[Index] Langage : Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
mrl
Passionné
Messages : 386
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#271 Message par mrl » dimanche 12 janvier 2020 à 19:27

C'est mieux en pdf ?
Fichiers joints
PHRASE SIMPLE ET PHRASE COMPLEXE.pdf
(869.77 Kio) Téléchargé 13 fois
TSA (diag en novembre 2019)

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1396
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#272 Message par Nanar02 » dimanche 12 janvier 2020 à 19:42

C'est mieux, on verra comment fiston réagit et réussira à exploiter ces documents
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#273 Message par freeshost » dimanche 12 janvier 2020 à 21:14

Pour le groupement des verbes, il y a beaucoup de groupes, ledit troisième groupe étant un groupe poubelle. :lol:

Par exemple, il y a le groupe du verbe mettre (avec tous ses composés).

J'avoue les avoir classés plutôt en arborescence. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1396
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#274 Message par Nanar02 » lundi 13 janvier 2020 à 19:57

Je préfère le tri sélectif :lol:
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#275 Message par freeshost » lundi 13 janvier 2020 à 23:03

Nanar02 a écrit :
lundi 13 janvier 2020 à 19:57
Je préfère le tri sélectif :lol:
C'est mieux que la syllogomanie ou le syndrome de Diogène. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Glaciell
Adepte
Messages : 293
Enregistré le : mercredi 8 janvier 2020 à 17:00

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#276 Message par Glaciell » mercredi 15 janvier 2020 à 12:50

Ça a peut-être déjà été posté : des réflexions concernant l'orthographe française, format sketch humoristique.
Pas de diagnostic. Actuellement en tout début de réflexion et de cheminement...
Des doutes également concernant ma fille de 11 ans, HPI et TAG.

Carbone14
Occasionnel
Messages : 13
Enregistré le : mercredi 22 janvier 2020 à 17:15
Localisation : Vendée

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#277 Message par Carbone14 » jeudi 23 janvier 2020 à 13:50

C'est mieux que la syllogomanie ou le syndrome de Diogène. :mrgreen:
Je ne suis pas d'accord pour mettre les verbes du troisième groupe à la poubelle, et surtout pas les plus rares ! Je préfère les classer dans des petites boîtes, on ne sait jamais, ils pourraient toujours servir. :lol:
Carbone14 (démarche de bilan neuro-psychologique tout juste entamée - premier RDV en mars)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler de conjugaison, orthographe, grammaire française

#278 Message par freeshost » jeudi 23 janvier 2020 à 15:34

Prépare tes nombreuses boîtes. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

EnHans
Forcené
Messages : 1819
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Epithètes

#279 Message par EnHans » jeudi 30 janvier 2020 à 16:33

Modération (Hazufel) : Fusion de messages dans fil dédié à la grammaire

Bonjour, mon fils a eu plusieurs exercices de Français à faire ce soir. Malheureusement, on bloque sur un exercice sur les épithètes. On a regardé des vidéos sur utub mais rien à faire on pige toujours pas. Et ça commençait à le gonfler... Est ce qu'il y aurait quelqu'un qui sait les reconnaître ?

Les mots en gras sont-il épithètes ?

Ce portefeuille est en cuir véritable.

Le petit-déjeuner était très copieux.

As-tu besoin de cette solide valise ?

L'air conditionné ne fonctionne pas.

Voilà, j'ai bien compris que l'épithète pouvait se déplacer mais j'ai l'impression que c'est plus subtil que ça ? Pour l'instant, on pense que véritable et solide en sont mais pas copieux et conditionné... sans être certains.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Cardamome
Forcené
Messages : 1004
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Epithètes

#280 Message par Cardamome » jeudi 30 janvier 2020 à 16:58

Icihttps://www.assistancescolaire.com/elev ... ion/6fad05, je lis :


Le terme « épithète » désigne une fonction possible de l'adjectif qualificatif (qui est une classe grammaticale).
• Le mot « épithète » désigne une fonction de l'adjectif qualificatif.
L'adjectif épithète est une expansion du nom. Il peut être supprimé le plus souvent. Il s'accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie.
• Au sens strict, l'adjectif épithète est placé à côté du nom qualifié.
Le festival de Cannes est un éblouissant défilé de stars.
• Un groupe nominal peut contenir un ou plusieurs adjectifs épithètes, placés après ou avant le nom qualifié.
Cet acteur porte de magnifiques chaussures jaunes.
Il porte des chaussures jaunes,magnifiques.
• Cette fonction peut aussi être occupée par un participe passé employé comme adjectif.
Il porte des chaussures usées.
Dans cet exemple, usées est le participe passé du verbe user, employé ici comme un adjectif qualificatif.

Puis
Attention, lorsque l'adjectif est séparé du nom qu'il qualifie :
par le verbe être ou un verbe équivalent, il occupe une autre fonction, celle d'« attribut » ;

Je suppose qu'il y a des épithètes et des attributs.
Très grossierement, je pense que si tu peux enlever le mot de la phrase, il est épithète.
Solide valise tu peux enlever solide, la phrase a encore un sens ... Solide est épithète.

Copieux tu peux pas l'enlever = il n'est épithète (il est attribut)

Mais je vais laisser le soin à d'autres de te répondre car je ne suis pas très sûre !
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

EnHans
Forcené
Messages : 1819
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Epithètes

#281 Message par EnHans » jeudi 30 janvier 2020 à 17:06

je pense que si tu peux enlever le mot de la phrase, il est épithète.
Déjà merci de t'intéresser à ce problème. Je pense qu'on est pas mal avec cette technique, si c'est bien ça on avait bon du coup !

ps : Il aurait fallut que son cours soit plus explicite : si on peut l'enlever, il est épithète.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Cardamome
Forcené
Messages : 1004
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Epithètes

#282 Message par Cardamome » jeudi 30 janvier 2020 à 17:17

Il y a surement à affiner hein ! Cette "méthode" est assez "grossière" :je pense que dans les phrases, il doit y avoir un cas particulier à traiter "plus finement" :lol:

Les mots en gras sont pour moi :lol: :oops: épithètes

Ce portefeuille est en cuir véritable.

Le petit-déjeuner était très copieux.

As-tu besoin de cette solide valise ?

L'air conditionné ne fonctionne pas.

J'hésite un peu, "conditionné" me semble indispensable pour que la phrase ait un sens donc ne doit pas être épithète.
Modifié en dernier par Cardamome le jeudi 30 janvier 2020 à 17:20, modifié 1 fois.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

budakesi
Forcené
Messages : 563
Enregistré le : samedi 7 décembre 2013 à 11:35

Re: Epithètes

#283 Message par budakesi » jeudi 30 janvier 2020 à 17:20

@EnHans:

Le plus simplement possible, je dirais:
- L'adjectif est un "attribut" quand il est "attribué" à un substantif par l'intermédiaire d'un verbe d'état.
Un verbe d'état, c'est le plus souvent le verbe "être" mais pas que.
Sembler, paraître, apparaître, devenir etc... sont des verbes d'état.
-L'adjectif est un épithète quand il qualifie directement le substantif. Il est placé directement après (ou avant) lui.

Dans tes exemples:
"Véritable", "solide", "conditionné" sont épithètes.
"Copieux" est attribut.
"I am, plus my circumstances." José Ortega y Gasset
HPI, diagnostiquée Asperger en janvier 2016

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Epithètes

#284 Message par freeshost » jeudi 30 janvier 2020 à 17:20

Un adjectif a la fonction épithète quand il accompagne directement le nom (ni virgule ni verbe).

Ce portefeuille est en cuir véritable. Épithète : il accompagne le nom masculin cuir.

Le petit-déjeuner était très copieux. Attribut du sujet petit-déjeuner car isolé et lié au sujet, avec lequel il s'accorde, par un verbe d'état (être, sembler, paraître, devenir, etc.).

As-tu besoin de cette solide valise ? Épithète : il accompagne le nom féminin valise.

L'air conditionné ne fonctionne pas. Épithète : il accompagne le nom masculin air.

Selon les usages, les expressions et les figures de style, l'adjectif épithète peut, en français, être placé avant ou après le substantif (le nom) qu'il accompagne.

Si l'adjectif est séparé du substantif ou du pronom qu'il accompagne par une virgule, il est apposé.

Exténué, il s'affala dans l'herbe.

Dépité, le candidat éclata en sanglots.

Si l'adjectif accompagne le COD/CVD en étant un effet du verbe, il est attribut du COD/CVD.

Cette intolérance rendit les humanistes perplexes. perplexe est attribut du COD/CVD humanistes.

Cet imbroglio rend le petit homme incrédule. incrédule est attribut du COD/CVD petit homme. petit est épithète de homme. L'homme n'est pas rendu petit par l'imbroglio.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Cardamome
Forcené
Messages : 1004
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: Epithètes

#285 Message par Cardamome » jeudi 30 janvier 2020 à 17:21

Spoiler : 
J'ai précisé mon message avant de voir les vôtres !!
Je suis encore pas si mauvaise alors.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Répondre