Écriture

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Babù
Régulier
Messages : 33
Enregistré le : lundi 1 avril 2019 à 15:39
Localisation : Toulouse

Écriture

#1 Message par Babù » mardi 9 avril 2019 à 13:00

Je pense que mon intérêt restreint est l'écriture. Je n'arrête pas d'écrire (Fans-fictions, beaucoup de participations à des forums, journal intime, etc...). J'avais même commencé l'écriture de mon premier roman, que je n'ai pas vraiment commencé (juste quelques personnages, l'univers, mais pas les chapitres).

C'est-là que viens mon principal problème: je n'arrive pas à terminer ce que j'ai commencé, d'où le fait de changer très vite de choses, d'activités. J'ai l'impression que dès que la nouveauté est partie, la lassitude arrive à grand coup de tempête et l'envie de changer, de faire d'autres choses arrive rapidement.

C'est pour cela que je n'ai jamais pu terminer mes fans-fictions, et commencer mon roman.

Cependant, pour l'écriture c'est un cas particulier car j'y prends vraiment du plaisir à inventer des histoires, à sentir mes doigts taper rapidement contre le clavier, ou le mouvement du stylo sur la feuille. Même si j'adore prendre le temps, j'en prends trop. Ce qui fait qu'à un moment donné, j'oublie, car je pense à autres choses et c'est comme ça que je suis amené à abandonner ce que j'avais commencé. Je n'arrive pas dans cette activité à être régulier (alors que je le devrais, vu que cela me plait).

Mais je n'y arrive pas. Je ne sais pas comment faire pour être régulier dans cette magnifique activité.

Modération (Winston) : Les messages sont issus de cette discussion.
Trouble du Spectre Autistique de type Asperger diagnostiqué par mon psychiatre à 32 ans en Décembre 2018.

Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 290
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#2 Message par Grisha » mardi 9 avril 2019 à 14:38

Babù a écrit :
mardi 9 avril 2019 à 13:00
Je pense que mon intérêt restreint est l'écriture. Je n'arrête pas d'écrire (Fans-fictions, beaucoup de participations à des forums, journal intime, etc...). J'avais même commencé l'écriture de mon premier roman, que je n'ai pas vraiment commencé (juste quelques personnages, l'univers, mais pas les chapitres).

C'est-là que viens mon principal problème: je n'arrive pas à terminer ce que j'ai commencé, d'où le fait de changer très vite de choses, d'activités. J'ai l'impression que dès que la nouveauté est partie, la lassitude arrive à grand coup de tempête et l'envie de changer, de faire d'autres choses arrive rapidement.

C'est pour cela que je n'ai jamais pu terminer mes fans-fictions, et commencer mon roman.

Cependant, pour l'écriture c'est un cas particulier car j'y prends vraiment du plaisir à inventer des histoires, à sentir mes doigts taper rapidement contre le clavier, ou le mouvement du stylo sur la feuille. Même si j'adore prendre le temps, j'en prends trop. Ce qui fait qu'à un moment donné, j'oublie, car je pense à autres choses et c'est comme ça que je suis amené à abandonner ce que j'avais commencé. Je n'arrive pas dans cette activité à être régulier (alors que je le devrais, vu que cela me plait).

Mais je n'y arrive pas. Je ne sais pas comment faire pour être régulier dans cette magnifique activité.
On a le même problème : je suis incapable de terminer quoi que ce soit — à part les poèmes, évidemment. Ce que je préfère, c’est l’élaboration détaillée des personnages — j’y passe un temps monstrueux — et l’écriture de « scènes », qui entrent toutes dans une même histoire mais qui ne sont pas reliées entre elles. Du coup, j’écris de façon morcelée et je n’achève rien.
J’ai également besoin de cette sensation de nouveauté. Dès que ça se tarit un peu, je sens que c’est bientôt fini et que je vais passer à autre chose. Entretemps, j’ai mon journal. Par contre, mentalement, je recrée toujours les mêmes histoires.
Ce que j’adore faire, ces derniers temps, c’est écrire mon journal pendant les cours. J’aime beaucoup l’ambiance qui en résulte.
Pas de diagnostic.
25/03 : entretien d’anamnèse.
10/05 : évaluation de l’efficience intellectuelle.
27/05 : restitution du bilan psy → H. P. I. et « ensemble d’éléments indiquant la présence associée d’un possible T. S. A. ».

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#3 Message par Ailurine » mardi 9 avril 2019 à 17:54

Babù a écrit :
mardi 9 avril 2019 à 13:00
Je pense que mon intérêt restreint est l'écriture. Je n'arrête pas d'écrire (Fans-fictions, beaucoup de participations à des forums, journal intime, etc...). J'avais même commencé l'écriture de mon premier roman, que je n'ai pas vraiment commencé (juste quelques personnages, l'univers, mais pas les chapitres).

C'est-là que viens mon principal problème: je n'arrive pas à terminer ce que j'ai commencé, d'où le fait de changer très vite de choses, d'activités. J'ai l'impression que dès que la nouveauté est partie, la lassitude arrive à grand coup de tempête et l'envie de changer, de faire d'autres choses arrive rapidement.

C'est pour cela que je n'ai jamais pu terminer mes fans-fictions, et commencer mon roman.

Cependant, pour l'écriture c'est un cas particulier car j'y prends vraiment du plaisir à inventer des histoires, à sentir mes doigts taper rapidement contre le clavier, ou le mouvement du stylo sur la feuille. Même si j'adore prendre le temps, j'en prends trop. Ce qui fait qu'à un moment donné, j'oublie, car je pense à autres choses et c'est comme ça que je suis amené à abandonner ce que j'avais commencé. Je n'arrive pas dans cette activité à être régulier (alors que je le devrais, vu que cela me plait).

Mais je n'y arrive pas. Je ne sais pas comment faire pour être régulier dans cette magnifique activité.
Je crois que moi, c'est un peu l'inverse^^ Je suis passionnée par l'imaginaire, et même si ça fait 14 ans que j'écris, ce n'est pas l'écriture que j'aime. C'est découvrir mon histoire (je dis mon, parce qu'en vérité je suis incapable d'écrire sur autre chose que sur cet univers). Mon problème, c'est que ça fait 14 ans que je la recommence en boucle, parce que je veux qu'elle soit la meilleure possible^^ (mais bon, un jour, ce serait bien que je valide le tome 1 du coup XD). Puis j'aimerais bien finir de l'écrire pour qu'elle me laisse tranquille et sorte de ma tête^^ Faut qu'elle vive sa vie, maintenant, m'enfin !

Pour ce qui est de la régularité, clairement, je n'y arrive pas. Et ça me faisait beaucoup culpabiliser, surtout quand je vois tous les conseils d'écriture qui préconisent d'écrire tous les jours. Récemment, j'en ai eu marre, et je me suis dit que je ferai comme je pourrai, tant pis. Et bizarrement j'avance beaucoup mieux depuis que j'ai arrêté de me mettre cette pression.

Si tu te lasses vite, est-ce que tu as essayé les nouvelles ? par exemple via les appels à texte si tu as besoin de thèmes ?
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Écriture

#4 Message par Ailurine » mardi 9 avril 2019 à 21:07

Je n'ai pas trouvé de sujet dédié, donc je me suis permise :mrgreen:

Un sujet pour parler d'écriture, donc, que ce soit pour parler de nos interrogations, de nos blocages, de nos réussites... ou pour se motiver tout simplement :)

Perso je suis plutôt contente : malgré ma fatigue, j'ai réussi à relire/corriger mon chapitre 14 le week end dernier et à rattraper mon retard de chroniques \o/
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Écriture

#5 Message par Benoit » mardi 9 avril 2019 à 21:14

Mieux vaut souvent passer par un moteur externe pour chercher des vieux threads. :mrgreen:

Le dernier avatar des ateliers d'écritures:
viewtopic.php?f=8&t=5220

Le fil au long cours des créations:
viewtopic.php?t=6189
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Re: Écriture

#6 Message par Ailurine » mardi 9 avril 2019 à 21:16

Mais euh... ça fait trois plombes que je cherche tu trouves en 2 minutes XD
Modifié en dernier par Ailurine le mardi 9 avril 2019 à 21:20, modifié 2 fois.
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Écriture

#7 Message par Benoit » mardi 9 avril 2019 à 21:18

Oui mais moi je savais qu'ils existaient, ça change beaucoup de choses (et il y en a d'autres).
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Re: Écriture

#8 Message par Ailurine » mardi 9 avril 2019 à 21:21

j'ai regardé, les deux liens sont assez ciblés. Je suis incapable d'écrire sur demande ou sur un thème imposé :hotcry: les jeux d'écriture, j'avoue que je n'y participe jamais, je galère trop^^ par contre s'il y avait déjà un fil plus général, peut être vaut-il mieux fusionner du coup ?
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Écriture

#9 Message par Benoit » mardi 9 avril 2019 à 21:23

Désolé, seuls les petits hommes verts (et femmes) ont ce pouvoir de copier/coller.
Tu peux toujours continuer ici .
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Babù
Régulier
Messages : 33
Enregistré le : lundi 1 avril 2019 à 15:39
Localisation : Toulouse

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#10 Message par Babù » mardi 9 avril 2019 à 22:59

@Grisha: je vois qu'on partage le même problème :lol: Tu n'es pas intéressé par d'autres genres que les poèmes?

@Ailurine: pareil.En dehors de l'autobiographie, es-tu intéressée par d'autres genres?
Concernant les nouvelles, je n'en ai jamais écrite. C'est quoi les appels à texte et où on les trouve?

A part mon premier roman (qui n'est qu'à peine commencé), tous les textes que j'avais écrient sont des fans-fictions, et je n'ai fait que ça. Donc je ne sais pas si je serai armé pour écrire des nouvelles ou des textes basés sur des thèmes précis :?
Trouble du Spectre Autistique de type Asperger diagnostiqué par mon psychiatre à 32 ans en Décembre 2018.

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#11 Message par Ailurine » mercredi 10 avril 2019 à 7:50

Je n'écris que de la fantasy^^ et à vrai dire, je n'arrive pas à écrire en dehors de mon univers de prédilection.
Les.appels à texte sont des espèces de concours lancés par des revues ou des maisons d'édition. Le thème et la longueur sont imposés. Après tu n'es pas forcément obligée d'envoyer :) tu peux aussi t'amuser à écrire sur un univers connu, mais en essayant de répondre au thème (tu pourras pas leur envoyer mais bon). Je n'y participe plus parce que j'ai vraiment trop de mal à respecter la longueur :oops:
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4641
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#12 Message par Flower » mercredi 10 avril 2019 à 10:02

Ce truc d'écrire tous les jours, il y a de plus en plus de gens qui disent que c'est bien pour les gens à qui ça convient, mais qu'il ne faut pas en faire une règle générale. L'essentiel est d'avoir un rythme qui convient, en évitant quand même des pauses trop longues histoire de ne pas oublier où on en était.
Personnellement je pense aujourd'hui que si une histoire a vraiment besoin d'être écrite, on finira par y revenir.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#13 Message par lulamae » mercredi 10 avril 2019 à 11:50

J'ai le même problème avec l'écriture : je traîne dans ma tête l'écriture de trois dystopies, mais je n'arrive à m'y mettre qu'épisodiquement.
Par contre, je n'en perds pas l'intérêt : je recycle des sujets d'histoire qui datent d'il y a 30 ans en fonction de l'évolution de mes centres d'intérêt, j'intègre des sujets de nouvelles déjà écrites à des projets plus vastes (= romans).Comme j'arrive à finir des formes brèves, comme nouvelles ou poèmes, je m'explique mes difficultés par, d'une part mon perfectionnisme - pour arriver à écrire, je pars de formes d'écriture qui demandent des recherches, et ensuite ça me fait un chantier mental de recherches énormes ; d'autre part, la difficulté à créer certains éléments - décor OK, personnages OK (les "bons", par contre les "méchants" je n'y arrive pas), détails OK, mais action, plus rien. Et même, ça m'ennuie d'y penser.

J'arrive à écrire en me lançant, et souvent je rédige un ou deux chapitres, puis je les oublie. Je passe donc un temps infini à essayer d'imaginer des manières efficaces de classer mes écrits (classeurs, porte-vues...), et ça ne me satisfait jamais.

J'ai toutefois bien progressé le jour où j'ai compris qu'écrire pour moi est important, quoi que ce soit, et que je n'ai pas nécessairement besoin de publier. Loin de là d'ailleurs, car il a fallu que je m'avoue, ayant un recueil de poèmes fini et prêt à être envoyé à des maisons d'édition, que je n'en avais pas envie, ça me paraît trop intime, je n'ai pas envie de livrer ça en pâture à des inconnus. :)

J'ai discuté de ça l'autre jour avec ma fille aînée, qui écrit des fanfictions : elle m'a fait part de sa difficulté à écrire l'action, car elle arrive à fond à raconter les interrogations et pensées de ses personnages, mais pas à les "faire agir". L'astuce qu'elle a trouvée est d'écrire en anglais (elle a 16 ans, mais son anglais est absolument fluent, merci internet ! :bravo: ), elle pense avoir ainsi un style plus concret, plus vivant.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 290
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#14 Message par Grisha » mercredi 10 avril 2019 à 18:11

Ailurine a écrit :
mardi 9 avril 2019 à 17:54
Pour ce qui est de la régularité, clairement, je n'y arrive pas. Et ça me faisait beaucoup culpabiliser, surtout quand je vois tous les conseils d'écriture qui préconisent d'écrire tous les jours. Récemment, j'en ai eu marre, et je me suis dit que je ferai comme je pourrai, tant pis. Et bizarrement j'avance beaucoup mieux depuis que j'ai arrêté de me mettre cette pression.
Au début du collège, je flippais dès que je lâchais un projet d’écriture ou que j’arrêtais d’écrire des poèmes pendant un temps... J’avais peur de perdre mon truc à moi, je crois. Et effectivement, depuis que j’ai compris que ces pauses et ces ralentissements étaient naturels et nécessaires, tout va beaucoup mieux. :) De toute manière, je ne pourrais jamais « arrêter » d’écrire ; c’est trop présent dans tout ce que je fais quotidiennement. Mais avec mon journal, par contre, j’écris presque chaque jour.
Babù a écrit :
mardi 9 avril 2019 à 22:59
@Grisha: je vois qu'on partage le même problème :lol: Tu n'es pas intéressé par d'autres genres que les poèmes?
Si : j’écris des histoires — je n’appelle pas ça des romans, pour les raisons que j’ai évoquées — et du théâtre. Je suis à fond dans le dialogue, mes scènes tournent d’ailleurs essentiellement autour des descriptions de personnages et des dialogues. :love: Le théâtre me permet de ressentir ça encore plus intensément.
lulamae a écrit :
mercredi 10 avril 2019 à 11:50
Comme j'arrive à finir des formes brèves, comme nouvelles ou poèmes, je m'explique mes difficultés par, d'une part mon perfectionnisme - pour arriver à écrire, je pars de formes d'écriture qui demandent des recherches, et ensuite ça me fait un chantier mental de recherches énormes ; d'autre part, la difficulté à créer certains éléments - décor OK, personnages OK (les "bons", par contre les "méchants" je n'y arrive pas), détails OK, mais action, plus rien. Et même, ça m'ennuie d'y penser.
Moi aussi, je pars dans de terribles voyages wikipédiens lorsque je travaille mon univers. :lol: Je me suis rendue compte que beaucoup de mes intérêts bizarres du moment étaient lancés par ces recherches que je suis amenée à faire pour créer. Et même chose : zéro action, tout est écrit « pour la scène ». Néanmoins, j’adore visualiser des scènes de combat ; mais elles sont très difficiles à écrire. Hier, cependant, j’ai écrit une baston et j’en étais très fière. :D
Pas de diagnostic.
25/03 : entretien d’anamnèse.
10/05 : évaluation de l’efficience intellectuelle.
27/05 : restitution du bilan psy → H. P. I. et « ensemble d’éléments indiquant la présence associée d’un possible T. S. A. ».

Avatar du membre
mrl
Passionné
Messages : 367
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Quel est votre intérêt restreint?

#15 Message par mrl » mercredi 10 avril 2019 à 18:19

Ailurine a écrit :
mardi 9 avril 2019 à 17:54

Si tu te lasses vite, est-ce que tu as essayé les nouvelles ? par exemple via les appels à texte si tu as besoin de thèmes ?
Les nouvelles, c'est le bien ! :mrgreen:

Pour les appels à textes de l'imaginaire, il y a ce site qui référence beaucoup de choses :
http://www.epopees.fictives.fr/
On y trouve des appels à textes de fanzines, mais aussi d'éditeurs un peu reconnus dans le milieu de la SFFF (Science-Fiction Fantasy Fantastique).
De mémoire, le site ne référence que les appels à textes gratuits.
TSA (diag en novembre 2019)

Répondre