Que lisez-vous ?

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5053
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Que lisez-vous ?

#616 Message par Bubu » vendredi 1 février 2019 à 15:34

On pourrait me reprocher mon manque de gratitude envers mon prof de français qui m'a fait lire Zadig et Candide. De voltaire.
Cours toujours. J'ai toujours cette rancœur à cause de son sophisme et explications dignes d'un enfant de 6 ans.
Explications à apprendre par cœur pour le bac de Français.
J'ai eu un carton à l'oral de Français. Je sais plus. 8 je crois.

J'ai redécouvert ces écrits plus tard. Bien plus tard. (5 6 ans après). C'est une question de maturité.
Après les avoir relu. Quand j'étais adolescent c'était une corvée et je n'avais rien compris. Mais après (adulte) je les ai lu par pur plaisir.
C'est Groland au XVIIIè siecle. Ou Charlie Hebdo. C'est carrément génial.
Et c'est très subtil. Ce qui en rajoute au coté burlesque.

Je ne connais pas tout Voltaire et ce serait bien prétentieux de ma part de le dire (d'autant qu'il faut maintes lectures) , mais j'adore.
Et je continuerai de le lire. (Oeuvre intégrale, minimum). Et Don Quichotte !
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2260
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Que lisez-vous ?

#617 Message par lulamae » vendredi 1 février 2019 à 18:01

Bubu a écrit :
vendredi 1 février 2019 à 15:34
J'ai redécouvert ces écrits plus tard. Bien plus tard. (5 6 ans après). C'est une question de maturité.
Après les avoir relu. Quand j'étais adolescent c'était une corvée et je n'avais rien compris. Mais après (adulte) je les ai lu par pur plaisir.
C'est Groland au XVIIIè siecle. Ou Charlie Hebdo. C'est carrément génial.
Et c'est très subtil. Ce qui en rajoute au coté burlesque.

Je ne connais pas tout Voltaire et ce serait bien prétentieux de ma part de le dire (d'autant qu'il faut maintes lectures) , mais j'adore.
Et je continuerai de le lire. (Oeuvre intégrale, minimum). Et Don Quichotte !
Il y a des livres aussi qui ne m'ont pas lu du tout au collège ou au lycée, et que j'ai redécouverts bien plus tard (en repoussant le moment de les lire, parce que l'étude en classe m'en avait dégoûtée) : le meilleur exemple, c'est L'Etranger de Camus, mais aussi Mme Bovary. Mais même Les Liaisons dangereuses, ça peut plaire, mais je ne suis pas sûre qu'on le comprenne bien au lycée... Rousseau aussi, je me le suis tapé toute ma scolarité, je n'accrochais pas du tout.
Par contre, j'ai échappé à La Princesse de Clèves, je l'ai lu bien plus tard, comme acte de résistance contre Sarkozy, quand il l'a décrié. :mryellow:
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5053
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Que lisez-vous ?

#618 Message par Bubu » vendredi 1 février 2019 à 18:10

Je vous conseille "La Fée Carabine" de Daniel Pennac.
C'est un roman dit policier mais je ne suis pas d'accord.
Ça va plus loin que ça. :kiss:
C'est un roman assez absurde mais très profond si on ne se limite pas aux apparences.
J'ai adoré.
Et je remercie Zac La Pute pour me l'avoir fait découvrir.( Zac La Pute, c'est mon prof de Français. Je le déteste, il me déteste, mais c'est quelqu'un de très ouvert et formidable).

Daniel Pennac a écrit des suites.
Je ne les ai pas lu.

Internet ne remplacera jamais les livres. Il n'y a rien de moins jouissif que de sentir le papier, et tourner les pages. :innocent:

Je regrette d'avoir été méchant avec mon prof de Français. :innocent:
Il se comportait comme un connard, peut-être qu'il croyait que c'était le seul moyen d’asseoir son autorité.
Pourtant, malgré sa veste à carreaux et sa petite taille il en imposait.
Très instruit, prof de grec et de latin en plus.
Ça aurait été débile de lui reprocher une quelconque incompétence.

Plusieurs années plus-tard, j'ai rencontré des gens en Math-Sup qui avaient cours avec lui qui me disaient qu'il était très humble et gentil.
J'aurais adoré voir cette facette de son rôle de prof.
Mais non, avec les lycéens, il se comportait mal, comme une pute, d'où son surnom, "Zac La Pute".
C'est qu'il savait être méchant !
Modifié en dernier par Bubu le vendredi 1 février 2019 à 18:24, modifié 1 fois.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2260
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Que lisez-vous ?

#619 Message par lulamae » vendredi 1 février 2019 à 18:17

Bubu a écrit :
vendredi 1 février 2019 à 18:10
Je vous conseille "La Fée Carabine" de Daniel Pennac.
C'est un roman dit policier mais je ne suis pas d'accord.
Ça va plus loin que ça. :kiss:
C'est un roman assez absurde mais très profond si on ne se limite pas aux apparences.
J'ai adoré.
Et je remercie Zac La Pute pour me l'avoir fait découvrir.( Zac La Pute, c'est mon prof de Français. Je le déteste, il me déteste, mais c'est quelqu'un de très ouvert et formidable).

Daniel Pennac a écrit des suites.
Je ne les ai pas lu.

Internet ne remplacera jamais les livres. Il n'y a rien de moins jouissif que de sentir le papier, et tourner les pages. :innocent:
J'ai lu Pennac il y a longtemps, je ne m'en souviens plus, et je n'ai pas lu les suites non plus. Quand j'étais prof, j'aimais bien sa série jeunesse, les Kamo, notamment L'Agence Babel, qu'on étudiait en classe, et L'Oeil du loup. Je le racontais à mes filles en voiture, avec tous les détails, ça leur passait le temps. :D
J'ai bien aimé Chagrin d'école aussi.
Et complètement d'accord pour les livres papier !
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5053
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Que lisez-vous ?

#620 Message par Bubu » vendredi 1 février 2019 à 18:51

lulamae a écrit :
vendredi 1 février 2019 à 18:17
Bubu a écrit :
vendredi 1 février 2019 à 18:10
Je vous conseille "La Fée Carabine" de Daniel Pennac.
C'est un roman dit policier mais je ne suis pas d'accord.
Ça va plus loin que ça. :kiss:
C'est un roman assez absurde mais très profond si on ne se limite pas aux apparences.
J'ai adoré.
Et je remercie Zac La Pute pour me l'avoir fait découvrir.( Zac La Pute, c'est mon prof de Français. Je le déteste, il me déteste, mais c'est quelqu'un de très ouvert et formidable).

Daniel Pennac a écrit des suites.
Je ne les ai pas lu.

Internet ne remplacera jamais les livres. Il n'y a rien de moins jouissif que de sentir le papier, et tourner les pages. :innocent:
J'ai lu Pennac il y a longtemps, je ne m'en souviens plus, et je n'ai pas lu les suites non plus. Quand j'étais prof, j'aimais bien sa série jeunesse, les Kamo, notamment L'Agence Babel, qu'on étudiait en classe, et L'Oeil du loup. Je le racontais à mes filles en voiture, avec tous les détails, ça leur passait le temps. :D
J'ai bien aimé Chagrin d'école aussi.
Et complètement d'accord pour les livres papier !
Grâce à ce prof, on est allé voir un spectacle des Deschiens au théâtre. (Yolande Moreau et compagnie).
C'était génial.
Il a aussi été à l'initiative d'un voyage en Italie.
Je n'y suis pas allé car mes parents ne m'aiment pas. (Il fallait une rétribution (normal)).

Par contre il nous a refourgué Bérénice (de Racine) au théâtre.
J'ai pris 30 ans. Je ne me suis jamais fait autant chier de ma vie.

Mais c'était un très grand professeur. (oups il n'est pas mort, du moins je le souhaite). C'est un très grand enseignant.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2260
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Que lisez-vous ?

#621 Message par lulamae » mercredi 13 février 2019 à 10:51

J'arrête un peu de prendre des bouquins à la médiathèque, et je me rabats sur mes livres : j'ai entrepris de me lancer dans les œuvres romanesques de Diderot, et je termine Les Bijoux indiscrets, roman un peu libertin, mais très drôle - les "bijoux" étant les sexes féminins qui se mettent à parler grâce à un anneau magique (des "monologues du vagin" avant l'heure).
Lire mes livres comme un cocon, préserver cette bulle m'est vital en ce moment.
Je commence aussi à lire sur l'anorexie, un bouquin médical l'Anorexie, comment s'en sortir (dr Yves Simon et François Nef), et Petite, de Geneviève Brisac.
J'ai vu aussi To the bone sur Netflix, j'ai bien aimé, c'était assez juste, notamment le besoin de toucher le fond pour remonter. Je vais regarder le documentaire Thin, disponible sur YouTube. Tout un programme !
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1259
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Que lisez-vous ?

#622 Message par Siobhan » jeudi 14 février 2019 à 11:46

Je suis en train de lire Tartuffe, la pièce de Molière.

Pour l'instant je trouve ça à la fois merveilleusement grinçant quant au sujet des charlatans et hypocrites de diverses fois qu'ils monnaient.

Il y a aussi un dialogue très très mignon entre les deux amants Mariane et Valère, séparés par les manigances des bigots, où ils se disent en quelque sorte "Je t'aime, moi non plus" pendant toute la scène, avec une fougue et une force de répartie incroyable.

Réjouissant :D (et révoltant aussi)


(pour récupérer des classiques de la littérature française gratuitement, pensez au site du projet gutenberg, "gutenberg.org", vous y trouverez une section française, que voici :
https://www.gutenberg.org/wiki/FR_Page_d%27Accueil)
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

"Cría cuervos y te sacarán los ojos."
Élève des corbeaux, et ils t'arracheront les yeux.
Proverbe espagnol

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4135
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Que lisez-vous ?

#623 Message par misty » vendredi 15 février 2019 à 11:55

Image

Passionnant, comme d'habitude avec elle, et surtout très original car le fait de croiser les données de la philosophie, de la psychiatrie, des neurosciences et de la psychanalyse n'est pas courant (alors qu'on trouve une littérature énorme sur chaque aspect). Elle a un bagage qui lui permet d'être à l'aise aussi bien sur le terrain de la science que sur celui de la philosophie/littérature, et je pense que ça pourrait intéresser plein de monde ici. :)

lulamae a écrit :J'ai vu aussi To the bone sur Netflix, j'ai bien aimé, c'était assez juste, notamment le besoin de toucher le fond pour remonter.
Spoiler : HS : 
Attention ce film est très controversé et plusieurs associations et spécialistes des TCA ont essayé d'en interdire la diffusion. Je comprends, parce qu'étant un peu familière du sujet j'ai été très choquée par la façon de traiter cette problématique grave. La seule chose que j'ai trouvée pertinente ce sont les personnages des parents, et c'est tristement pertinent car ils sont tous lamentables. Ca m'a d'autant plus choquée que le film est extrêmement léger et complaisant avec ces personnages lamentables (qui correspondent bien à des situations que j'ai constatées, hélas).
La série Skins, à travers le personnage de Cassie, me paraît une lecture bien plus saine des troubles alimentaires, et le discours est carrément loin de la complaisance. C'est essentiel à mes yeux, parce que traiter d'un sujet aussi grave de façon simpliste c'est juste pas possible (et qu'on ne guérit pas d'une anorexie extrême et très bien installée en regardant la lune 10 minutes). Pareil pour le coup de "toucher le fond". En contexte de troubles psy ce genre de "message" totalement déconnecté de la réalité ça me semble très grave.
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2260
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Que lisez-vous ?

#624 Message par lulamae » vendredi 15 février 2019 à 15:37

Merci pour ta remarque @Misty, je note la référence à la série, si je parviens à la trouver.
Spoiler : 
Je reconnais que je n'ai pas vu cet aspect-là dans le film, mais de toute façon il s'agit de jeunes gens d'une vingtaine d'années, donc ça me paraissait plutôt déconnecté de notre expérience.
La façon de toucher le fond n'est peut-être pas bien évoquée dans le film, mais ça ne paraît pas illogique toutefois.
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4135
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Que lisez-vous ?

#625 Message par misty » vendredi 15 février 2019 à 20:30

Je crois que la série est sur Netflix, le personnage en question n'apparait que dans les 1ères saisons. Cassie a été parfois accusée de "glorifier l'anorexie", comme d'autres persos la prise de drogues ou autres troubles mentaux et comportements à risque, mais tout ça m'évoque surtout l'histoire de la lune et du doigt (=regarder le doigt quand le doigt montre la lune). Le problème à mon avis, c'est moins le personnage que le fait de vouloir lui ressembler/s'y identifier.
La série a globalement été très mal reçue par beaucoup d'adultes et de parents, c'est somme toute assez logique vu tout ce qu'ils se mangent dans la figure dedans... :?
Spoiler : 
mais de toute façon il s'agit de jeunes gens d'une vingtaine d'années, donc ça me paraissait plutôt déconnecté de notre expérience.
Justement non, c'est un peu pour ça que j'ai réagi. Là j'ai été vraiment choquée, mais il y a quelques années (avec moins de maturité et de recul) c'est le genre de film qui m'aurait détruite.
Voir tout le monde sourire à la fin m'a transpercée, parce que c'est profondément malhonnête de finir sur l'idée que la fille:
1/ est elle dysfonctionnelle mais son entourage est équilibré/sain (juste un peu "loufoque/rigolo" :shock: ) + la soutient sincèrement => ce n'est pas vrai du tout
2/ a "en elle" les ressources pour se sortir de là =>ce n'est pas vrai non plus, elle est très malade et sans aide extérieure elle est foutue.

L'histoire de "toucher le fond", ce n'est pas illogique mais c'est à réserver à des cas particuliers et des formes plutôt légères (qu'il s'agisse d'anorexie ou de dépression). Généraliser ça dans des oeuvres visant à sensibiliser le public est totalement irresponsable: à la fois les plus "atteints" vont se retrouver validés en spirale descendante et encouragés au déni/fantasme du "miracle", et à la fois ceux qui voient/croient voir les autres remonter après avoir "touché ce fond" sans y arriver eux-mêmes perdront le peu d'estime d'eux-mêmes qui leur restait (="les autres y arrivent et pas moi"=> vision qui ne correspond pas à la réalité mais entretient voire aggrave le trouble).

Il faut faire attention avec les messages et idées véhiculées dans ce type de support, parce que les personnes qui vont le voir manquent potentiellement de discernement. Là c'est vrai (comme souvent) autant pour les personnes sujettes aux TCA que pour leur entourage.
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Christotophe
Régulier
Messages : 31
Enregistré le : lundi 11 février 2019 à 19:25

Re: Que lisez-vous ?

#626 Message par Christotophe » vendredi 15 février 2019 à 21:33

Je viens de finir de lire le livre de Sophie Jannois, "Ma cause pour les autistes". Elle rapporte des réçits poignant de familles maltraités et parfois purement et simplement abandonnées par les institutions. Personnellement, ça m'a bien chammboulé. En tout cas, je le conseille. Ca n'est évidemment pas un livre sur l'autisme mais sur l'injustice que vive les autistes et leurs familles.
,
Asperger detecté sur le tard à 35 ans. Un enfant de 14 mois et en couple depuis bientôt 12 ans... déjà !

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2260
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Que lisez-vous ?

#627 Message par lulamae » samedi 16 février 2019 à 9:30

misty a écrit :
vendredi 15 février 2019 à 20:30
Je crois que la série est sur Netflix, le personnage en question n'apparait que dans les 1ères saisons. Cassie a été parfois accusée de "glorifier l'anorexie", comme d'autres persos la prise de drogues ou autres troubles mentaux et comportements à risque, mais tout ça m'évoque surtout l'histoire de la lune et du doigt (=regarder le doigt quand le doigt montre la lune). Le problème à mon avis, c'est moins le personnage que le fait de vouloir lui ressembler/s'y identifier.
La série a globalement été très mal reçue par beaucoup d'adultes et de parents, c'est somme toute assez logique vu tout ce qu'ils se mangent dans la figure dedans... :?
Oui, j'ai recherché et je l'ai trouvée. Ca me fait penser à 13 reasons why, que j'ai regardé tout du long avec mes filles, parce que leurs copines le regardaient, et je préférais les accompagner pour qu'on en parle. Je n'ai eu qu'à de rares scènes l'impression d'une forme de voyeurisme (la scène du suicide est vraiment hard, on n'a pas regardé, et j'ai avancé plus loin à ce moment-là, à leur demande). L'équilibre est difficile à trouver entre montrer justement qu'il ne s'agit pas de malheurs virtuels, que c'est sérieux (harcèlement, viol, suicide), et les images choc. Le mal aussi que cela peut faire une première fois avec un partenaire cynique, l'effet des réseaux sociaux, le manque d'intimité - tu sors avec un type qui balance tout sur le net - et vice-versa d'ailleurs de garçon à fille. C'est effarant !
Misty a écrit :
Spoiler : 
mais de toute façon il s'agit de jeunes gens d'une vingtaine d'années, donc ça me paraissait plutôt déconnecté de notre expérience.
Justement non, c'est un peu pour ça que j'ai réagi. Là j'ai été vraiment choquée, mais il y a quelques années (avec moins de maturité et de recul) c'est le genre de film qui m'aurait détruite.
Voir tout le monde sourire à la fin m'a transpercée, parce que c'est profondément malhonnête de finir sur l'idée que la fille:
1/ est elle dysfonctionnelle mais son entourage est équilibré/sain (juste un peu "loufoque/rigolo" :shock: ) + la soutient sincèrement => ce n'est pas vrai du tout
2/ a "en elle" les ressources pour se sortir de là =>ce n'est pas vrai non plus, elle est très malade et sans aide extérieure elle est foutue.

L'histoire de "toucher le fond", ce n'est pas illogique mais c'est à réserver à des cas particuliers et des formes plutôt légères (qu'il s'agisse d'anorexie ou de dépression). Généraliser ça dans des oeuvres visant à sensibiliser le public est totalement irresponsable: à la fois les plus "atteints" vont se retrouver validés en spirale descendante et encouragés au déni/fantasme du "miracle", et à la fois ceux qui voient/croient voir les autres remonter après avoir "touché ce fond" sans y arriver eux-mêmes perdront le peu d'estime d'eux-mêmes qui leur restait (="les autres y arrivent et pas moi"=> vision qui ne correspond pas à la réalité mais entretient voire aggrave le trouble).

Il faut faire attention avec les messages et idées véhiculées dans ce type de support, parce que les personnes qui vont le voir manquent potentiellement de discernement. Là c'est vrai (comme souvent) autant pour les personnes sujettes aux TCA que pour leur entourage.
Spoiler : 
Je trouve la manière dont tu l'expliques très juste. Le problème étant le risque d'idéalisation pour les jeunes, de transformer ça en quête. Mais de mon temps, ça existait aussi avec des livres comme "Moi, Christiane F", "l'Herbe bleue", "le Pavillon des enfants fous"... Si on les lisait en étant déjà une ado en difficulté, ils présentaient aussi un regard complaisant sur la drogue, par exemple. L'image risque de renforcer encore ce phénomène, puisque les acteurs sont beaux, glamour, etc...
Par ailleurs, tu évoques le fait qu'elle n'ait pas de ressources en elle, ou n'en soit pas consciente, et qu'elle ait beson d'aide extérieure : cela me fait penser qu'une partie de la complaisance reposerait sur une rébellion contre l'univers médical vécu comme carcéral, injuste, etc... C'est là où serait la complaisance ?
D'accord entièrement avec le comportement pathétique des adultes, tous autant qu'ils sont ! La soeur s'en sort un peu mieux.
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Lilette
Forcené
Messages : 10313
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Que lisez-vous ?

#628 Message par Lilette » samedi 16 février 2019 à 13:31

Oh l'herbe bleue !
Pas facile comme bouquin.
Bon je l'ai lu il y'a un.bout de temps, tu me donnes envie de le relire tiens.
TSA.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2260
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Que lisez-vous ?

#629 Message par lulamae » samedi 16 février 2019 à 14:13

Lilette a écrit :
samedi 16 février 2019 à 13:31
Oh l'herbe bleue !
Pas facile comme bouquin.
Bon je l'ai lu il y'a un.bout de temps, tu me donnes envie de le relire tiens.
Je l'ai lu ado, comme Christiane F. Dans le second, elle écrivait que tous les garçons à Berlin ressemblaient à David Bowie, et à cette époque (début des années 80), j'étais une grande fan du chanteur, je collectionnais le moindre article sur lui, et j'ai écouté tous ses albums. :love:
J'ai vu qu'il a joué dans le film et signé la BO... Je n'ai pas vu le film.
Un lien sur ces livres "qui ont traumatisé les adolescentes" :
https://www.lapresse.ca/arts/livres/201 ... centes.php

Je n'ai pas lu Carrie, et je n'ai jamais entendu parler de celui d'Elisa T, mais j'ai effectivement été très touchée par celui d'Howard Buten. Et j'aurais ajouté Le Pavillon des Enfants fous, de Valérie Valère.
J'ai aussi été marquée par Mon Bel oranger et la suite, Allons réveiller le soleil, de José Mauro de Vasconcelos, ainsi que par Les Enfants terribles de Cocteau, et L'Ecume des jours de Boris Vian.

Vous avez des livres qui vous ont marqué(e) étant ado ?
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26027
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Que lisez-vous ?

#630 Message par freeshost » samedi 16 février 2019 à 14:45

J'ai aussi lu Moi, Christiane F. ..13 ans, droguée et prostituée*. L'herbe bleue est-elle du même genre ?

* Bon, ben, voilà que je ne le retrouve plus... (mais où qu'est donc passé ?) alors que j'ai toujours les livres de Claude Olievenstein Écrits sur la Toxicomanie et Il n'y a pas de drogués heureux.

Dans une autre thématique, j'ai encore : L'enfant qui se laissait mourir, d'Othilie Bailly, et Un cadeau d'adieu, de Frances Sharkey.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Répondre