[Index] Rêves dirigés, lucides

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1128
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: Rêves dirigés

#76 Message par Rudy » lundi 8 août 2016 à 7:10

Anarchy a écrit :Rudy> Je connaissais quelqu'un comme ça, mais qui s'y intéressait, aux rêves lucides.
Moi quand je lis des articles sur les rêves lucide, je flippe un peu, je ne sais pas trop pourquoi, peut être l'idée de me savoir dans le noir, dans mon lit.
Mais une fois en plein dans le rêve, je m'en fichais complètement.
Le quelqu'un que je connaissais, c'était le contraire: Il lisait normal les astuces, les articles, mais une fois dans le rêve, panique totale.
Je ne saurais t'expliquer comment faire pour ne plus avoir peur vu que moi même je ne sais pas pourquoi je n'ai pas peur.
Je pense que c'est simplement que je suis quelqu'un de pas mal angoissé à la base... Enfin, je suppose que les rêves reflètent en partie notre état d'esprit. Même lorsque mes rêves ne sont pas lucides, je fais à 99,9% des cauchemars, donc, quasi jamais des rêves très agréables. Le désavantage de mes rêves lucides je pense, c'est que toutes les choses négatives font surface, de la même façon que lorsque je me retrouve seule dans le noir, les pensées tournent puissance 10. Alors que quand ce n'est pas lucide, ça reste relativement "soft", je n'ai pas le temps de me poser des questions.
Diagnostiquée avec un TSA léger (anciennement Asperger) par un CRA.

Mikko
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : mardi 12 juillet 2016 à 12:39

Re: Rêves dirigés

#77 Message par Mikko » lundi 8 août 2016 à 8:24

C'est intéressant ce sujet, dommage je n'ai pas le temps de lire les 6 pages avant d'aller au boulot.

Ça m'est déjà arrivé mais très rarement (dix fois max, mais je pense que c'est moins). J'ai lu quelqu'un qui pouvait changer les autres protagonistes, ça m'impressionne ! Dans mon cas, ça se limite à pouvoir prendre des décision sur mes paroles et mouvements et je ne choisi pas quand j'arrive à prendre le contrôle (sinon je le ferai toutes les nuits :D).
La première fois c'était entre 6 et 8 ans et la dernière était il y a déjà pas mal d'années.
Non diagnostiqué, en attente de premier rendez-vous au CRA

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: Rêves dirigés

#78 Message par evolution650HBn°2 » lundi 3 octobre 2016 à 9:26

C'est un de mes intérêts du moment :D
Et j'ai réussi à faire le premier dans la nuit de vendredi à samedi. Il était assez court parce que je n'ai pas réussi à le stabiliser, mais c'était magique ! J'ai pu voir un ovni de très près, et j'ai même pu le toucher, génial.

Par contre, il m'est arrivé un "drôle de truc" ensuite, et ça c'était beaucoup moins cool.
J'ai fait, d'affilée, 3 faux réveils o_o (en gros, je pensais qu'il était 13h30, que j'étais très en retard, donc je me préparais en vitesse - de mauvaise humeur). Puis je me réveillais, voyais qu'il faisait noir dehors, donc j'étais paumée.
Puis je me rendormais, et rebelote, je vois l'heure, 13h30, donc je me prépare... c'était très troublant, et je crois que c'est ça qui m'a causé toute la journée (et le lendemain) un mal de tête, c'était très déstabilisant, je n'avais jamais rêvé de ça.

Je continue, par le biais de certaines méthodes, à m'entraîner aux rêves lucides, persuadée que non seulement on peut vivre des expériences de fou (voler, visiter des tonnes d'endroits etc) mais qu'en plus ça peut être utile IRL, puisque nous pouvons tout expérimenter lors de ces rêves.
Par exemple, beaucoup de gens timides ou autre s'entrainent, lors de leur rêve, à parler en public.
C'est génial.
Je m'y remets dès aujourd'hui :D (j'ai abandonné ce week end à cause de ces maux de crâne).
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Avatar du membre
astro
Forcené
Messages : 1036
Enregistré le : jeudi 26 mars 2015 à 7:47
Localisation : 37

Re: Rêves dirigés

#79 Message par astro » lundi 3 octobre 2016 à 11:15

J'en ai fait une ou deux fois, et c'était vraiment génial.
Par contre je me souviens très rarement de mes rêves, donc je pense qu'il faudrait que je commence par ça avant de vouloir les diriger, mais je ne vois pas comment faire. Autant on trouve plein de méthodes pour s’entraîner aux rêves lucides, autant je ne crois pas avoir vu quelque chose sur "comment rêver" tout court :lol:
Bilan du CRA : HPI, trouble anxieux et traits autistiques mais TSA écarté.
------------
Papa de 3 enfants dont peut-être une fille "neuroatypique" ?

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: Rêves dirigés

#80 Message par evolution650HBn°2 » lundi 3 octobre 2016 à 11:19

C'est en effet la première étape. Je ne me souvenais de quasi aucun rêve, et j'ai trouvé le "remède miracle" : mettre mon réveil à sonner environ 3 fois par nuit.
Souvent au matin je ne me souviens absolument pas m'être réveillée, par contre je me souviens, en détails, d'au moins 2 ou 3 rêves.
Et j'ai lu que c'était en effet une très bonne astuce qui clairement jouait un grand rôle dans le souvenir onirique.
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Rêves dirigés

#81 Message par Rem 82 » lundi 3 octobre 2016 à 16:13

J'en fais souvent en ce moment.

C'est génial mais parfois j'en ai marre au point de me dire "Allez c'est bon je me réveille c'est du n'importe quoi" et je peux vous dire que c'est difficile de franchir cette étape mais j'y arrive ! ^^

A d'autres moments je me dis que je peux prolonger tout ça parce que je suis curieux de ce qu'il peut se passer dans mes rêves ! ^^ Et si je peux les contrôler comme si j'étais le maître du monde alors pourquoi ne pas en profiter alors que dans la réalité il y a toute sortes de contraintes ? :D
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: Rêves dirigés

#82 Message par evolution650HBn°2 » mercredi 30 novembre 2016 à 11:20

Cette nuit, je me suis réveillée vers 4h, recouchée vers 5h, pour finalement me "rendormir" vers 7h.

J'ai eu des hallucinations hypnagogiques, plus le corps qui wizze. Je n'ai pas paniqué et ai gardé les yeux fermés.
J'ai alors vu le rêve se former. 8)
Il s'agissait d'un phare. J'ai réussi à zoomer sur lui, puis je le trouvais pourri, j'ai donc dit que je voulais être ailleurs.
Le phare s'est écroulé, et a laissé place à un château bien glauque, entouré de brume.
J'ai râlé en disant que je ne voulais pas du tout être ici, que je voulais un bel endroit, bucolique, lumineux.
J'ai alors pivoté sur moi-même (dans ce rêve lucide, je n'avais pas de corps, j'étais un esprit qui surplombait tout ce qu'il voyait) pour finalement me retrouver dans un champ de coquelicot, d'une qualité toute pourrie, comme si j'étais sur la NES.
J'ai alors demandé plus de netteté, je l'ai demandé 2 fois, qu'il fallait mettre le câble HDMI .
L'image s'est alors dépixellisée et j'ai pu voir nettement ce champ.
Pendant, tout ce temps, une voix off (très monocorde, qui m'a dailleurs fait culpabiliser de n'avoir toujours pas vu Koyanninkatsi) m'accompagnait.

Puis, malheureusement, j'ai encore eu ce problème de "dents serrées/mâchoire bloquée" très douloureuses, qui m'ont conduite à faire un faux-réveil (j'ai horreur des faux-réveils, c'est trop perturbant).

Mais bref, cette nuit, j'étais le Dieu du rêve en quelque sorte.
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Rêves dirigés

#83 Message par Rem 82 » jeudi 1 décembre 2016 à 0:19

J'ai fait un rêve du genre il y a peu ou j'étais en train de monter un chemin raide et je me dis qu'une fois au sommet j'allais voir la mer de loin. Mais seulement c'était des montagnes. Je me suis dit "Mince c'est pas des montagnes que je je veux voir elles peuvent pas disparaître ?" Ça y est elles ont disparus mais je ne voyais pas vraiment la mer mais mon inconscient était devenu incontrôlable et je voyais toutes sortes de choses sous formes d'objets ou visages sur des tableaux et dans les moindres détails. C'était fou et intense !!! :o

Et un autre moment à moitié endormi en écoutant la radio il y avait la pub Leclerc version Star Wars , et dans la bande annonce ou un bruit d'avion retentissait ben mon inconscient voyait direct une image d'un rafal percuter un immeuble à toute vitesse au dessus de moi (un peu comme le 11/09/2001 a New York. :o Je flippais et la ne me suis forcé à redevenir 100% conscient.

Pendant les siestes musique en marche parfois elles rentrent dans mes rêves et j'ai l'impression que une personne chante le morceau ou qu'il est bidouillé et le plus impressionnant c'est que ça dure 10/15 minutes alors que c'est 3/4 minutes.

Le temps serait-il instable lorsque nous rêvons ?! :crazy:

Dernière anecdote car je m'arrête plus. Je vois des moineaux et je décidais d'en attraper un sans lui faire de mal et se laissait prendre et je le carresais. Mais ça m'a attristé lorsqu'en le relâchant il n'arrivait plus à s'envoler et finissait par terre sans mourir mais juste que j'ai abimé ses ailes le pauvre. :/ (De manière réelle j'avais sauvé un martinet noir qui s'est envolé loin mais pas le moineau dans mon rêve) Et peu apres il y avait ces 6/6 autres moineaux qui mangeaient des noix (Ah bon ça mange des noix les moineaux ?! ^^) et un moineau a volé la noix du pauvre moineau blessé pour le manger lui-même. Ça m'a emu. :/

Je consulte le dictionnaire des rêves pour décortiquer tout ça ensuite...

Voilà pour le moment ... ^^
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: Rêves dirigés

#84 Message par evolution650HBn°2 » mardi 6 décembre 2016 à 15:16

J'ai fait un rêve lucide de fou l'autre fois, ponctué de trois faux réveils. Et j'en ai fait un autre cette nuit qui malheureusement n'a pas pu aller bien loin car mon réveil a sonné, pile poil au moment où j'allais m'endormir.

je me réveille.
Il y a des plantes partout chez moi et sur mon balcon, mais ces plantes sont vivantes, et quand je me réveille, elles dorment (donc sont allongées).
Je bouge le pot de la plante à côté de mon lit, elle se redresse, baille, puis se recouche.
Je me dis "WTF". Je regarde au niveau de ma fenêtre, il y a 2 plantes grimpantes, et une petite plante qui descend en rappel entre les deux mais qui s'arrête sitôt que je la regarde. Je fais donc semblant de dormir, et la vois redescendre.
Je me lève et me dit "c'est un rêve, c'est obligé". Je regarde mes mains, elles sont normales. Je les reregarde, elles sont normales. Je me bouche le nez, je peux respirer. Je suis bien dans un rêve.

Là je suis ultra contente, et me dis que je vais sortir de chez moi, par le couloir, les escaliers etc.
Mais le rêve est très sombre, et j'ai beau demandé plus de lumière, la lumière qui arrive est très faible. Je m'en veux de ne pas avoir pris le temps de toucher un objet (pour stabiliser le rêve).
Je crois que je n'ai fait que ça dans cette partie.

Je me réveille. Je vais au balcon (il y a encore des plantes) et vois, dans la petite cour totalement déserte à l'habitude, un gros noir qui traîne un autre gros noir inconscient, suivi par un sheriff. Je regarde mes mains, ma main droite n'est plus qu'un petit moignon. Ok je rêve.
C'est le moment ou jamais pour voler. Forte de mon expérience antérieure, je vais chopper ce qui me passe sous la main et le touche, le prend etc. Puis je retourne sur le balcon, prend ma respiration et... JE M'ENVOLE ! (première fois de toute ma vie). Je crie "youhouuuuuuuuuuu". Génial.
En plus, je le gère plutôt bien, le vol, la sensation est folle. Et je remarque que je vais plus vite en mettant les 2 poings devant.
Puis, après avoir bien fait mumuse, je ne perds pas mon objectif de vue : aller voir les amérindiens.
Je me dis donc que je vais aller à l'école voir mon collègue (celui qui fait des RL depuis tout petit) comme ça il pourra me conseiller.
J'y vais donc en volant, puis je l'aperçois. J'atterris.
Je lui dis que je dois aller voir des amérindiens mais que je n'sais pas trop comment faire. Il me dit qu'il nous faut d'abord traverser l'école.
Puis on voit des gamins qui se prennent la tête, se bagarrent etc. Il commence à s'attarder dessus en tentant de résoudre les conflits.
Je lui dis que ça n'est pas du tout intéressant et que je ne veux pas perdre le temps là dessus. Il me dit qu'il aime bien, de temps en temps, tenter de nouvelles méthodes éducatives en rêve. Je l'engueule en disant que c'est mon rêve, que lui pourra faire ça de son côté tant qu'il le voudra mais que là ce n'est pas la priorité.
Puis on va dans une cour, il me dit qu'il va partir chercher des chevaux. Il se ramène avec 2 chevaux tout maigres qui font peine à voir, puis me dit que ça va être fou pour moi qui n'en ai jamais fait IRL, de découvrir les "vraies sensations". Je peine à grimper sur le cheval, et n'arrive pas à le diriger, il va a deux à l'heure, tout pourri. Tandis que mon collègue, lui, s'en sort plutôt bien. Mais le mien est bien trop vieux.
Là, un corps d'homme/tête de buffle avec un casque se ramène sur un buffle et me dit "puisque votre cheval n'avance pas, vous n'avez qu'à prendre ce buffle". Je me souviens avoir bien ri en le voyant se ramener, je me disais "mais wtf ce rêve".
Puis, dans le rêve, mais c'était bizarre, je reçois une alerte dans ma tête
: "ALERTE, intrusion au domicile, DANGER, DANGER, réveille toi, réveille toi ! Alerte, danger !".
Ca m'ennuie car c'était bien fun, je tente de résister puis me dis que non, vraiment je dois me réveiller.

Je me réveille et vois, sur mon canapé (pas tourné dans le même sens qu'IRL) deux labradors.
Je n'ai pas de labrador.
L'ambiance est plutôt assez glauque j'ai un peu peur. Je reste allongée. Je regarde mieux, et je vois un des chiens qui a une tête d'homme.
Je me dis encore "mais what ??". Je regarde mes mains, elles sont normales. Je les reregarde, je crois voir 6 doigts mais je m'embrouille dans le compte. Je me bouche le nez, je peux respirer. Je rêve.

Je m'approche donc, encore un peu apeurée, quoiqu'amusée du labrador à la tête d'homme.
Donc je m'approche, il a un air très prétentieux -malgré le ridicule de la situation. En fond sonore il y a le téléthon.
Il a une voix très grave, un peu de cowboy puis me dit, en marquant des pause "Toi et moi, on est les mêmes. Tu l'sais ça. On aime parler du sens de la vie, philosopher, et parler un peu de politique." Je sais que le dialogue est assez long mais je ne me souviens plus du reste.
Puis je regarde sur les murs de ma chambre, il y a plein de petits mots qui me sont laissés. Je parviens a réussir le début d'au moins 5 mots, mais jamais le dernier mot. Je me souviens juste qu'un mot me disait de descendre les escaliers. Tous commençaient par mon prénom.
Je repars donc par le balcon, mais je commence à perdre mes capacité de vol (:/) je ne suis plus aussi aisée qu'au début.
Je me dis que tant pis, je continuerai en mode escalade/petits planages.
Je surplombe donc la ville, vois des gens essayer d'éteindre un incendie etc.
Puis je demande à un mec où est-ce que je pourrais trouver des amérindiens.
Il me dit que je dois aller tout droit, jusqu'à la cime du plus grand arbre.
Je regarde l'arbre et suis sceptique, il n'y a que 5 ou 6 arbres, ça m'étonnerait bien qu'ils soient là, lui dis-je.
Puis il me répète d'aller à la cime.
Je lui dis qu'ils ne vivent pas à la cime des arbres, que c'est n'importe quoi.
Il me répète encore d'y aller.
Puis je parviens à zoomer un peu, et voit qu'il y a quelqu'un au sommet de l'arbre.
Tout en m'y dirigeant, je me réveille ; au taquet ; fin du rêve.



:D :D :geek:
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Rêves dirigés

#85 Message par Rem 82 » jeudi 8 décembre 2016 à 19:41

J'ai encore rêvé de moineaux qui mangent des noix. C'est dingue ! ^^

Par contre je voulais les filmer avec mon téléphone parce qu'ils étaient trop mignons. Mais en s'approchant trop si se sont éloignés.

Mais bon ça m'a fait plaisir aux yeux dans mon second monde.

Ça s'est passé dans la cour de chez mes grands-parents ou j'ai passé une partie de mon enfance ... Bref rêver à des endroits où on a bien grandi pendant l'enfance et l'adolescence...

Par contre le cauchemar dans le hangar de mon grand-pere situé à une dizaine de mètres de la ou j'ai vu les moineaux j'ai moins aimé et ça s'est passé quelques minutes avant...

Rêve non lucide hélas ...
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29451
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Rêves dirigés

#86 Message par Tugdual » lundi 27 mars 2017 à 22:59

À ce sujet :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: Rêves dirigés

#87 Message par evolution650HBn°2 » mardi 28 mars 2017 à 10:55

J'ai eu des echos de ce genre de machine, et elles ne fonctionnent pas non plus à 100%.

Suis convaincue que quiconque apprend les techniques de rêve lucide (il y en a plusieurs, dont une particulièrement redoutable - le "wbtb", wake back to bed ; se réveiller après 5h de sommeil et se rendormir une demie-heure après) parviendra à en faire dans un laps de temps plus ou moins long (une semaine, pour ma part, et pourtant je partais de loin, je ne me souvenais jamais de mes rêves).

Au réveil, je vois (et je ne suis pas la seule) nettement la différence de mon état d'esprit ; au réveil d'un rêve lucide, on se sent bien, fort, courageux, content.
Cette pratique devrait être davantage connue et reconnue ; elle offre vraiment un mieux être.


Je fais un petit résumé des techniques, pour ceux que ça intéresserait.
Ce qu'il faut faire, à l'état de veille :
- Des tests de réalité (se boucher le nez et tenter de respirer, regarder et compter les doigts de sa main).
--> L'objectif : que ces tests deviennent des automatismes qu'on refera en rêve : En rêve, on peut respirer le nez bouché, et on a toujours plus ou moins de doigts qu'en réalité. Voyant cela, on percute qu'on est dans un rêve, et c'est parti.
- Plus efficace (mais moins facile/rapide) : Remettre en cause son environnement tout au long de la journée ; vérifier que l'on n'est pas dans un rêve (on sait qu'on n'est pas en train de rêver, évidemment, mais se poser quand même la question).
---> Objectif : On sera plus à même de repérer les signes que l'on rêve, dans nos rêves.
Ces deux techniques peuvent évidemment être couplées.

Avant de s'endormir (mais c'est clairement mieux de faire ça après un WBTB, pour les débutants, le WBTB est nécessaire, mais malheureusement coûteux - pas facile de se réveiller en plein milieu de la nuit) :
- De l'autosuggestion : Se répéter en boucle "quand je rêve, je prends conscience que je rêve.")
---> Cette technique ne fonctionne pas pour moi mais fonctionne pour beaucoup.
- Le SSILD : Fermer les yeux, et, par cycle d'environ 10 secondes (mais il faut le faire à la louche, sans compter), se focaliser sur ses sens, en boucle. La vue, le toucher, l'ouïe.
---> Cette technique favorise les faux-réveils ou faux-endormissement ( = On croit qu'on se réveille/qu'on s'endort), on est dans son lit, on se lève, on va se faire un café etc, comme en vrai, mais c'est un rêve) et donc, la lucidité, une fois qu'on sait que cette technique créé cet effet.
-Visualiser en boucle une même mini-scénette (monter à une échelle, ouvrir une porte etc).
- Se remémorer un ancien rêve et s'imaginer, dans ce rêve, prendre conscience que l'on rêve.
Là encore, toutes ces techniques pré-rendormissement peuvent être couplées.


Ce qu'il faut faire une fois qu'on est conscient que l'on rêve :
- Veiller à maitriser son enthousiasme. Beaucoup se réveillent, la première fois, car trop excités. Devenir lucide nous met vraiment dans un drôle d'état, car alors tous les possibles sont... possibles.
- Stabiliser le rêve : Pour ce faire, on peut tourner sur soi-même, se frotter les mains, toucher des objets, refaire les tests de réalité. Le faire si possible tout au long du rêve, ça ne prend pas de temps et c'est bénéfique.

Ce qu'il faut éviter de faire, sous peine de voir la lucidité disparaitre :
- Parler trop longtemps à des personnages de rêve : souvent, ils nous embrouillent et nous font perdre la lucidité.
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Lia
Forcené
Messages : 755
Enregistré le : samedi 29 octobre 2016 à 9:22

Re: Rêves dirigés

#88 Message par Lia » mardi 28 mars 2017 à 14:34

J en fesais beaucoup....je pouvais me réveiller le matin et me rendormir en poursuivant mon rêve la ou je l avais arrêter en y apportant des modifications le cas échéant...
Parcontre les mauvais rêves c est terribles....ils sont en plus ultra réaliste ( tous mes sens fonctionnent) et ça peu me mettre mal toutes la journée avrc des mauvais flash back.
Je suis sur l arc-en-ciel ( diagnostiquée le 06.03.2017)

Lia
Forcené
Messages : 755
Enregistré le : samedi 29 octobre 2016 à 9:22

Re: Rêves dirigés

#89 Message par Lia » mardi 28 mars 2017 à 14:39

Ecrirêveur a écrit :Il semblerait donc que les jeux vidéos aident à diriger nos rêves (voir publication précédente)...

Maintenant je voudrais, si vous le voulez bien, poser une question à celles et ceux qui sont lucides quand ils/elles rêvent: sont-elles, sont-ils les mêmes qui ont des compagnons imaginaires dans la réalité, ou qui aiment vivre dans les mondes parallèles générés par leur imagination ?

Maintenant il est possible que vous en fassiez tous partie, de ces rêveurs lucides, alors ma question tombe à l'eau...

:)
Alors moi oui je suis très très très souvent dans mon ( mes) mondes....
Je suis sur l arc-en-ciel ( diagnostiquée le 06.03.2017)

Avatar du membre
evolution650HBn°2
Forcené
Messages : 4322
Enregistré le : dimanche 1 décembre 2013 à 17:58

Re: Rêves dirigés

#90 Message par evolution650HBn°2 » mardi 28 mars 2017 à 14:44

Lia, alors c'est que tu n'étais pas pleinement lucide. Peut-être un état de semi-lucidité (et encore, on peut reprendre ses rêves là où ils s'étaient arrêté sans aucune lucidité). En étant lucide, sachant que tu rêves, tu peux dégager les monstres etc ; c'est d'ailleurs un des buts de la lucidité.

Ecrirêveur, ta question m'apparait peu claire.
Mais perso, je n'ai pas d'ami imaginaire et je fais quand même des rêves lucides. D'ailleurs, tout le monde peut en faire, avec un peu d'investissement.
Non-diag.
"Just another brick in the wall."

Répondre