Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3194
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#46 Message par lepton » mercredi 10 juin 2020 à 14:40

daphnée a écrit :
mercredi 10 juin 2020 à 13:02
Je parlais d'une chose et on m'a soulevé qu'il n'y avait pas de preuves actuellement... J'ai donc cherché des articles qui montraient que non, l'ensemble des scientifiques n'avaient pas TOUS le même avis.
Il ne me semble pas avoir lu qu’on t’ai dit qu’il n’y avait aucune preuve.

Le consensus scientifique, ça ne veut pas dire que TOUS les scientifiques sont du même avis.
Cela veut dire qu’on a une accumulation suffisante d’études qui vont pour la plupart dans le même sens, pour pouvoir penser raisonnablement qu’elles fournissent une image correcte de la réalité.

Pour prendre une image classique, imagine que tu es perdue en forêt et que tu as 100 boussoles dans les poches (cas peu probable, mais bon).
95 t’indiquent le nord dans une direction, et 5 t’indiquent le nord dans une autre.
Suivras-tu la direction indiquée par les 5, même si ton instinct te dit que c’est la bonne ?

Peut-être que 95 des boussoles sont défectueuses. Ce n’est pas impossible. Mais il est plus raisonnable de penser que c’est l’inverse.

Dans le cas présent, peut-être que les quelques études qui indiquent la présence d’un risque sont les plus pertinentes, c’est vrai.
Et que la majorité de celles qui indiquent le contraire sont erronées. Ce n’est pas impossible.

Mais c’est peu probable.

Pour le sujet présent, la classification du CIRC en « peut-être cancérogène » est rassurante. Ça veut dire que la balance penche franchement du côté de l’absence de risques. Parce qu’on a une accumulation suffisante de preuves pour aller dans ce sens.

Il faut se retirer de la tête l’idée que la science donne des vérités absolues. Il n’y a pas de dogmes, ce n’est jamais du 100 %.
En cherchant un peu, on arrive toujours à trouver des études qui vont dans le sens contraire du consensus. Mais en considère que le consensus est une bonne représentation de la réalité, faute de preuves suffisantes du contraire.

Et on peut considérer que cette approche est la bonne, parce qu’au fil des siècles on a accumulé des connaissances assez solides pour en arriver où on en est aujourd’hui.

Rien que le fait qu’on soit en train de communiquer à des centaines de kilomètres de distance en tapant sur un clavier, avec des ordinateurs qui mettent en jeu des phénomènes liés à le physique quantique parfaitement contre-intuitifs, ça signifie que la science et ses méthodes ne sont pas trop mauvaises...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 699
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#47 Message par daphnée » mercredi 10 juin 2020 à 22:50

Es-tu sûr que pour déterminer le "consensus scientifique" on compte les différentes études ?

L'ordinateur ne me fait pas trop peur, même en wifi (chez moi).
Je ne dirai pas la même chose pour un lieu public avec 100 ordinateurs en wifi par exemple...
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 26884
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#48 Message par Tugdual » jeudi 11 juin 2020 à 10:03

daphnée a écrit :
mercredi 10 juin 2020 à 22:50
Es-tu sûr que pour déterminer le "consensus scientifique" on compte les différentes études ?
Bien sûr : le consensus dans un domaine, c'est en gros l'avis de la majorité des scientifiques experts de ce domaine, qui se tiennent au courant des différentes études, les jaugent, etc.

On peut dire que le consensus représente les connaissances les plus dignes de confiance à un moment donné (ceci grâce à la méthode employée pour les constituer). Il est rarement acté, sauf à l'occasion par des agences sanitaires, ou plus exceptionnellement encore par des groupes d'experts tels que le GIEC.

Quand on cherche des connaissances solides, il faut chercher les personnes (scientifiques ou non) qui vulgarisent le consensus, et éviter celles qui font passer leur avis personnel devant le consensus.

Dans certains domaines, il n'y a pas de consensus, il faut alors accepter l'incertitude...

Pour creuser, voir le cours de Richard Monvoisin...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#49 Message par freeshost » jeudi 11 juin 2020 à 10:04

De manière générale, il y a des questions auxquelles nous n'avons pas encore réponse.

Des personnes se disent que la réponse est R1.
D'autres que c'est la réponse R2.
D'autres que c'est la réponse R3.
...

Nous ne savons pas encore.

Du coup, pourquoi s'attacher plutôt à une réponse qu'à une autre ?

Le risque en s'attachant à une réponse Ri est que, au fur et à mesure, on s'attache à cette croyance Ri. Puis, quand vient la réponse Rj (différente de Ri), on se soit trop attaché à la croyance Ri pour accepter que la réponse ne soit pas Ri mais Rj. On se met à nier la réalité ou le consensus scientifique juste parce qu'on s'est trop attaché à une croyance.

Une vague impression n'est pas une parole d'évangile, tout au plus un acte de foi.

Lire voire comprendre un article scientifique ne fait pas de moi un scientifique ou un expert.

De nouveau, il s'agit d'accepter le "je ne sais pas", le "nous ne savons pas". Aucun être n'est omniscient. Même l'ensemble des êtres ne sera jamais omniscient.

À noter que les pensées complotistes du genre "on nous cache tout" sous-entendent "il y a des êtres omniscients qui nous cachent tout".
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 699
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#50 Message par daphnée » jeudi 11 juin 2020 à 21:56

"Bien sûr : le consensus dans un domaine, c'est en gros l'avis de la majorité des scientifiques experts de ce domaine, qui se tiennent au courant des différentes études, les jaugent, etc.
Pour creuser, voir le cours de Richard Monvoisin...
Merci ! Je ne savais pas tout ça.
Ca m'intéresse, j'ai enregistré cela aux favoris...
En effet en ce moment je m'interroge beaucoup sur l'opportunité de la médecine conventionnelle ou des médecines alternatives :wink:
À noter que les pensées complotistes du genre "on nous cache tout" sous-entendent "il y a des êtres omniscients qui nous cachent tout".
Après sans entrer dans la théorie du complot et dire qu'on nous cache tout, on peut quand même supposer que dans un monde dans lequel existent de grandes puissances financières et parfois des personnes à la morale criticable, que certaines idées couramment admises puissent être fausses.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#51 Message par freeshost » vendredi 12 juin 2020 à 16:24

Attention à ne pas transformer les suppositions et les conjectures en croyances solidement ancrées pour les faire paasser pour des faits, des théorèmes, des vérités. Garder du recul, une prudence constante.

Attention à ne pas se dire que "des grandes puissances"* nous cachent tout.

* De nouveau, à supposer un groupe omniscient ou omnipotent, on en fait (trop facilement) le suspect systématique, une sorte de bouc émissaire (pour ne pas se remettre en question soi ou un groupe dont on fait partie).

Attention également aux amalgames, notamment entre le groupe et un élément du groupe, ou entre un groupe et un groupe incluant ce groupe. Exemples : le président des États-Unis a fait cela, c'est mal, donc tout le gouvernement est pourri jusqu'à l'os, donc tous les États-Uniens sont sots ; certains Allemands ont affreusement participé à l'extermination de juifs, de Polonais donc l'Allemagne est nazie donc les Allemands d'aujourd'hui sont tous des génocideurs en puissance ; etc.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 699
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#52 Message par daphnée » vendredi 12 juin 2020 à 17:50

Oui c'est exact.

La corruption existe quand même.

J'ai peut-être trop regardé les Simpsons :lol:

Je plaisante (je n'ai pas beaucoup regardé les Simpsons)
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 909
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#53 Message par Loner » vendredi 12 juin 2020 à 18:28

Il y a deux dérives. Voir des complots partout et en voir nulle part.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#54 Message par lulamae » vendredi 12 juin 2020 à 19:43

Message édité : erreur de recherche de sujet.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 699
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#55 Message par daphnée » vendredi 12 juin 2020 à 21:23

Loner a écrit :
vendredi 12 juin 2020 à 18:28
Il y a deux dérives. Voir des complots partout et en voir nulle part.
En effet.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28293
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#56 Message par freeshost » samedi 13 juin 2020 à 10:10

Une des principales dérives est de refuser de ne pas savoir, de ne pas avoir de réponses tout de suite (voire jamais). :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 909
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#57 Message par Loner » samedi 13 juin 2020 à 10:24

freeshost a écrit :
samedi 13 juin 2020 à 10:10
Une des principales dérives est de refuser de ne pas savoir, de ne pas avoir de réponses tout de suite (voire jamais). :mrgreen:
C'est certain oui.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5657
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#58 Message par Bubu » lundi 15 juin 2020 à 19:28

Moi, je me mets la tête dans mon micro-ondes 3 fois par jour, en puissance maximale.
(J'ai débloqué la sécurité)
Pendant une minute.
Je ne sais plus comment je m'appelle, mais c'est du high level.
On plane sévère tous les jours.

De quoi on parlait déjà ?
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#59 Message par lulamae » lundi 15 juin 2020 à 19:41

Bubu a écrit :
lundi 15 juin 2020 à 19:28
Moi, je me mets la tête dans mon micro-ondes 3 fois par jour, en puissance maximale.
(J'ai débloqué la sécurité)
Pendant une minute.
Je ne sais plus comment je m'appelle, mais c'est du high level.
On plane sévère tous les jours.

De quoi on parlait déjà ?
Dans un sujet sur les ondes, c'est raccord. Il y a un vaccin contre la compulsion à se mettre la tête dans le four à micro-ondes d'ailleurs ? :)
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3194
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Autisme et vaccins, ondes, téléphone, wifi...

#60 Message par lepton » lundi 15 juin 2020 à 20:14

Bubu a écrit :
lundi 15 juin 2020 à 19:28
Moi, je me mets la tête dans mon micro-ondes 3 fois par jour, en puissance maximale.
Moi j'ai arrêté. C'est depuis ça que j'ai des cheveux blancs. :mryellow:

(On plaisante, évidemment).
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Répondre