[Index] Biologie : Pour parler de biologie

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 26924
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Biologie : Pour parler de biologie

#556 Message par Tugdual » samedi 25 avril 2020 à 10:02

Une expérience amusante de Scilabus :

Spoiler : ▮▶ : 
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28319
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: [Index] Biologie : Pour parler de biologie

#557 Message par freeshost » mardi 19 mai 2020 à 21:45

Du 20 mai 2020 à mars 2021,
De mardi à dimanche de 10h00 à 18h00.

Alimentarium de Vevey: une exposition interactive sur le dégoût
Spoiler : Citation : 
ATS
19.05.2020, 15:48

«Beurk! Yuck! Igitt! The food we love to hate», le titre de la nouvelle exposition de l’Alimentarium de Vevey ne cache pas son propos. Une découverte interactive et gustative du repoussant, du malodorant, du laid, du moisi, du visqueux et de l’inconnu.

L’Alimentarium de Vevey (VD) se penche sur le dégoût. Le musée y consacre à partir de mercredi une exposition temporaire, intitulée «Beurk! Yuck! Igitt! The food we love to hate».

Cette exposition trouve son origine dans la contribution des internautes. Depuis décembre dernier et jusqu’à juin, ceux-ci sont invités à désigner sur une plateforme les aliments les plus répugnants, indique l’Alimentarium dans son dossier de presse.

A partir cette matière première, où se côtoient huîtres, cervelles ou choux de Bruxelles, les curateurs du musée veveysan ont imaginé une «cartographie du dégoût». Ils y esquissent les raisons biologiques, culturelles, esthétiques ou morales qui expliquent pourquoi tel ou tel aliment suscite une aversion.

La question écologique est également abordée sous l’angle du gaspillage alimentaire: «comment manger de la viande de façon écoresponsable en mangeant tout, même cette langue de boeuf qui nous révulse ?», interroge l’Alimentarium.

«Dégoûstation»

L’exposition est interactive avec la création d’un «Bar de dégoûstation», où les visiteurs peuvent s’essayer à des aliments impopulaires, comme des insectes, des graines de soja fermentées ou de l’époisses. D’autres denrées repoussantes, et qui varieront au fil des semaines, sont proposées à la dégustation les mercredis, samedis et dimanches après-midi.

Un «Orgue à arômes» et un «Schlingomaton» – qui permet de prendre en photo sa propre expression de dégoût – sont aussi proposés aux visiteurs.

L’Alimentarium, qui a rouvert ses portes la semaine dernière, a programmé divers évènements à partir de l’automne pour accompagner cette exposition. Un atelier est par exemple prévu début octobre autour du cochon, dont seuls les deux tiers sont actuellement consommés.

Site de l’Alimentarium
Crotte alors ! Délicieusement répugnant ! C'est à vous dégoûter de visiter l'Alimentarium de Vevey ! :lol:
Modifié en dernier par freeshost le mardi 19 mai 2020 à 22:49, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28319
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: [Index] Biologie : Pour parler de biologie

#558 Message par freeshost » mardi 19 mai 2020 à 21:52

28.03.2020.-01.11.2020.

Montorge: une exposition sur les excréments pour mieux comprendre le monde animal
Spoiler : Citation : 
BG
12.05.2020, 09:58

La nouvelle exposition à la Maison de la nature à Montorge fait la part belle aux excréments d’animaux. Une manière de découvrir différents systèmes digestifs présents dans le règne animal.

«Crotte alors!» Pour sa réouverture mercredi, la Maison de la nature à Montorge, au-dessus de Sion, consacre une exposition aux excréments d’animaux. Initialement prévue pour fin mars, elle a été adaptée afin que les règles d’hygiène puissent être respectées.

Moquette de chevreuil, crottin de cheval, ou encore colombine de pigeon: grâce à des présentations ludiques assorties d’observations naturalistes, la visite a pour vocation de faire découvrir les différents systèmes digestifs présents dans le monde animal. Un cahier pédagogique est à disposition des classes.

Pour des raisons sanitaires, 15 personnes maximum seulement sont admises à la fois. Les visiteurs devront également suivre les marquages au sol. L’exposition, gratuite, sera accessible jusqu’au 1er novembre 2020.

Plus d’infos sur www.maisondelanature.ch .
Alors crotte encore ! :lol:

Vous ne savez pas de quoi demain sera fait ? Vous pouvez devenir de quoi mes photos seront faites demain ! :lol: :lol: :lol:

J'ai partagé les informations générales ici.

Pour plus d'informations sur les cette expositions et ses animations, venez ici.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3222
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: [Index] Biologie : Pour parler de biologie

#559 Message par lepton » dimanche 31 mai 2020 à 8:48

Coronavirus, Ebola, rage : pourquoi les chauves-souris sont à l’origine de tant de virus.
Spoiler : 
Au passage, j'ai appris que "chauve-souris" était l'anagramme de "souche à virus"...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Répondre