Pour parler d'écologie, d'environnement

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
thiloup
Régulier
Messages : 48
Enregistré le : mardi 18 juillet 2017 à 23:04
Localisation : Paris
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#406 Message par thiloup » vendredi 15 septembre 2017 à 16:14

Alors étant agronome, je connais bien, la permaculture ne veut pas dire grand chose pour le moment , il s'agit plus d'un mouvement social et philosophique basé sur la fleur permaculturelle (perso beaucoup de points c'est pas trop mon truc) : http://www.permacultureprinciples.com/fr/fr_flower.php
C'est donc plus un mode de vie, pourquoi pas, il y en a déjà en France avec quelques fermes qui ne font pas parler d'elles, mais c'est plus une ambiance de communauté, ça existe depuis 40 ans en fait.

Sur le coté agricole, il n'y a franchement pas de preuves convaincantes ou reproductibles à tous les modes de culture, la plupart du temps il s'agit de maraichage diversifié, innovant dans sa manière de voir les choses (c'est esthétique), et peut être qu'il y aura de la matière à en tirer avec les futurs projets de recherche. Mais ça ne se décide pas du jour au lendemain.

Mais cultiver 150 espèces ce n'est la plupart du temps pas possible car il n'y a pas de débouché approprié, ces fermes médiatisées ont des débouchés du genre restaurant gastronomique, avec en plus pas mal de facilités (celle de Normandie dispose de fumier de l'hippodrome du coin, son terrain était d'ailleurs très pauvre, elle a du entièrement le fertiliser, imaginez que tous les paysans n'aient pas tous ces moyens, c'est très difficile de trouver du fumier pour soi et la consommation de viande va plutot baisser dans l'avenir).
Et il y a souvent de nombreux stagiaires et de formations proposées (on paye son logement, sa nourriture voire le travail effectué), le coût du travail réel est donc peu internalisé.
Cela peut être intéressant pour des lieux fragiles et maintenir une agriculture locale, mon avis perso est donc qu'il ne faut rien refuser.
Mais il faut relativiser la "productivité" exposée car il n'y a 1)aucun chiffres vu toutes les espèces, prises toutes individuellement ça reste inférieur à ce que peut produire la moyenne régionale 2)Les résultats éco se discutent au vu de leur variabilité, les débouchés disponibles et les formations qui comblent un CA proche de la moyenne des maraichers... Si ca dynamise des lieux pauvres c'est un plus tout en offrant le coté social, connaissance des légumes, lien avec la production (AMAP, circuits courts etc)

Sur le concept du jardin forêt, ça ne tient pas debout scientifiquement, les plantes agricoles ne sont pas issus de plantes de forêt, et rien pour le moment : https://theculturalwilderness.wordpress ... -analysis/

Et aussi que les fruits et légumes ça a toujours demandé plus de main d’œuvre, il y a plus d'impasses techniques qu'ailleurs, c'est des modes de culture particuliers et ce n'est pas central dans notre alimentation. Il faudrait penser à ce genre de chose pour les grandes cultures, ce qui existe déjà et beaucoup de choses sont en voie d'être développées.
Lire par exemple : http://www.inra.fr/Chercheurs-etudiants ... nservation

Mais là encore c'est pas à pas, si certains pensent que tout va mal sur le plan agricole, il faut voir la situation du passé : peu d'autonomie alimentaire, faible diversité des cultures (les pauvres consommaient du pain, légumineuses, pomme de terre à la rigueur.), faibles rendements pauvreté extrême... Intoxications également car le premier risque est microbiologique avec pleins de bactéries qui parasitent en permanence et sont pathogènes. On a tendance à l'oublier dans le confort dans lequel on vit mais dans les pays pauvres c'est une des principales causes de mortalité (diarrhées sanguinolentes).
Des nombreux progrès ont été faits (génétique, phytosanitaires, irrigation) pour apporter plus d'abondance et de diversité en éliminant la faim et beaucoup de choses entendues ne sont pas vraies (sur la perte de diversité c'est moins le cas en France en fait et ça dépend de quoi on parle).

Ce qui est vrai par contre c'est qu'il y a le défi écologique : on doit faire autant avec moins, et là il y a donc encore des pratiques à revoir, de la progression des connaissances pour réduire intrants. Mais je ne crois pas qu'on puisse refuser des outils pour y arriver et c'est un peu ma gêne par rapport à un discours écologique mainstream (biais naturalistes, refus de progrès, discours anxiogène). C'est en tout cas au fur et à mesure et personnellement je ne pense pas qu'il faut être dogmatique,plus incitatif et volontariste par contre. Des substances moins nocives et utilisées avec parcimonie sont préférables à des impasses, c'est un rapport bénéfices/risques.
La permaculture pourra peut être fournir des éléments afin de l'exporter mais ce ne sera pas sur les surfaces dont elle prétend, les grandes cultures ont besoin de plus de surfaces pour les économies d'échelle. On peut optimiser et améliorer la biodiversité déjà, ca commence énormément et il faut voir les efforts sur place (agriculture intégrée, de conservation, biologique). Si ça optimise l'espace en milieu urbain ce sera une bonne chose.
03/10/17 : Diagnostiqué Autiste (TSA) en libéral ainsi que dys (langage, coordination).

trublion
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : jeudi 7 septembre 2017 à 11:37

Re: Pour parler d'écologie

#407 Message par trublion » vendredi 15 septembre 2017 à 21:37

Merci pour ta réponse très complète thiloup !

Justement je faisais plus référence au mouvement philosophique autour de la permaculture mais j'ai bien conscience que ce n'est pas le phénomène unique qui allait changer les choses , pour toi quelles sont les réformes ou autres qui pourraient radicalement être une amélioration ?
en questionnement
comme un trop plein de vide

Avatar du membre
piedsboueux
Forcené
Messages : 682
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#408 Message par piedsboueux » vendredi 15 septembre 2017 à 23:59

à propos d'agriculture...
On se casse pas la tête ici: pschit pschit!
Image

Image

C'est "prope"

Image
Diagnostiqué Asperger vers 37 ans (2007)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21163
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#409 Message par Tugdual » lundi 25 septembre 2017 à 9:06

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Alone3545
Forcené
Messages : 3165
Enregistré le : mercredi 11 novembre 2015 à 13:43

Re: Pour parler d'écologie

#410 Message par Alone3545 » mardi 26 septembre 2017 à 0:40

Serieux ? Alors que les ONG environnementale sont souvent les derniers contres les indigènes.
Diagnostiqué, 24 ans.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21163
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#411 Message par Tugdual » mardi 26 septembre 2017 à 8:23

Une bonne intention de départ ne suffit pas
forcément à éviter des effets de bord ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25240
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler d'écologie

#412 Message par freeshost » vendredi 29 septembre 2017 à 15:54

Question écologie : séchage de main : peut-on faire rimer hygiène et écologie ?

J'aime bien la musique de fond. Qu'est-ce ? Quels logiciels de reconnaissance musicale ?
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Calme
Fidèle
Messages : 170
Enregistré le : samedi 5 août 2017 à 14:08

Re: Pour parler d'écologie

#413 Message par Calme » vendredi 29 septembre 2017 à 23:03

Réflexions d'un bidouilleur sur la transition énergétique d'après des sources officielles. Le travail est de qualité et très intéressant. Un commentaire sous la vidéo pointe cependant les lacunes du rapport de l'ADEME sur lequel se base la réflexion. Au-delà du pour ou du contre, le sujet est présenté sous un angle original et avec sérieux.
Mâle adulte de 30 ans Diag. en cours — Pistes évoquées : SED, TSA, HPI

« Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime. »
G.C. Lichtenberg, in Le miroir de l'âme

Philippe_m
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Pour parler d'écologie

#414 Message par Philippe_m » mercredi 4 octobre 2017 à 20:44

Vis à vis de ce que l'actualité récente révèle au sujet du roundup (glyphosate), des pratiques de Monsanto, je vous invite à relire ce que le modérateur Tugdual osait écrire sur ces sujets le 17 mai 2016
Il y avait quelque temps, j'avais suggéré, lié à ses nombreuses atteintes à la charte du forum, qu'un avertissement lui soit adressé. Je réitère cette demande.
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21163
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#415 Message par Tugdual » mercredi 4 octobre 2017 à 21:08

Ah, si seulement "l'actualité" (surtout récente) avait
quelque chose à voir avec l'état de la Science ...

:roll:
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Philippe_m
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Pour parler d'écologie

#416 Message par Philippe_m » mercredi 4 octobre 2017 à 22:06

Tu pourrais au moins avoir la décence de te taire
Tu ne fais que te décrédibiliser un peu plus
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21163
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#417 Message par Tugdual » mercredi 4 octobre 2017 à 22:09

Détailles-nous un peu tes actualités ...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Calme
Fidèle
Messages : 170
Enregistré le : samedi 5 août 2017 à 14:08

Re: Pour parler d'écologie

#418 Message par Calme » mercredi 4 octobre 2017 à 22:26

Un point de vue me semble-t-il intéressant.

Spoiler :  : 
Oui, j'ai des vidéos sur tout depuis l'époque où j'ai compris qu'elles étaient des références plus accessibles que les articles, ou plutôt, une porte d'entrée vers ceux-là.
Mâle adulte de 30 ans Diag. en cours — Pistes évoquées : SED, TSA, HPI

« Là où la modération est une erreur, l'indifférence est un crime. »
G.C. Lichtenberg, in Le miroir de l'âme

Philippe_m
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Pour parler d'écologie

#419 Message par Philippe_m » jeudi 5 octobre 2017 à 8:39

@Calme : Dans ces domaines de l'environnement ou de la santé, le modérateur Tugdual passe son temps à distiller de fausses informations en se réfugiant derrière une soi disant science dont on découvre de plus en plus qu'il s'agit en fait de pseudo science financée en particulier par les grands groupes industriels de ces secteurs
Ce n'est pas utile d'en rajouter
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21163
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler d'écologie

#420 Message par Tugdual » jeudi 5 octobre 2017 à 11:01

Philippe_m a écrit :@Calme : Dans ces domaines de l'environnement ou de la santé, le modérateur Tugdual passe son temps à distiller de fausses informations en se réfugiant derrière une soi disant science dont on découvre de plus en plus qu'il s'agit en fait de pseudo science financée en particulier par les grands groupes industriels de ces secteurs
:roll:

À propos de fausses informations :
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Répondre