Le topic de la photo

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#271 Message par user5754 » dimanche 28 avril 2019 à 21:21

Tu as quoi comme appareil ?

J'ai un canon 7D, un Nikon F3, un Yashica mat G, et un ou deux compacts argentique.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Avatar du membre
Aristote
Régulier
Messages : 37
Enregistré le : dimanche 18 novembre 2018 à 14:13
Localisation : Normandie

Re: Le topic de la photo

#272 Message par Aristote » dimanche 28 avril 2019 à 21:58

Bonjour, je fais ce type de photo, et je souhaite continuer à déformer la réalité. Ce n'est pas tout, je souhaite également faire des photographie à l'extérieur, plus ou moins à longue portée.

Le souci, c'est que je ne dispose que d'un vieux modèle compact et j'aimerai trouver un modèle plus récent.

Je n'y connais pas en technique, mais je pense qu'un hybride serait le plus adapté pour mon cas puisque je souhaite une meilleure qualité mais un transport léger en voyage. Toutefois, j'aimerai que le budget soit léger, sous les 300 euros car je ne cherche pas du pro, mais seulement de la bonne qualité.

Est-ce que quelqu'un pourrait me conseiller un modèle ?
Fichiers joints
008.JPG
Diagnostiqué Asperger

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3035
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Le topic de la photo

#273 Message par Lilas » dimanche 28 avril 2019 à 22:53

Personnellement, j'utilise un bridge (Lumix), pour sa grande polyvalence en terme de zoom, pour un prix et un poids limité.
Je suis loin d'être une pro de la photo, mais ça me suffit pour me faire plaisir.
(Bon, toutes mes photos sont sur le fil "ornitho", pas sur celui-ci).
Lilas - TSA (AHN) - Quiet as a mouse

Fift
Forcené
Messages : 604
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Le topic de la photo

#274 Message par Fift » lundi 29 avril 2019 à 9:33

Aristote> Avec un budget de 300€, il va falloir regarder dans l'occasion. Pourquoi un hybride, plutôt qu'un compact ? Il existe d'excellents compacts, par exemple les série G chez Canon et leur équivalent chez Nikon (qualifiés de compacts experts).
Sinon, il y a aussi les Fuji X (X10 ou X20, pour rester dans le budget).

Il faudrait que tu précises ta demande, notamment en termes de focales : besoin d'une grande plage de focale, d'un grand angle, d'un téléobjectif, ...

Woyim> Bel ensemble !
Le Yashica Mat me faisait de l'oeil pendant un moment, j'avais bien envie de me mettre au 6x6 et surtout à la visée poitrine. Et puis j'ai laissé tombé, pour rester concentré sur le 24x36 (mais ça reste toujours dans un coin de ma tête).

J'utilise essentiellement deux Leica M : M7 pour l'argentique et M8 pour le numérique. L'avantage, c'est que l'ergonomie est rigoureusement identique entre les deux à l'exception du levier d'armement, donc je passe de l'un à l'autre très facilement (d'où le coup du pouce qui cherche le levier d'armement parfois :lol: ). Et ça m'évite d'avoir deux jeux d'objectifs (heureusement, parce que vu le tarif ...).
J'ai aussi un 40D mais qui ne sort plus du tout.

Une autre argentique :
Image
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#275 Message par user5754 » lundi 29 avril 2019 à 14:19

Ah le Leica argentique le fait tellement envie ! Mais ça a l'air particulier pour un 24x36.

Pour le 6x6, j'ai un jour emprunter a mon club photo un Lubitel 66u si ma mémoire est exacte sur le modèle. Une chose est sûre c'était un Lubitel. Un appareil russe, tout en plastoc, même les lentille je crois. Pas de cellules, encore moins d'autofocus. Même pas de blocage de l'armement quand tu as pris les photos. Ça donne de jolies surprises de double exposition.
J'ai développé ma pellicule de 12 pauses et j'ai réalisé une de mes plus belles photos (a mon goût du moins) ainsi qu'une ou deux autres très sympa aussi.
Quand j'ai rendu l'appareil au club on m'a dit alors ? Si tu as une bonne photo sur une pellicule du peux te considérer comme un super photographe. Ah bon ??? Chance du débutant dans doutes.

Mais j'ai tellement aimé la visée poitrine, les négatif 6x6 sur lesquels tu vois delà la photo que j'ai craqué pour le Yashica (il y avait mieux mais le budget explose !) Je l'adore, j'aime son odeur, le bruit qu'il fait, ses pellicules sans boîte juste du papier autour. Tu fais un voyage dans le temps. Même s'il date des années 80, j'ai l'impression de me retrouver au début du siècle dernier devant la technologie actuelle.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#276 Message par user5754 » lundi 29 avril 2019 à 14:23

Fift, quel beau contre jour.

Quand tu parles de levier d'armement ça me fait rire car j'ai oublié de citer mon dernier venu (il y a déjà 2-3 ans) qui est un compact numérique. Que j'ai l'air conne quand je le porte a mon œil et me retrouve le nez écrasé contre l'écran ne comprenant pas pourquoi c'est tout noir....
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Fift
Forcené
Messages : 604
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Le topic de la photo

#277 Message par Fift » lundi 29 avril 2019 à 14:56

Merci Woyim.

Particulier le M ?
(argentique ou numérique, c'est kif-kif)
Pas tant que ça, je trouve. Je trouve même cela plus facile et confortable que la visée miroir d'un reflex : le gros avantage étant qu'on peut voir autour du cadre de la photo. Moi, ça me va très bien.

Après, ça reste forcément de la mise au point manuelle.
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#278 Message par user5754 » lundi 29 avril 2019 à 16:18

La mise au point manuelle ne me gène pas, mais on m'a dit que c'était un tank, que la visee est particulière surtout pour les porteurs de lunettes.
Bon le denier point non négligeable est le prix...
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Fift
Forcené
Messages : 604
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 14:23

Re: Le topic de la photo

#279 Message par Fift » lundi 29 avril 2019 à 17:17

Un tank ? Pour la solidité, oui (le mien est tombé deux fois sur du béton depuis 1m de haut environ, hormis un peu de cosmétique, aucun dégât !).
Pas pour l'encombrement, ni le poids (du moins comparé à un reflex) bien au contraire.

Pour le prix, les argentiques restent accessibles (M6 par exemple) - disons du niveau du prix d'un reflex numérique amateur.
Les Leica numériques récents, c'est un autre niveau .... Le M8 est le seul qui ne soit pas totalement hors de portée (moins de 1000€).

Pour la visée, ça dépend en fait de l'objectif que tu utilises et du grossissement du viseur : le viseur a un grossissement fixe, et dedans apparaît le cadre de la photo, en fonction de l'objectif que tu montes. Si tu mets un 28 mm, le cadre sera plus large évidemment que si tu mets un 50 mm. Du coup, si tu as des lunettes, tu risques de ne pas forcément voir tout le cadre de ta photo avec le 28 mm - mais aucun souci avec, par exemple, un 35 mm ou un 50 mm.
Au pire, tu peux toujours visser un oeilleton avec une correction dioptrique.

C'est difficile à expliquer, mais c'est évident quand on met l'oeil dedans.
Pre-diag infirme le TSA : symptômes actuels de type autistiques confirmés, sauf intérêts restreints => Troubles de la Communication Sociale ? A confirmer.

"All these words I don't just say, and nothing else matters"

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26055
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le topic de la photo

#280 Message par freeshost » lundi 29 avril 2019 à 22:20

Woyim a écrit :
lundi 29 avril 2019 à 21:58
C'est quoi ton appareil photo ? Plutôt qu'un cours tu devrais rechercher un petit club photo (les gros il y en a toujours qui se la pète, c'est énervant).
J'ai un petit club photo dans ma ville et on s'y sent bien et si les gens ne se restent bque peu de temps surtout s'ils disent qu'il veulent comprendre les principes de base et leur appareils nous les accueillons toujours avec plaisir.
Un Lumix G7 avec objectif 14-42.
Un Nikon D200 avec objectif 70-210.

Je pensais commencer avec un cours du genre. :mrgreen:

En parallèle, je lis un ouvrage sur le Nikon D200, je pose mes questions dans cette discussion. Je lirai un ouvrage de physique sur la lumière. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#281 Message par user5754 » lundi 29 avril 2019 à 22:29

Le Lumix est un compact a objectif interchangeable ?
Pour le Nikon, dommage je suis pro- Canon. Par contre le principe de la photo est toujours le même. Une fois qu'on a compris le principe lumière vitesse profondeur de champ, il ne reste que les boutons a appréhender. L'idéal serait que tu connaisses quelqu'un qui pratique et qui puisse t'expliquer.
Si le cours est bien fait cela peut être bien.

Par contre je te recommande de pratiquer au moins 2 fois par semaine. Sinon tu vas tout oublier.

J'ai fait un cours sur la macrophotographie, je crois que je reprends les principes généraux de la photo. Je pourrais le scanner et te l'envoyer si cela t'intéresse.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26055
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Le topic de la photo

#282 Message par freeshost » lundi 29 avril 2019 à 22:39

Pour le Lumix G7 :

Je ne m'y connais pas vraiment en les différents types d'appareils de photo. Je me contente de mettre un lien. :lol:
Woyim a écrit :
lundi 29 avril 2019 à 22:29
Une fois qu'on a compris le principe lumière vitesse profondeur de champ, il ne reste que les boutons a appréhender. L'idéal serait que tu connaisses quelqu'un qui pratique et qui puisse t'expliquer.
Tu peux me l'expliquer ici ? :mrgreen:
Woyim a écrit :
lundi 29 avril 2019 à 22:29
Par contre je te recommande de pratiquer au moins 2 fois par semaine. Sinon tu vas tout oublier.
Et aussi et surtout de prendre note de tout ce qu'on m'explique.

Les deux objectifs que j'ai ne me semblent pas trop faits pour photographier des insectes de près. Je pensais acheter un objectif (il y a un magasin Nikon dans la ville où je vis, j'y pourrai demander conseils et explications) à cet effet. Mais d'abord, le temps d'économiser :mrgreen: , faire mes premiers pas avec ces deux objectifs, apprendre les bases et comment paramétrer les appareils, comprendre les sigles, abréviations, etc.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#283 Message par user5754 » mardi 30 avril 2019 à 0:06

J'ai jeté un œil à mon cours, mais j'attaque direct sur la macrophotographie.

Le plus dur pour expliquer les bases est de savoir par où commencer.

La notion principale est celle de la lumière et de la profondeur de champ un peu plus subtile à mon avis.

Donc ta photo sera bonne si la lumière est correctement dosée. Pour commencer il faut que tu saches quel type de photo tu veux faire car selon le cas tu joueras sur la vitesse d'obturation (le temps que le diaphragme, équivalent de la pupille humaine, reste ouvert). Je trouve que l'déal est de travailler en semi automatique avec l'autofocus (qui permet d'effectuer la mise au point).

Le mode semi-automatique permet de donner la priorité soit à la vitesse, soit à 'l'ouverture. En fonction du type de photo que tu veux faire un des modes sera plus adapté.

La priorité à la vitesse fait que tu détermines la vitesse désirée et l'appareil fixera l'ouverture du diaphragme. Ce mode est particulièrement adapté à la photo en mouvement lorsque tu veux figé un instant, comme pour le sport ou lors de photos d'enfants gigotant.

L'autre mode, priorité à l'ouverture , sera plus adapté aux photo type portrait, paysage, natures mortes.

Il faut savoir que l'ouverture du diaphragme est inversement proportionnelle à la valeur. l'ouverture du diaphragme est définie par une valeur tu type F/8, F5.6, F/1.8... Plus le chiffre est bas, plus l'ouverture est grande puisque c'est une fraction. Donc le temps d'ouverture et l'ouverture du diaphragme sont mesuré par la cellule afin d'avoir la bonne quantité de lumière.

La vitesse est exprimée en fraction de seconde 1/250, 1/100...

Pour que ta photo soit bien exposée il faut que le couple ouverture/ vitesse soit régler de façon à laisser passer assez de lumière pour que ton capteur (pellicule numérique) soit suffisamment exposé, ni trop, ni trop peu.

Ensuite si la lumière n'est pas suffisante on peut jouer sur la sensibilité, qui fera que ton capteur deviendra plus ou moins sensible à l'exposition. En l'augmentant il y aura besoin de moins de lumière. Cette mesure est donnée en ISO, comme c'était sur les pellicules. Plus la valeur est basse moins il faudra de temps pour exposer le capteur. Quand tu multiplies par 2 la sensibilité tu reçois deux fois plus de lumière.

Pour une même photo ton couple focale/vitesse peut varier car un il existe plusieurs couples amenant la même quantité de lumière.

Bon c'est la que ça se complique (surtout que j'ai l'impression de ne pas etre claire du tout)…
Lorrsque que tu fais de la photo de sport tu as besoin de figer un moment, donc il faut une vitesse élevée afin que le diaphragme reste ouvert moins longtemps et évite un flou.

Lorsque tu donnes la priorité a l'ouverture tu peux opter pour des réglages différent selon le sujet et l'effet désiré. Pour les paysage tu prendras une ouverture assez petite du genre F/8 a F/11 afin que ta profondeur de champ soit grande (la profondeur de champ défini la plage de netteté de la photo, plus elle est grande plus ta photo sera nette sur une grande distance).
Si tu veut faire un portrait, il est intéressant d'avoir un fond flou pour que ton sujet se détache bien. Dans ce cas tu augmente l'ouverture ce qui a pour effet de diminuer la profondeur de champs.

Pour illustrer cela, j'ai un moyen mnémotechnique assez illustré. Il faut comparer la lumière arrivant sur le capteur à de l'eau sortant d'un tuyau d'arrosage. Pour un même débit, tu peux jouer sur l'ouverture de ton jet. Plus l'ouverture est petite plus le jet partira loin comme ta profondeur de champs sera grande pour une petite ouverture de diaphragme (mais ne pas oublié que la valeur est inversement proportionnelle à la valeur, on parle couramment de F8, F5. Donc à F8 ton diaphragme est moins ouvert, comme ton jet d'eau qui ira plus loin comme ta profondeur de champs sera plus grande, tu arroseras plus loin et en photo tu auras une photo plus nette sur une grande distance.

A l'inverse, si tu diminues le diamètre d'ouverture de ton tuyau, ton eau ira moins loin, le jet sera plus large. C'est pareil pour la photo, quand tu augmente l'ouverture ton champs sera moins grand, ta photo sera plus floue à l'arrière plan.

En priorité à l'ouverture ta vitesse s'adaptera afin que la quantité de lumière soit suffisante. Cela n'a pas d'importance la vitesse, sauf si le temps est couvert ou trop ensoleillé, dans ce cas tu joueras sur la sensibilité (qui peut être automatique, c'est mieux au début, c'est déjà ça de moins à penser. Il faut savoir que le bruit augmente avec la sensibilité.)

Du coup tu te rends compte qu'avec le même débit d'eau tu peux arroser plus ou moins loin, plus ou moins large. Pour la photo c'est pareil; Avec la même quantité de lumière, tu peut jouer sur le couple ouverture/lumière pourobtenir des résultats différents.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#284 Message par user5754 » mardi 30 avril 2019 à 0:32

freeshost a écrit :
lundi 29 avril 2019 à 22:39
Tu peux me l'expliquer ici ? :mrgreen:
Donc après mes explications fouillis, voici quelques exemple pour illustrer ce cours magistral :crazy:

ImageHerbe by @Foca@, sur Flickr

ouverture : ƒ/4.5
focale : 70.0 mm (c'est le "grossissement")
vitesse : 1/1000 sec.
Sensibilité :100

Autre photo du même type"
freeshost a écrit :
lundi 29 avril 2019 à 22:39
Tu peux me l'expliquer ici ? :mrgreen:
Donc après mes explications fouillis, voici quelques exemple pour illustrer ce cours magistral :crazy:

ouverture : ƒ/4.5
focale : 70.0 mm (c'est le "grossissement")
vitesse : 1/1000 sec.
Sensibilité :100

Autre photo du même type"
ImagePerle de rosée by @Foca@, sur Flickr

Ouverture : ƒ/5.0
focale : 100.0 mm
vitesse : 1/200
Sensibilié : 200

Sur cette photo on voit bien la profondeur de champ très courte. C'est flou devant et derrière. Le brin d'herbe n'est pas net sur toute sa profondeur. La zone nette est la profondeur de champs.

A l'inverse voici une photo dont la profondeur de champs est grande (proche de l'infini)
ImageBNF - 9 by @Foca@, sur Flickr

Ouverture : ƒ/9.0
focale : 10.0 mm
vitesse : 1/160 sec
Sensibilité : 100 ISO

Dernier exemple pour illustrer l'effet de la vitesse (il y a également un mouvement volontaire pour obtenir cet effet.)

ImageArbres sous la neige by @Foca@, sur Flickr

Je n'ai pas les exifs (données de la photo) mais là j'ai utilisé une vitesse élevée afin d'obtenir ce flou. En plus cela m'arrangeait car la luminosité était faible.

J'ai perdu goût à la photo depuis le début de ma dépression, ce topic va peut être me motiver à reprendre.
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Le topic de la photo

#285 Message par user5754 » mardi 30 avril 2019 à 1:11

Fift a écrit :
lundi 29 avril 2019 à 17:17
Un tank ? Pour la solidité, oui (le mien est tombé deux fois sur du béton depuis 1m de haut environ, hormis un peu de cosmétique, aucun dégât !).
Pas pour l'encombrement, ni le poids (du moins comparé à un reflex) bien au contraire.

Pour le prix, les argentiques restent accessibles (M6 par exemple) - disons du niveau du prix d'un reflex numérique amateur.
Les Leica numériques récents, c'est un autre niveau .... Le M8 est le seul qui ne soit pas totalement hors de portée (moins de 1000€).

Pour la visée, ça dépend en fait de l'objectif que tu utilises et du grossissement du viseur : le viseur a un grossissement fixe, et dedans apparaît le cadre de la photo, en fonction de l'objectif que tu montes. Si tu mets un 28 mm, le cadre sera plus large évidemment que si tu mets un 50 mm. Du coup, si tu as des lunettes, tu risques de ne pas forcément voir tout le cadre de ta photo avec le 28 mm - mais aucun souci avec, par exemple, un 35 mm ou un 50 mm.
Au pire, tu peux toujours visser un oeilleton avec une correction dioptrique.

C'est difficile à expliquer, mais c'est évident quand on met l'oeil dedans.
Merci pour ces infos. Le coté tank dont on m'a parlé était sa lourdeur, encombrement… Le M6 j'en reve depuis sa sortie :bravo:

Tiens une spéciale dédicace
ImageYashica Mat by Nikon F3 by @Foca@, sur Flickr
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

Répondre