[Index] Cinéma : Pour parler de cinéma...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Fift
Forcené
Messages : 683
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Pour parler de cinéma ...

#781 Message par Fift » mercredi 18 décembre 2019 à 1:41

Bonjour à tous,

Quelqu'un a-t-il vu "Sympathie pour le diable" ?
(et non, ce n'est pas une mauvaise traduction et la BO ne contient aucun morceau des Rolling Stones :lol: )

Quelques jours dans la vie de Paul Marchant, reporter radio pendant le siège de Sarajevo.
J'en suis ressortir avec l'impression de m'être pris une grosse claque. Alors, peut-être que le sujet me touche (comme tout ce qui a trait au journalisme, d'une manière générale), mais je trouve vraiment que le film montre des aspects intéressants - les conditions de vie des journalistes et humanitaires, notamment, plutôt "gâtés" par rapport à ce qu'on pourrait imaginer - et pose les ultra-classiques questions relatives au journalisme : jusqu'à quel point s'engager, l'utilité de leur mission, être acteur ou simple témoin, etc.
C'est, à mon goût, fort bien traité, sans voyeurisme, sans sensationnalisme, et avec un vrai engagement de la part du réalisateur et des acteurs.

Chose marrante, c'est filmé en format 4/3, qui était le standard TV jusque dans les années 2000. Et je suis quasiment sûr que ça a été tourné en argentique (à cause d'un léger grain et des couleurs). De quoi nous replonger visuellement en plein dans les années 90.
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#782 Message par Tugdual » mercredi 18 décembre 2019 à 12:19

Un petit film québécois :
Spoiler : ▮▶ : 
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Fift
Forcené
Messages : 683
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Pour parler de cinéma ...

#783 Message par Fift » mercredi 18 décembre 2019 à 15:42

Tugdual> Il y a un lien avec moi ou ma réponse ?

(je suis au Québec depuis quelques mois, mais il ne me semblait pas en avoir parlé ici)
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 3028
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Pour parler de cinéma ...

#784 Message par TiZ » mercredi 18 décembre 2019 à 15:45

@Tugdual : J'ai vu la bande-annonce par hasard, je vais aller le voir la semaine prochaine pour mon anniversaire... Je viendrai ici dire ce que j'en aurai pensé :wink:
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#785 Message par Tugdual » mercredi 18 décembre 2019 à 18:56

Fift a écrit :
mercredi 18 décembre 2019 à 15:42
Tugdual> Il y a un lien avec moi ou ma réponse ?
Aucun.

Je jette assez régulièrement un œil sur la chaîne "Les Chroniques Du Cinephile" (un nantais si j'ai bien compris) qui met souvent en avant des petits films dont pas grand monde ne parle. C'est un de ces petits films peu distribués...

TiZ a écrit :
mercredi 18 décembre 2019 à 15:45
@Tugdual : J'ai vu la bande-annonce par hasard, je vais aller le voir la semaine prochaine pour mon anniversaire... Je viendrai ici dire ce que j'en aurai pensé
Bonne idée...

:)
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

lulamae
Forcené
Messages : 3562
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler de cinéma ...

#786 Message par lulamae » mercredi 18 décembre 2019 à 19:37

Fift a écrit :
mercredi 18 décembre 2019 à 1:41
Bonjour à tous,

Quelqu'un a-t-il vu "Sympathie pour le diable" ?
(et non, ce n'est pas une mauvaise traduction et la BO ne contient aucun morceau des Rolling Stones :lol: )

Quelques jours dans la vie de Paul Marchant, reporter radio pendant le siège de Sarajevo.
J'en suis ressortir avec l'impression de m'être pris une grosse claque. Alors, peut-être que le sujet me touche (comme tout ce qui a trait au journalisme, d'une manière générale), mais je trouve vraiment que le film montre des aspects intéressants - les conditions de vie des journalistes et humanitaires, notamment, plutôt "gâtés" par rapport à ce qu'on pourrait imaginer - et pose les ultra-classiques questions relatives au journalisme : jusqu'à quel point s'engager, l'utilité de leur mission, être acteur ou simple témoin, etc.
C'est, à mon goût, fort bien traité, sans voyeurisme, sans sensationnalisme, et avec un vrai engagement de la part du réalisateur et des acteurs.

Chose marrante, c'est filmé en format 4/3, qui était le standard TV jusque dans les années 2000. Et je suis quasiment sûr que ça a été tourné en argentique (à cause d'un léger grain et des couleurs). De quoi nous replonger visuellement en plein dans les années 90.
J'avais envie de le voir, mais il n'est pas à la médiathèque, zut !

Edit : mais non suis-je bête, il sort en ce moment - enfin, ça fait un bout de temps. Et il ne passe pas chez moi.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#787 Message par Tugdual » jeudi 19 décembre 2019 à 12:49

Tugdual a écrit :
mercredi 18 décembre 2019 à 12:19
Un petit film québécois :
[...]
Une autre critique élogieuse :
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 3028
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Pour parler de cinéma ...

#788 Message par TiZ » jeudi 26 décembre 2019 à 21:16

Je reviens à l'instant de la séance de Jeune Juliette : j'ai beaucoup aimé, le jeu est chouette, très juste. C'est un film qui fait l'éloge de la différence sans en avoir l'air, à la fois doux, réaliste, acidulé, émouvant...
Ma famille aussi à beaucoup aimé :wink:
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#789 Message par Tugdual » jeudi 26 décembre 2019 à 21:52

Merci pour ce retour...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#790 Message par Tugdual » samedi 28 décembre 2019 à 20:02

Un blog qui parle de cinéma et de séries (entre autres) :
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Tea Bo
Fidèle
Messages : 181
Enregistré le : vendredi 24 juillet 2015 à 14:43

Re: Pour parler de cinéma ...

#791 Message par Tea Bo » dimanche 29 décembre 2019 à 18:14

Je découvre Elia Suleiman et me suis plutôt laissé embarqué avec It must be heaven. Effectivement, la filiation avec le monsieur Hulot de Tati est évident dans ce film contemplatif se déroulant entre Nazareth, Paris et N.Y.



ES fuit la Palestine à la recherche d'une nouvelle terre d'accueil, avant de réaliser que son pays d'origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d'une vie nouvelle se transforme vite en comédie de l'absurde. Aussi loin qu'il voyage, de Paris à New York, quelque chose lui rappelle sa patrie.
Un conte burlesque explorant l'identité, la nationalité et l'appartenance, dans lequel Elia Suleiman pose une question fondamentale : où peut-on se sentir " chez soi " ?


Brooklyn Affairs très bien fait au niveau de la réa. Rien à dire sur l'interprétation d'Edward Norton,qui joue sans faire trop d'effets son perso atteint du trouble de La Tourette(cela fait plaisir de voir qu'on aborde un trouble/handicap sans réduire uniquement un personnage à cela ). L'atmosphère du film est évidemment un petit plaisir si on aime le film noir : les club jazz, la femme fatale,le héros, personnage qui en impose peu au départ...
Le film est un peu long à trouver son dénouement,certes. Je ne sais pas quel était le background du livre dont est tiré le film mais le choix de Norton d'implanter cette histoire de corruption lie à l'immobilier dans les 50' avec la ségrégation raciale qui va avec est assez pertinente.
Diagnostiqué en 2009 (à 21 ans)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#792 Message par Tugdual » mardi 31 décembre 2019 à 19:07

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24349
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler de cinéma ...

#793 Message par Tugdual » lundi 27 janvier 2020 à 9:57

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

ブノワ
Fidèle
Messages : 168
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: Pour parler de cinéma ...

#794 Message par ブノワ » lundi 27 janvier 2020 à 10:35

J'aime bien l'utilisation de l'expression "campagne française" pour qualifier les lieux peu pourvus en cinéma.

Les habitants des périphéries urbaines apprécieront, à commencer par l'Ile de France où l'immense majorité des salles sont à Paris alors que les gens habitent en banlieue de plus en plus lointaine.
Peut être faut il voir là une autre explication sur la désaffection des salles.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Fift
Forcené
Messages : 683
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Pour parler de cinéma ...

#795 Message par Fift » mardi 28 janvier 2020 à 22:15

Samedi soir, je suis allé voir "Mon cri", film documentaire de Santiago Bertolino :


Ce réalisateur a également réalisé un précédent documentaire que j'ai trouvé pour 5$ sur le site de l'Office National du Film québécois : "un journaliste au front". Il y suit un journaliste de presse écrite sur divers terrains, notamment l'Egypte, Gaza, la Turquie et l'Irak. Documentaire passionnant sur le métier de journaliste :
https://www.onf.ca/film/journaliste_au_front/
Pour ceux que la thématique intéresse, n'hésitez pas à le regarder. C'est du cinéma direct, pas de voix off.
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Répondre