L'homophobie, un phénomène à combattre !

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26029
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

L'homophobie, un phénomène à combattre !

#1 Message par freeshost » vendredi 20 juin 2014 à 6:24

Les personnes homosexuelles ont de tous temps existé. L'homosexualité existe même chez d'autres espèces.

En 1969 ont eu lieu les célèbres émeutes de Stonewall, à New York. Pour un article détaillé, lire celui de Wikipedia en anglais ou celui-ci en français.

Pour résumer :

Le 27 juin 1969, dans un bar gay à Greenwich Village, un événement banal : la police contrôle un bar gay et emmène certains clients. Mais quelque chose change, quelques choses diffèrent. Les soi-disant contrevenants décident de ne pas se laisser faire, de résister.. Les clients expulsés jettent des pièces de monnaie aux policiers, évoquant ainsi le système de récompense où les chefs de police demandaient de très grands montants aux établissements gay. Puis, aux pièces de monnaies, d'autres objets ont succédé. Les clients étaient relâchés, ce qui s'accompagnait d'applaudissements. A côté de cela, tout le village de Greenwich prenait connaissance de l'événement, puis affluait près du bar. Duberman raconte :

"Les émeutiers reculèrent lentement dans leur évolution, mais – contrairement aux attentes de la police – ne se dispersèrent pas en courant à toutes jambes…des centaines de personnes… se rassemblèrent pour éviter les coups de matraque, firent le tour du bloc, se retrouvèrent derrière les policiers et les bombardèrent de débris de toutes sortes. Lorsque les flics réalisèrent qu’une foule considérable s’était simplement reformée dans leur dos, ils devinrent particulièrement susceptibles vis-à-vis de quiconque s’approcherait d’eux d’un peu trop près."

Et cela se répéta plusieurs fois, alors que, d'habitude, une fois suffit.

A un moment donné, des policiers se retrouvèrent face à des dragqueens, qui leur chantaient :

"We are the Stonewall girls, We wear our hair in curls, We wear no underwear, We show our pubic hair… We wear our dungarees, Above our nelly knees !"

[Nous sommes les filles de Stonewall, Nous portons nos cheveux en boucles, Nous ne portons aucun sous-vêtement, Nous montrons nos poils pubiens… Nous portons notre bleu de travail, Au-dessus de nos genoux !]

A la suite de ces émeutes, de nombreuses groupes se créèrent, notamment l'ancien GLF (Gay Liberation Front ; Front de Libération Gay). Les gays furent peu à peu acceptés, et "stonewall" n'était ignoré de quiconque.

Ces émeutes de Stonewall furent les précurseurs de ce qui deviendra la première Gay Pride.

Ces dernières années, l'homosexualité est de plus connue et tolérée en Europe, où de plus en plus de pays légalisent le mariage gay.

Pourant, en Russie, encore ces dernières années, le phénomène semble s'inverser : la grande partie de la population, dans toutes ses couches sociales, continue de considérer l'homosexualité comme une tare. Même le gouvernement russe interdit la "propagande gay".

Pour vous en rendre compte, vous pouvez visionner cette vidéo ainsi que celle-ci.

Dans ces vidéos, vous apprendrez entre autres que :

1. La grande partie de la population, des plus jeunes aux plus âgés, femmes comme hommes, considère l'homophobie comme une tare. Les personnes qui ne sont pas hétérosexuelles (donc les personnes homosexuelles, mais aussi celles bisexuelles, et, de manière générale, les LGBT ou LGBTQI) doivent souvent se cacher pour éviter le harcèlement, les insultes, les agressions ou la répression. Ou encore doivent faire semblant d'être hétérosexuelles. Cependant, il y en a qui ont le courage de ne pas nier qui elles sont. On trouve aussi des personnes hétérosexuelles qui défendent l'homosexualité.

2. Être gay est contraire aux "valeurs morales" en Russie. Les "propagandes gay" sont carrément interdites depuis juin 2013. Et la police n'hésite pas à utiliser la manière forte. Quelle homophobie d'État. Les gays n'ont

3. On y voit même une enseignante, une directrice et une assistante sociale dire à un garçon que c'est "sa" faute s'il se fait brimer. Car il a révélé son homosexualité, il a commencé à se faire intimider par d'autres personnes. Alors il se loge avec d'autres personnes homosexuelles. Son enseignante d'éducation civique dit carrément que l'homosexualité fait partie des déviances.

4. Il y a un festival de cinéma gay et lesbien, qui est interdit en 2013 aux moins de 18 ans. Mais sous prétexte d'alerte à la bombe, la police interrompt chaque jour le festival. Car la police se fait appeler et dire qu'il y a une bombe là-bas par les anti-gay.

5. Sur l'internet, il y a même un homme qui fait la chasse aux personnes homosexuelles, en infiltrant les sites gays avec de faux comptes, et avec de nombreux complices, faisant semblant de tolérer les personnes homosexuelles. Car la tolérance serait un virus. Des personnes jouent alors les justiciers et dénonciateurs des gays.

6. En Russie, l'homosexualité serait contraire aux valeurs chrétiennes, surtout à l'orthodoxie en montée. Il y a même une personne qui parle de Sodome et Gomorrhe.

7. Selon une journaliste d'opposition, le Kremlin a fait des homosexuelles et des autres minorités les boucs émissaires sur lesquelles pourra se cristalliser la colère des personnes qui se rendront compte que le pouvoir n'a pas rempli ses obligations.

8. Sur internet, sur le site VKontakte (le FaceBook russe) comme dans la rue, il y a un groupe, Occupy Pedophilia (en anglais ; je n'ai rien trouvé de probant en français) qui, comme l'autre homme mentionné au point 5, traque et piège les personnes homosexuelles. Il s'agit de jeunes pédophiles qui confondent pédérastes et pédophile.

9. Il y a carrément une loi qui se forme et prévoit de retirer à des parents homosexuelles la garde de leurs enfants.

10. De plus en plus de personnes homosexuelles ou bisexuelles songent à sortir de cet enfer qu'est la Russie, où certains considèrent que les personnes homosexuelles iront en enfer.
Modifié en dernier par freeshost le lundi 22 août 2016 à 14:15, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Mizton
Forcené
Messages : 910
Enregistré le : vendredi 13 janvier 2012 à 14:18
Localisation : Nantes

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#2 Message par Mizton » jeudi 26 juin 2014 à 23:02

Lors des jeux olympiques, il y avait eu un spot diffusé sur youtube pour dénoncer l'homophobie en Russie, et qui en gros montrait une patineuse et un patineur (patinage en couple) qui gagnaient, et la fille partageait sa joie avec sa copine qui la regardait depuis les gradins, bref. Là où c'était ahurissant c'était quand on commençait à lire les commentaires du style :
"Allez crever les pédés, nous en Russie on a pas d'homosexuels, c'est un truc des pays de l'Ouest ça, chez nous on en a pas c'est pas dans notre culture"
"Ya pas d'homosexuels en Russie car on est un peuple sain", "c'est une maladie des pays capitalistes", et tous les commentaires faisant appel à la religion...

Le petit Journal de canal+ avait fait un chouette reportage sur un jeune gay en Russie, connu des services de police vu qu'il a été plusieurs fois arrêté et tabassé pour avoir participé à des manifestations en faveur des droits pour les LGBT, qui se faisait carrément menacer par deux gars dans un parc (devant le caméraman et le journaliste du Petit Journal), flingue à la main.... Et il disait que c'était monnaie courante, il y avait droit chaque jour...
Quand le journaliste allait dans le lycée duquel il avait été viré (....), les profs lui disaient de partir, que yavait des évènements plus intéressants à couvrir que ce jeune homosexuel malade/malsain/criminel ....

C'est affligeant... Mais bon, la Russie n'est qu'un exemple parmi des centaines d'autres....
Compagnon NPTT (neuro-pas-très-typique) d'aspicot :) -> HPI confirmé
Et Annihilator assumé :p

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#3 Message par Nova » jeudi 26 juin 2014 à 23:44

c'est aussi mal vu en france non? a part les milieux parisiens
Đī@gnőstįqué

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 364
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#4 Message par Anty28 » jeudi 26 juin 2014 à 23:58

Quand on voit la Manif pour Tous, c'est sûr qu'il y a de quoi se poser des questions...

Au moins, la loi et le gouvernement ne sont pas aussi ouvertement ligués contre les LGBT !
http://ineakis.blogspot.fr/

Non encore diagnostiqué. Entamera peut-être des démarches d'ici quelques mois, suivant l'état de mes difficultés.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4888
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#5 Message par Manichéenne » vendredi 27 juin 2014 à 11:01

Nova a écrit :c'est aussi mal vu en france non? a part les milieux parisiens
C'est mal vu encore, mais clairement pas autant. Les homosexuels subissent des discriminations mais pas des menaces/violences aussi fréquemment et de manière aussi grave.
Et la loi est plus égalitaire en France.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Mizton
Forcené
Messages : 910
Enregistré le : vendredi 13 janvier 2012 à 14:18
Localisation : Nantes

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#6 Message par Mizton » vendredi 27 juin 2014 à 14:38

En France la loi est du côté des LGBT (généralement).... En Russie et dans d'autres pays, la loi est contre les LGBT (condamnations, peine de mort..).
L'homosexualité est pas si "mal vu" que ça en province hein, je rappelle que la manif pour tous c'est né à Paris ^^' C'est juste qu'avec ces mouvements haineux, les homophobes sont totalement décomplexés et n'ont plus peur d'agir... D'où une hausse énorme des plaintes pour homophobie, agressions et autres violences etc auprès de SOS homophobie....:/
Compagnon NPTT (neuro-pas-très-typique) d'aspicot :) -> HPI confirmé
Et Annihilator assumé :p

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26029
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#7 Message par freeshost » vendredi 27 juin 2014 à 18:43

J'imagine que les autistes sont moins enclins aux formes de discriminations sociales (LGBT-phobie, racismes, anti-X, etc.).
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 364
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#8 Message par Anty28 » vendredi 27 juin 2014 à 19:41

Dans quel sens ? Dans l'absolu, je pense que l'identité autistique est effectivement assez mal connue et que leur tempérament introverti et routinier peut leur offrir une certaine protection.

Autrement, je pense qu'au contraire, ils sont plus sensibles aux discriminations et que cela accentuera d'autres discriminations, car leur faible sens social font qu'ils comprendront moins bien pourquoi certains préjugés existent et qu'ils chercheront moins à éviter les situations où les regards accusateurs vont apparaître.

Je peux aussi te parler d'intersectionnalité, si tu veux.
Modifié en dernier par Anty28 le vendredi 27 juin 2014 à 22:47, modifié 1 fois.
http://ineakis.blogspot.fr/

Non encore diagnostiqué. Entamera peut-être des démarches d'ici quelques mois, suivant l'état de mes difficultés.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26029
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#9 Message par freeshost » vendredi 27 juin 2014 à 20:00

Anty28 a écrit :Je peux aussi te parler d'intersectionnalité, si tu veux.
N'hésite pas à pondre des pavés. :mrgreen:

En tout cas, en Russie, tu es même "à risque" si tu n'es pas homosexuel mais défends les personnes homosexuelles.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Bran Rêve-d'Encre
Forcené
Messages : 585
Enregistré le : lundi 19 mai 2014 à 23:58

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#10 Message par Bran Rêve-d'Encre » samedi 28 juin 2014 à 16:40

Cela me fait peur d'entendre tout ce qu'il se passe là-bas,j'ai un certain respect pour la Russie ainsi que la culture Russe à proprement parler et les autres qui composent le pays,mais cette homophobie est un gros problème,quand on sait que ce n'est pas le seul qu'affronte le pays,c'est plus que malheureux,s'ils vomissaient avec autant de hargne sur les oligarques et les mafieux qui pillent leur pays,l'air y serait peut-être meilleur... En fait je pense que l'homophobie en Russie est lié à un autre problème épineux depuis la fin de l'URSS,la natalité en berne,qui fait écho au premier(ou deuxième)tort qu'on fait à l'homosexualité:la non-reproduction;les homosexuels ne se reproduisent pas,ils ne donnent ni soldats,ni ouvriers,ni chercheurs au pays et de ce fait le pays n'avance pas. Les homosexuels(les LGBT en général)vivent plus ou moins différemment des codes de la culture Russe,mais ne l'agrandissent pas,et par cela,forment un groupe de bouc-émissaires bien pratiques,quand on a un coupable,pourquoi en chercher d'autres?

Les arguments avancés ensuite sont plus ou moins fallacieux,l'excuse de la religion ne tient pas vraiment,le communisme est encore bien considéré malgré l'attitude de l'église et envers l'église et tout ce qu'il s'est passé à l'époque soviétique,ensuite,je pense que la vie menée par les oligarques et les mafieux proches du pouvoir n'entrent pas dans les codes non plus(la prostitution,interdite,est latente et dans les mains de grands pontes,sans oublier les autres trafics plus ou moins couverts et notamment la pédophilie),bref les valeurs morales sont à géométrie variable en Russie.

À la longue,cela ne fera qu'empirer l'état du pays,car cette haine anti-homo ne résoudra rien aux autres problèmes autrement plus urgent concernant l'économie,l'environnement(les premiers Russes étaient Païens et plaçaient le respect de la nature au-delà de tout...On trouve d'ailleurs de nombreux groupes pratiquant les anciennes religions).

Quant à la manif pour tous...Un savant mélange d'homophobie latente et d'opportunisme,les meneurs ont su toucher la corde sensible et rameuter un beau monde de réactionnaires et d'arrivistes agitant des drapeaux et des principes...Immonde.
Jean-Philippe,26 ans,aspie soupçonné,voyage entre ce monde et d'autres...

Mon fil de présentation

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#11 Message par Nova » samedi 28 juin 2014 à 17:10

Mizton a écrit : L'homosexualité est pas si "mal vu" que ça en province hein,
j'habite en province et je peux te dire que dans ma ville l'homosexualité est très mal vu, c'est moquerie sur moquerie, j'ai même entendu la meilleure amie d'un homo le critiquer sur le fait qu'il soit homo devant beaucoup de monde alors que personne de nous était au courant, c'est vraiment hallucinant de voir l'état d'esprit des gens en général quand ils sont en groupe
Đī@gnőstįqué

Bran Rêve-d'Encre
Forcené
Messages : 585
Enregistré le : lundi 19 mai 2014 à 23:58

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#12 Message par Bran Rêve-d'Encre » dimanche 29 juin 2014 à 13:56

c'est vraiment hallucinant de voir l'état d'esprit des gens en général quand ils sont en groupe
C'est là qu'ils se croient les plus forts,et se permettent tout,n'ont plus pour valeurs qu'un pour tous,tous pourris. ces gens-là me dégouttent au plus haut point,ce sont es lâches et seraient incapables de sortir le moindre mot de travers en étant seul,c'est comme ça que la manif pour tous à fonctionné,les homophobes,les réac et tous leurs cousins plus ou moins avoués,seuls on est rien,ensemble,on prend de la place...
Jean-Philippe,26 ans,aspie soupçonné,voyage entre ce monde et d'autres...

Mon fil de présentation

Avatar du membre
Mizton
Forcené
Messages : 910
Enregistré le : vendredi 13 janvier 2012 à 14:18
Localisation : Nantes

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#13 Message par Mizton » mardi 1 juillet 2014 à 15:58

Le fait qu'il y ait des homophobes dans toute la France (donc oui, en Province aussi) ne signifie pas que la Province soit particulièrement plus homophobe que la région parisienne. :)
L'homosexualité est beaucoup plus acceptée à l'heure actuelle que ya quelques années, disons que c'est bien plus banalisé. Après, les relents homophobes ont augmenté là dernièrement avec les vagues d'extrémisme en tout genre...
Compagnon NPTT (neuro-pas-très-typique) d'aspicot :) -> HPI confirmé
Et Annihilator assumé :p

Avatar du membre
Nova
Forcené
Messages : 2022
Enregistré le : mardi 19 novembre 2013 à 15:40

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#14 Message par Nova » mardi 1 juillet 2014 à 20:45

Sur quoi vous vous baser pour dire que c'est mieux accepter?
Đī@gnőstįqué

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 364
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: L'homophobie, un phénomène qui s'amplifie en Russie

#15 Message par Anty28 » mardi 1 juillet 2014 à 21:02

Avant, les homos avaient souvent la réputation d'être tous plus ou moins pédophiles et/ou d'être des irresponsables atteints du Sida. Bien qu'il y ait encore aujourd'hui des gens qui pensent ça, ce n'est plus aussi répandu au sein de la société. Le phénomène est globalement mieux connu et moins caricaturé aujourd'hui.
http://ineakis.blogspot.fr/

Non encore diagnostiqué. Entamera peut-être des démarches d'ici quelques mois, suivant l'état de mes difficultés.

Répondre