[Index] Jardin, jardinage, potager...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#691 Message par nouvo » mercredi 19 février 2020 à 22:12

plum a écrit : @nouvo
il donne envie ton ancien potager j'espère que tu en as encore un !?
J'en ai plusieurs de potagers, il y a celui de Mourad (maraicher bio qui est sur le marché les mercredi et samedi), « ma maraichère » dont je ne connais le prénom, même disponibilité – et de mi-juin à mi-septembre il y a un stand de producteurs locaux pas loin et devant lequel je passe fréquemment. :wink:
Cela me convient très bien (et cela m'est plus reposant).
J'ai qq aromatiques à disposition – juste peut-être à un moment me referais-je un ou 2 bacs juste à côté pour des tomates cerise – il y a aussi les fraises du jardin qui me manquent un peu..
Sur la photo 1 du post précédent on peut les deviner sous le treillis vert au fond à gauche, en avais-je peut-être 3 m2 avec plusieurs variétés. :P

--
Poussière d'Etoile : bonne installation !
--
Naye a écrit : Nouvo, quel beau jardin !

Je suis trop novice en permaculture pour le moment je pense. J'ai un peu lu sur le sujet mais pas eu le temps et l'énergie de m'y consacrer totalement.
J'ai juste fait deux buttes plus près de la maison que le potager initial de l'ancien propriétaire (pour m'adapter au manque d'eau croissant aussi).
Mais je me rends compte que cultiver, ça ne s'improvise pas. Beaucoup d'échecs au début.
Donc pour le moment je vais tenir compte de ma fatigue et juste consacrer le potager ancien aux aromatiques.
Merci Naye ^
Tenir compte de sa fatigue est sans nul doute très bien et important !
Je n'ai jamais fait de culture sur butte, ici c'est ne pas toucher, ne pas travailler le sol, le couvrir et le nourrir avec des paillages : feuilles qui sont pas loin.. des végétaux séchés du jardin et d'autres jardins, et du broyat de tailles d'oliviers + un peu de compost maison.
A cet endroit j'avais mis de la terre végétale en apport – en dessous et dans cette zone il y a les drains d'épandage de la fosse septique. Ce qui fait que c'est bien riche niveau engrais naturels..
Au bout de qq années avec les paillages j'avais une terre qui était comme du beurre et très riche en humus.

Il est aussi bien de privilégier la proximité quand possible. Il s'est trouvé (au fil du temps) me concernant que la distance, le certain nombre de marches, la pente était quand même un frein au suivi et l'entretien d'un potager (d'autant que je m'occupe par ailleurs du jardin d'autres..) .

Ce pourquoi ici l'espace s'est vu modifier. J'y ai mis diverses plantes et couvre-sols ornementaux + des thyms. C'est en cours (depuis 2-3 ans) et ça me limitera l'entretien sur les herbes car le potager, riche comme il est, fait qu'il y a bcp d'herbes qui poussent.

Y ai-je planté ce jour le 2nd citronnier. Je crois qu'en tout je m'y serai mis sur 4 jours quand même ^
Mais il devrait être heureux. Je lui ai fait une rehausse en galets pour qu'il ait plus et suffisamment de terre. N'est-il et ne sera-t-il pas un plant de tomate !
Ai-je pris 2 photos,
la 1, c'est l'ancien petit citronnier de l'angle de galets de la photo 1, qui se plait et se développe très bien :)
Comme quoi des fois il faut être patient car il doit faire 11 ans que l'ai, et avait-il végété pendant 3-4 ans dans un endroit avec vraisemblablement une descente d'air et couloir froid qui ne lui allait pas et depuis que je l'avais déplacé, il se plait. Il n'a jamais été aussi beau et avec autant de citrons. Ceux-là ne sont pas communs et excellents, assez doux et fruités.
Sur la 2, est-il déjà assez grand et développé (avec 2 citrons ^)
Spoiler : 
Image

Image
J'essaie aussi de transformer le jardin qui était très traditionnel (pelouse, massifs bien soignés etc) en jardin vivant. Plus de massifs de rosiers. Plus de tonte systématique mais essentiellement des espaces "sauvages" pour les oiseaux, animaux et insectes avec quelques allées.
Mon interprétation du jardin punk d'Eric Lenoir
Bonne idée et perspective !
C'est l'esprit de mon jardin dans l'ensemble – les agrumes en sont la seule exception, car ils ne sont pas directement adaptés et demandent de l'eau.
Ai-je, en attente que je m'en occupe et me penche sur la chose, une grande cuve de récupération d'eau de pluie (le pendant de la fosse septique de 3000 L et qui se trouvent toutes 2 enterrées sous ce qui est une terrasse dorénavant) avec sortie vers les agrumes (et coin potager). Dois-je inverser les gouttières, faire une nouvelle descente et raccorder.. et voir si tout est et serait ok. Y a quand même du taf et ça attendra encore !
Sur les plantes (environ 200 espèces) toutes sont adaptées et je ne m'occupe d'a peu près rien, elles poussent après adaptation toutes seules, sinon elles ne sont plus là. Ca mêle végétation méditerranéenne spontanée niveau plantes et arbres / arbustes ; par exemple Euphorbe characia dont j'ai pas mal – ajoncs – bruyères – alaternes – filaires – pistachier térébinthe – érable de Montpellier – frêne – micocoulier - houx – chênes verts - fragons – lavande papillon / avec des espèces méditerranéennes ou type méditerranéen (là ce serait un peu long..) et aussi un peu de cactus et des plantes grasses.

En prochaine évolution (il fait un peu d'années que je ne suis plus très très penché sur les plantes et mon jardin) mais c'est entrain de changer, je vais approfondir sur des couvre-sols assez grands de plantes grasses – en ai-je pour qq espèces (dont un que j'adore : Senecio serpens) et vais-je approfondir pour de nouvelles espèces. En ai-je d'ailleurs 3 nouvelles depuis lundi.
Cela s'inscrit dans un plan de mettre de l'humidité au sol (vis à vis de notion d'incendie) – pas d'arrosage – pas ou peu d'entretien / avec d'autres intérêts (esthétisme, floraisons parfois)
(en m'évitant les griffes de sorcière Carpobrotus edulis – qui sont à risque invasif.. vous pouvez faire une recherche si vous ne connaissez pas).

Aimerai-je aussi retrouver (refaire) l’étiquetage de mes plantes. Avant, toutes étaient étiquetées et nommées mais le support à mal vieillit.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#692 Message par nouvo » jeudi 20 février 2020 à 7:56

Une petite suite sur les végétaux et écologie.

Ai-je une façade végétalisée, aujourd'hui mature, sur la face Sud-Est. Dans les PO ça chauffe même si moins qu'une façade Sud ou Sud-Ouest – ai-je aussi de l'ombre des arbres des 16h les après-midi d'été.
Ai-je un caduque utile devant de façade : un figuier que je n'ai planté.
En positif : l'ombre, il attire et nourrit qq personnes et bcp d'oiseaux. En un peu remarquable j'y ai toujours des Loriots d'Europe, oiseaux magnifiques et que l'on observe et voit peu. Ils sont là de tout début avril à 10 septembre environ. Avant leur départ ils se gavent de figues et viennent devant la maison où l'on peut les observer. Je suis toujours content quand ils arrivent – ont-ils un chant remarquable. :)
En négatif, ai-je eu trop de frelons (européens) cet été dans le figuier – et avec un nid pas bien loin. Cet été je récolterai plus en préventif, les frelons arrivant les derniers sur les peaux restantes et figues largement entamées.

Sur la façade végétalisée, préconisée vis à vis du réchauffement en outre, elle est essentiellement constituée de «  jasmin étoilé ». Ai-je aussi un maintenant grand bougainvillé, un « jasmin des Açores », 2 chèvrefeuilles différents et d'un autre côté un autre jasmin («  jasmin d'Italie »  humile revolutum ').

Outre que ce soit beau, sans nul doute utile vis à vis de la surchauffe, que ça sente super bon (surtout pendant la floraison des jasmins étoilé) – je subodore que vis à vis des moustiques et la problématique nouvelle des moustiques tigres, une façade végétalisée n'est pas super appropriée. Je ne sais pas si je le referai.
En adaptation l'ai-je taillé bien court cet hiver – ai-je aussi bouché des arrivées et apports d'eau qui venaient de l'appartement du bas (non occupé par moi) et de la conduite de l'évier qui donnait un peu d'eau aux végétaux de la façade.
Dans le jardin je prends aussi en compte la problématique moustiques tigre qui me fait faire qq évolutions.
Il y aussi le voisinage qui n'est pas bien soigneux et avec des trucs qui vont pas..
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Naye
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : mardi 12 mars 2019 à 19:00
Localisation : Toulouse

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#693 Message par Naye » jeudi 20 février 2020 à 10:29

J'ai tenté les buttes car mon terrain est très argileux et compacté. Des années de piétinage j'imagine. Mais je devrais peut-être tenter d'en recouvrir certaines zones avec des cartons ou du paillage divers pour permettre au sol de se remettre de tout cela. Et planter des arbres aussi.
Je me demande si des citronniers se plairaient chez moi. Je vais me renseigner.
En tous cas, bravo et merci pour la description de ton jardin. C'est très intéressant!
4 enfants hpi, parmi lesquels une jeune fille de 18 ans tsa non diagnostiquée, en phobie scolaire et sociale.
A la recherche d'un psychiatre vers Toulouse pour un diagnostic pour moi.

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#694 Message par nouvo » vendredi 21 février 2020 à 7:51

Naye a écrit :J'ai tenté les buttes car mon terrain est très argileux et compacté. Des années de piétinage j'imagine. Mais je devrais peut-être tenter d'en recouvrir certaines zones avec des cartons ou du paillage divers pour permettre au sol de se remettre de tout cela. Et planter des arbres aussi.
Je me demande si des citronniers se plairaient chez moi. Je vais me renseigner.
En tous cas, bravo et merci pour la description de ton jardin. C'est très intéressant!
Merci pour ton propos Naye.
Concernant le citronnier, à m'en tenir à la localisation que tu mentionnes, Toulouse (et/ou sa région) doit être plus que limite pour un citronnier.

Dans un principe général, quand on ne connaîtrait trop ce qui peut pousser dans son coin, il peut être utile de zieuter dans les jardins du voisinage. Cela peut être l'occasion d'idées, de découvertes diverses.
Les citronniers sont les plus frileux des agrumes généralement plantés en France : le fruit gèle sur -2° à -1° peut-être et dès -3° les 1ers dégâts sur les branches vont se faire.
Après, par exemple, sur Toulouse, en centre-urbain, à un endroit très protégé et très bien exposé, sans doute que cela se fait et serait possible, sans protection de la plante. Ici est juste une supposition.
Perso je suis à 4 kms de la mer, les gelées à partir de -2° sont très rares. Mon jardin est très bien exposé (coteau Sud-Est) et ici ce n'est pas rien vis à vis de la tramontane du Nord-Ouest car mon jardin en est pour bonne part protégé.
Cependant il y a 2 hivers je crois je me suis fait surprendre par un coup de bizarre blizzard et j'ai eu un truc anormalement froid. Il avait neigé ce jour à Montpellier, et les températures annoncées étaient juste sous les 0 (du -1 à -2 en minima). Rien de très exceptionnel et pas de quoi « me mettre en alerte » pour aller mettre qq protection éventuelle (pourtant en place et visible sur la photo du citronnier.. au cas où et d'un grand froid). Je pense avoir eu cette nuit du -5 car j'ai des plantes grasses qui n'avaient jamais pris le froid et ai-je eu une tache brulée par le froid pendant cette nuit là. Et -6° est leur valeur limite. Résultats : la ramure et le tronc de mon pomelo (jeune mais diamètre 4 cm quand même) a gelé sur ses 2 tiers – le citronnier (le plus protégé, contre un mur de galets) a gelé des extrémités. Ce n'est que maintenant que je retrouve des citrons et pendant 2 ans n'en a-t-il eut. Idem pour les oranges. Outre que sa variété est petite, à faible développement, il est aussi de cet épisode que j'ai entrevu d'en mettre un 2nd.
Donc pour ton endroit, à voir, se renseigner..



Sur les buttes, je pense que c'est un peu spécifique. Je ne suis pas certain de leur grande pertinence et bénéfices, au moins vis à vis de climats chauds, secs l'été comme les nôtres – et avec la tram en plus pour moi, et peut-être le vent d'autan pour toi.
Ce qui m’apparaît est la plus grande difficulté d'arrosage, sous le principe que sur des pentes, l'eau ruisselle. La seule manière de contourner le problème est soit d'installer un arrosage au goutte à goutte, soit d'y passer des plombes à arroser finement le temps de mouiller la butte en profondeur et que l'eau soit utile aux plantes.
Secondairement, l'un des intérêts visés par les buttes est la précocité de développement vis à vis du gain de chaleur. Le gain de chaleur dans le Sud n'étant une visée bien intéressante. Le seul facteur est de faire gaffe pour la fin des gelées possibles.

A titre d'exemple, en ce qui me concerne, et remontant d'un monsieur qui suit tous les paramètres météo, les dates de floraison, les précipitations depuis des lustres – la date est au 01 avril. Soit, dès le 1er avril il n'y a statistiquement selon lui plus de risque de gelée. L'ai-je quand même déjà vu planter pour le potager des tomates les derniers jours de mars :)
En anecdote de mes tout débuts dans le potager perso, m'étais-je un peu emballé à l'occasion d'un début mars particulièrement printanier qui m'eut fait planter qq plants de tomates et poivrons, et une paire de jours après (un 09 mars) avait-il neigé 60 cm ! Les qq pieds avaient survécu sous un pot retourné. :)


Concernant ton endroit, je doute que l'usage de cartons soit bien utile, au moins à ce stade. Je connais la pratique possible mais elle m'emballe peu – si je puis dire pour des cartons ! :wink:
Mais pourquoi pas pour certains usages.

Dans le cas d'une terre compactée et possiblement pauvre en matière organique, outre la ou les buttes (envisageables avec les qq évocations précédentes), un apport en matière organique + travail initial du sol sera sans doute nécessaire et donnera les résultats les plus rapides.
Dans mon cas avais-je initialement remis la terre décaissée du terrain sur la zone des drains. Avais-je complété pour qu'il y ait suffisamment de hauteur par un apport de terre végétale extérieure. Ici, il s'agit de terres limoneuses. En pédologie, les limons sont fins, et les argiles sont très fins. Donc cela tend à se comporter un peu comme de l'argile, avec tendance (plus faible) au compactage. J'y avais mêlé du broyat de végétaux, du broyat dont la décomposition est déjà activé et noir. C'est issu des déchetteries (en ce qui me concerne) et issu de la taille des végétaux broyés et menés « en compost ». Ca ne coute rien du tout, genre 5 euros pour un volume de remorque. Je ne sais pas si vers chez toi de telles choses existent. C'est très bien et très valable. Cela apporterait la matière organique et changera la structure de la terre. A prévoir un peu de bêchage initial pour décompacter la surface (plus facile après de bonnes pluies) et mélanger un peu la surface.
L'autre option de la couverture initiale généreuse de paillis directement et sans rien faire niveau travail du sol, devrait fonctionner mais demandera du temps en plus, au moins 2 ans de plus pour un résultat étendu.
Après, il est possible d'envisager de commencer un peu difficilement avec sa terre, en sachant que petit à petit tout va s'améliorer. :)
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 3035
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#695 Message par TiZ » vendredi 21 février 2020 à 8:10

Super potager nouvo ! J'adore l'oseille (à manger hein, pas l'argent :lol: ), mon grand-père en avait dans le jardin et j'allais toujours en piquer quelques feuilles pour les manger telles quelles.



Modération (Tugdual) : Déplacement de messages depuis ici (fin).
Modifié en dernier par TiZ le vendredi 21 février 2020 à 16:28, modifié 1 fois.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
Naye
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : mardi 12 mars 2019 à 19:00
Localisation : Toulouse

Re: Au jardin

#696 Message par Naye » vendredi 21 février 2020 à 9:57

Nouvo, merci pour ta réponse détaillée !
Je n'habite pas en ville donc le gel risque en effet de compromettre le bien-être d'un citronnier dans mon jardin.
Et j'ai beaucoup de vent d'autan ici, sans grande protection, car je suis en plaine.

Je n'avais pas bien compris l'intérêt des buttes manifestement.
Bon, je vais y aller progressivement, je ne suis pas pressée. Du paillis, quelques arbres, et ensuite on verra.
Je ne peux pas me lancer dans de grands travaux en ce moment.
Je vais quand même essayer d'installer quelques jasmins, j'adore !
4 enfants hpi, parmi lesquels une jeune fille de 18 ans tsa non diagnostiquée, en phobie scolaire et sociale.
A la recherche d'un psychiatre vers Toulouse pour un diagnostic pour moi.

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#697 Message par nouvo » vendredi 21 février 2020 à 13:55

Merci TiZ :)
Concernant l'oseille, quand j'y pense ^, j'aime bien m'en faire des soupes vertes (soit seules ou avec de l'autre verdure) et qq pommes de terre. Et tu m'as donné l'idée et l'envie d'aller en cueillir un peu pour mon accompagnement salade à venir. :)
Naye a écrit :Nouvo, merci pour ta réponse détaillée !
Je n'habite pas en ville donc le gel risque en effet de compromettre le bien-être d'un citronnier dans mon jardin.
Et j'ai beaucoup de vent d'autan ici, sans grande protection, car je suis en plaine.

Je n'avais pas bien compris l'intérêt des buttes manifestement.
Bon, je vais y aller progressivement, je ne suis pas pressée. Du paillis, quelques arbres, et ensuite on verra.
Je ne peux pas me lancer dans de grands travaux en ce moment.
Je vais quand même essayer d'installer quelques jasmins, j'adore !
Très bien,
et cool Naye, j'adore aussi les jasmins !

En ai-je 8.. espèces, en débutant par les non ou pas trop parfumés:
Jasminum parkeri
Jasminum nudiflorum (jasmin d'hiver)
Jasminum mesnyi
Jasminum humile revolutum (jasmin d'Italie)

et les parfumés :
Jasminum grandiflorum (jasmin de Grasse)
Jasminum azoricum (jasmin des Açores)
Jasminum polyanthum
et qui n'est du genre Jasminum, le jasmin étoilé (Trachelospermum jasminoides)

Seuls mon jasmin d'hiver et le jasmin de Grasse demanderaient à ce que je les choie davantage niveau place et emplacement..

Si tu souhaites des détails et compléments n'hésite pas !
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Naye
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : mardi 12 mars 2019 à 19:00
Localisation : Toulouse

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#698 Message par Naye » vendredi 21 février 2020 à 16:40

Je vais regarder quelles variétés de jasmin je trouve par ici. J'aimais beaucoup ceux que j'avais vus (et respirés) en Inde, dans le Kerala, mais je ne sais pas de quelle variété il s'agissait. Très parfumée sans nul doute.
Merci !
4 enfants hpi, parmi lesquels une jeune fille de 18 ans tsa non diagnostiquée, en phobie scolaire et sociale.
A la recherche d'un psychiatre vers Toulouse pour un diagnostic pour moi.

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#699 Message par nouvo » vendredi 21 février 2020 à 16:58

Naye, je me suis retenu d'en évoquer un autre, car j'eus pensé l'acquérir, sachant aussi qu'il réclame un peu plus d'eau (ceux que j'ai se débrouillent tout seul). Je le savais d'un autre climat.
En fait, il est fort probable que c'est celui que tu évoques : Jasmin sambac

Jasminum sambac ou jasmin d'Arabie ou jasmin sambac est un arbuste de la famille des Oleaceae, originaire des régions himalayennes d'Inde (Etats de l'Uttarakhand et d'Himachal Pradesh). Il est largement cultivé dans les régions chaudes du monde pour ses fleurs très parfumées qui peuvent servir dans les cérémonies religieuses ou à parfumer le thé.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jasminum_sambac

:)
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#700 Message par nouvo » vendredi 21 février 2020 à 17:09

en complément : du wiki :

Bien qu'une plante tropicale, le jasmin sambac peut être cultivé en extérieur dans le sud de la France. Peu rustique, il gèle en dessous de −5 °C.

Sinon, il doit être cultivé en bac en véranda et sorti à partir de mai.


La limite de rusticité est de - 5°.
J'allais conseiller comme le wiki sur un aspect, à savoir le cultiver dans un grand pot avec terre riche et terreau. Est-ce ainsi que j'en voyais un dans un jardin. En pleine terre ça n'ira vraisemblablement pas (mais pas impossible sans doute).
Je pense que dans ta région toulousaine c'est très envisageable, en extérieur dans un endroit protégé du froid (et si possible un peu du vent). C'est limite sans doute.

Sinon le plus facile et le plus rustique sera le jasmin étoilé, possible pour toi en pleine terre - avec un bon trou de plantation et du terreau. Il sent très bon.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 317
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#701 Message par Alpha » samedi 22 février 2020 à 11:25

Magnifique ton jardin nouvo, quel boulot !
Diag TSA

Avatar du membre
Naye
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : mardi 12 mars 2019 à 19:00
Localisation : Toulouse

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#702 Message par Naye » samedi 22 février 2020 à 20:10

Oui! C'était sans doute le jasmin sambac. Il était notamment utilisé pour en faire des genres de parure pour cheveux longs. Et des offrandes pour les rituels.
Je vais essayer d'en trouver un. Et également un jasmin étoilé.
Merci pour les conseils !
4 enfants hpi, parmi lesquels une jeune fille de 18 ans tsa non diagnostiquée, en phobie scolaire et sociale.
A la recherche d'un psychiatre vers Toulouse pour un diagnostic pour moi.

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#703 Message par nouvo » dimanche 23 février 2020 à 9:58

Bonjour et merci Alpha.

Je compléterais les messages et réponses à un autre moment, vais-je sortir.

Juste partager une photo de fleur de mon jasmin de Grasse, fleur impromptue et m'ayant bien surpris à l'instant ^- ainsi que les qq effluves allant avec, que je viens juste de respirer.

Naye, via les haut-parleurs de l'ordi, paraîtrait-il que les effluves peuvent sortir
(ou avec l'imaginaire, des souvenirs)
:wink:

bon dimanche

photo:
Spoiler : 
Image
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Naye
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : mardi 12 mars 2019 à 19:00
Localisation : Toulouse

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#704 Message par Naye » lundi 24 février 2020 à 19:05

Ouiiii !!! Avec l'imaginaire, ça marche très bien ! Merci !!
4 enfants hpi, parmi lesquels une jeune fille de 18 ans tsa non diagnostiquée, en phobie scolaire et sociale.
A la recherche d'un psychiatre vers Toulouse pour un diagnostic pour moi.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27020
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Jardin, jardinage, potager...

#705 Message par Tugdual » mardi 25 février 2020 à 9:52

N'étant pas connaisseur, je ne sais pas ce que ça vaut, à vous de voir :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre