Liste de personnalités Aspies ou supposées l'être

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#151 Message par Benoit » vendredi 6 octobre 2017 à 15:40

Je préfère les phrases avec sujet verbe et complément, ou alors que les trous à implicite soit réellement évidents.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4190
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#152 Message par misty » vendredi 6 octobre 2017 à 17:15

budakesi a écrit :Oui Misty, je réduis cette notion de normalité à "immense majorité"
Immense majorité composée d'individus très différents les uns des autres :mryellow:
Plus sérieusement, c'est la subjectivité du concept qui me pose problème: s'il s'agit de discriminer chacun est capable de créer des critères qui lui seront propres (personnellement je déteste tous les gens qui ne chaussent pas du 36 mais bon comme ils sont nombreux je suis bien obligée de les supporter, même si à mes yeux chausser autre chose que du 36 est intolérable :mrgreen: )
Le forum n'est-t-il pas un groupe en ce sens ?
Si, même si j'en apprécie le côté informel et la liberté qu'il me laisse de venir ou pas et de m'exprimer ou pas (difficile à trouver). Par contre je ne saisis pas le rapport avec le diagnostic ou le fait d'être Asperger ou pas. J'ai tissé des liens avec des gens diagnostiqués et avec des gens qui ont reçu un diag négatif, ça n'a aucune importance pour moi je m'en contrefous. Si un jour je réussis à refaire une rencontre IRL du forum, je ne vois pas d'inconvénients à la présence de gens qui n'ont pas de diag (à partir du moment où ils ne se proclament pas autistes, bien sûr).
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

budakesi
Passionné
Messages : 400
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#153 Message par budakesi » vendredi 6 octobre 2017 à 19:19

misty a écrit :budakesi a écrit:
Oui Misty, je réduis cette notion de normalité à "immense majorité"

Immense majorité composée d'individus très différents les uns des autres
Plus sérieusement, c'est la subjectivité du concept qui me pose problème: s'il s'agit de discriminer chacun est capable de créer des critères qui lui seront propres (personnellement je déteste tous les gens qui ne chaussent pas du 36 mais bon comme ils sont nombreux je suis bien obligée de les supporter, même si à mes yeux chausser autre chose que du 36 est intolérable )
La normalité est certainement un concept qui comme tout concept est conventionnel, donc toujours emprunt de la subjectivité de ceux qui le créent. Ne dit-on pas parfois que celui qui a une idée en philosophie est celui qui fabrique des concepts ?
Je dirais que la fonction du concept est de fixer d'une certaine façon la réalité (toujours changeante) pour pouvoir en parler. Et la juger.
Et le concept de normalité a été créé pour que certains s sentent insuffisants et tenus de se corriger, et que d'autres se sentent insuffisants et tenus de de dépasser. D'un côté l'insuffisance à corriger de l'autre la perfection à atteindre. Cela occupe.
misty a écrit :Citation:
Le forum n'est-t-il pas un groupe en ce sens ?

Si, même si j'en apprécie le côté informel et la liberté qu'il me laisse de venir ou pas et de m'exprimer ou pas (difficile à trouver). Par contre je ne saisis pas le rapport avec le diagnostic ou le fait d'être Asperger ou pas. J'ai tissé des liens avec des gens diagnostiqués et avec des gens qui ont reçu un diag négatif, ça n'a aucune importance pour moi je m'en contrefous. Si un jour je réussis à refaire une rencontre IRL du forum, je ne vois pas d'inconvénients à la présence de gens qui n'ont pas de diag (à partir du moment où ils ne se proclament pas autistes, bien sûr).
Je rebondissais sur ta phrase: "il n'y a pas de groupe" auquel on pourrait être tenté d'appartenir, en lien avec le propos d'Alceste: "Se sentir faire partie d'un groupe qui lui ressemble".
Je tentais de clarifier comment (si) pouvait se créer un sentiment d'appartenance à un groupe, sentiment qui m'est personnellement totalement étranger (y compris à un groupe familial).
Le forum est un groupe constitué sur la base d'un centre d'intérêt commun, et il y a un sous-groupe constitué de personnes diagnostiquées.
La question qui peut se poser est la suivante: le fait d'être diagnostiqué donne-t-il à certains un sentiment d'appartenance ? Si oui, à quoi ?
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Petite liste d'aspis médiatique officiellement diagnosti

#154 Message par Benoit » vendredi 6 octobre 2017 à 19:35

misty a écrit : La question qui peut se poser est la suivante: le fait d'être diagnostiqué donne-t-il à certains un sentiment d'appartenance ? Si oui, à quoi ?
A la communaute autistique c'est a dire a des gens mieux renseignes que la moyenne et avec qui il est possible de discuter de choses dont seuls les membres font l'experience.

Mais je ne considere pas ca comme un groupe.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Pearple89
Régulier
Messages : 48
Enregistré le : vendredi 15 décembre 2017 à 19:30

Ruquier: Asperger ignoré ?

#155 Message par Pearple89 » mercredi 20 décembre 2017 à 19:28

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Une idée farfelue me vient...

- Il ne supporte pas qu'on le touche
- Il déteste qu'on lui offre des cadeaux, ne sait pas comment réagir
- A longtemps mis sur le compte de la "timidité" ses difficultés sociales
- Boulimique de travail, ne s'accorde aucun répit qu'il juge des pertes de temps
- Franc, direct, honnête, ne supporte pas les hypocrisies, les rapports tordus "dans le métier"
- Solitaire, il était "gauche" dans l'enfance et jeunesse, maladroit avec les autres
- Ne savait pas se créer des liens
- Ne comprenait pas l'humour, il répétait des blagues lues dans un livre pour faire rire les autres
- Démarche particulière
- Parlait tout seul, s'imaginait des émissions dont il faisait tous les personnages...
- Facultés intellectuelles avérées ^^

On n'est pas dans sa tête et on n'a pas davantage d'éléments sur sa vie et donc d'éventuels autres "symptômes"
mais je trouvais cette théorie amusante...
En attende d'un premier rendez-vous au CRA.
Suivie en CMP.

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3826
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Ruquier: Asperger ignoré ?

#156 Message par WinstonWolfe » mercredi 20 décembre 2017 à 19:53

- Maître du jeu social parisien
- Prend beaucoup d'importance, et manifestement de plaisir, dans la mondanité.
Et ça, c'est quand même un peu difficile pour un aspie, alors de là à passer en pole position... Si on se prend au jeu des hypothèses, il ne faut pas en oublier.

Quant aux facultés intellectuelles "avérées" (je ne discute pas ce point...), je suis sûr qu'on peut trouver des aspies pas bien malins aussi. En fait, je le sais.
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Pearple89
Régulier
Messages : 48
Enregistré le : vendredi 15 décembre 2017 à 19:30

Re: Ruquier: Asperger ignoré ?

#157 Message par Pearple89 » mercredi 20 décembre 2017 à 20:30

WinstonWolfe a écrit :- Maître du jeu social parisien
- Prend beaucoup d'importance, et manifestement de plaisir, dans la mondanité.
Et ça, c'est quand même un peu difficile pour un aspie, alors de là à passer en pole position... Si on se prend au jeu des hypothèses, il ne faut pas en oublier.

Quant aux facultés intellectuelles "avérées" (je ne discute pas ce point...), je suis sûr qu'on peut trouver des aspies pas bien malins aussi. En fait, je le sais.

Oh bien sûr, c'était une réflexion sans grand fondement, mais quand on voit Hugo Horiot comédien,
Daniel Tammet à l'aise sur les plateaux... on peut suggérer qu'il y a probablement d'autres Asperger, ceux-ci ignorés,
qui jalonnent notre société.
Et justement, je me disais que celui-ci pouvait avoir surmonter un certain nombre de barrières sans même savoir ni qu'on
sache nous mêmes qu'un certain nombre de ses "difficultés" (certes toute relative vue sa situation actuelle) étaient dues à cela.
Les mondanités et le jeu social parisien, ce n'est pas son truc, il y participe mais dit lui-même qu'il a du s'adapter avec le temps de part son travail et certaines rencontres. Du coup, je m'étonne moins de son aisance après 30 ans de pratique, tout comme Hugo Horiot a considérablement évolué par le théâtre.

Enfin, on peut être très intelligent au service de la connerie, être inculte, étroit d'esprit, défendre de mauvaises idées, ect... donc c'est vraiment indépendamment de tout ce qu'il peut représenter que je dis "intellectuel", sans juger de son intelligence.


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (fin).
En attende d'un premier rendez-vous au CRA.
Suivie en CMP.

Avatar du membre
mickeythegoldfinder
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : mardi 14 novembre 2017 à 1:00

Les aspergers celebres supposés de toute epoque

#158 Message par mickeythegoldfinder » lundi 22 janvier 2018 à 10:34

un doublon peut etre ? give it a chance

"Les aspergers celebres supposés de toute epoque"

en voyant recemment le film : Night Call avec Jake Gyllenhaal qui montre le parcours d'une personne qui a tout de l'asperger
je me suis dit qu'il etait interessant de lister les aspi qui ne se sont pas decouverts parmis les gens connus

et le premier qui me saute aux yeux est : donald trump
si on s'interesse bien au personnage il a tout de l'aspi (et je me reconnais en lui)
ce serais long a expliquer , mais pour ceux qui sont aware a ce sujet la , tel un sexeur de poussin , auront l'instinct

ect ?

Modération (manichéenne) : fusion de sujets (1 message)
non je suis pas diagnostiqué mais j'ai des resultats tres elevés aux tests des aspies

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4904
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Les aspergers celebres supposés de toute epoque

#159 Message par Manichéenne » lundi 22 janvier 2018 à 10:47

Aucun des deux n'est autiste, tu ferais mieux de te renseigner au lieu de sortir des énormités pareilles.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
mickeythegoldfinder
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : mardi 14 novembre 2017 à 1:00

Re: Liste d'aspis médiatiques (pas forcément diagnostiqués)

#160 Message par mickeythegoldfinder » lundi 22 janvier 2018 à 16:31

je vois que nous aimons ici mettre les choses a leur place

http://www.justfocus.fr/cinema/critique ... titre.html
je parle de du personnage , pas de l'acteur .....


pour trump :
- il a l'air dingue , on le dit dingue et se croit etre un genie
- il est perfectionniste , calculateur , tres intelligent et paranoiac
- il a reussit
- ses employés sont majoritairement des femmes
- il est tres perseverant , methodique , n'a pas peur du travail
- a des difficultés a lire ,il va doit au but , donc son fonctionnement mental serait plus lié au visuel
- je ne serai pas etonné aussi qu'il n'ai aucun ami , d'ailleurs son ex epouse a confirmé que la seul qui l'interesse dans la vie est le travail

si c'est pas des indices ca
je vous conseille aussi si ca ne vous a pas titillé le dernier reportage sur trump
http://www.tv-replay.fr/donald-trump-es ... iment-fou/
non je suis pas diagnostiqué mais j'ai des resultats tres elevés aux tests des aspies

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2363
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Liste d'aspis médiatiques (pas forcément diagnostiqués)

#161 Message par lepton » lundi 22 janvier 2018 à 16:47

:shock:
C'est vraiment comme ça que tu vois les autistes ???
J'ai l'impression que tu nages en plein délire...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22007
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Liste d'aspis médiatiques (pas forcément diagnostiqués)

#162 Message par Tugdual » lundi 22 janvier 2018 à 16:52

Sérieusement, comment imaginer un autiste animer
une émission de télé-réalité pendant dix années ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4190
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Liste d'aspis médiatiques (pas forcément diagnostiqués)

#163 Message par misty » lundi 22 janvier 2018 à 17:00

mickeythegoldfinder a écrit :je vois que nous aimons ici mettre les choses a leur place
Non apparemment tu n'as rien compris. On te dit que ce sont des âneries que tu racontes et tu continues.

Je lis dans le lien que tu proposes:
"Le personnage de Lou Bloom est comparable à une personne souffrant du syndrome d’Asperger. Cette maladie est une forme d’autisme qui se caractérise principalement par une incompréhension totale des sentiments et des émotions humaines".

Critique de ciné/blogueur et spécialiste de l'autisme sont 2 métiers différents: il doit y avoir une raison.

Et puis tu sais, trouver des descriptions des Troubles du Spectre Autistique stigmatisantes, insultantes et pleines de préjugés à base d'aliens robotisés n'est pas bien compliqué, je crois que personne ici n'a besoin de toi pour ça... :innocent:

Concernant Donald Trump je crois que c'est le nom le plus absurde que j'ai vu associé aux TSA. Et pourtant crois-moi les hypothèses foireuses sur X ou Y ce n'est pas ce qui manque.
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10394
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Liste d'aspis médiatiques (pas forcément diagnostiqués)

#164 Message par Lilette » lundi 22 janvier 2018 à 22:04

& au sujet de "Trump est-il fou blablabli ?" une vidéo du Psylab :
https://www.facebook.com/LePsylab1/vide ... nref=story

NB: c'est une vidéo, mais postée directement sur FB, donc je ne peux poster le lien direct (en tous cas je ne sais pas faire).
TSA.

Avatar du membre
mickeythegoldfinder
Régulier
Messages : 30
Enregistré le : mardi 14 novembre 2017 à 1:00

Re: Liste d'aspis médiatiques (pas forcément diagnostiqués)

#165 Message par mickeythegoldfinder » mardi 23 janvier 2018 à 0:01

donc personne ne croit que des personnes celebres peuebent etre aspi ? sans le savoir
donc vous ne croyez pas qu'en observant et analysant le comportement d'une personne on peut determiner et estimer si elle est aspi ?
donc vous voyez uniquement avec vos yeux sans prendre de recul
non je suis pas diagnostiqué mais j'ai des resultats tres elevés aux tests des aspies

Répondre