[Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#31 Message par Tugdual » mardi 16 février 2021 à 10:25

Sur le blog {Sciences²} :
La vidéo vous présente les émissions de CO2 par kWh issues des consommations des systèmes électriques des pays européens. Du 1er janvier 2020 à 0h au 31 décembre 2020 à minuit. Avec un pas de temps de 15 minutes.
[...]
Le code couleur est simple. Pus c’est vert, plus c’est décarboné. Plus c’est marron foncé plus les émissions sont fortes (les fugaces passages en gris signalent l’absence de données).

Spoiler : ▮▶ : 

Extrait :
Quelques pays – Norvège, Suède, France – sont verts en permanence du début à la fin du film. Ils disposent donc de systèmes électriques climato-compatibles, décarbonés toute l’année, qui utilisent, avec des mix très différents, hydraulique, nucléaire, éoliennes et panneaux solaires, biomasse. La Norvège se débrouille avec de l’hydraulique presque exclusivement. La Suède équilibre nucléaire, hydraulique et éolien. La France également… mais avec des parts respectives différentes, majoritairement nucléaire.

D’autres pays affichent des variations qui vont du marron au vert. Comme l’Allemagne, le Danemark, le Portugal… Ces pays ont installé de fortes capacités de production éolienne et photovoltaïques qui utilisent le vent et le soleil. Ils parviennent donc à décarboner leurs systèmes électriques lorsque ces énergies renouvelables sont au rendez-vous. Et n’y parviennent pas dans le cas contraire.

Enfin, certains pays sont presque tout le temps en marron. C’est le cas de la Pologne notamment, qui produit la majorité de son électricité avec du charbon.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#32 Message par Tugdual » mardi 16 février 2021 à 10:41

Également sur le blog {Sciences²} :
Extrait :
Rapports mal présentés et rififi chez les économistes. C’est l’actualité du débat récurrent sur la production d’électricité soumise aux impératifs climatiques. Donc décarbonée. Un débat qui pourrait être intéressant s’il était bien posé. Et qui l’est souvent très mal, avec une confusion générale sur les calendriers, les espaces concernés (le monde, la France, l’Europe), les technologies avec leurs capacités de production et leurs coûts, et les ressources naturelles. Les postures anti-ENR et anti-nucléaire ont comme principal résultat d’empêcher les citoyens de saisir les véritables enjeux du débat. C’est dommage. Mais voici quelques clés pour vous y retrouver.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#33 Message par Tugdual » dimanche 4 avril 2021 à 22:03

Encore Sylvestre Huet :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Diego1111
Habitué
Messages : 75
Enregistré le : mardi 24 décembre 2019 à 12:17

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#34 Message par Diego1111 » lundi 5 avril 2021 à 11:12

Tugdual a écrit :
mardi 16 février 2021 à 10:41
Également sur le blog {Sciences²} :
Extrait :
Rapports mal présentés et rififi chez les économistes. C’est l’actualité du débat récurrent sur la production d’électricité soumise aux impératifs climatiques. Donc décarbonée. Un débat qui pourrait être intéressant s’il était bien posé. Et qui l’est souvent très mal, avec une confusion générale sur les calendriers, les espaces concernés (le monde, la France, l’Europe), les technologies avec leurs capacités de production et leurs coûts, et les ressources naturelles. Les postures anti-ENR et anti-nucléaire ont comme principal résultat d’empêcher les citoyens de saisir les véritables enjeux du débat. C’est dommage. Mais voici quelques clés pour vous y retrouver.
Belle tentative de démonstration du caractère incontournable du nucléaire, fondée sur l'affirmation que le futur nucléaire ne coûtera pas plus cher que l'ancien dès lors qu'on construirait suffisamment de réacteurs. Elle ne résiste cependant pas aux évaluations d'EDF, qu'on peut difficilement soupçonner de surestimer le coût du nucléaire : le coût d'un futur EPR, même en en construisant six d'un coup, serait plus du double de celui initialement estimé, qui était déjà plus élevé que celui des réacteurs historiques. Ce qui s'explique notamment par des exigences de sûreté accrues par l'ASN.
Modifié en dernier par Diego1111 le lundi 5 avril 2021 à 11:16, modifié 1 fois.
Je m'interroge sur moi et, dans une moindre mesure, sur huit milliards d'autres êtres humains.

"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes." Emil Cioran

Diego1111
Habitué
Messages : 75
Enregistré le : mardi 24 décembre 2019 à 12:17

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#35 Message par Diego1111 » lundi 5 avril 2021 à 11:15

Tugdual a écrit :
dimanche 4 avril 2021 à 22:03
Encore Sylvestre Huet :
Puisque Sylvestre Huet se targue d'une parfaite neutralité, il aurait été bon qu'il précise que l'AIEA a pour mission première de promouvoir l'utilisation civile du nucléaire, ce qui me semble devoir conduire à considérer ses projections avec une certaine prudence.
Je m'interroge sur moi et, dans une moindre mesure, sur huit milliards d'autres êtres humains.

"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes." Emil Cioran

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#36 Message par Tugdual » lundi 5 avril 2021 à 12:34

Diego1111 a écrit :
lundi 5 avril 2021 à 11:12
Elle ne résiste cependant pas aux évaluations d'EDF, qu'on peut difficilement soupçonner de surestimer le coût du nucléaire : le coût d'un futur EPR, même en en construisant six d'un coup, serait plus du double de celui initialement estimé, qui était déjà plus élevé que celui des réacteurs historiques. Ce qui s'explique notamment par des exigences de sûreté accrues par l'ASN.
Le coût du nucléaire ne se réduit pas au coût des centrales.

Même avec un coût doublé pour l'EPR, le coût final de l'énergie produite par ces centrales reste faible, avec une énorme quantité d'énergie produite pendant un temps d'exploitation très long.

Diego1111 a écrit :
lundi 5 avril 2021 à 11:15
Puisque Sylvestre Huet se targue d'une parfaite neutralité, il aurait été bon qu'il précise que l'AIEA a pour mission première de promouvoir l'utilisation civile du nucléaire, ce qui me semble devoir conduire à considérer ses projections avec une certaine prudence.
Sylvestre Huet reste justement prudent, je le cite (juste après les projections de l'AIEA) :
Aujourd’hui, personne ne sait si, dans 30 ans, la production électronucléaire sera égale, moindre ou supérieure à l’actuelle. Et cette incertitude est encore plus grande pour la suite.

Ce qu'il ajoute ensuite :
Mais on sait déjà que les gouvernements de pays comportant près de la moitié de l’Humanité – Chine, Inde, Russie – ont décidé de faire croître vigoureusement leurs parcs de réacteurs nucléaires et s’en donnent les moyens. Opiner que, malgré cela, le nucléaire va inéluctablement décliner, voire disparaître, est donc très imprudent.
N'est que la conséquence des constructions envisagées ou déjà en cours.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Diego1111
Habitué
Messages : 75
Enregistré le : mardi 24 décembre 2019 à 12:17

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#37 Message par Diego1111 » lundi 5 avril 2021 à 14:30

Tugdual a écrit :
lundi 5 avril 2021 à 12:34
Même avec un coût doublé pour l'EPR, le coût final de l'énergie produite par ces centrales reste faible, avec une énorme quantité d'énergie produite
Coût de l'électricité produite par l'EPR de Flamanvile d'après la Cour des comptes : entre 110 et 120 €/MWh (cf p 12 de ce document)
Coût de l'électricité produite par le futur parc éolien en mer au large de Dunkerque : 50 €/MWh (voir ici)
Coût de l'électricité produite par les centrales photovoltaïques au sol les plus compétitives : 48 €/MWh (d'après la Commission de régulation de l'énergie)
Je m'interroge sur moi et, dans une moindre mesure, sur huit milliards d'autres êtres humains.

"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes." Emil Cioran

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#38 Message par Tugdual » lundi 5 avril 2021 à 14:38

Pour que ces coûts soient comparables, il faudrait faire la comparaison à utilisation égale, c'est à dire en intégrant, pour les énergies intermittentes et non pilotables, le coût des installations de relèves et/ou de stockage associées.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Diego1111
Habitué
Messages : 75
Enregistré le : mardi 24 décembre 2019 à 12:17

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#39 Message par Diego1111 » lundi 5 avril 2021 à 17:17

Tugdual a écrit :
lundi 5 avril 2021 à 14:38
Pour que ces coûts soient comparables, il faudrait faire la comparaison à utilisation égale, c'est à dire en intégrant, pour les énergies intermittentes et non pilotables, le coût des installations de relèves et/ou de stockage associées.
C'est exact. Coûts estimés entre 4 et 15 €/MWh pour l'éolien et entre 10 et 15 €/MWh pour le photovoltaïque en fonction des taux de pénétration (voir ici). Donc très loin d'inverser la conclusion en matière de coûts relatifs des différentes technologies.
Je m'interroge sur moi et, dans une moindre mesure, sur huit milliards d'autres êtres humains.

"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes." Emil Cioran

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#40 Message par Tugdual » lundi 5 avril 2021 à 19:35

Je ne vois pas comment, quand on dépasse une production anecdotique (ce qui est l'objectif actuel), on peut avancer des chiffres aussi bas alors qu'il s'agit de compenser la production manquante (ce qui arrive quotidiennement pour le photovoltaïque, sans parle des aléas provenant de la météo), donc au minimum de produire par d'autres moyens, réputés plus chers.

Sans compter que pour développer les énergies intermittentes dans les proportions prévues, les inconnues sont très nombreuses et de natures diverses (infrastructures du réseau, systèmes de répartition, systèmes de production et de stockage, hypothèse d'une baisse de la demande, changement des habitudes, etc), et je n'ai pas vu d'évaluation des coûts correspondants. Tout ce qui est sûr, c'est que ça s'annonce un chantier énorme.

Voir cette synthèse récente : Reste qu'en matière d'énergie, le coût n'est qu'un aspect du problème.

Il s'agit d'un compromis :
  • répondre aux besoins ;
  • en diminuant les émissions de Co2 ;
  • de façon maîtrisée et raisonnablement pérenne ;
  • à un coût raisonnable.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Diego1111
Habitué
Messages : 75
Enregistré le : mardi 24 décembre 2019 à 12:17

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#41 Message par Diego1111 » lundi 5 avril 2021 à 20:54

Tugdual a écrit :
lundi 5 avril 2021 à 19:35
Je ne vois pas comment, quand on dépasse une production anecdotique (ce qui est l'objectif actuel), on peut avancer des chiffres aussi bas alors qu'il s'agit de compenser la production manquante (ce qui arrive quotidiennement pour le photovoltaïque, sans parle des aléas provenant de la météo), donc au minimum de produire par d'autres moyens, réputés plus chers.
Libre à toi de penser mieux maîtriser le sujet que les chercheurs qui en sont spécialistes. Je précise que l'un des deux auteurs de l'étude précitée est économiste à EDF, qui n'est pas vraiment connu pour être un lobby anti-nucléaire.
Je m'interroge sur moi et, dans une moindre mesure, sur huit milliards d'autres êtres humains.

"Nous sommes tous des farceurs : nous survivons à nos problèmes." Emil Cioran

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29896
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Énergie : Pour parler d'énergie...

#42 Message par Tugdual » lundi 5 avril 2021 à 21:14

Diego1111 a écrit :
lundi 5 avril 2021 à 20:54
Libre à toi de penser mieux maîtriser le sujet que les chercheurs qui en sont spécialistes.
Je ne prétends rien de cette sorte.

L'étude que tu cites date de presque dix ans et ne donne que l'opinion de ses auteurs, comme le précise la première note :
1. Le contenu de cet article n’engage que ses auteurs, à titre personnel. Cet article a été rédigé dans le cadre du groupe d'experts du Débat National sur la Transition Energétique, et les auteurs tiennent à remercier les
relecteurs pour leurs commentaires. Cet article ne saurait refléter l’avis des organisations qui emploient les
auteurs, ni l’avis des personnes ayant aimablement accepté d’apporter leur éclairage et leur analyse à son
amélioration.

Je préfère sans aucun doute un document de synthèse récent, qui balaye de façon mesurée l'ensemble des problématiques que soulève le déploiement des énergies renouvelables.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre