Liste de personnalités Aspies ou supposées l'être

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#136 Message par Benoit » jeudi 5 octobre 2017 à 15:40

Histoire de (re)mettre les pieds à l'Américaine, les moyens financiers qui découlent de la célébrité permettent de "régler" une partie de ces problèmes.

J'ai souvent l'impression qu'en France, cette résolution totalement valable est ignorée. (Ce qui implique un parcours du combattant pour obtenir des aides en la matière) Les "gens" croient sans doute que c'est mieux d'échouer à essayer de tout faire que de payer pour ne pas faire ce qu'on ne peut pas faire.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 366
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#137 Message par Alceste » jeudi 5 octobre 2017 à 17:02

Manichéenne,

Peut-être ma vision du handicap changera-t-elle ?
Peut-être est-ce pour de fausses bonnes raisons que je ne me considère pas ainsi ?
Peut-être ne suis-je pas prêt ?

Aujourd'hui je me dis que j'arrive à vivre presque "normalement".
Avec des efforts (je réalise maintenant qu'ils sont constants et importants, ce dont je n'avais pas conscience il y a encore peu), mais je comprends que d'autres que moi ont plus de difficultés, ou n'arrivent pas à les surmonter comme moi.
Je respecte leur souffrance et leur frustration (celle que j'imagine que je ressentirais si je vivais ce qu'ils expriment) et je me dis que j'ai la chance de vivre quelque chose qui me semble moins lourd (?).

Mais peut-être est-ce une mauvaise justification pour m'éviter d'affronter une réalité différente de celle à laquelle je m'accroche aujourd'hui parce qu'elle me soulage ?

C'est encore tout neuf ...
Je découvre ...


Merci encore à tous ceux qui offrent ici un espace rare pour avancer dans cette quête.
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4327
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#138 Message par misty » jeudi 5 octobre 2017 à 18:38

Alceste a écrit :Je suis heureux de voir qu'il serait donc bien possible de faire "quelque chose de positif" de ce syndrome.
... Pour autant qu'on puisse considérer que la carrière de Hopkins soit une réussite ?
La réussite ça me semble très subjectif :) ... et pour le reste je dirais plutôt qu'A.Hopkins a surtout fait quelque chose avec qui il est (ce qui implique son SA mais pas que) :wink:

Après, il y a beaucoup de variables d'ajustement et il y a des exemples (Craig Nicholls est celui qui me vient en tête spontanément) de parcours plus chaotiques que d'autres.

Il ne faut pas oublier non plus que certaines célébrités peuvent très bien avoir un diag d'autisme (ou d'autre chose) sans souhaiter le révéler au public. Il me semble possible que ce soit la majorité des cas, même...
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
Moonygirl
Forcené
Messages : 954
Enregistré le : jeudi 28 mai 2015 à 22:47
Localisation : Rennes

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#139 Message par Moonygirl » jeudi 5 octobre 2017 à 18:51

Pour obtenir un diagnostic de TSA, avec le DSM-5, il est précisé que dans les critères diagnostiques que "les symptômes limitent ou altèrent le fonctionnement quotidien."

Donc quand on est autiste, on a des difficultés au quotidien (peu importe comment on les gère), CQFD ...
TSA, TDA, Dyspraxie neuro-visuelle (08/12/15)

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#140 Message par Manichéenne » jeudi 5 octobre 2017 à 19:29

Moonygirl a écrit :Pour obtenir un diagnostic de TSA, avec le DSM-5, il est précisé que dans les critères diagnostiques que "les symptômes limitent ou altèrent le fonctionnement quotidien."

Donc quand on est autiste, on a des difficultés au quotidien (peu importe comment on les gère), CQFD ...
Quitte à citer le DSM5, autant ne pas en altérer le sens :
DSM 5 a écrit :The severity specifiers (see Table 2) may be used to describe succinctly the current symptomatology
(which might fall below level 1), with the recognition that severity may vary by context and fluctuate over time.
Les difficultés fluctuent au cours d'une vie et/ou avec des prises en charge adaptées et peuvent tomber sous le niveau le plus bas d'estimation des difficultés qui correspond à "besoin d'aide".
Ce que dit vraiment le DSM5 donc, c'est qu'il faut des difficultés passées ou présentes pour poser le diagnostic.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 366
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#141 Message par Alceste » vendredi 6 octobre 2017 à 13:19

Mais qu'en est-il de celui qui fonctionne tout pareil, qui est exclu de la normalité des NT, mais qui arrive à vivre avec ses problèmes sans demander d'aide ?
Il n'est pas officiellement aspie ... Mais s'il le sent pourtant ?
Peut-il s'en prévaloir auprès des diagnostiqués ?
Ou ... quoi ?
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

budakesi
Passionné
Messages : 400
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#142 Message par budakesi » vendredi 6 octobre 2017 à 13:47

Alceste a écrit :Mais qu'en est-il de celui qui fonctionne tout pareil, qui est exclu de la normalité des NT, mais qui arrive à vivre avec ses problèmes sans demander d'aide ?
Il n'est pas officiellement aspie ... Mais s'il le sent pourtant ?
Peut-il s'en prévaloir auprès des diagnostiqués ?
Ou ... quoi ?
S'en pré-valoir, à quelle fin ?
Etre pré-jugé ?
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#143 Message par Benoit » vendredi 6 octobre 2017 à 14:00

Et être considéré en tant que tel.
Spoiler :  : 
désolé.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Alceste
Passionné
Messages : 366
Enregistré le : mercredi 20 septembre 2017 à 22:11
Localisation : Savoie

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#144 Message par Alceste » vendredi 6 octobre 2017 à 14:10

budakesi a écrit :
Alceste a écrit :Mais qu'en est-il de celui qui fonctionne tout pareil, qui est exclu de la normalité des NT, mais qui arrive à vivre avec ses problèmes sans demander d'aide ?
Il n'est pas officiellement aspie ... Mais s'il le sent pourtant ?
Peut-il s'en prévaloir auprès des diagnostiqués ?
Ou ... quoi ?
S'en pré-valoir, à quelle fin ?
Etre pré-jugé ?
Se sentir faire partie d'un groupe qui lui ressemble.
Je ne cherche pas le bonheur,
je le construis.

* Diagnostic Aspie 01/2018. Bilan réalisé par un psychiatre "spécialiste" *

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4327
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#145 Message par misty » vendredi 6 octobre 2017 à 14:55

Alceste a écrit :qui est exclu de la normalité des NT
Cette normalité est un leurre, le terme NT désigne les gens qui ne sont pas autistes, ce qui recoupe des gens très différents les uns des autres. Je n'ai jamais compris ce que c'était que la normalité, pour des raisons d'"apprentissage social" je me suis bien penchée sur le problème dernièrement et je peux te le dire: ça n'existe pas. Scientifiquement, ça ne correspond à rien et on le sait depuis 60 ans: c'est du vent.
Je crois que c'est surtout un levier d'exclusion, prépondérant dans notre société qui fonctionne tant que des gens courent après des choses qu'ils n'auront jamais et ne seront jamais.
Se sentir faire partie d'un groupe qui lui ressemble.
Il n'y a pas de groupe, et un autiste ne ressemble pas forcément à un autre autiste. Ca aussi c'est un leurre. La carotte que représente le sentiment d'appartenance est une des plus efficaces (=si tu ne ressembles à personne tu n'es rien).
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#146 Message par Manichéenne » vendredi 6 octobre 2017 à 15:00

Alceste a écrit :Mais qu'en est-il de celui qui fonctionne tout pareil, qui est exclu de la normalité des NT, mais qui arrive à vivre avec ses problèmes sans demander d'aide ?
Souvent avant le diagnostic, et même souvent après, on n'a pas d'aide quand on est autiste. Alors forcément, on arrive à vivre avec, plus ou moins.
Alceste a écrit :Se sentir faire partie d'un groupe qui lui ressemble.
Bel espoir, mais mauvais objectif.
Les personnes TSA ne forment pas un groupe homogène, et sont peu sociables, alors c'est difficile de se sentir faire partie d'un tout. Ca peut permettre quelques belles rencontres, parfois, c'est déjà ça.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#147 Message par Benoit » vendredi 6 octobre 2017 à 15:12

Le forum n'est pas forcément représentatif de tous les autistes, il y en a un certain nombre qui participent à des activités de groupes (organisées par des associations ou des structures) et qui y trouvent quelque chose. Ca doit créer des liens, je pense que certains membres pourraient en témoigner.

Il y en a aussi qui ont des activités "de groupe" (et un sentiment d'appartenance) liés à leurs intérêts, avec des personnes totalement extérieures au spectre autistique.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

budakesi
Passionné
Messages : 400
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#148 Message par budakesi » vendredi 6 octobre 2017 à 15:28

Benoit a écrit :Et être considéré en tant que tel.
Spoiler :  :
désolé.
Désolé de quoi ?
Tu veux dire que toi, en tant qu'Aspie, et ainsi au plus près de ce que cela peut être, tu ne pourras jamais "considérer "comme Aspie une personne non diagnostiquée comme Aspie (par un tiers qui ne l'est pas et a donc une connaissance moindre de ce que cela fait de l'être) ?
Tu ne t'autorises pas à le faire sans l'aval de La Médecine ?
Quelle serait alors l'incidence de ton attitude envers une telle personne qui te dirait : "J'ai l'impression que je suis Aspie" sans autre forme de procès ?
En quoi consiste au juste le fait d'"être considéré comme tel" ?
Alceste a écrit :Se sentir faire partie d'un groupe qui lui ressemble.
Un groupe peut-il ressembler à un individu ?
Un individu peut avoir certaines caractéristiques communes avec des membres d'un groupe, mais il y a une réalité sociale assez tenace: dès qu'une perception catégorielle est en place, les caractéristiques individuelles disparaissent.
Est-ce cela que tu souhaites ?
misty a écrit :Cette normalité est un leurre, le terme NT désigne les gens qui ne sont pas autistes, ce qui recoupe des gens très différents les uns des autres. Je n'ai jamais compris ce que c'était que la normalité, pour des raisons d'"apprentissage social" je me suis bien penchée sur le problème dernièrement et je peux te le dire: ça n'existe pas. Scientifiquement, ça ne correspond à rien et on le sait depuis 60 ans: c'est du vent.
Je crois que c'est surtout un levier d'exclusion, prépondérant dans notre société qui fonctionne tant que des gens courent après des choses qu'ils n'auront jamais et ne seront jamais.
Oui Misty, je réduis cette notion de normalité à "immense majorité", et je me console avec Georges Canguilhem quand il écrit:
"En toute rigueur, une norme n'existe pas, elle joue son rôle qui est de dévaloriser l'existence pour en permettre la correction."
misty a écrit :Il n'y a pas de groupe, et un autiste ne ressemble pas forcément à un autre autiste. Ca aussi c'est un leurre. La carotte que représente le sentiment d'appartenance est une des plus efficaces (=si tu ne ressembles à personne tu n'es rien).
Tout dépend de ce que tu entends par groupe, du degré de cohésion que cela suppose, et de la finalité de sa constitution et de son maintien, des conditions requises pour y entrer, et y rester etc.. Le forum n'est-t-il pas un groupe en ce sens ?
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#149 Message par Benoit » vendredi 6 octobre 2017 à 15:34

Je ne pensais qu'il serait nécessaire d'expliquer la référence à "considéré en tant que tel"...
Spoiler :  : 
Image
En quoi consiste au juste le fait d'"être considéré comme tel" ?
Précisément, c'est censé illustrer le flou général où est arrivé la discussion.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

budakesi
Passionné
Messages : 400
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#150 Message par budakesi » vendredi 6 octobre 2017 à 15:39

Personnellement, "être considérée" suffirait. :)
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Répondre