, la religion, le physique, le handicap, l'âge etc...par exemple, on parle de racisme anti-jeunes et l'homophobie n'est rien d'autre que du racisme anti-homo.
Ce qui m'amène au deuxième point:
2. Quand on refuse des droits, des postes, des salaires égaux, des appartements, l'accès aux même structures etc...parce qu'ils sont gays (ou LGBTQIAP plus largement), moches, handicapés, gros, jeunes, vieux ou parce que se sont des femmes, à ce moment là, c'est du racisme structurel, institutionnel et systémique et ces gens sont opprimés, discriminés, défavorisés...et j'ai envie de dire que ce n'est pas moins grave, moins discriminant, moins oppressant, que de refuser tout ça à quelqu'un parce qu'il est noir. Moquer, railler, humilier, frapper, mutiler voir tuer quelqu'un parce qu'il est gay ou parce que c'est une femme ou parce qu'il a la caractéristique xyz, c'est pas moins grave que si c'est parce qu'il est noir. Les 2 sont très graves, condamnables à combattre et à bannir.
Et par ailleurs, on peut être victime d'homophobie, de sexisme, d'handiphobie, de fatshaming, de "mochophobie" en étant blanc, même si c'est pas parce qu'on est blanc mais du fait d'une autre caractéristique.

Et en fait, c'est le même schéma de pensée, dans le fond. C'est juste déplacer le problème sur une autre catégorie de personnes, mais c'est la même chose. Et à mon avis, faire une distinction c'est un peu envoyer le message que ce serait différent, pas la même chose, voir que ce serait moins grave, ce qui n'est pas la cas.
Alors, certes, personne ne subit de genre de racisme du fait d'être blanc à l'heure actuelle dans notre société, ça effectivement. En revanche, oui ce genre de racisme existe, à l'heure actuel, dans notre société, contre d'autres catégorie de personne que les noirs ou les gens d'autres couleurs.
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5657
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#102 Message par Bubu » vendredi 18 août 2017 à 19:24

N'arrivant pas à discerner les différentes personnes asiatiques, je les appelle :
Ping-Pong.
Ping pour les femmes asiatiques,
et Pong pour les hommes asiatiques.

Dites, c'est du racisme ça ? Les appeler Ping-Pong ? Pong-Ping ?

[Ce n'est évidemment pas sérieux]
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
MrsJack
Forcené
Messages : 1124
Enregistré le : samedi 15 juillet 2017 à 21:17
Localisation : Nord (mais pas au nord du mur)

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#103 Message par MrsJack » dimanche 20 août 2017 à 22:33

Il y a des années, un asiatique avec un prénom français a travaillé avec nous et un de mes collègues l'appelait Tchang comme dans Tintin.
En dehors de ça, tout le monde était sympa avec lui m'enfin c'était limite quand même. :?
Freeshost a écrit :"Personne n'est né en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses orgines, ou de sa religion.
Du coup, dans le doute, il ne faut pas haïr une personne ni pour ses origines ni pour ses orgies.
:mrgreen:
HPI (28/12/2017) à QI hétérogène. Phobies sociales.
RDV pris avec le CRA (18 mois d'attente => été 2019).
INFJ dans la classification Myers-Briggs.
Amie avec un Aspie.
---
"Aimez ce que jamais on ne verra deux fois." - Alfred de Vigny

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5657
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#104 Message par Bubu » lundi 21 août 2017 à 12:28

Je connais un monsieur d'origine indienne (et sa sœur) de vue, qui ont été adoptés par une famille française.
Une catholique intégriste lobotomisée diminuée du bulbe lui a dit que n'étant pas blanc, il était diminué !
Et il n'a pas bronché.
Mais comment peut-on .... ?
:hotcry:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
MrsJack
Forcené
Messages : 1124
Enregistré le : samedi 15 juillet 2017 à 21:17
Localisation : Nord (mais pas au nord du mur)

Re: Le racisme. Parlons en enfin

#105 Message par MrsJack » lundi 21 août 2017 à 12:49

Bubu a écrit :Je connais un monsieur d'origine indienne (et sa sœur) de vue, qui ont été adoptés par une famille française.
Une catholique intégriste lobotomisée diminuée du bulbe lui a dit que n'étant pas blanc, il était diminué !
Et il n'a pas bronché.
Mais comment peut-on .... ?
:hotcry:
Surtout de la part de ses parents adoptifs !
Quelle horreur !
Quand tu es raciste t'adopte des enfants blancs quoi merde, un peu de logique !
J'ai eu une éducation chrétienne, même si aujourd'hui je suis athée je ne supporte pas les cathos qui dénaturent ainsi le beau concept de la charité et d'amour de son prochain avec cette "charité chrétienne" hypocrite et malsaine ! :x
Adoptons un petit indien on fera notre BA pour aller au paradis, en plus comme ça on va l'acclimater à la culture "blanche" bien supérieure aux autres, ça aussi c'est une bonne action. :sick:
HPI (28/12/2017) à QI hétérogène. Phobies sociales.
RDV pris avec le CRA (18 mois d'attente => été 2019).
INFJ dans la classification Myers-Briggs.
Amie avec un Aspie.
---
"Aimez ce que jamais on ne verra deux fois." - Alfred de Vigny

Répondre