[Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#121 Message par lulamae » jeudi 14 mai 2020 à 23:50

J'ai déjà vu cette application, mais j'ignorais qu'elle avait été conçue par des élèves de BTS :
http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 27072.aspx
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 26883
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#122 Message par Tugdual » vendredi 29 mai 2020 à 8:50

L’école du changement :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#123 Message par lulamae » mercredi 10 juin 2020 à 15:59

Ca tire à hue et à dia pour le retour dans les écoles, collèges, lycées : d'un côté les parents se plaignent que les enseignants (40% selon le Ministre de l'Education) ne sont pas au poste pour accueillir à nouveau les élèves ; de l'autre, le protocole sanitaire est tellement contraignant que les moyens ne sont pas suffisants pour rouvrir davantage les classes :
https://www.francetvinfo.fr/societe/edu ... 03257.html
La mairie de Marseille et plusieurs communes du Gard ont été condamnées par la justice administrative à rouvrir des écoles. Craignez-vous que les maires aient des comptes à rendre à la justice ?

C'est contradictoire avec l'idée de départ qui était de dire "on va se reposer sur le couple maire/préfet". On voit qu'il y a déjà des entailles et des difficultés dans ce couple. Je crois qu'il faut faire confiance aux élus locaux. Quand on se retrouve au tribunal administratif, c'est que la confiance n'est plus au rendez-vous.

Il faut que l'Éducation nationale, avant de s'attaquer à ses maires, soit capable elle-même de faire son travail, et notamment sur le fait d'assurer la présence d'enseignants dans toutes ses écoles. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Comme on dit souvent, il faut balayer devant sa porte avant de regarder chez les autres.
Ils vont avoir intérêt à prévoir des experts en "droit administratif des épidémies" (discipline inexistante, bien sûr), pour faire face aux possibilités d'attaque en justice de toute sorte, d'autant plus que la récession et le chômage planent...
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Antigone
Adepte
Messages : 207
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#124 Message par Antigone » mercredi 10 juin 2020 à 16:26

lulumae a écrit :l faut que l'Éducation nationale, avant de s'attaquer à ses maires, soit capable elle-même de faire son travail, et notamment sur le fait d'assurer la présence d'enseignants dans toutes ses écoles. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Comme on dit souvent, il faut balayer devant sa porte avant de regarder chez les autres.
En ce moment, on prend de plein fouet l'ingérence dans les établissements scolaires qui dépendent des mairies (écoles maternelles et primaires). La décision finale revient au maire qui n'a aucune compétence (à quelques exceptions près) et aucune connaissance de l'école, de ses contraintes. Nous nous sommes vus imposer un retour des élèves de petites sections et maintenant nous sommes pris en grippe par la mairie parce que nous n'en prenons pas suffisamment, que ce n'est pas assez... Seulement, les mairies ne mettent pas non plus beaucoup de moyens à disposition (ménage, matériel etc.)

Ajoutons une couche avec le ministre qui dit tout et son contraire en dix minutes et qui, surtout, surtout, ne prends JAMAIS la défense de ses enseignants. Pour moi, C'est à eux (inspecteurs, conseillers pédagogiques) d'intervenir auprès des mairies, de faire la médiation avec les écoles et surtout de ne pas laisser les maires accuser les enseignants à tort et à travers de tout ce qui ne fonctionne pas...
Au final on se retrouve, en tant qu'enseignant, pris entre une hiérarchie incompétente et qui refuse de donner les moyens et une mairie (et de l'assumer) avec des exigences inatteignables, et des soucis "économiques" incompatibles avec l'éducation (et qui n'assume pas non plus). Et les parents s'étonnent qu'on ne se bouscule pas pour réouvrir les classes ? Quoiqu'il se passe, nous serons "jugés coupables"... Je les comprends totalement, mais parfois j'aimerai que quelqu'un se mette deux minutes à la place des enseignants, pour comprendre notre position extraordinairement délicate. Nous ne devrions pas être des pions dans un jeu politique, qu'il soit municipal ou national. Les élèves encore moins.
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#125 Message par lulamae » mercredi 10 juin 2020 à 17:31

Sachant que l'article ici met en cause l'Education Nationale en tant qu'institution, et non les enseignants ; quoique on entend parler depuis hier des profs qui n'ont pas fait cours à distance, etc... Il y en a vraisemblablement, mais il me semble qu'on le sait sur le moment. Ce n'est pas la peine de fermer les yeux quand ça se produit pour faire mine ensuite de découvrir le (faux) pot aux roses.

Et puis, on pourrait récompenser les profs qui, eux, ont bien fait leur boulot à distance, et sont ensuite retournés dans les établissements, voire ont gardé des enfants de soignants - il me semble qu'ils étaient bien aussi en première ligne, non ? Pourquoi, quand il s'agit des profs, bien faire son travail est toujours "juste normal" ? :innocent:

Ca va être compliqué la mise en place de la rentrée de septembre, les syndicats et les parents ne sont pas sûrs du tout qu'on va pouvoir accueillir les élèves avec les effectifs complets.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#126 Message par PetitNuage » jeudi 11 juin 2020 à 22:39

La difficulté est sans doute de faire la part des choses entre:
- ceux qui ont cherché à innover pour trouver des activités motivantes, en remettant en cause leur fonctionnement habituel, en se souciant de faciliter la tâche aux parents
- et ceux qui continuaient à suivre leurs manuels comme si de rien n'était parce que c'est beaucoup plus facile et rapide (même si cela pouvait mettre parents et enfants en difficulté.)
Spoiler : 
Quand je voyais deux de mes collègues déléguer les apprentissages aux parents à coups de photocopies de manuel à imprimer (avec les corrigés pour ne pas avoir à gérer les corrections), j'avoue que cela me hérissait... surtout lorsqu'elles disaient qu'elles allaient faire leurs courses sur le temps de classe... :( :oops:

(l'IEN a dit qu'il ne fallait pas travailler comme d'habitude et qu'il fallait être disponible aux heures de classe,
mais ce comportement ne gênait pas la directrice ... )

De mon côté, je passais de nombreuses heures à chercher à varier les situations, à limiter les impressions, à trouver comment détourner le matériel de la maison pour en faire des supports d'apprentissage, à créer des jeux pour les motiver et tout en délestant un peu les parents quelques instants... Je ne pense pas que les parents mesurent la différence d'implication...
Je pense que la différence d'investissement des enseignants est déjà forte en temps normal et cela n'a fait que l'amplifier ...
(car il n'y avait pas les 24h hebdomadaires de présentiel à assurer... )

Et quand une collègue ne revient que 3 demi-journées par semaine pour s'occuper des siens qu'elle pourrait tout à fait remettre à l'école ou les laisser à sa mère ou son beau-père tout deux à la retraite et vivant à quelques kilomètres... ça m'irrite aussi ...
Spoiler : 
(le plus drôle c'est que ce soir, elle disait que son mari qui est chef d'entreprise trouvait que ses employés avaient du mal à revenir au travail
en semblant s'en plaindre ... alors que certains n'ont peut-être aucune solution de garde et des enfants plus jeunes et moins autonomes que les siens ...)

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Index] Éducation : Parlons ici d'éducation, d'enseignement...

#127 Message par lulamae » jeudi 11 juin 2020 à 22:48

PetitNuage a écrit :
jeudi 11 juin 2020 à 22:39
La difficulté est sans doute de faire la part des choses entre:
- ceux qui ont cherché à innover pour trouver des activités motivantes, en remettant en cause leur fonctionnement habituel, en se souciant de faciliter la tâche aux parents
- et ceux qui continuaient à suivre leurs manuels comme si de rien n'était parce que c'est beaucoup plus facile et rapide (même si cela pouvait mettre parents et enfants en difficulté.)
Spoiler : 
Quand je voyais deux de mes collègues déléguer les apprentissages aux parents à coups de photocopies de manuel à imprimer (avec les corrigés pour ne pas avoir à gérer les corrections), j'avoue que cela me hérissait... surtout lorsqu'elles disaient qu'elles allaient faire leurs courses sur le temps de classe... :( :oops:

(l'IEN a dit qu'il ne fallait pas travailler comme d'habitude et qu'il fallait être disponible aux heures de classe,
mais ce comportement ne gênait pas la directrice ... )

De mon côté, je passais de nombreuses heures à chercher à varier les situations, à limiter les impressions, à trouver comment détourner le matériel de la maison pour en faire des supports d'apprentissage, à créer des jeux pour les motiver et tout en délestant un peu les parents quelques instants... Je ne pense pas que les parents mesurent la différence d'implication...
Je pense que la différence d'investissement des enseignants est déjà forte en temps normal et cela n'a fait que l'amplifier ...
(car il n'y avait pas les 24h hebdomadaires de présentiel à assurer... )

Et quand une collègue ne revient que 3 demi-journées par semaine pour s'occuper des siens qu'elle pourrait tout à fait remettre à l'école ou les laisser à sa mère ou son beau-père tout deux à la retraite et vivant à quelques kilomètres... ça m'irrite aussi ...
Spoiler : 
(le plus drôle c'est que ce soir, elle disait que son mari qui est chef d'entreprise trouvait que ses employés avaient du mal à revenir au travail
en semblant s'en plaindre ... alors que certains n'ont peut-être aucune solution de garde et des enfants plus jeunes et moins autonomes que les siens ...)
Je trouve que tu pointes bien dans les spoilers l'hypocrisie de tes collègues, ce double jeu de faire semblant mais d'en faire le moins possible. C'est navrant que les gens fassent ça, mais ça l'est encore plus d'y assister sans pouvoir rien faire ou dire - voire même d'avoir l'impression d'être complice, de tremper aussi dans ces combines par contamination. Ca salit, je trouve !
Bon courage, @Petit Nuage. :kiss:
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#128 Message par PetitNuage » jeudi 11 juin 2020 à 23:44

Modération (Lepton) : Fusion des messages (début).

Mes collègues m'imposent à nouveau un décloisonnement pour alléger les GS-CP.
Mais au détriment de mes futurs MS dont 2 en grosse difficulté.

Quand je dis à la directrice que je ne vais pas pouvoir les aider du fait de ce décloisonnement,
elle me répond que l'un d'eux devra peut-être de toutes façons être orienté en spécialisé en cours de scolarité.
Spoiler : 
(il a des troubles qui m'évoque un TSA... un bilan orthophonique et psychomot est en cours et j'espère que nous aurons des pistes pour l'aider,
la maman est consciente de ses difficultés et fait de son mieux pour l'aider (trop exigeante peut-être)...)
Je ne supporte pas qu'on puisse ainsi cataloguer des enfants sans leur donner la chance de réussir.
(surtout quand l'objectif est de faciliter le travail d'une collègue qui dans sa classe n'a pas d'enfants en grosse difficulté)

Pour moi, malgré ses grosses difficultés, il a un potentiel et l'aide de ses parents est un atout supplémentaire.

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Antigone
Adepte
Messages : 207
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#129 Message par Antigone » vendredi 12 juin 2020 à 15:03

PetitNuage a écrit :Mes collègues m'imposent à nouveau un décloisonnement pour alléger les GS-CP.
A sa décharge, les nouvelles directives imposent que lorsqu'il y a des grandes sections dans une classe l'effectif de la dite classe ne puisse pas monter au delà de 24. Nous avons le même problème dans nos classes. Cela fait des niveau de petites sections et moyennes sections à 30 élèves ! :crazy: Mais ce n'est pas la faute des collègues, c'est le ministère qui prend des décisions sans réfléchir.
Dans notre école, un niveau GS-CP va devoir ouvrir et c'est vraiment un niveau difficile. Je comprends que tu sois énervée mais ce double niveau est très complexe. En plus tu n'as presque plus d'ATSEM. C'est là qu'on voit les "bons" collègues; qui disent on va peut-être s'organiser parce que la nouvelle qui arrivera en maternelle on ne va pas lui refiler ce niveau, c'est trop dur". et la collègue qui dit "bah c'est comme ça c'est les derniers arrivés qui prennent les niveaux dont personne ne veut."

[quote = PetitNuage]Quand je dis à la directrice que je ne vais pas pouvoir les aider du fait de ce décloisonnement,[/quote]
Tu feras de ton mieux, de toutes façons. Comme chaque année on a l'impression qu'on ne pourra pas aider les élèves, parce qu'on a une trop grande classe, trop d'élèves en difficultés, pas assez d'AVS... Si les bilans sont en cours et que tu as besoin d'aide tu pourrais solliciter les RASED (surtout si il est prévu de l'envoyer dans des établissements spécialisés), des AVS...
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#130 Message par PetitNuage » vendredi 12 juin 2020 à 22:04

Antigone a écrit :
vendredi 12 juin 2020 à 15:03
Dans notre école, un niveau GS-CP va devoir ouvrir et c'est vraiment un niveau difficile. Je comprends que tu sois énervée mais ce double niveau est très complexe
Oui ce n'est pas simple ce niveau mais en même temps elle aura une ATSEM le matin
et parmi les enfants qui seront en GS et CP, pas d'enfants en grosse difficulté contrairement aux futurs MS.

J'ai l'impression de bien les préparer en amont... au point qu'une fois la collègue de CP, lorsque j'avais eu les GS l'année d'avant ( dans le cadre d'un cours triple PS MS GS) m'a dit "C'est chiant quand ils savent lire en arrivant au CP..."
Antigone a écrit :
vendredi 12 juin 2020 à 15:03

Si les bilans sont en cours et que tu as besoin d'aide tu pourrais solliciter les RASED (surtout si il est prévu de l'envoyer dans des établissements spécialisés), des AVS...
Alors nous pas de maître E ni G (et qui selon la psy n'interviennent pas avant la GS en milieu d'année.)

Pour elle il faut tout miser sur le CP.
Alors que pour moi, l'important c'est qu'ils soient prêts pour le CP...

Et pour l'instant, c'est la directrice qui veut l'envoyer en établissement spécialisé, par rapport à ce qu'elle peut constater
sans le connaître vraiment. (juste le voir passer, l'entendre pleurer quand il est perturbé...)

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#131 Message par PetitNuage » vendredi 12 juin 2020 à 22:19

Et effectivement je comprends l'intérêt du décloisonnement de cette année.
Mais ce qui me gêne, c'est que pas une seconde, elle ne se soucie des enfants.
Pour elle, tout ce qui compte c'est le confort de sa collègue de GS-CP...
Spoiler : 
(et accessoirement me rendre la tâche difficile...)
Le souci, c'est que cela fait deux ans que l'on décloisonne pour soulager la collègue de CE...
Cette collègue de CE1 CE2 envoyait les CE1 avec les CP.
Et la collègue de GS CP m'envoyait ses GS.

Résultat tous les jours pendant 1h15, selon les années de
- 10 à 14 CE2 seuls
- 20 à 23 CP CE1 ...
- 22 à 25 GS MS.

C'était hyper fatigant car ils étaient très bruyants, que je gérais seule 7 ateliers différents
car je faisais des ateliers à base de jeux structurés et que je n'avais pas de matériel pour plus de 4 enfants à la fois.

Le pire cette année, c'est qu'elles m'envoyaient aussi un enfant officiellement en CP avec de grosses difficultés comportementales et d'apprentissage.
(arrivé d'une autre école en cours d'année l'année précédente)
Il avait une AVS en plus de l'ATSEM le matin avec un effectif de 18 enfants.
Mais moi ni AVS ni ATSEM avec lui avec 25 enfants plus jeunes, donc ayant plus besoin de moi...

Cela restait cependant gérable (même si insupportable au niveau du bruit et du fait que j'étais sans cesse sollicitée)
parce qu'il n'y avait pas d'enfants en énorme difficulté...

J'avoue que le côté positif du confinement, c'est qu'il a mis fin à ce décloisonnement !

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Arcane
Fidèle
Messages : 178
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#132 Message par Arcane » samedi 13 juin 2020 à 6:01

Comment c'est possible de faire GS/CP ?
Naïvement, je pensais qu'on était affecté soit en élémentaire, soit en maternelle......
TSA
HPI

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#133 Message par PetitNuage » samedi 13 juin 2020 à 10:04

Arcane a écrit :
samedi 13 juin 2020 à 6:01
Comment c'est possible de faire GS/CP ?
Naïvement, je pensais qu'on était affecté soit en élémentaire, soit en maternelle......
En milieu rural, les écoles étant plus petites, les directions maternelle et élémentaire ont été fusionnées ces dernières années.
Ce qui permet (outre les économies réalisées pour l'Etat), une plus grande souplesse dans la gestion des effectifs.

(Le souci c'est que lorsque ce sont des directeurs-trices qui n'y connaissent rien en maternelle, ils/elles ont tendance à nier les besoins
des enfants les plus jeunes et leur imposer un fonctionnement qui ne leur est pas adapté...)

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Antigone
Adepte
Messages : 207
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#134 Message par Antigone » samedi 13 juin 2020 à 10:34

Arcane a écrit :Naïvement, je pensais qu'on était affecté soit en élémentaire, soit en maternelle......
PetitNuage a écrit :En milieu rural, les écoles étant plus petites, les directions maternelle et élémentaire ont été fusionnées ces dernières années.
Pas uniquement en milieu rural, mais le plus souvent (vu que l'idée c'est d'économiser), on parlera d'école primaire : cela signifie que les enseignants sont susceptibles de faire de l'élémentaire OU de la maternelle selon les répartitions de niveau. Dans le genre, tu peux avoir des GS-CE2 ou j'ai même vu des PS-CM1-CM2. Le problème c'est que tout dépend du nombre d'élèves inscrits chaque année.
Je pense que tous les double niveaux peuvent avoir des avantages (je n'ai pas fait la GS-CE2 mais la collègue avait beaucoup aimé... elle trouvait que l'entraide dans la classe était vraiment géniale), mais ils ont aussi tous des inconvénients.

Le décloisonnement, peut aussi être bien mais le plus souvent je trouve que ça ressemble à de la garderie. Parce que tu n'as pas forcément le matériel,la place et que ce ne sont pas tes élèves. Forcément ça "roule" moins bien, vous vous connaissez mal et ils ot eux l'impression d'être en pause.
Moi j'avais pris le parti de faire de ces moments leur "respiration". Sur 1h, je ne proposais qu'un atelier et un petit truc en regroupement (langage, ou phono). Je faisais tourner les enfants sur l'atelier dirigé avec moi, en prenant tout mon temps pour les aider etc. Les autres avaient le droit de jouer dans les espaces de jeux (ils adoraient parce que même en CE1 on est encore un enfant qui aime jouer...). On finissait par 5 minutes de relaxation et ils étaient beaucoup plus disponibles lorsqu'ils retournaient en classe. En plus, j'aimais bien les moments privilégiés avec les petits groupes de 5. L'autre enseignante me disait sur quoi elle voulait travailler avec quels enfants... ca tenait plus du RASED mais je pense que cela leur était profitable. Et puis concevoir et gérer 7 ateliers seule... laisse tomber. Quand on les multiplie, on perd l'intérêt pédagogique. Et on s'épuise pour rien.
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Index] Humeur : Juste pour gueuler !

#135 Message par lulamae » samedi 13 juin 2020 à 11:30

Spoiler : 
PetitNuage a écrit :
samedi 13 juin 2020 à 10:04
En milieu rural, les écoles étant plus petites, les directions maternelle et élémentaire ont été fusionnées ces dernières années.
Ce qui permet (outre les économies réalisées pour l'Etat), une plus grande souplesse dans la gestion des effectifs.


(Le souci c'est que lorsque ce sont des directeurs-trices qui n'y connaissent rien en maternelle, ils/elles ont tendance à nier les besoins des enfants les plus jeunes et leur imposer un fonctionnement qui ne leur est pas adapté...)
Je réponds en spoiler parce que ce serait plus à sa place sur le fil éducation (pour ce que j'ai à dire) : c'est juste, ce que tu écris pour les économies, et il va en plus y avoir les suites de la consultation des directeurs en novembre dernier : j'ai lu le rapport Brisson-Laborde sorti le 3 juin, et la proposition de loi Rilhac à ce sujet va être soumise au vote fin juin. Le gouvernement cherche à créer un corps spécifique de directeurs, mais ceux-ci veulent rester enseignants.

Le souci actuellement, c'est que sur 40 000 écoles, chaque année, il en reste souvent 4 000 qui n'ont pas de directeur affecté(e) (chiffres des syndicats*). En ce moment, ce sont les entretiens pour la liste d'aptitude : non seulement il n'y a pas de concurrence, mais il n'y a pas de demande pour chaque école, même si ce sont des "décharge totale". Je crois que les directeurs en ont vraiment marre. Et le confinement avec continuité éducative + reprise avec le protocole n'a pas arrangé les choses !

*https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Répondre