Page 21 sur 23

Re: L'oreille absolue

Posté : dimanche 14 janvier 2018 à 10:25
par bézèdach44
Bubu a écrit : On n'est plus au XIX, les accordeurs utilisent des appareils accordeurs (appli mobile ou appareil dédié).
Si tu trouves aujourd'hui des accordeurs qui utilisent encore un diapason ....
Effectivement, tous les accordeurs que je connais (alors j'en connais pas 50, mais j'en connais) utilisent le diapason et leurs oreilles. Incroyable hein. Donc bon tu as l'impression de toujours tout connaître sur la musique et tu as tendance à un peu mépriser les autres quand on ose parler de ce sujet, mais visiblement tu n'es pas au fait de tout ce qui se passe dans le monde de la musique :wink:

Re: L'oreille absolue

Posté : dimanche 14 janvier 2018 à 10:52
par WinstonWolfe
Bon, on arrête la discussion là, hein ?

Re: L'oreille absolue

Posté : dimanche 14 janvier 2018 à 19:16
par Bubu
bézèdach44 a écrit :
Bubu a écrit : On n'est plus au XIX, les accordeurs utilisent des appareils accordeurs (appli mobile ou appareil dédié).
Si tu trouves aujourd'hui des accordeurs qui utilisent encore un diapason ....
Effectivement, tous les accordeurs que je connais (alors j'en connais pas 50, mais j'en connais) utilisent le diapason et leurs oreilles. Incroyable hein. Donc bon tu as l'impression de toujours tout connaître sur la musique et tu as tendance à un peu mépriser les autres quand on ose parler de ce sujet, mais visiblement tu n'es pas au fait de tout ce qui se passe dans le monde de la musique :wink:
Je prends ça à la légère :lol:
Toujours aussi speedée et méchante, et accusant les autres des tords qu'elle a. C'en est comique. :lol:
Bref, la première gamme est accordée comme on veut (au diapason ou à l'accordeur), mais c'est vrai qu'on accorde les autres octaves à l'oreille. (via les battements).

Le clavecin est à accorder tout le temps, (structure en bois), et j'en ai vu des accords de clavecin. Et mon prof utilisait un accordeur.

Et c'est beaucoup moins fatiguant d'utiliser un accordeur. (C'est très exigeant d'accorder à l'oreille)


Oui le sujet est clos pour moi.

Re: L'oreille absolue

Posté : dimanche 14 janvier 2018 à 19:51
par WinstonWolfe
Modération (Winston) : Sujet verrouillé, puisqu'on ne peut pas passer à autre chose.

Re: L'oreille absolue

Posté : lundi 22 janvier 2018 à 19:11
par Anthea
Je ne pense pas avoir l'oreille absolue (ou alors son côté "absolu" est amoindri par ma surdité unilatérale) parce que j'ai toujours eu des difficultés avec le rythme musical et j'ai toutes les peines du monde à savoir comment jouer d'un instrument (bon, y'a peut-être un côté trouble de la coordination ?).

Par contre, je m'étonne d'une chose c'est quand j'écoute ma musique dans mon lecteur MP3, en mode aléatoire, certaines chansons sont identiques, exceptés la langue. J'ai par exemple les génériques de début et de fin occidentaux des films Pokémon et 99% du temps, je suis capable de me dire de quelle version il s'agit (anglaise, française, allemande ou italienne).

Je n'ai pourtant pas l'impression qu'il y a de différences notables durant les premières secondes et j'ai un peu de mal à croire que ce ne soit que de l'intuition.

Re: L'oreille absolue

Posté : mardi 23 janvier 2018 à 9:30
par fractal
Est-ce que les MP3 sont encodés de la même manière ?
Ont-ils le même niveau de compression ?

Suivant rien que ces critères, on peut entendre les artefacts de compression dans les hautes fréquences.

Re: L'oreille absolue

Posté : mercredi 24 janvier 2018 à 18:10
par Anthea
Sauf que dans mon cas, je n'entends pas les hautes fréquences (enfin, après faudrait me donner un ordre de grandeur de ce que tu entends par hautes fréquences).

Re: L'oreille absolue

Posté : jeudi 25 janvier 2018 à 14:54
par fractal
Hum, on va dire environ de 10kHz à 20kHz.
La compression MP3 entraîne une distorsion dans ces fréquences.

Re: L'oreille absolue

Posté : vendredi 26 janvier 2018 à 18:05
par Bubu
Avoir une bonne oreille et avoir l'oreille absolue sont deux choses bien différentes, rassurez-vous. :kiss:
L'oreille humaine entend les fréquences jusqu'à max 22 kHz.
Mais il peut y avoir des trous. (Les écouteurs n'aident pas !)

N'écoutez pas la musique trop forte et trop longtemps, pour préserver votre oreille.

Re: L'oreille absolue

Posté : vendredi 26 janvier 2018 à 18:14
par Bubu
Absolu dans ce sens veut dire : sans référence.
Une personne ayant l'oreille absolue peut directement reconnaître la note.
Une personne ayant l'oreille relative a besoin qu'on lui donne le la de référence (de n'importe quelle fréquence 415, 440, 445 ..... :innocent: ) pour reconnaître une note. Par déduction et reconnaissance des intervalles, elle reconnaîtra la note.
C'est ça la différence entre oreilles absolue et relative.
Mais l'oreille absolue est rare, donc il ne faut pas trop s'en préoccuper.
L'inconvénient de l'oreille absolue est qu'elle est rigide, liée à un la particulier. Souvent 440. C'est malheureux, mais dès qu'on passe en diapason 415, ou ne serait-ce qu'en tempérament inégal, ils ne reconnaissent plus rien. Pour eux c'est un florilège de fausses notes. Un supplice.
A vous de peser le pour et le contre.
:love:

Re: L'oreille absolue

Posté : samedi 27 janvier 2018 à 1:26
par freeshost
Existe-t-il plusieurs sortes d'oreilles absolues ?

Re: L'oreille absolue

Posté : samedi 27 janvier 2018 à 8:56
par Tugdual
Un article sur Podcast-Science :

Re: L'oreille absolue

Posté : samedi 27 janvier 2018 à 17:30
par bézèdach44
freeshost a écrit :Existe-t-il plusieurs sortes d'oreilles absolues ?
Ca dépend ce qu'on appelle "plusieurs sortes". L'oreille absolue, c'est de pouvoir reconnaitre une fréquence sans repère. Après, certains ont une meilleure oreille absolue que d'autre. Par exemple, j'ai une amie qui est capable d'identifier les notes les une après les autres, et les accords de 3 sons, mais si tu lui fait un accord dissonant avec 4 ou 5 notes différentes, elle va pas pouvoir toutes les identifier. Alors que j'ai un autre ami, tu peux lui faire n'importe quel accord le plus dissonant et avec 10 notes différentes, il va réussir à tout identifier.

Re: L'oreille absolue

Posté : samedi 27 janvier 2018 à 19:58
par Bubu
L'oreille absolue se développe pendant la jeune enfance, on pourrait tous l'avoir si on exerçait notre oreille à ces âges-là.
Ce n'est pas l'oreille qui engendre ce type d'oreille mais le cerveau. C'est une façon de reconnaître une note.
C'est plutôt un mécanisme cérébral.

Après comme toute oreille, ça se travaille.
Après des années de travail, l'oreille absolue se développe tout autant. (Capable de reconnaître non plus de simples notes, mais des accords complets).

Si on reste dans la musique contemporaine, c'est un don.

Je n'ai rencontré que des personnes (ayant l'oreille absolue) fixées sur le la 440.
C'est fascinant. En dictée, ils ne se trompent jamais de note.
Mais dès qu'on passait en la 415, en Musique Baroque, ils étaient bloqués, et incapables.
Après ce n'est que mon expérience.

Re: L'oreille absolue

Posté : lundi 5 février 2018 à 21:06
par Bubu
Il est cependant nécessaire de préciser que les musiciens dotés de l'oreille absolue, active comme passive, peuvent être désavantagés lorsqu'il s'agit, comme c'est le cas au cours d'examens dans les écoles de musique et conservatoires, de prendre une « dictée musicale » dans laquelle le diapason change. En effet, le diapason de référence étant le La dit « La 440 » (442 pour l'orchestre) – c'est-à-dire une fréquence de 440 Hz (442 Hz pour l'orchestre) – lorsque, par exemple, un morceau de musique baroque en « La 415 » est donné en dictée, l'oreille absolue se retrouve en décalage par rapport aux sons émis. Dans ce cas, elle ne sert plus à rien et constitue même un handicap pour le musicien. Dans tous les autres cas de dictée où le diapason à 440 Hz est respecté, l'oreille absolue est un avantage immense.

[Depuis le sujet de Wikipedia]