Est ce que vous aussi vous...?

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Zia .
Régulier
Messages : 51
Enregistré le : vendredi 24 juillet 2020 à 22:19

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#151 Message par Zia . » samedi 29 août 2020 à 12:45

EnHans a écrit :
samedi 29 août 2020 à 8:22
Ah ? Et du coup, si tu revois un cousin avec qui tu jouais gamin et que tu n'as pas revu depuis 30 ans, on peut faire quoi d'autre que d'être joyeux ?
Perso, j'aurais fait comme toi. Je pose cette question car ça va m'arriver d'ici peu de temps, mes oncles et tantes vieillissants...
Spoiler : 
Là il ne s'agissait pas d'une personne vieillissante, et je pense que c'est pour ça que la tête d'enterrement était plus rigoureusement appliquée qu'à l'accoutumée.
Si je me réfère à ce qu'ont fait les autres, il aurait fallu que je garde à minima une expression neutre pendant la cérémonie, et que je garde mes sourires pour la fête d'après enterrement.
Au lieu de ça j'ai débarqué au funérarium en mode "youpi!", Je me suis pris des vents monumentaux.
HQI + troubles du comportement détecté dans l'enfance
Se questionne sur les TSA

Petit Foxi
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : samedi 23 mai 2020 à 21:57
Contact :

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#152 Message par Petit Foxi » samedi 29 août 2020 à 13:41

PetitNuage a écrit :
mercredi 26 août 2020 à 17:25
Est ce que vous aussi vous avez une impression d'incomplétude concernant ce que vous aimez faire ?
Spoiler : 
Ex en ce moment, je n'arrive pas à passer assez de temps à faire des photos dans la nature.
Mais j'ai l'impression que même si j'y passais une journée entière, cela ne suffirait pas à me combler.

Seules des choses de type recoudre une fermeture de mon sac d'appareil photo m'ont apporté un peu de satisfaction cet été
.
Oui c'est la même chose, et vu que je suis vraiment fatiguée en ce moment j'ai beau coup de mal à me concentrer sur mes passions ce qui fait que je décroche très vite niveau apprentissage, et que la seule chose que je peux faire c'est regarder des vidéos mais ce n'est largement pas suffisant pour moi...
Je vais passer un test de précocité pendant les vacances de la Toussaint, l'autisme est pour le moment mis de côté par tous le monde.

Petit Foxi
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : samedi 23 mai 2020 à 21:57
Contact :

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#153 Message par Petit Foxi » samedi 29 août 2020 à 13:43

Comme si tu n'étais pas rassasié ? Je ne m'étais jamais représenté ça comme un problème. En dehors de la joie de me consacrer à mes activités favorites, et de la déception/frustration de devoir y mettre un terme, je ne remarque rien de plus pour ma part.

Est-ce que vous aussi vous avez des réactions émotionnelles "désynchronisées"?
Spoiler : 
J'ai tendance, à l'annonce d'un décès par exemple, à ne pas me sentir trop touchée sur le coup. Alors je croi que je gère... Et pouf! Trois jours plus tard, je déprime pour une broutille, sans que ça ne semble lié (et c'est seulement quand ça passe que je me dit que c'était probablement le deuil, parce que ça colle question timing). Et c'est comme ça souvent pour les émotions négatives: je suis triste, en colère, mais en retard. Aussi je suis capable de débarquer à un enterrement tout sourire, juste parce que je suis contente de voir les gens de ma famille (certains me l'ont reproché).
[/quote]

Je ne sais pas si on parle de la même chose, mais il m'arrive souvent de prendre mes émotions et de les mettre de côté car elles m'embête, mais très vite elle me reviennent en pleine figure 10x plus fort...
Je vais passer un test de précocité pendant les vacances de la Toussaint, l'autisme est pour le moment mis de côté par tous le monde.

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 865
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#154 Message par PetitNuage » samedi 29 août 2020 à 14:28

Petit Foxi a écrit :
samedi 29 août 2020 à 13:43
Comme si tu n'étais pas rassasié ? Je ne m'étais jamais représenté ça comme un problème. En dehors de la joie de me consacrer à mes activités favorites, et de la déception/frustration de devoir y mettre un terme, je ne remarque rien de plus pour ma part.
Oui tout à fait ... Je suis contente quand je me livre à mes activités favorites mais dès que je dois arrêter la frustration est telle qu'elle tend à prendre le dessus sur le sentiment de satisfaction éprouvé pendant l'activité.

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Petit Foxi
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : samedi 23 mai 2020 à 21:57
Contact :

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#155 Message par Petit Foxi » samedi 29 août 2020 à 20:37

Est ce que concernant vos centre d'intérêt, vous avez besoin d'y consacrer beaucoup de temps tous les jours ? Ou est ce que vous pouvez passez 2 ou 3 jours sans y passer des heures, mais juste regardez une ou deux vidéos sur le sujet par exemple, avant de vous refaire un gros moment de plusieurs heures la dessus ?
Je vais passer un test de précocité pendant les vacances de la Toussaint, l'autisme est pour le moment mis de côté par tous le monde.

Aliocha1
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : mercredi 13 mai 2020 à 12:38

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#156 Message par Aliocha1 » dimanche 30 août 2020 à 12:21

Petit Foxi a écrit :
samedi 29 août 2020 à 20:37
Est ce que concernant vos centre d'intérêt, vous avez besoin d'y consacrer beaucoup de temps tous les jours ? Ou est ce que vous pouvez passez 2 ou 3 jours sans y passer des heures, mais juste regardez une ou deux vidéos sur le sujet par exemple, avant de vous refaire un gros moment de plusieurs heures la dessus ?
Bonjour,
Pour ma part, ça dépend vraiment des périodes j'ai l'impression. Parfois j'ai beaucoup d'énergie et de temps libre et dans ce cas je peux y passer plusieurs heures dans la journée sans problème (au point où ça finit souvent par tourner à l'obsession...), et d'autres moments comme tu décris où ça va être des petites lectures d'articles ou des émissions radio/youtube. Dans tous les cas ça m'accompagne quand même au quotidien, même si ça peut se limiter à un simple rituel comme lire un article le soir pour m'endormir.
D'ailleurs, est-ce que chez vous aussi les centres d'intérêts sont multiples et cycliques, au point où quand vous passer à autre centre d'intérêt c'est comme s'il n'y avait plus que celui-là qui comptait ? (Pardon si le question a déjà été posée, je n'ai pas lu toutes les pages !)
En questionnement.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28406
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#157 Message par freeshost » dimanche 30 août 2020 à 13:33

Avec ma pensée arborescente et ma difficulté à renoncer, ils ont tendance à s'accumuler, ce qui ne facilite pas la gestion du temps. :lol:

Je fais toutefois attention à ne pas oublier le reste (ménage, factures, cours, déchets, achats, etc.). :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Zia .
Régulier
Messages : 51
Enregistré le : vendredi 24 juillet 2020 à 22:19

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#158 Message par Zia . » dimanche 30 août 2020 à 14:14

Aliocha1 a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 12:21
Petit Foxi a écrit :
samedi 29 août 2020 à 20:37
Est ce que concernant vos centre d'intérêt, vous avez besoin d'y consacrer beaucoup de temps tous les jours ? Ou est ce que vous pouvez passez 2 ou 3 jours sans y passer des heures, mais juste regardez une ou deux vidéos sur le sujet par exemple, avant de vous refaire un gros moment de plusieurs heures la dessus ?
Bonjour,
Pour ma part, ça dépend vraiment des périodes j'ai l'impression. Parfois j'ai beaucoup d'énergie et de temps libre et dans ce cas je peux y passer plusieurs heures dans la journée sans problème (au point où ça finit souvent par tourner à l'obsession...), et d'autres moments comme tu décris où ça va être des petites lectures d'articles ou des émissions radio/youtube. Dans tous les cas ça m'accompagne quand même au quotidien, même si ça peut se limiter à un simple rituel comme lire un article le soir pour m'endormir.
D'ailleurs, est-ce que chez vous aussi les centres d'intérêts sont multiples et cycliques, au point où quand vous passer à autre centre d'intérêt c'est comme s'il n'y avait plus que celui-là qui comptait ? (Pardon si le question a déjà été posée, je n'ai pas lu toutes les pages !)
Ce que tu dis en première partie représente assez bien mon fonctionnement. En cas de "service minimum" ça passe par un petit reportage (sur le sujet du moment) avant de m'endormir.
J'ai aussi des sujets d'intérêt relativement stable, bien que cycliques (ils s'expriment à tour de rôle), et des "lubies" plus passagères (mais toujours avec ce rapport limite obsessionnel).
J'ai des périodes où plus aucun intérêt ne vient m'animer, ce que j'apparente à de la dépression, même si je ne suis pas triste (j'ai d'ailleurs du mal à distinguer si c'est le fait de ne plus exprimer mes intérêts qui me déprime, ou si j'ai vécu un évènement dépressiogène sans m'en rendre compte qui m'a privé de tout intérêt : distinguer la cause et la conséquence).
HQI + troubles du comportement détecté dans l'enfance
Se questionne sur les TSA

Mylie
Passionné
Messages : 349
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#159 Message par Mylie » dimanche 30 août 2020 à 15:34

Je me reconnais beaucoup là dedans; je n'imagine pas une journée sans m'intéresser un minimum aux jeux vidéos (que ça soit en jouant, en regardant un stream, ou en suivant des annonces) ou sans une activité en lien avec pokémon (même en voyage en fait, je me débrouille pour pouvoir jouer à pokémon go, la seule fois où ça n'a pas été possible, c'était en Afrique et j'étais tellement focus sur "voir des animaux en vrai dans leur vrai habitat naturel" que ça allait, même si dès que j'avais un wifi je me connectais pour jouer un tout petit peu, ou juste lire des messages sur le serveur discord de ma ville - j'étais aussi hyper crevée par le rythme). C'est tellement dans mon quotidien que je n'imagine pas trop dans quelle configuration je pourrais ne pas y avoir accès (même si d'un coup je n'ai plus internet, j'ai des peluches, des jeux sur console etc..); même si je fais une grosse journée de travail, je peux toujours trouver 5 min pour lancer le jeu et faire un minimum. Par contre, je me suis rendue compte que parfois, j'en faisais trop, comme faire passer le jeu avant ma vie privé, mon couple ou ma santé, donc j'ai levé le pied.. en jouant sur ma console à la place.. ^^"

Sinon au niveau des cycles, j'ai d'autres activités qui tournent (avant c'était le tricot, puis quand j'ai eu la sensation d'en avoir fait le tour je suis passée à autre chose; en fait ce sont des sujets que j'approfondis avant de passer à la suite, même si je suis sure que si je me remets dans un projet de pull, ça va me prendre tout mon temps libre sur une semaine le temps de l'avoir entièrement fini, ce qui peut arriver assez vite pendant l'hiver !).
Suspicions psychiatre spécialisé - Réorientation CRA pour tests plus poussés
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Petit Foxi
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : samedi 23 mai 2020 à 21:57
Contact :

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#160 Message par Petit Foxi » dimanche 30 août 2020 à 18:35

Aliocha1 a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 12:21
Petit Foxi a écrit :
samedi 29 août 2020 à 20:37
Est ce que concernant vos centre d'intérêt, vous avez besoin d'y consacrer beaucoup de temps tous les jours ? Ou est ce que vous pouvez passez 2 ou 3 jours sans y passer des heures, mais juste regardez une ou deux vidéos sur le sujet par exemple, avant de vous refaire un gros moment de plusieurs heures la dessus ?
Bonjour,
Pour ma part, ça dépend vraiment des périodes j'ai l'impression. Parfois j'ai beaucoup d'énergie et de temps libre et dans ce cas je peux y passer plusieurs heures dans la journée sans problème (au point où ça finit souvent par tourner à l'obsession...), et d'autres moments comme tu décris où ça va être des petites lectures d'articles ou des émissions radio/youtube. Dans tous les cas ça m'accompagne quand même au quotidien, même si ça peut se limiter à un simple rituel comme lire un article le soir pour m'endormir.
D'ailleurs, est-ce que chez vous aussi les centres d'intérêts sont multiples et cycliques, au point où quand vous passer à autre centre d'intérêt c'est comme s'il n'y avait plus que celui-là qui comptait ? (Pardon si le question a déjà été posée, je n'ai pas lu toutes les pages !)
Ça me rassure de ne pas être la seul à voir ça alors !
Pour répondre à ta question, j'ai plusieurs intérêt (le sport, le Tour du Monde, et l'autisme ), et je tourne sur ses 3 là, sans les mélanger, mais je peux avoir un moment où je vais passer 1 semaine sur le sport en délaissant le tour du monde, et revenir après sur le tour du monde 😊
Je vais passer un test de précocité pendant les vacances de la Toussaint, l'autisme est pour le moment mis de côté par tous le monde.

Petit Foxi
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : samedi 23 mai 2020 à 21:57
Contact :

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#161 Message par Petit Foxi » dimanche 30 août 2020 à 18:38

Zia . a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 14:14
Aliocha1 a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 12:21
Petit Foxi a écrit :
samedi 29 août 2020 à 20:37
Est ce que concernant vos centre d'intérêt, vous avez besoin d'y consacrer beaucoup de temps tous les jours ? Ou est ce que vous pouvez passez 2 ou 3 jours sans y passer des heures, mais juste regardez une ou deux vidéos sur le sujet par exemple, avant de vous refaire un gros moment de plusieurs heures la dessus ?
Bonjour,
Pour ma part, ça dépend vraiment des périodes j'ai l'impression. Parfois j'ai beaucoup d'énergie et de temps libre et dans ce cas je peux y passer plusieurs heures dans la journée sans problème (au point où ça finit souvent par tourner à l'obsession...), et d'autres moments comme tu décris où ça va être des petites lectures d'articles ou des émissions radio/youtube. Dans tous les cas ça m'accompagne quand même au quotidien, même si ça peut se limiter à un simple rituel comme lire un article le soir pour m'endormir.
D'ailleurs, est-ce que chez vous aussi les centres d'intérêts sont multiples et cycliques, au point où quand vous passer à autre centre d'intérêt c'est comme s'il n'y avait plus que celui-là qui comptait ? (Pardon si le question a déjà été posée, je n'ai pas lu toutes les pages !)
[/quote

J'ai des périodes où plus aucun intérêt ne vient m'animer, ce que j'apparente à de la dépression, même si je ne suis pas triste (j'ai d'ailleurs du mal à distinguer si c'est le fait de ne plus exprimer mes intérêts qui me déprime, ou si j'ai vécu un évènement dépressiogène sans m'en rendre compte qui m'a privé de tout intérêt : distinguer la cause et la conséquence).
J'ai exactement la même chose, même si ça ne dure que quelques jours, je vais avoir des moments où je n'y touche plus car aucune motivation et aucune envie même si je sais que c'est ce qui me fera le plus de bien.

J'ai aussi vachement tendance à me freiner car je me trouve trop bizarre, et que je vais parfois tellement loin dans mes recherches qu'il est difficile de trouver un point d'arrêt donc je dois me stopper de force.
Je vais passer un test de précocité pendant les vacances de la Toussaint, l'autisme est pour le moment mis de côté par tous le monde.

Aliocha1
Habitué
Messages : 87
Enregistré le : mercredi 13 mai 2020 à 12:38

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#162 Message par Aliocha1 » lundi 31 août 2020 à 21:54

Zia . a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 14:14
Ce que tu dis en première partie représente assez bien mon fonctionnement. En cas de "service minimum" ça passe par un petit reportage (sur le sujet du moment) avant de m'endormir.
J'ai aussi des sujets d'intérêt relativement stable, bien que cycliques (ils s'expriment à tour de rôle), et des "lubies" plus passagères (mais toujours avec ce rapport limite obsessionnel).
J'ai des périodes où plus aucun intérêt ne vient m'animer, ce que j'apparente à de la dépression, même si je ne suis pas triste (j'ai d'ailleurs du mal à distinguer si c'est le fait de ne plus exprimer mes intérêts qui me déprime, ou si j'ai vécu un évènement dépressiogène sans m'en rendre compte qui m'a privé de tout intérêt : distinguer la cause et la conséquence).
J'ai aussi ce problème de distinguer la cause et la conséquence. En tout cas, ces phases de vide sont vraiment difficiles à vivre car sans ces intérêts, c'est tout un équilibre qui se rompt... Sinon j'aime bien ton expression de sujets qui "s'expriment". Elle me parle car j'ai l'impression que c'est presque comme quelque chose qui ne dépend pas de moi. Je ne sais d'ailleurs jamais quand mon intérêt pour un sujet va s'arrêter et quand il va revenir (pour ceux qui sont "fixes").
Petit Foxi a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 18:35
Ça me rassure de ne pas être la seul à voir ça alors !
Pour répondre à ta question, j'ai plusieurs intérêt (le sport, le Tour du Monde, et l'autisme ), et je tourne sur ses 3 là, sans les mélanger, mais je peux avoir un moment où je vais passer 1 semaine sur le sport en délaissant le tour du monde, et revenir après sur le tour du monde 😊
Moi aussi j'en ai 3 principaux je dirais. Et d'autres qui s'agrègent au fur et à mesure...
freeshost a écrit :
dimanche 30 août 2020 à 13:33
Avec ma pensée arborescente et ma difficulté à renoncer, ils ont tendance à s'accumuler, ce qui ne facilite pas la gestion du temps. :lol:

Je fais toutefois attention à ne pas oublier le reste (ménage, factures, cours, déchets, achats, etc.). :mrgreen:
Quand je vivais seul, j'avais un mal fou à organiser ma vie. Je faisais tout de même en sorte que ça n'impacte pas trop mon quotidien au travail mais j'avais de gros problèmes d'insomnie en plus de ça donc c'était vraiment pas facile. (Enfin bon, c'était un peu le bon temps quand même, parce que du temps, j'en avais justement autant que nécessaire :D )
En questionnement.

Zia .
Régulier
Messages : 51
Enregistré le : vendredi 24 juillet 2020 à 22:19

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#163 Message par Zia . » vendredi 4 septembre 2020 à 13:05

J'ai parcouru le sujet "meltdown/shutdown" et ça m'a évoqué des choses connues... Seulement, étant encore juste en questionnement, je n'ose pas intervenir sur la conversation pour faire part de mon expérience. Mais comme ici il s'agit de comparer son fonctionnement avec celui des autres, il y a peut être une chance pour que je ne sois pas totalement hors sujet.

J'ai connu des crises, très fréquentes pendant mon enfance et qui se sont raréfié avec le temps, qu'on pourrait résumer, vu de l'extérieur, à de gros caca nerveux pour pas grand chose.
Enfant elles étaient si intenses que je n'arrivais plus à me souvenir de ce qui venait de se passer (bon, quand je me retrouvais dans la bibliothèque après un black out, totalement essoufflée, alors que j'aurais du être en classe ou en récréation, je finissais par me douter de ce qui venait de se passer). Impossible donc de me souvenir de ce qui les avaient déclencher. On m'a par contre relaté qu'il s'agissait de crises clastiques intenses et impossible à arrêter. Je n'ai jamais été punie pour ça, juste systématiquement isolée dans la bibliothèque.
Je me souviens mieux de mes crises à l'adolescence, dans le sens où j'arrivais parfois à retenir le déclencheur (je ne retrouve pas la robe que j'avais l'intention de porter, je n'arrive plus à formuler une phrase valable pour mon devoir de français, mes frères se disputent), ET le déroulement... (Je devenais clairement dangereuse pour les autres, et au mieux, je cassais tout).
J'ai déjà vu mes frères au max de leur colère, mais il n'ont jamais atteint mon niveau: je m'arrachais les cheveux, me griffais, frappais contre tout ce qui passait, me tordais les chevilles, le tout en hurlant, en tombant parfois dans les pommes avant de me relever et de reprendre. Et rien ne pouvait me stopper, pas même moi. On m'a souvent fait remarquer le caractère disproportionné de ces réactions, pourtant elles étaient en concordance avec l'explosion interne que je ressentais.
Spoiler : 
En prenant conscience du déroulement de mes pétages de câble, j'ai commencé à travailler dessus: m'attaquer à des objets de moindre valeur (j'ai détruit toutes les chaises pliantes, mais elle ne coûtaient pas cher), améliorer ma communication (pour prévenir quand la tension commence à être trop forte), trouver des méthodes pour vider le trop plein (aller marcher, m'isoler pour fumer).
Aujourd'hui ces crises ont été remplacées par des crises de spasmophilie (larmes, gros sanglots, tremblement, Hyperventilation, vomissements, malaise), et sont bien moins fréquentes, parfois je peux les différer. Je passe beaucoup de temps à me contenir.
Mais elles ont un impact notable sur la chimie de mon cerveau: immédiatement après je suis un légume, j'en ai pour 24 à 48h de déprime intense (sentiment d'être archi nulle) avec une grosse fatigue, plus envie de rien.

Est-ce que vous aussi vous avez connu des choses analogue?

PS: excusez moi pour le pavé indigeste, mais ça m'a un peu travailler. J'avais besoin de décharger.
HQI + troubles du comportement détecté dans l'enfance
Se questionne sur les TSA

Petit Foxi
Habitué
Messages : 88
Enregistré le : samedi 23 mai 2020 à 21:57
Contact :

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#164 Message par Petit Foxi » dimanche 6 septembre 2020 à 10:20

Hey !
Je n'ai jamais eu de crises tels que les tiennes, mais ils m'arriver de plus en plus souvent d'avoir des moments où tous le bruit me paraît démultiplier, que tout vas 10x plus vite, et dans ses moments là je n'arrive presque plus à parler. J'ai besoin de m'isoler dans ses moments là. Apparament de mon côté ce sont des crises d'angoisses, je ne sais pas si ça peut t'aider ?
Je vais passer un test de précocité pendant les vacances de la Toussaint, l'autisme est pour le moment mis de côté par tous le monde.

Avatar du membre
CharlieFox
Occasionnel
Messages : 26
Enregistré le : dimanche 19 juillet 2020 à 20:41

Re: Est ce que vous aussi vous...?

#165 Message par CharlieFox » mardi 15 septembre 2020 à 12:34

Est-ce que vous aussi vous avez tendance à être physiquement tendu quand vous êtes avec des gens ?
Et plus il y a de gens, ou plus la situation est stressante, et plus vous êtes tendu au point de paraître complètement rigide dans certaines situations ?
Pré-diagnostiquée TSA par une psychologue spécialisée
Anxiété sociale

Répondre