Prière d'accorder le bénéfice du doute aux nouveaux arrivants sur le forum

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1593
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Prière d'accorder le bénéfice du doute aux nouveaux arrivants sur le forum

#1 Message par Siobhan » dimanche 23 septembre 2018 à 13:56

Modération (Manichéenne) : Sujet déplacé depuis "À propos de l'autisme et du S.A."

Bonjour à tous,


Je tenais à faire part de mon agacement face à des agressions textuelles régulières de nouveaux arrivants sur le forum.

Personnelement, maintenant que je connais les personnes du forum du forum qui ont le plus tendance à faire, cela, ça ne me gêne plus tellement, dans le sens où je connais à peu près les travers de chacun, que je peux comprendre.

Et je peux comprendre que c'est une manière de communiquer assez rugueuse, pas toujours agréable certes, mais encore une fois, qui est un peu un invariant chez certaines personnes.


Mais les personnes qui viennent d'arriver sur le forum ne connaissent pas les caractères des uns et des autres en arrivant.
Et se prendre des commentaires rugueux, de premier abord, sans préavis, de la part de personnes qui sont des piliers du forum (nombre de messages), et parfois pendant la période de grande fragilité qu'est le parcours de recherche diagnstique, je peux vous dire que c'est HYPER violent.

Au cours de ces derniers mois, j'ai eu l'occasion d'échanger avec trois ou quatre nouveaux venus absolument a adorables, qui ont quitté le forum, ou prévu à plusieurs reprise de le faire, ou bien qui s'autocensurent très très régulièrement par peur de se voir rétorquer des commentaires dignes de missiles nucléaires.



Alors s'il vous plaît, ne nous servons pas du forum comme d'un défouloir coupable, je trouve ça super malsain.

(Et oui, je pousse un coup de gueule, donc peut-être que ça me défoule. Sad.)
Modifié en dernier par Siobhan le lundi 24 septembre 2018 à 19:19, modifié 1 fois.
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Automutilations morales via le forum ?

#2 Message par Manichéenne » dimanche 23 septembre 2018 à 14:59

C'est un sujet récurrent...

Ton titre me dérange énormément. Sais-tu seulement ce qu'est l'automutilation ?
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1593
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Automutilations morales via le forum ?

#3 Message par Siobhan » dimanche 23 septembre 2018 à 15:52

Manichéenne a écrit :
dimanche 23 septembre 2018 à 14:59
C'est un sujet récurrent...

Ton titre me dérange énormément. Sais-tu seulement ce qu'est l'automutilation ?
Désolé si le titre te choque, le lien avec ce que j'ai écris n'est peut-être pas très clair, ou alors ça fait trop médical comme description, qu'en est-il ?
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

bézèdach44
Forcené
Messages : 1263
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Automutilations morales via le forum ?

#4 Message par bézèdach44 » dimanche 23 septembre 2018 à 19:03

MudBloodKnowItAll a écrit :
dimanche 23 septembre 2018 à 15:52
Désolé si le titre te choque, le lien avec ce que j'ai écris n'est peut-être pas très clair, ou alors ça fait trop médical comme description, qu'en est-il ?
Ben c'est surtout carrément pas clair parce que là j'ai vraiment du mal à voir en quoi ton sujet à un lien avec de l'automutilation :innocent:
Autiste.

Avatar du membre
guillaume
Passionné
Messages : 450
Enregistré le : samedi 7 mars 2015 à 22:49
Localisation : Finistère

Re: Automutilations morales via le forum ?

#5 Message par guillaume » dimanche 23 septembre 2018 à 20:10

Je confirme la violence, ce qui fait que même au bout de 3 ans, j'ai un mal dingue à :
- venir ici pour lire ce qui devient vite des disputes qui me ramènent droit à ma grande période de fragilité,
- écrire parce que je dois peser chaque mot que je dis.

Et qu'est-ce que ça peut faire du bien de voir que je ne suis pas tout seul !
NB : je ne m'appelle pas Guillaume pour de vrai, c'est un pseudo.

Diag : AHN & HQI hétérogène + "difficultés attentionnelles".
Père de F, AHN et de G, atypique mais pas aspie.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1593
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Automutilations morales via le forum ?

#6 Message par Siobhan » dimanche 23 septembre 2018 à 22:00

bézèdach44 a écrit :
dimanche 23 septembre 2018 à 19:03
MudBloodKnowItAll a écrit :
dimanche 23 septembre 2018 à 15:52
Désolé si le titre te choque, le lien avec ce que j'ai écris n'est peut-être pas très clair, ou alors ça fait trop médical comme description, qu'en est-il ?
Ben c'est surtout carrément pas clair parce que là j'ai vraiment du mal à voir en quoi ton sujet à un lien avec de l'automutilation :innocent:
Ça me donne l'occasion de préciser, je parle d' "automutilation morale", comme un acte d'aggression défouloir, par des personnes qui savent que lancer des piques massives fera beaucoup de mal à des gens qui ne sont pas prêt à recevoir ces piques là.

Agressions qui peut permettraient aux agresseurs de réguler leur stress par la même occasion.
Acte "sombre" vis à vis d'un forum auxquels les agresseurs tiennent, il me semble, et donc quelque part, libérateur comme une automutilation physique.
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26725
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Automutilations morales via le forum ?

#7 Message par freeshost » dimanche 23 septembre 2018 à 23:13

Je suis aussi d'accord que le préfixe "auto" n'est pas adapté. Car les personnes qui viennent nouvellement socialiser sur le forum ne le font pas pour se mutiler. Elles viennent pour avancer, pour trouver des explications, des pistes, des aides, des accompagnements. :)

Même la racine "mutiler" ne me semble pas adéquate.

Je dirais éventuellement un "bizutage (inconscient)" comme un rite de passage. Mais même cette appellation n'est pas parfaite.

En gros, on peut dire que des personnes n'ont pas la manière de dire les choses et qu'elles invoquent, à tort ou à raison, l'autisme comme un pilier argumentaire pour ne pas chercher à s'adapter, à dire les choses moins crûment.

À côté de cela, il y a le risque de glisser dans le tourbillon "Moi j'ai raison, les autres ont tort." fortement lié à une fixité des représentations (celles-ci même liée à l'absence de capacité ou de volonté de s'adapter).

On retrouve cela sur pas mal de forums (un peu moins longtemps sur les forums qui n'hésitent pas à bannir ; ce n'est ni un reproche ni un compliment de ma part envers ces forums, juste un constat).

Je me dis que cette discussion aurait plus sa place dans la section "À propos du site", que l'on devrait, je trouve, renommer "À propos du site et du forum", d'autant plus que la description de cette section mentionne explicitement qu'on peut aussi faire part de ses remarques quant au forum (et pas seulement quant au site).

À l'équipe de modération de se concerter, de prendre alors des décisions.

Ce que nous pouvons faire, nous, personnes non modératrices, et quelles que soient les décisions de l'équipe de modération, c'est continuer à participer de manière bienveillante (esprit d'entraide, communication non violente, écoute, humanisme, développer et entraîner l'habileté sociale de ne pas mettre de l'huile sur le feu, etc.).

Donc ne pas nous taire (ne pas toujours nous auto-censurer), ne pas laisser les propos qui nous dérangent s'approprier tout le territoire (cognitif ; cf. le marché cognitif dont parle Gérald Bronner dans La démocratie des crédules). Apposer régulièrement nos propos bienveillants pour faire pencher la balance du bon côté.

La démocratie fait partie de ces équilibres qui doivent être entretenus, ces combats sans fin.

Si vous trimez dans l'espoir de ne plus avoir à trimer, vous avez déjà perdu la guerre. :mrgreen: [Bien sûr, nous devons lutter pour nos droits. Mais une fois ceux-ci acquis, nous devons encore lutter pour leur maintien, leur respect, leur application.]

[Autre version freeshostienne : si vous apprenez beaucoup dans l'espoir de ne plus avoir à adapter vos représentations, vous avez déjà perdu le fil de l'évolution. :lol: ]

Au fond, si des personnes insistent tant sur l'importance de vivre le moment présent, c'est peut-être parce que les qualias sont éphémères - s'ils n'étaient pas éphémères, seraient-ils encore des qualias ? [Si vous n'aimez pas le terme qualia, vous pouvez le remplacer par des termes comme ressenti ou expérience. Après tout, chaque expérience est unique, chaque suite d'expériences est une expérience.]

D'autres disent : Il s'agit de vivre et non d'avoir raison. D'autres encore rappellent qu'il faut [souvent] battre le fer tant qu'il est encore chaud (une fois refroidi, on n'a pas forcément envie de le remettre à chaud, à chaux, en fonte, à La-Chaux-de-Fonds :mrgreen: . Peu m'en chaut ?). Cela dit, chez certaines personnes, le fer est toujours chaud, d'où l'inutilité de toujours, avec ces personnes, le battre avec urgence. Pas la peine de jeter un froid. :lol:

À chaque personne de décider comment elle se positionne, ses positions pouvant elles-mêmes évoluer.

Pour se relaxer, il y a plusieurs moyens :

- contrôler et réguler sa respiration (inspiration - pause - expiration - pause ...), très important dans beaucoup d'activités (on respire vingt-quatre heures sur vingt-quatre :mrgreen: ; le cœur bat aussi, entre autres pour faire circuler l'oxygène :mryellow: ),
- sortir des environnements qui mettent la pression, aller se reposer dans de nouveaux environnements (se coucher dans la forêt ; marcher comme moi aujourd'hui, le long des bisses et des sentiers, deux-cent-dix minutes sans autre préoccupations que de marcher et de photographier ; prendre l'air de la montagne ou des cours d'eau ; etc.),
- courir sans réfléchir, sans penser, se concentrer juste sur sa respiration, ses pas, ses foulées,
- regarder des vidéos d'humoristes (pour autant qu'on en apprécie les blagues...) :lol: ,
- écouter seul des morceaux de musique relaxants (pas toujours faciles... un morceau peut paraître relaxant au premier abord, mais se révéler stimulant... surtout quand on a le cerveau hyperactif, très curieux... ; parfois, vaut mieux le calme des montagnes et des forêts, loin de tous ces moteurs, de tous ces klaxons, de toutes ces sirènes...),
- etc.

Tout le monde devrait pouvoir se donner les moyens d'être zen - et pas seulement dix minutes par semaine ! - ça devrait faire partie des droits humains, non ? :mrgreen:

Aller voir une pièce de théâtre, un opéra ou un orchestre, ça coûte peut-être un peu plus cher (faut bien payer les personnes artistes). Mais ça offre des ressentis qu'on ne vit pas dans une salle de cinéma ou face à un écran. :lol: :lol: :lol:

Si vous savez jouer d'un instrument de musique, vous pouvez vous-même pratiquer une sorte d'auto-relaxation musicale adaptée à vous-même !

Bon, je vous lâche avec la musique. Place aux jeux d'eau. :lol: :lol: :lol:
Modifié en dernier par freeshost le dimanche 23 septembre 2018 à 23:49, modifié 2 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 289
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10
Localisation : Lyon

Re: Automutilations morales via le forum ?

#8 Message par Grisha » dimanche 23 septembre 2018 à 23:41

Ça fait moins de deux mois que je suis sur le forum mais je te comprends bien. Merci pour ce post ! Un petit peu plus de bienveillance, souvent, ça aiderait bien...
freeshost > :kiss:
Pas de diagnostic.
25/03 : entretien d’anamnèse.
10/05 : évaluation de l’efficience intellectuelle.
27/05 : restitution du bilan psy → H. P. I. et « ensemble d’éléments indiquant la présence associée d’un possible T. S. A. ».

bidouille
Forcené
Messages : 3051
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Automutilations morales via le forum ?

#9 Message par bidouille » lundi 24 septembre 2018 à 7:16

Bonjour,

J'essaye de comprendre, je n'ai pas spécialement vu de violence sur le forum. Pouvez vous citer des exemples?
Je suis peu sur le forum, alors j'ai du rater quelquechose.

Vu que vous parlez de nouveaux arrivant , est ce que c est le message qui demande de mettre sa signature ? Qui vous semble agressif?
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2633
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Automutilations morales via le forum ?

#10 Message par lepton » lundi 24 septembre 2018 à 8:07

D’abord le terme automutilation me choque aussi, parce que ça évoque des choses pour certaines personnes ici...
Pour le reste, pareil, je n’ai pas noté de violence particulière.
Quelques discussions viriles, mais rien d’inhabituel.
De quoi parles-tu ? D’insultes ou de menaces reçues par mp ? De manipulation ?
Si c’est le cas, ce serait peut-être mieux d’en avertir la modération...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
KoaKao
Forcené
Messages : 2622
Enregistré le : jeudi 28 août 2014 à 22:53
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Automutilations morales via le forum ?

#11 Message par KoaKao » lundi 24 septembre 2018 à 9:11

Mhh c'est vrai qu'un peu plus de précision serais sympa, j'ai pas trop compris non plus... Je vais pas beaucoup dans les présentations si c'est de la que viennes les messages violents je ne suis peut-être pas au courent. J'ai cependant lu quelques cas de topic où les discutions devenais houleuse et quelques attaques personnelles avait lieu, ce n'est pas tout les jours heureusement mais ça arrive parfois on ne peut pas le nié, comme sur tout les forums actif, j'en ai subit moi aussi en 4 ans des engueulades mais bon (et ça reste un forum safe par rapport à ce que j'ai pu voir sur d'autres forums, ou d'un certain serveur discord dont je me terrais de l’évoquer mais bon).
Le titre ne me choque pas, mais je comprends pas trop le rapport.
loup autiste

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4331
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Automutilations morales via le forum ?

#12 Message par misty » lundi 24 septembre 2018 à 14:54

MudBloodKnowItAll a écrit :par des personnes qui savent que lancer des piques massives fera beaucoup de mal à des gens qui ne sont pas prêt à recevoir ces piques là.
Comment sais tu ce que ces personnes dont tu parles savent? Ou ne savent pas?

Je ne comprends pas vraiment de quoi ni de qui il est question, mais je tenais à dire que je suis très choquée par le titre du topic moi aussi (stp pourrais-tu le modifier, c'est franchement indécent).
Et aussi que je ne sais pas de qui tu parles, mais que je fais partie des personnes qui essaient de faire avancer les choses ici et ailleurs et que j'ai en vraiment ma claque de ces présupposés de non-bienveillance (entre autres). On peut être très bienveillant dans l'intention mais avoir une tendance à secouer les gens à cause d'une façon de communiquer assez rude. C'est mon cas, je le sais, j'y travaille mais la marge est limitée.

Ce qui est limité aussi, c'est mon temps et mon énergie, raison pour laquelle j'en ai ras-le-bol de ces histoires. Je me donne suffisamment de mal ici et ailleurs pour essayer de bouger des trucs qui ne veulent pas bouger, sans avoir en plus à me justifier tous les 4 matins. J'ai vraiment mais vraiment autre chose à faire dans la vraie vie, vrai de vrai...

Le voilà, mon coup de gueule à moi. :innocent:
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Automutilations morales via le forum ?

#13 Message par Manichéenne » lundi 24 septembre 2018 à 14:57

Automutilation = se faire mal physiquement à soi-même.
Ca a été mon intérêt spécifique pendant 14 ans, je suis vraiment très très embêtée par l'usage qui en est fait ici.
Un peu comme quand un homme politique dit qu'il n'est pas autiste.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Automutilations morales via le forum ?

#14 Message par Benoit » lundi 24 septembre 2018 à 16:59

En dehors du soucis de terminologie, je ne pense pas que la plupart des gens ici fassent des tacles à la carotide pour faire mal ni pour "se sentir mieux". (Comme si ça marchait :roll: )
En tout cas pas en direction des nouveaux arrivants.

Je pense qu'il y a toujours un gros déficit d'information externe, si ce n'est sur certains éléments de l'autisme, en tout cas sur la situation des personnes autistes.

D'où un hiatus entre certaines personnes qui recherchent un diag autistique et celles qui vivent avec un diag autistique.

Les "comédies de situation" à la tv ne sont pas conçues pour montrer à quel point les gens sont dans la merde.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5259
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Automutilations morales via le forum ?

#15 Message par Bubu » lundi 24 septembre 2018 à 17:29

Mes 2 cents...
Mais il ne s'agit pas d'automutilations.
Les automutilations sont des sévices que l'on s'inflige à soi-même.
Comme les scarifications, les coupures.
C'est un signe d’extrême souffrance psychologique, et on se dit que la souffrance physique va les faire disparaître.

Je crois que dans ce cas, on peut parler carrément d'agressions. (vers l'autre et non vers soi-même)
C'est dommage, mais en en ayant fait et subies, c'est un peu normal sur un forum.
On a chacun nos personnalités, nos humeurs du moment ....

Je crois qu'il faut ne pas trop les prendre en compte.
Mais si c'est récurrent venant d'un membre en particulier, c'est différent. Il faut le signaler.

Mais j'espère ne choquer personne en disant que cela n'a rien à voir avec l'automutilation ! :naugty:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Répondre