affection / mère

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#181 Message par daphnée » vendredi 24 janvier 2020 à 22:13

Mais j'ai jamais dit ça :lol:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Dori
Forcené
Messages : 1128
Enregistré le : mercredi 11 décembre 2019 à 22:11

Re: affection / mère

#182 Message par Dori » samedi 25 janvier 2020 à 9:16

J'espère que tout s'est bien passé pour le déménagement. C'est un gros changement de passer d'une région à une autre.

Bon repos ce week-end !
TSA

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#183 Message par daphnée » dimanche 26 janvier 2020 à 20:05

Merci beaucoup :kiss:

Ca a été. J'ai été beaucoup aidée par mes proches (et notamment ma mère^^).

J'ai pu me reposer aujourd'hui.

J'espère que tu as passé un bon week-end aussi.

Bises !! :wink:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#184 Message par freeshost » dimanche 26 janvier 2020 à 20:32

Ça va ? Vous avez ménagé vos dos ? Pas de lombalgies ? :mrgreen:

Dans quel arrondissement as-tu pris tes aises ?

Il vous faut encore tout aménager, disposer. :lol:

Comment l'état des lieux ? As-tu la situation bien en main ? Et non sous la main-mise de ta mère ou autrui ? :mrgreen:

Après tout, tu es émancipée (e manu cipere ; libérer de la main). :P

Ou est-ce que ta mère va se dire que tu as besoin d'aide, d'elle, pour arranger les lieux ? :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#185 Message par daphnée » dimanche 23 février 2020 à 22:08

freeshost a écrit :
dimanche 26 janvier 2020 à 20:32
Ça va ? Vous avez ménagé vos dos ? Pas de lombalgies ? :mrgreen:

Dans quel arrondissement as-tu pris tes aises ?

Il vous faut encore tout aménager, disposer. :lol:

Comment l'état des lieux ? As-tu la situation bien en main ? Et non sous la main-mise de ta mère ou autrui ? :mrgreen:

Après tout, tu es émancipée (e manu cipere ; libérer de la main). :P

Ou est-ce que ta mère va se dire que tu as besoin d'aide, d'elle, pour arranger les lieux ? :lol:


:lol: :lol: :lol:

Ca va, tranquilou !

Je suis dans une petite ville calme en Alsace, près de chez mon chéri, et je me sens incroyablement mieux :)

Mon dos te remercie, il se porte bien^^.

Pour aménager, ça sera petit à petit !

Avec ma mère, c'est parfois tendu, mais ça s'est apaisé.

Désolée du retard de réponse, j'étais bien occupée.

Tu vas bien ? :kiss:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Dori
Forcené
Messages : 1128
Enregistré le : mercredi 11 décembre 2019 à 22:11

Re: affection / mère

#186 Message par Dori » lundi 24 février 2020 à 10:58

Coucou Daphnée,

Presqu'un mois sans nouvelle de ta mère !!! Un record !!!

Bravo ! Et pour le déménagement aussi. :bravo:
TSA

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#187 Message par freeshost » mercredi 26 février 2020 à 21:11

Bien, et toi ? De nouveau prête à jaser su'l forum icitte ? :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#188 Message par daphnée » lundi 23 mars 2020 à 22:36

Merci :-)

Bof, le moral n'est pas au top. Ce contextede coronavirus est anxiogène et déprimant.

D'ailleurs, je me sens débordée et j'ai des effondrements émotionnels fréquents ces jours-ci...

Depuis le rejet du diagnostic, j'ai tendance à essayer de laisser la question de côté (donc je ne pense plus à aller sur le forum), et pourtant, la problématique me revient au quotidien.

Concernant ma mère, il y a encore eu des accrochages au sujet de sa présence qui parfois m'envahit encore... Mais je dirai que c'est parce que c'est la personne qui me parle le plus... Ajouté aux autres échanges sociaux, cela est parfois trop à gérer pour moi (en plus du quotidien).

Je suis très fatiguée. J'ai passé des examens médicaux qui ne révèlent pas de carences mais des intolérances alimentaires à plusieurs aliments et notament une forte intolérance au lait.

Oups j'espère ne pas être hors sujet mais je vous réponds à vous comme vous êtes les personnes à qui je parlais le plus sur le forum...

J'espère qu'aucun de vous ou de vos proches n'êtes touchés par le virus, et que vous ne vivez pas trop mal le confinement.
A part ça, comment ça va ?

Moi qui ressens souvent le besoin d'être seule, le confinement ne me réussit pas avec les changements d'organisation qu'il apporte... Peut-être que c'est le temps de s'y faire !

Courage à vous. En espérant que tout cela évolue positivement rapidement.

Bises
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Dori
Forcené
Messages : 1128
Enregistré le : mercredi 11 décembre 2019 à 22:11

Re: affection / mère

#189 Message par Dori » mardi 24 mars 2020 à 13:20

Coucou daphné,

Merci pour ces nouvelles. Ta mère et toi manquez sur le forum.

Pas top cette situation d'anxiété alors que tu sortais crevée d'un déménagement et que tu t'étais rapprochée géographiquement de ton compagnon !

Personne n'est touché dans mon entourage. Et chez toi ?

Des bises aussi. :kiss:
TSA

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#190 Message par daphnée » mardi 24 mars 2020 à 20:15

Ah très bien.
Personne n'est touché non plus parmi mes proches.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#191 Message par daphnée » jeudi 23 avril 2020 à 21:53

Donc sur les conseils de notre cher Freeshost, je viens ici faire un point global de la situation :lol:

Il se trouve que ça n'a pas trop progressé depuis l'époque. :lol:

Il y a quelques fois où j'ai essayé de m'affirmer.

J'insiste bien sur le terme essayé.

En effet, je n'ai pas trouvé de juste milieu entre "me taire" et "être très vexante", vous savez le truc au milieu qui s'appelle la diplomatie et qui me fait totalement défaut ? :lol:

Du coup, j'ai été vexante. J'ai dis des trucs du genre : tu me prends trop de mon temps libre, tu m'étouffes, je déprime à cause de ça etc (enfin j'ai pas dis ça comme ça mais pratiquement)...

Non seulement ça a été vexant, mais en plus ça n'a pas eu l'effet escompté (la totale quoi).

En gros ses réactions ont été à chaque fois de répondre des choses très brèves du style
- ok pas de soucis je comprends et je respecte, tu m'appeleras quand tu veux
- ok pas de soucis je comprends mais je suis comme ça, n'hésites pas à me le rappeler si tu es incommodée.

Et parfois, je ne sais pas si elle essaie de me faire culpabiliser ou si c'est moi qui culpabilise toute seule,
mais il m'est arrivé qu'à la fin d'une conversation elle me dise "bon je te laisse parce que je ne veux pas bouffer tout ton après-midi".

Ou parfois elle me dit: je t'envoie un message avant de t'appeler.

Mais je lui ai déjà répété que ce n'est pas le fait qu'elle m'appelle qui m'embête !

C'est que je ne me sente pas libre de ne pas la rappeler tout de suite, que je me sente obligée de donner signe de vie...
Parce qu'elle m'avait dit que sinon elle s'inquiétait.

Bref, à cause de choses que j'ai lues sur la psychologie mère/fille, je me demande si c'est pas ce problème aussi qui me crée un manque de confiance en moi et des difficultés à m'affirmer... Sans que je l'accuse elle bien-sûr parce que je pense qu'on est toutes les deux un peu fautives : moi je pourrai travailler sur ma cupabilité et éviter de lui répondre, et elle pourrait essayer de se mettre à ma place et faire des efforts.

Par exemple: parfois je lui envoie un message pour donner des nouvelles, enfin le plus souvent juste pour une anecdote, un truc dont j'ai envie de parler avec elle. Et elle au lieu de se contenter de répondre, elle commence une discussion interminable. Suite à quoi je suis souvent obligée de répéter plusieurs fois : je te laisse, j'ai ça ou ça à faire... et là, elle dit ok bisous, et elle continue d'envoyer des messages pendant hyper longtemps, et moi je me sens - comme une idiote qui reste coincée dans son propre problème - obligée de répondre à chaque fois...
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Dori
Forcené
Messages : 1128
Enregistré le : mercredi 11 décembre 2019 à 22:11

Re: affection / mère

#192 Message par Dori » jeudi 23 avril 2020 à 22:14

As-tu remarqué une différence depuis le déménagement ou le confinement ? Ou est-elle égale à elle-même ?
TSA

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#193 Message par daphnée » jeudi 23 avril 2020 à 22:17

Alors :
durant mon emménagement, ça allait
quelques temps après mon emménagement ça s'est dégradé ce qui a engendré une panique progressive de ma part (ce que j'assimilerais fortement à un repli autistique : sensation d'être envahie)
depuis le confinement, ça s'est en effet légèrement aggravé, mais pas qu'avec elle (les personnes paniquent, se parlent davantage)...

Avez-vous d'autres questions journaliste Dori ?
En situation de confinement, je n'ai pas de micro, mais je peux vous répondre avec mon clavier.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#194 Message par freeshost » jeudi 23 avril 2020 à 23:06

Tu n'es pas obligée de lui répondre chaque cinq minutes.

Ni même chaque cinq jours.

:mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#195 Message par freeshost » jeudi 23 avril 2020 à 23:08

Pour que ton smartphone ne te déconcentre plus, n'accapare plus ton attention, tu peux mettre le silence vingt-quatre heures sur vingt-quatre, y désactiver toutes les notifications, y compris tous les témoins lumineux.

"Sma'tphone, je t'ignore !"
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Répondre