L’autisme : stratégies de camouflage

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
chill out
Adepte
Messages : 233
Enregistré le : dimanche 9 septembre 2018 à 17:23

L’autisme : stratégies de camouflage

#1 Message par chill out » dimanche 22 décembre 2019 à 17:35


Avatar du membre
charlitchi
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : mardi 19 novembre 2019 à 14:35

Re: L’autisme [stratégies de camouflage]

#2 Message par charlitchi » mardi 14 janvier 2020 à 23:31

Merci beaucoup pour ce document, je me suis beaucoup reconnue dedans. Il est très intéressant !
2017 - Début de suspicion TSA
11/2019 - Inscription au CRA en cours

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 723
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: L’autisme [stratégies de camouflage]

#3 Message par daphnée » jeudi 16 janvier 2020 à 21:12

Merci BEAUCOUP BEAUCOUP pour ce document, je l'ai enregistré et vais le lire très prochainement.
Ca me parrait essentiel à analyser. Et ça a l'air bien fait.

:bravo: :bravo: :bravo:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Ellendë
Fidèle
Messages : 152
Enregistré le : samedi 20 juillet 2019 à 13:49

Re: L’autisme [stratégies de camouflage]

#4 Message par Ellendë » jeudi 20 février 2020 à 20:34

Merci pour ce doc.
Je me pose encore des questions depuis mon compte rendu de bilan neuropsy. Toutes ces stratégies me parlent (liste détaillées en cliquant sur le lien ) pourtant je n’ai pas été diagnostiquée autiste en quoi ses stratégies de camouflage sont différentes d’une personne neurotypique ?

:kiss:
Pré-diagnostiqué sans TSA ni HPI,QI hétérogène, besoin de trouver où est ma place, - TCC en cours - Profil INFJ-T au MBTI

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20682
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: L’autisme [stratégies de camouflage]

#5 Message par Jean » vendredi 21 février 2020 à 1:10

père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Winona
Passionné
Messages : 360
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: L’autisme [stratégies de camouflage]

#6 Message par Winona » samedi 22 février 2020 à 22:58

Jean a écrit :
vendredi 21 février 2020 à 1:10
31 stratégies de camouflage

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -checklist
Super, merci Jean :)
Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert.
Diagnostic (enfin !) après 20 ans d'errance psychiatrique.

Présentation Winona
CRA / Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

Avatar du membre
Glaciell
Adepte
Messages : 293
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2020 à 17:00

Re: L’autisme [stratégies de camouflage]

#7 Message par Glaciell » dimanche 23 février 2020 à 0:31

Jean a écrit :
vendredi 21 février 2020 à 1:10
31 stratégies de camouflage

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -checklist
Cette liste me laisse dubitative. En dehors du fait de copier l'habillement/coiffure ou de faire semblant d'être d'accord avec quelqu'un, tous les autres points ne décrivent-ils pas les processus normaux de communication ? Je veux dire par là que personne ne sait ce que pense son interlocuteur, on est donc bien obligé de passer par ces étapes pour savoir comment se comporter, qu'on soit neurotypique ou pas ? Plus clairement, ma question est : cet article sous-entend-t-il que tout le monde ne ferait pas ça ? Je précise que je ne suis pas en train de critiquer, je pose une vraie question.
Pas de diagnostic. Actuellement en tout début de réflexion et de cheminement...
Des doutes également concernant ma fille de 11 ans, HPI et TAG.

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4192
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#8 Message par WinstonWolfe » dimanche 23 février 2020 à 22:05

Glaciell a écrit :
dimanche 23 février 2020 à 0:31
Je veux dire par là que personne ne sait ce que pense son interlocuteur
Personne ne sait, mais la plupart des gens pensent le savoir et ça leur suffit à s'appuyer sur une certitude qui est la base de la communication non autistique.
(Diagnostiqué autiste en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Clovis
Forcené
Messages : 699
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#9 Message par Clovis » lundi 24 février 2020 à 7:52

Si j'ai bien compris, ce genre de chose serait plutôt instinctif chez la plupart des gens, plus intellectualisé et donc plus conscient et moins spontané chez les personnes ayant un TSA. :innocent:

Après je dois avouer que quand mon neuropsy m'explique en quoi ma manière de fonctionner découle du TSA et comment la plupart des gens fonctionne c'est passionnant mais difficile à concevoir, comme si on me présentait un tour de magie en m'assurant qu'il n'y a aucun truc. J'imagine que la réciproque est vraie...
Diagnostiqué TSA en 2020.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2899
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#10 Message par olivierfh » dimanche 3 mai 2020 à 9:21

Sur ce sujet il y a: avec traduction française complète "Revêtir ma meilleure panoplie de normalité" indiquée dans ce fil.

Plus récemment:
Findings indicated a gender difference in reasons for camouflaging, with autistic women more likely to endorse “conventional” reasons (e.g. getting by in formal settings such as work). Both camouflaging highly across contexts and ‘switching’ between camouflaging in some contexts but not in others, related to poorer mental health.
Spoiler : Traduction de cet extrait avec aide de DeepL : 
Les résultats indiquent une différence entre les sexes en ce qui concerne les raisons de se camoufler, les femmes autistes étant plus susceptibles de souscrire à des raisons "conventionnelles" (par exemple, se débrouiller dans un contexte plus formel comme le travail). Tant le camouflage élevé dans tous les contextes que le "basculement" entre le camouflage dans certains contextes mais pas dans d'autres, étaient liés à une santé mentale moins bonne.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28352
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#11 Message par freeshost » lundi 4 mai 2020 à 6:53

Je ne suis pas sûr que jouer un faux rôle soit bénéfique en général (y compris pour les personnes spectro-allistes).

Il y a des livres intéressants de Sherry Turkle, pas sur l'autisme mais sur le faux self ou le second self de nos identités en ligne : Alone together*, The second self notamment.

* Je viens d'en trouver un pdf ici. :lol: Et en voici un résumé en français.

Bien sûr, les personnes ne sont pas toutes d'accord avec elle, mais il est utile de se questionner quant aux effets de la technologie sur nos quotidiens (au niveau de la mémoire, du sommeil, de nos capacités de recherche, de notre vue, de notre esprit critique, de nos capacités d'analyse, de nos "identités", de notre perception de soi, des autres et des groupes, etc.).
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2899
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#12 Message par olivierfh » mardi 14 juillet 2020 à 20:01

Les idées sur le camouflage et sur l'"autisme au féminin" d'Éric Fombonne (connu pour ses articles sur l'épidémiologie): Un extrait significatif:
traduction DeepL a écrit : Le camouflage féminin et un ensemble hétéroclite de différences sexuelles dans l'autisme ont alimenté la notion de "phénotype féminin de l'autisme". [...]
Les hommes dépressifs ne pleurent pas autant que les femmes dépressives, les femmes antisociales ont des comportements agressifs cachés plutôt que manifestes, les filles atteintes de TDAH ont tendance à avoir plus souvent le type inattentif, etc. Pourtant, aucun critère de diagnostic spécifique au sexe n'a été établi pour ces troubles [...]
En résumé, je n'ai aucun enthousiasme pour l'"autisme camouflé" en tant que nouveau sous-type de TSA.
Spoiler :  l'original de l'extrait : 
Female camouflaging alongside an eclectic set of sex differences in autism has fueled the notion of ‘female autism phenotype’. [...]
Depressed men do not cry as much as depressed women, antisocial females rely on covert rather than overt aggressive behaviors, girls with ADHD tend to have more often the inattentive type, and so on. Yet, no gender‐specific diagnostic criteria have been laid out for these disorders [...]
In sum, I have no enthusiasm for ‘Camouflaged Autism’ as a new ASD subtype.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28352
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#13 Message par freeshost » mardi 14 juillet 2020 à 20:52

Pour réduire la fréquence et la durée de sollicitation de nous par les autres, en plus des stratégies de camouflages, on peut utiliser des stratégies de détournement (de l'attention) :

- poser des questions sur l'autre personne* ;
- faire des liens avec les activités d'autres personnes (pour que l'attention se porte vers ces personnes, et pas vers toi) : "Ah ! Tu es allé pêcher ! Tu aurais du inviter Philippe, passionné de pêche !" puis tu te tournes vers Philippe : "Alexis et toi allez bien vous entendre, comme des poissons dans l'eau !" :lol: ;
- parler d'une autre personne, en parler avec insistance au début, inciter les autres à en parler, puis se taire (épargner sa salive, son énergie) ;
- parler d'un sujet polémique, animé, lequel va faire parler beaucoup de personnes ;
- etc.

* Au lieu du "raconte-moi ta vie" (qui fait de toi son seul interlocuteur), utilise le "dis-nous tout" (qui fait que la personne va s'adresser à l'ensemble des personnes, pas seulement à toi).

:mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 20682
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#14 Message par Jean » mardi 14 juillet 2020 à 23:24

Eric Fombonne : Camouflage et autisme

Dans cet éditorial, Eric Fombonne analyse les limites des études sur le camouflage dans l'autisme, et critique la notion de phénotype féminin de l'autisme.

acamh.onlinelibrary.wiley.com Traduction de "Camouflage and autism" par Eric Fombonne - 13 juin 2020 - The Journal of Child Psychology and Psychiatry.
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... et-autisme
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2899
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: L’autisme : stratégies de camouflage

#15 Message par olivierfh » mercredi 15 juillet 2020 à 10:30

Jean a écrit :
mardi 14 juillet 2020 à 23:24
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... et-autisme
Plutôt l'inverse "camps d'entraînement au camouflage" ici:
Spoiler : 
traduction a écrit :dans les interventions de traitement des compétences sociales (bien que je ne suggère pas de renommer ces interventions "camouflage des camps d'entraînement" !)
l'original a écrit :in social skill treatment interventions (although I am not suggesting to rename those interventions camouflaging boot camps!)
et c'est une remarque qui me semble très ironique: les interventions en habiletés sociales qu'il "ne suggère pas" :) de comparer à des camps d'entraînement militaire au camouflage (avec l'image standard qu'on en a: l'adjudant qui traite comme des moins que rien les soldats en formation parce qu'il sait évidemment que c'est de ça qu'ils ont besoin pour apprendre)...
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Répondre