L'homme n'est pas l'égal de la femme.

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#31 Message par Bubu » vendredi 21 décembre 2018 à 10:48

Une anecdote à caractère léger concernant les sacs de ciments de 50 kg ....
Au lycée, on mettait des disques pour altères de 50kg sur les piliers du filet pour le volley.

Agacé par ma procrastination, le prof me demandait de les ramener dans la remise.
Sachant que je n'arrivais pas à les porter ! (Le salaud ! :mrgreen: )
Je les faisais rouler difficilement jusqu'à la remise. Quand ils tombaient j'arrivais pas à les relever.
A la fin, je ne le faisais plus. Je laissais ces disques sur place.

Donc il n'y a pas de généralisation de ma part, certaines femmes auraient pu le faire !
:kiss:

Je pesais à l'époque seulement 5 kg de plus.
J'ai pris du poids depuis grâce à Kronenbourg, mais pas en muscles ! :sick:
Modifié en dernier par Bubu le vendredi 21 décembre 2018 à 10:57, modifié 1 fois.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#32 Message par Flower » vendredi 21 décembre 2018 à 10:56

Parler d'instinct maternel pour les femmes et d'instinct de protection pour les hommes, désolée mais je suis d'accord que ça fait cliché. Je suis une femme et n'ai pas vraiment d'instinct maternel, et l'instinct de protection existe aussi bien chez les femmes que chez les hommes.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 520
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#33 Message par Betta splendens » vendredi 21 décembre 2018 à 10:59

Ben je suis d'accord avec toi bubu.

Homme et femme ne sont pas égaux, ils sont de valeur égal, c'est a dire ils sont différent, ils sont des rôles complémentaire, c'est comme une pomme et une poire, on ne peux pas vraiment dire que l'un et meilleur que l'autre c'est tout simplement pas la même chose.

Maintenant cette différence ne doit pas être un prétexte pour que l'un écrase l'autre car l'un a besoin de l'autre.

mais attention a prendre en compte les différences de volontés et les différences physiologique propre a chaque individus.

Si un homme veux faire de la dance, je ne voit pas pourquoi cela devrait lui être refuser de même si une femme veux devenir pompier cela ne devra pas lui être refuser. Mais si un jour la femme tombe enceinte, il n'est pas juste que son arrêt de travail soit pénalisant d'un point de vue financier pour elle et son enfant, n’oublions pas que l'avenir de notre espèce, c'est l'enfant.

Pour moi c'est l'enfant qui doit être placer au centre de notre société, car c'est lui l'avenir, et pas les millions que la société essaye de se faire sur le dos des autres.
Ces enfant, priver, d'avenir car on détruit la planète, priver de soin, priver d’éducation sous prétexte qu'ils sont différents, priver de repère car maman ou papa n'a pas assumer son rôle et est partie avec un autre, un enfant soumis a la violence et a la brutalité de se monde et qui en souffrira toute ça vie.

désolée je m'égare un peu :roll:

Il y a aussi la définition du mot "dominant" qui selon moi est a revoir, dans une meute de loup le rôle du dominant n'est pas de soumettre les autre a sa volonté propre, non le rôle du dominant c'est de veiller au bien être du reste de la meute, c'est a dire réguler les conflit au sein de la meute, défendre le territoire, veiller à ce que tout le monde ai a manger, prendre soin des petits. bref ce n'est pas un titre honorifique, c'est une vrai responsabilité ! et si il ne joue pas son rôle que va t'il se passer ?

Et bien ça va être le bazars dans la meute et surtout les autres ne lui ferons pas confiance et le remettrons brutalement à sa place, il risque fort de la perdre sa place de dominant ! Voir d'y laisser sa peau :twisted: .

C'est marrant mais il suffit de regarder la nature pour retrouver la bonne définition des mots, être dominant ce n'est pas écraser les autres non, c'est être responsable des autres, grande nuance !

Et personnellement ce n'est pas une place qui me tente, être responsable des autres ça ne me rassure pas du tout car j'aime être guidée par une autre personne.

Mais c'est mon ressentie personnelle, je sais que tout le monde n'est pas comme ça, il y a des hommes également mal à l'aise avec la place de lider et qui se sente rasurer si c'est leur compagne qui tient les rênes.
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#34 Message par Benoit » vendredi 21 décembre 2018 à 11:02

Ouais mais sans les capacités physiques, l'instinct de protection ne sert à rien quand tu croises un Mammouth en colère en sortant de la grotte, c'est pour ça qu'on l'associe exclusivement aux hommes.

(Ce message est ironique, s'il faut l'expliciter).
Homme et femme ne sont pas égaux, ils sont de valeur égal, c'est a dire ils sont différent, ils sont des rôles complémentaire, c'est comme une pomme et une poire, on ne peux pas vraiment dire que l'un et meilleur que l'autre c'est tout simplement pas la même chose.
Bah non justement, à part physiquement et physiologiquement, il n'y a pas plus de rôle complémentaire à assigner aux hommes et aux femmes qu'à deux hommes très différents ou deux femmes très différentes. A chacun selon ses capacités et sa vision de la vie, personnelle, pas celle héritée de modèles sociaux dont les justifications sont obsolètes.
Modifié en dernier par Benoit le vendredi 21 décembre 2018 à 11:06, modifié 1 fois.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#35 Message par Bubu » vendredi 21 décembre 2018 à 11:05

Flower a écrit :
vendredi 21 décembre 2018 à 10:56
Parler d'instinct maternel pour les femmes et d'instinct de protection pour les hommes, désolée mais je suis d'accord que ça fait cliché. Je suis une femme et n'ai pas vraiment d'instinct maternel, et l'instinct de protection existe aussi bien chez les femmes que chez les hommes.
J’espère que je n'ai pas dit que l'instinct de la femme était de procréer et que celui de l'homme était de protéger la famille.
C'est le machisme à l'état pur. Et l'origine de l'inégalité des sexes contre lequel il semble difficile de se décrotter.

La lutte pour l'égalité est récente, il y a encore énormément, trop, de machisme même aujourd'hui.

Chez les gens modernes, l'homme change aussi les couches, ou pousse aussi la poussette.

Il n'y a pas vraiment de rôle à jouer dans la famille aujourd'hui. Que l'on soit homme ou femme.
Mais il faut prendre en compte (en moyenne), les différences physiques des 2 sexes. Mais ce n'est pas une généralité.
Je vois ça comme un respect.En aucun cas un jugement de condescendance.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

IrwenRed
Fidèle
Messages : 112
Enregistré le : mardi 20 février 2018 à 13:55

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#36 Message par IrwenRed » vendredi 21 décembre 2018 à 11:11

(meci de ne pas avoir mal prit ma façon de m'exprimer)
je reprends la définition d'égalité
-Qualité de ce qui est égal ; équivalence : Égalité de fortune.
-Absence de toute discrimination entre les êtres humains, sur le plan de leurs droits : Égalité politique, civile, sociale.

Pour égal :
-Se dit d'une quantité, d'une dimension, etc., qui a la même valeur, la même mesure qu'une autre (signe =) : Trois est égal à deux plus un (3 = 2 + 1).
-Qui a la même valeur, la même durée, la même importance, etc., que quelque chose d'autre : Ses moyens financiers sont à peu près égaux aux nôtres.
-Se dit de personnes qui ont les mêmes forces, les mêmes qualités : Deux lutteurs égaux en poids.


Alors si on parle d'égalité en terme de forces égales c'est certain qu'en moyenne entre hommes et femmes il y a un écart.
Je ne crois pas qu'on puisse juger de l'égalité des sexes simplement sur la force sinon tous les hommes nesont pas égaux non plus. Il y a des physiques plus avantagés de base (les nordiques sont souvent plus grands et ont des épaules plus large qu'un asiatique par exemple )
Spoiler : 
(j'emploi volontairement deux extremes et j'emploie une généralité volontairement aussi pour l'exemple)
Pourtant est-ce qu'on peut dire que de manière générale les suédois et les japonais ne sont pas égaux? J'ai l'impression qu'on se base sur plus de critères que ça. La notion d'égalité ne porte pas que sur la force mais aussi "Qui a la même valeur, la même durée, la même importance, etc.," donc en principe on est égaux non?

Quand on parle d'égalité de droits :
Pour les hommes et les femmes ça devraient être pareil en principe. Mais on ne sera pas égaux tant que les gens continueront de dire de manière totalement normale qu'on ne l'est pas. Je vois mal ce genre de discours arriver calmement dans un autre contexte :
Exemple:
"Les noirs et les blancs ne sont pas égaux, en effet si on prends le nombre de blancs qui vont à l'ecole comparé au nombre de noir au pro rata de la population je pense que les noirs sont moins éduqués donc on n'est pas égaux"
Si quelqu'un disait ça on le traiterait immédiatement de raciste. Pourtant peut de gens sont traités de machos parce qu'ils dsent tout à fait normalement que les hommes et les femmes ne sont pas éguax.

Egalement dire que les femmes ont "l'instinc maternel" c'est très stéréotypé et très culpabilisant pour les femmes qui accouchent et se retrouve perdues face à un petit êtr ehumain qu'elles ne connaissent pas alors que la société nous fait croir qu'on doit aimer son enfant dès la naissance.
Encore une fois est-ce que vous diriez à un noir "tu dois courrir vite toi t'es noir" ou "tu dois être bon en math t'es chinois" c'est pareil pour dire à une femme 'tu dois savoir aimer ton enfant dès le départ tu as un instinct maternel". c'est également retirer l'importance de l'amour paternel en estimant qu'il aimera toujours moins son enfant parce qu'il a une longueur de retard (le temps de la gestation par exemple) alors que c'est loin d'être une généralité.

Pour terminer je reviens sur ce que tu dis quand tu dis que tu pense être féministe mais pas d'accord avec les radicaux et c'est tout à fait normal, malheureuseument les radicaux se sont toujours plsu entendre que les autres quel que soit le problème...


Sur ce je retourne travailler. :kiss:

Diagnostique par psychiatre : TSA avec HPI et trouble anxio-depressif chronique
Le 15/04/2019
Pré diagnostiquée TSA sans HPI le 24/05/2018

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#37 Message par Benoit » vendredi 21 décembre 2018 à 11:11

J’espère que je n'ai pas dit que [...] celui de l'homme était de protéger la famille.
Bah si, c'est exactement ce que tu avais écrit avant d'éditer.

Dans une société où le physique est assez peu utile dans la vie de tous les jours, sauf rencontre avec un sac de 50 kg ou une boite de conserve récalcitrante, l'argument "protection physique" n'est plus valide.
Dans une société où une femme qui en a les compétences peut trouver un emploi au même niveau de salaire dans un milieu très rémunérateur comme la techno, l'argument "protection financière" n'est plus valide non plus.

La société évolue beaucoup plus vite que les modèles "familiaux".
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#38 Message par Bubu » vendredi 21 décembre 2018 à 11:17

Benoit a écrit :
vendredi 21 décembre 2018 à 11:11
J’espère que je n'ai pas dit que [...] celui de l'homme était de protéger la famille.
Bah si, c'est exactement ce que tu avais écrit avant d'éditer.

Dans une société où le physique est assez peu utile dans la vie de tous les jours, sauf rencontre avec un sac de 50 kg ou une boite de conserve récalcitrante, l'argument "protection physique" n'est plus valide.
Dans une société où une femme qui en a les compétences peut trouver un emploi au même niveau de salaire dans un milieu très rémunérateur comme la techno, l'argument "protection financière" n'est plus valide non plus.

La société évolue beaucoup plus vite que les modèles "familiaux".
Si tu le dis.
Et bien c'est une erreur de ma part. C'était sans doute une généralité aujourd'hui. :innocent:
Mais comprenons-nous, je n'ai pas cet avis.

[Et si j'ai édité, c'est que je trouvais ça con et au-delà de mon idée]
Modifié en dernier par Bubu le vendredi 21 décembre 2018 à 11:19, modifié 1 fois.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#39 Message par Flower » vendredi 21 décembre 2018 à 11:18

Bubu, je me référais plutôt au message de Woyim (j'espère que je n'écorche pas le pseudo).
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#40 Message par Benoit » vendredi 21 décembre 2018 à 11:26

Je ne suis plus sûr de qui l'a écrit du coup, maintenant qu'il y a eu des coupes.

En tout cas, je m'adressais à la personne qui l'a écrit.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#41 Message par Bubu » vendredi 21 décembre 2018 à 11:33

Déjà, si on arrivait seulement, au moins à ça :
A travail égal, salaire égal.

Je suis outré qu'aujourd'hui cela ne soit toujours pas le cas.
C'est une honte pour la France.
(On n'est pas dans le Tiers-Etat !!!!!!!)

@Benoit, je l'ai peut-être écrit ce message, mais je regrette et j'ai eu tord. (Car c'est l'opposé de ce que je veux exprimer).
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#42 Message par Benoit » vendredi 21 décembre 2018 à 11:39

A travail égal, salaire égal.
C'est à peu près le cas dans pas mal de domaines à l'embauche. En particulier la tech.

Le problème du "rattrapage" est bien plus compliqué parce qu'il faut corriger des différences importantes accumulées sur de nombreuses années.

Ceux qui ont des "carrières professionnelles" autistiques et n'ont jamais été promus me comprendront.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#43 Message par user5754 » vendredi 21 décembre 2018 à 11:46

Je crois qu'il a un réel problème de sémantique sur ce sujet. Que voulez vous dire par égaux ??? Pour moi homme et femmes sont différents d'un point de vue physiologique mais peuvent prétendre aux même droits dans notre société. Je ne vois aucune notion d'égalité, si ce n'est l'égalité à avoir les mêmes droits et considérations Les raccourcis mentionnant l'égalité sans aucune autre précision, font que cette discussion s'égare et que chacun raconte des choses qui au final vont dans le même sens mais semblent opposées.

En ce qui me concerne mon cerveau n'est pas plus féminin que masculin Je hais énormément de choses que les femmes adorent et j'aime beaucoup de choses qui n'intéresse pas les femmes On va encore taxer ça de cliché, mais 90 % des femmes de mon entourage (j'insiste sur ce point) rêvent d'avoir une bague en diamant. J'ai prévenu mon mari de ne jamais me faire ce cadeau, je ne supporterai pas. Messieurs, sans doutes rêvés vous de diamant,maquillage, chaussures à talon, mais je suis une femme et ce n'est pas mon trip.

Quant à la protection, il m'est souvent arrivé en voiture qu'un mec soit en tort et me coince en venant poing levé pour me le mettre dans la gueule. Dans ces cas là, j'aimerai que mon mari soit là. A lui ça n'arrive jamais ce genre de chose.. Un mec d'1m90 et 100 kg un peu musclé avec un regard de taureau en colère c'est bizarre mais ça impressionne plus qu'une blonde de 1m58 avec un regard doux … Alors les femmes de ce forum qui n'ont jamais été confrontées à cette situation je dis que vous avez de la chance (ou mesurez 1m90 et faites de la muscu) et je souhaite que cela ne vous arrive pas.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#44 Message par Bubu » vendredi 21 décembre 2018 à 11:47

Benoit a écrit :
vendredi 21 décembre 2018 à 11:39
A travail égal, salaire égal.
C'est à peu près le cas dans pas mal de domaines à l'embauche. En particulier la tech.
C'est pas très démocratique.
Qui en bénéficie ? Les Ingénieurs, les bac + 5 ? Les ouvriers de production ? Non pour eux.
Les élites. :innocent:

Et le sujet ne parle que le la discrimination sur le sexe, à qualification égale. Pas sur les diplômes.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: L'homme n'est pas l'égal de la femme.

#45 Message par user5754 » vendredi 21 décembre 2018 à 11:49

Pour les salaires dans mon entreprise ce sont les plus chiants (homme ou femme mais le masculin l'emporte :crazy: ) qui sont augmentés. Les chefs ne sont pas fous ils veulent qu'on arrête de les emmerder.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Répondre