affection / mère

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#226 Message par freeshost » samedi 25 avril 2020 à 20:13

Ben quoi, il faut bien mâcher le travail si l'on veut que ça passe dans la trachée sans nous étouffer. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#227 Message par freeshost » samedi 25 avril 2020 à 21:11

Elle ne pète pas un plomb à cause du confinement ?

Comme le capitaine Archibald Haddock. :lol:

Image
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#228 Message par daphnée » samedi 25 avril 2020 à 21:15

ça existe ce livre ?!?!? :lol: :lol:
Si justement je pète les plombs Haha

ça me fait penser à un truc trop drôle...
Je ne sais pas si dans vos villes les gens jouent de la trompette vers 20H pour féliciter les soignants face au Covid (ce n'est pas ça qui est drôle bien-entendu)...
Mais quand mon copain a entendu ça la première fois, il a dit: je crois que quelqu'un pète les plombs d'être en confinement :lol:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#229 Message par freeshost » samedi 25 avril 2020 à 21:17

Non, c'est juste une image parodique qui s'inscrit dans le mouvement "rions malgré le Covid-19". :lol:

En Suisse, c'est à 21h00 que l'on n'a pas besoin de regarder la montre pour savoir l'heure. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#230 Message par daphnée » samedi 25 avril 2020 à 21:24

Ah d'accord ! Je me disais bien

Ah d'accord. Ben exactement, ça donne un repère chronologique :lol:

Moi je suis trop timide pour klaxonner à la fenêtre :P :oops:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Coralie78
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 29 mai 2020 à 20:43
Localisation : 78

Re: affection / mère

#231 Message par Coralie78 » lundi 1 juin 2020 à 8:11

Dans mon cas, ce n'est pas totalement l'inverse.

À 25 ans, j'étais encore dépendante affective de ma famille. À 25 ans, j'étais encore mal dans ma peau (depuis l'adolescence) et donc dans ma dernière histoire d'amour avant mes 25 ans. J'ai quitté le nid familiale à 22 ans. Je me reconstruit depuis 2 ans. Je vais sur mes 29 ans.

Il y a quelques semaines, mon 2ème copain m'a quitté suite à l'accord qu'il me manquait un truc pour qu'il puisse vivre à long terme avec moi et avoir des enfants.
Ma mère, pour la 1ère fois de ma vie s'est plaint que je ne l'appelle que pour lui poser des questions. Jamais pour prendre des nouvelles.
Est-ce que le téléphone m'envahit ? Non. Par contre, prendre des nouvelles n'est pas mon truc. J'aime pas l'idée de les déranger. Quelque part, ça peux m'envahir dans le sens ou je trouve ça inutile. Comme des meubles inutilisés qui encombrent l'appartement.

Je vois régulièrement ma famille. Nous sommes 7 en comptant les parents. Sans compter les 5 petits-enfants. Bon, on enlève un frère et 2 neveux, ils vivent à 600 km. Le reste, on est dans la région parisienne. 10 anniversaires par an rien que pour les adultes et 3 anniversaires pour les neveux. Les mois où il n'y a pas d'anniversaire, on se voit quand même.

Ma mère ne m'appelle presque jamais. Ça ne me dérange pas. Par contre, j'ai du mal à m'affirmer avec elle mes besoins.

Je n'ai pas tout lu. J'avoue avoir une solution mais ce n'est pas la meilleure. Bloquer ta mère pendant un laps de temps. Ça lui permettrait de se remettre en question sans passer par toi.
Je ne sais pas si on peux dire qu'une maman harcèle son ou ses enfants. Car j'ai l'impression en te lisant que tu te sens harcelée.
Suspicion de TSA.
Je suis épileptique depuis mes 14 mois suite à une mutation génétique du gêne PCDH19.

Dehlynah
Passionné
Messages : 413
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: affection / mère

#232 Message par Dehlynah » lundi 1 juin 2020 à 10:41

Bah Daphnée pour moi clairement ta mère est envahissante!!
Marquer tes limites et tes distances tout en préservant la relation, c'est difficile si c'est son mode ee fonctionnement...
Compliqué de dire ce qui relève de l'autimse dans un mode de relation, concentre toi sur TES besoins et leur expression déjà...
Perso je souhaiterais parfois que mes parents soient plus présents, mais ils n'en sont pas capables, je dois faire le deuil...Et puis quand on se voit plus de 2 jours, ça ne va plus, quand je vais chez eux, je ne reste donc pas plus de 2 jours, idem.pr eux, ils ont intégré la donnée.
D'un autre côté c'est une QUALITE de présence dont on a besoin et pas de quantité.
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#233 Message par freeshost » lundi 1 juin 2020 à 17:44

Sa mère aurait des troubles envahissants de la socialisation ? :mrgreen:
Modifié en dernier par freeshost le lundi 1 juin 2020 à 21:37, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#234 Message par daphnée » lundi 1 juin 2020 à 21:27

Coralie78 a écrit :
lundi 1 juin 2020 à 8:11
Dans mon cas, ce n'est pas totalement l'inverse.

À 25 ans, j'étais encore dépendante affective de ma famille. À 25 ans, j'étais encore mal dans ma peau (depuis l'adolescence) et donc dans ma dernière histoire d'amour avant mes 25 ans. J'ai quitté le nid familiale à 22 ans. Je me reconstruit depuis 2 ans. Je vais sur mes 29 ans.

Il y a quelques semaines, mon 2ème copain m'a quitté suite à l'accord qu'il me manquait un truc pour qu'il puisse vivre à long terme avec moi et avoir des enfants.
Ma mère, pour la 1ère fois de ma vie s'est plaint que je ne l'appelle que pour lui poser des questions. Jamais pour prendre des nouvelles.
Est-ce que le téléphone m'envahit ? Non. Par contre, prendre des nouvelles n'est pas mon truc. J'aime pas l'idée de les déranger. Quelque part, ça peux m'envahir dans le sens ou je trouve ça inutile. Comme des meubles inutilisés qui encombrent l'appartement.

Je vois régulièrement ma famille. Nous sommes 7 en comptant les parents. Sans compter les 5 petits-enfants. Bon, on enlève un frère et 2 neveux, ils vivent à 600 km. Le reste, on est dans la région parisienne. 10 anniversaires par an rien que pour les adultes et 3 anniversaires pour les neveux. Les mois où il n'y a pas d'anniversaire, on se voit quand même.

Ma mère ne m'appelle presque jamais. Ça ne me dérange pas. Par contre, j'ai du mal à m'affirmer avec elle mes besoins.

Je n'ai pas tout lu. J'avoue avoir une solution mais ce n'est pas la meilleure. Bloquer ta mère pendant un laps de temps. Ça lui permettrait de se remettre en question sans passer par toi.
Je ne sais pas si on peux dire qu'une maman harcèle son ou ses enfants. Car j'ai l'impression en te lisant que tu te sens harcelée.
Vraiment désolée pour ta rupture. Ca doit être vraiment douloureux.

J'essaie de faire des efforts avec ma mère, mais il m'a traversé l'esprit en effet de couper les ponts et la bloquer, ces jours-ci je réfléchis. J'essaie de me calmer et de me convaincre que je suis excessive. Mais souvent je ne sais pas comment expliquer ce sentiment de colère que j'ai envers elle. Compliqué.

Merci pour vos différents conseils et votre soutien.

Dehlynah : l'inverse ne doit pas être évident non plus. Je vis ça avec mon père. Il me renie, mais c'est un autre sujet. Il est totalement absent de ma vie. Du coup mes parents font vraiment la paire...

mdrrr Freeshost :lol:
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Coralie78
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 29 mai 2020 à 20:43
Localisation : 78

Re: affection / mère

#235 Message par Coralie78 » lundi 1 juin 2020 à 21:50

daphnée a écrit :
lundi 1 juin 2020 à 21:27

Il y a quelques semaines, mon 2ème copain m'a quitté suite à l'accord qu'il me manquait un truc pour qu'il puisse vivre à long terme avec moi et avoir des enfants.
Ma mère, pour la 1ère fois de ma vie s'est plaint que je ne l'appelle que pour lui poser des questions. Jamais pour prendre des nouvelles.
Est-ce que le téléphone m'envahit ? Non. Par contre, prendre des nouvelles n'est pas mon truc. J'aime pas l'idée de les déranger. Quelque part, ça peux m'envahir dans le sens ou je trouve ça inutile. Comme des meubles inutilisés qui encombrent l'appartement.
Vraiment désolée pour ta rupture. Ca doit être vraiment douloureux.

[/quote]

Pas du tout douloureuse. Comme si je n'avais jamais été amoureuse. Je ne sais pas si, la permanence émotionnelle dont parle le YouTube Alystair - est un trait autistique.
Suspicion de TSA.
Je suis épileptique depuis mes 14 mois suite à une mutation génétique du gêne PCDH19.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#236 Message par freeshost » lundi 1 juin 2020 à 22:19

Je ne connaissais pas cette permanence émotionnelle.

Va falloir que je m'informe plus sur l'intelligence émotionnelle (et sur les émotions en général).

En permanence émotionnelle, daphnée ? :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#237 Message par daphnée » lundi 1 juin 2020 à 22:35

mdrrr

moi non plus je ne connaissais pas !

oui ça m'arrive aussi, de me sentir "coupée de mes sentiments", mais après ils reviennent.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 895
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: affection / mère

#238 Message par Loner » lundi 1 juin 2020 à 22:37

Je ne connais pas non plus cette permanence émotionnelle.
Pour ma part j ai deux émotions. Negatif et positif...c'est maigrelet tout ça...
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: affection / mère

#239 Message par freeshost » lundi 22 juin 2020 à 23:09

Au fait, le 1er juillet 2020, vous serez libérés en France.

Je me demande alors si le confinement et le déconfinement ont eu, ont et auront un impact sur la relation entre ta mère et toi. :mrgreen:

Le confinement fut relativement difficile à vivre pour les personnes qui aiment communiquer en face-à-face. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 698
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: affection / mère

#240 Message par daphnée » lundi 22 juin 2020 à 23:20

oh mon dieu.

NE-M'EN-PARLE-PAS
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Répondre