[Index] Écologie, environnement...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#616 Message par lulamae » samedi 7 décembre 2019 à 22:48

Il n'en reste pas moins que le recyclage des papiers et cartons est aussi un bon atout pour réduire la coupe de bois :
https://www.consoglobe.com/recycler-papier-4311-cg

C'est en plus un moyen de créer davantage d'emplois.

Il faut toutefois que le tri soit effectué correctement…

Edit : j'ai malgré tout un doute sur l'économie en eau, puisqu'il faut laver le papier pour le désencrer - mais cela représente peut-être moins que pour la production à partir du bois ?
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#617 Message par nouvo » samedi 7 décembre 2019 à 23:04

lulamae a écrit :
samedi 7 décembre 2019 à 22:48
Edit : j'ai malgré tout un doute sur l'économie en eau, puisqu'il faut laver le papier pour le désencrer - mais cela représente peut-être moins que pour la production à partir du bois ?
lulamae, je t'invite (quand tu as un moment) à visionner Jamy ! et c'est pas sorcier transmis précédemment.
Tu y retrouves les réponses avec bien d'autres compléments.

En rajout et précision ne figurant ni dans l'une ni dans l'autre source, le papier s'avérerait être d'assez faible recyclabilité (sais pas si ce terme est valable, tant pis, ce sera pas le 1er ^) et d'un ordre de 3 cycles de recyclage possibles, ce pourquoi (et c'est dit) il faut nécessairement y rajouter de la pâte à papier vierge.
A contrario et ayant évoqué le chanvre, serait-elle de 6 cycles possibles sans rajout de matière vierge. Mais pas bcp de données sur le chanvre et le papier.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#618 Message par nouvo » samedi 7 décembre 2019 à 23:42

En lien avec l'article transmis par PetitNuage : https://mrmondialisation.org/pourquoi-p ... limatique/

et concernant le petit reportage vu tout à l'heure évoqué, il est là : https://www.france.tv/france-3/19-20-jo ... ional.html
à 19 minutes 30 s

Dans une certaine prolongation de l'article, et en regardant sur le doc la zone de plantation et son environnement, l'on constatera que la parcelle est bordé d'arbres.

Sur un plan écologique et si la vue est d'installer à cet endroit des arbres et une forêt, le mieux aurait été de ne rien faire, ne rien planter - je pense que plus rapidement que les plantations l'espace en question aurait été colonisé par les arbres. De plus, leur installation aurait été naturelle, sélection naturelle, concurrence, plans les plus résistants, adaptation naturelle au milieu et aux conditions.
Le mécanisme est exactement le même qui conduit en France (cf une transmission antérieure) des zones en déprise agricole de se retrouver en forêt. Ici, c'est idem. Il s'agit d'un champ bordé par des arbres et des îlots de forêt.
:innocent:
Tout au plus, et si l'on veut accélérer un tantinet les choses à petite échelle, s'assurer qu'il y ait le moins de piétinement possible et de consommation des pousses sur cette parcelle (animaux herbivores) s'ils devaient être présents et en nombre important.
Modifié en dernier par nouvo le dimanche 8 décembre 2019 à 21:40, modifié 1 fois.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#619 Message par lulamae » samedi 7 décembre 2019 à 23:52

nouvo a écrit :
samedi 7 décembre 2019 à 23:04
lulamae, je t'invite (quand tu as un moment) à visionner Jamy ! et c'est pas sorcier transmis précédemment.
Tu y retrouves les réponses avec bien d'autres compléments.

En rajout et précision ne figurant ni dans l'une ni dans l'autre source, le papier s'avérerait être d'assez faible recyclabilité (sais pas si ce terme est valable, tant pis, ce sera pas le 1er ^) et d'un ordre de 3 cycles de recyclage possibles, ce pourquoi (et c'est dit) il faut nécessairement y rajouter de la pâte à papier vierge.
A contrario et ayant évoqué le chanvre, serait-elle de 6 cycles possibles sans rajout de matière vierge. Mais pas bcp de données sur le chanvre et le papier.
Oui, il est vrai que je n'ai pas regardé le lien, dans la mesure où je ne suis pas fan des supports audio/vidéo (je préfère lire de l'écrit) - mais j'essaierai. :)

C'est intéressant ce problème d'ajout de pâte à papier vierge ; j'ai cru comprendre tout d'abord que le papier recyclé pouvait avoir six à huit cycles de recyclage, mais c'était peut-être sans préciser qu'on y ajoutait du papier vierge. L'article ne le dit pas, effectivement.

Sur le chanvre, je trouve cela :
a écrit : .Jusqu'en 1890, de 75 à 90% de tout le papier était fabriqué à partir de fibre de chanvre.
Le bulletin #404 de l'U.S.D.A. détaillait un procédé pour la production du papier à partir de pulpe de chanvre et démontrait que le chanvre pourrait remplacer de 40 à 70% du papier fait a partir de pulpe de bois, incluant boites,, le papier d'ordinateur et les sacs en papier.
Sur une période de 20 ans, un hectare de chanvre produit autant de pulpe à papier que 4.1 hectares d'arbres.
Le procédé de fabrication du papier à partir de chanvre n'exige pas de blanchiment au chlore qui produit de la dioxine, tout en utilisant de 75 à 85% moins d'acide sulfureux.
Le papier de chanvre peut être recyclé de 7 à 8 fois, comparativement à 3 fois pour le papier de pulpe de bois.
L'utilisation de la pulpe de chanvre pour le papier, pourrait permettre de mettre fin à la déforestation de nos pays tout en produisant un meilleur papier pour environ la moitié du prix du papier de pulpe de bois. Les moulins à papier existent n'auraient besoin que de conversions mineures pour passer de la pulpe de bois à celle de chanvre.
http://www.eap.mcgill.ca/CPH_2_F.htm

L'aspect historique m'intrigue : je connaissais l'usage du chanvre pour les vêtements, pas pour le papier.

En anglais, on peut trouver la bible de la "hempologie" (science du chanvre) en rapport avec la fabrication du papier :
http://hempology.org/img/BULLETIN%20404.pdf

Ca a l'air complet, mais ça n'est pas d'aujourd'hui (1916) ! Peut-être que cela gagnerait à être redécouvert.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#620 Message par lulamae » samedi 7 décembre 2019 à 23:56

Je trouve aussi ce document sur la fabrication et le recyclage du papier :
https://www.cercle-recyclage.asso.fr/im ... etrecy.pdf

C'est très complet, mais je doute d'avoir le temps de lire 63 pages en ce moment. :?
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#621 Message par lulamae » dimanche 8 décembre 2019 à 0:08

Et sur les mérites comparés des différentes manières de s'essuyer le derrière (après tout, le papier toilette est à la fois un business et une source de pollution) :
https://www.atlantico.fr/decryptage/969 ... hane-gayet

C'est intéressant somme toute. :)
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

EnHans
Forcené
Messages : 1776
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#622 Message par EnHans » dimanche 8 décembre 2019 à 7:39

C'est un sujet intéressant, ça fait du bien de lire ça : "la pollution sonore étant de plus en plus dénoncée et combattue, connaissant ses effets sur la santé." Il y a semble-t-il une prise de conscience.
Chez nous, on utilise du papier toilette recyclé + crème pour le corps. Je suis bien incapable de mettre une lingette à cet usage dans la machine à laver le linge.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2859
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#623 Message par olivierfh » dimanche 8 décembre 2019 à 8:43

lulamae a écrit :
dimanche 8 décembre 2019 à 0:08
Et sur les mérites comparés des différentes manières de s'essuyer le derrière (après tout, le papier toilette est à la fois un business et une source de pollution) :
https://www.atlantico.fr/decryptage/969 ... hane-gayet
Ah tiens, je croyais que la méthode japonaise était la plus rationnelle, en fait ça crée des gouttelettes?
Une autre option, rencontrée dans certains pays, consiste à ne pas s’essuyer la région anale et péri-anale, mais à se laver les fesses et l’anus à l’eau tiède avec une douchette et du savon. En plus du fait que cette pratique demande une installation bien particulière (les toilettes devant donc se trouver dans la salle de bains), elle n’est pas recommandable sur le plan de l’hygiène microbienne, car elle provoque inéluctablement une aérosolisation de microparticules et de microgouttelettes fécales dans l’environnement.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#624 Message par lulamae » dimanche 8 décembre 2019 à 10:04

EnHans a écrit :
dimanche 8 décembre 2019 à 7:39
C'est un sujet intéressant, ça fait du bien de lire ça : "la pollution sonore étant de plus en plus dénoncée et combattue, connaissant ses effets sur la santé." Il y a semble-t-il une prise de conscience.
Chez nous, on utilise du papier toilette recyclé + crème pour le corps. Je suis bien incapable de mettre une lingette à cet usage dans la machine à laver le linge.
Oui, pour le papier lavable, je trouverais ça douteux de laver dans la machine où va le reste du linge. :?

Et puis, ça paraît quand même l'esclavage au niveau travail de lessive !

Je n'ai pas testé le papier recyclé, je me contente de prendre du papier simple (pas 3 épaisseurs) et d'en prendre une petite surface, en le repliant puis dépliant pour avoir plusieurs zones propres.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#625 Message par lulamae » dimanche 8 décembre 2019 à 10:12

olivierfh a écrit :
dimanche 8 décembre 2019 à 8:43
lulamae a écrit :
dimanche 8 décembre 2019 à 0:08
Et sur les mérites comparés des différentes manières de s'essuyer le derrière (après tout, le papier toilette est à la fois un business et une source de pollution) :
https://www.atlantico.fr/decryptage/969 ... hane-gayet
Ah tiens, je croyais que la méthode japonaise était la plus rationnelle, en fait ça crée des gouttelettes?
Une autre option, rencontrée dans certains pays, consiste à ne pas s’essuyer la région anale et péri-anale, mais à se laver les fesses et l’anus à l’eau tiède avec une douchette et du savon. En plus du fait que cette pratique demande une installation bien particulière (les toilettes devant donc se trouver dans la salle de bains), elle n’est pas recommandable sur le plan de l’hygiène microbienne, car elle provoque inéluctablement une aérosolisation de microparticules et de microgouttelettes fécales dans l’environnement.
Oui, finalement c'est bien le bon vieux papier toilette qui reste la meilleure option… Ce que l'article m'a rappelé d'intéressant, c'est les risques microbiens. La prise en compte également du facteur énergie avec le lave-linge.

Sinon il y a aussi la feuille d'arbre (tout sauf acacia), dans la cabane au fond du jardin, et la rivière (cf parodie de Francis Cabrel par Laurent Gerra).
Spoiler : 
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#626 Message par nouvo » dimanche 8 décembre 2019 à 10:21

lulamae:
vis à vis de l'émission c'est pas sorcier et sur le papier et papier recyclé, qq indications :

2'30 camembert des produits du papier
13'30 fabrication du papier puis papier recyclé, avec bilan chiffré à 20'00

Extrait : " Pour sa fabrication, la pâte à papier recyclé génère davantage de gaz à effet de serre que celle du papier vierge "

Ensuite, en bilan global et incluant les transports des produits et leur empreinte carbone, arrive-t-il à un bilan rééquilibré et en faveur du papier recyclé.

Cependant, pas de fourchette d'écart mais cet écart ne doit pas être énorme.
En complément, c'est moins de pollution atmosphérique et moins de pollution des eaux par des produits chimiques. Il y en a quand même... surtout vis à vis des encres initiales. Ici est ton point de questionnement. C'est eau + produits chimiques (a priori acide chlorhydrique).

Dans tous les cas et c'est valable pour d'autres thèmes et rappelé ici, la seule et meilleure action environnementale est de diminuer sa consommation ; ici : papier / carton.


Et merci pour les éléments sur le chanvre et fabrication de papier. Avais-je, ou en repris ailleurs des éléments dans les ordres transmis, mais pas bcp d'actualités.
Juste vis à vis des qq chiffres transmis (apparaissant d'intérêt) n'y figure pas le cycle et besoin en production de la plante de chanvre. Elle reste intéressante à ce niveau : pas sensible aux maladies, peu exigeante vis à vis de l'eau mais nécessite quand même pas mal d'apports nutritifs. Pas de miracle, faut bien amener en croissance de plusieurs mètres et renouveler le cycle. A contrario, le bois des forêts ne demandera pas d'apports nutritifs. Le cycle est plus long mais à tendance autosuffisante. Niveau biodiversité des milieux, l'intérêt ira quand même globalement vers la forêt (dépendant du type de forêt).



Sur les toilettes, l'immense majorité des français (moi y compris, je précise) contribuons et entretenons une aberration écologique.
(nota, précision : en seul particularisme, suis-je en assainissement autonome)

Il y a d'un côté l'aspect papier et les arbres que nous contribuons à couper pour cela (papier recyclé comme papier vierge – comme vu, là encore : pas de miracle ^) auquel il faut y rajouter la consommation d'eau et le traitement de l'eau.
C'est une aberration écologique totale (et très coûteuse, financièrement et pour l'environnement).

Le problème d'eau variera selon les secteurs mais globalement l'on peut statuer que la France connait et connaitra selon les prévisions climatiques des états de crise vis à vis de la ressource en eau.

Sur l'ensemble du sujet et des différents facteurs de pollution et consommation, la meilleure solution est de loin les toilettes sèches. Seulement, elle n'est que peu applicable partout et non généralisable.

Puisque évoqué précédemment, le système japonais se vaudra d'économiser le papier, mais tous les autres problèmes persistent.

Dans l'entre deux, en Allemagne (je crois) et pour des quartiers récents, ai-je vu une initiative collective d'un autre système à ceux figurant précédemment. Ils améliorent au niveau de l'épuration et traitement, et diminuent la consommation en eau.
Dans le principe il s'agit d'un réseau interconnecté fonctionnant en dépression. En somme, la «  commission » est « aspirée », l'eau nécessaire est de 1 litre pour l'opération – L'ensemble est collecté et valorisé indépendamment.
Dans le fonctionnement, l'apport complémentaire sera de l'électricité.
Je suppose que le bilan d'ensemble est néanmoins très favorable.
Sais pas où va se (re)trouver ce doc, si des fois je cherche et parviens à trouver, je transmettrai.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1429
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#627 Message par nouvo » lundi 9 décembre 2019 à 9:33

petite suite toilettes,

est-il (parfois) bienvenu de verbaliser les choses, vais-je me faire des toilettes sèches. Devant refaire ma salle de bain (sais pas quand..), et ayant un élément qui me gène depuis des années : la canalisation d'évacuation d'eau passe dans la chambre du bas où se sont d'autres personnes qui y dorment et y fait bcp de bruit au contact du sol. Remplacer le toilette en place par des toilettes sèches, outre l'intérêt écologique me solutionnera le bruit de chasse d'eau. N'y avais-je pas pensé :innocent:

En complément assainissement et ayant dit que j'étais en assainissement autonome (fosse septique), il y a 12 ans je voulais tout (2 appartements : le mien et celui du bas dont je parle avant) passer en phyto-épuration. Et les autorités me l'avait refusé. Je ne sais ce qu'il en serait en 2019 ?? J'avais donc du faire (après étude via bureau d'étude car c'est très contrôlé) le truc réglementaire: fosse + drains.

Les toilettes sèches ne se feront dans les temps très proches, mais j'ai trouvé ma solution
(et n'en suis pas mécontent ! :bravo: )
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 26883
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#628 Message par Tugdual » lundi 9 décembre 2019 à 9:50

@nouvo:

Pour utiliser des toilettes sèches depuis neuf ans, mon conseil est de conserver tes toilettes classiques et ton assainissement standard opérationnels.

Car il arrive qu'on soit malade, ou blessé (exemple perso : dos douloureusement bloqué pendant quinze jours), et dans ces cas, la gestion des toilettes sèches peut devenir compliquée. Et même si cela n'est que temporaire, c'est un vrai problème.

Cela n'empêche pas d'installer en parallèle des toilettes sèches et de les utiliser le plus souvent.

Note : pour qui a de la place sous sa maison, il y a des solutions de toilettes sèches moins contraignantes côté gestion, voir par exemple la solution à lombricompostage retenue par les Ateliers du Hameau, à creuser...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#629 Message par lulamae » lundi 9 décembre 2019 à 11:48

nouvo a écrit :
dimanche 8 décembre 2019 à 10:21
lulamae:
vis à vis de l'émission c'est pas sorcier et sur le papier et papier recyclé, qq indications :

2'30 camembert des produits du papier
13'30 fabrication du papier puis papier recyclé, avec bilan chiffré à 20'00

Extrait : " Pour sa fabrication, la pâte à papier recyclé génère davantage de gaz à effet de serre que celle du papier vierge "

Ensuite, en bilan global et incluant les transports des produits et leur empreinte carbone, arrive-t-il à un bilan rééquilibré et en faveur du papier recyclé.

Cependant, pas de fourchette d'écart mais cet écart ne doit pas être énorme.
En complément, c'est moins de pollution atmosphérique et moins de pollution des eaux par des produits chimiques. Il y en a quand même... surtout vis à vis des encres initiales. Ici est ton point de questionnement. C'est eau + produits chimiques (a priori acide chlorhydrique).

Dans tous les cas et c'est valable pour d'autres thèmes et rappelé ici, la seule et meilleure action environnementale est de diminuer sa consommation ; ici : papier / carton.
Merci d'avoir pris le temps pour ce repérage des différents moments de la vidéo, @nouvo. :D

Je rechercherai sur cette piste (en gras), car je ne vois pas tant d'actions à la source pour réduire la consommation en papier ou carton. Les pistes que je vois spontanément :
- Acheter en vrac (curieusement, on a l'impression que c'est mieux dans les rayons bio de prendre cartons ou sacs en papier... Il faut donc un contenant maison (boîte ou sacs tissu réutilisables).
- Acheter de préférence des livres d'occasion (essentiellement j'achète mes livres à Emmaüs, aussi parce que je privilégie les classiques, donc plus faciles à trouver dans ce cadre), en format numérique ou les emprunter autant que possible, et en bout de circuit faire circuler ses livres quand on n'en veut plus.
- Adopter l'autocollant STOP PUB sur la boîte aux lettres.
- Utiliser des feuilles usagées en brouillon (ça n'a l'air de rien, mais une grande partie de la consommation de papier a cours dans les bureaux et administrations). Cet usage a l'air de se répandre de plus en plus. Eviter donc l'impression systématique des documents.
nouvo a écrit : Et merci pour les éléments sur le chanvre et fabrication de papier. Avais-je, ou en repris ailleurs des éléments dans les ordres transmis, mais pas bcp d'actualités.
Juste vis à vis des qq chiffres transmis (apparaissant d'intérêt) n'y figure pas le cycle et besoin en production de la plante de chanvre. Elle reste intéressante à ce niveau : pas sensible aux maladies, peu exigeante vis à vis de l'eau mais nécessite quand même pas mal d'apports nutritifs. Pas de miracle, faut bien amener en croissance de plusieurs mètres et renouveler le cycle. A contrario, le bois des forêts ne demandera pas d'apports nutritifs. Le cycle est plus long mais à tendance autosuffisante. Niveau biodiversité des milieux, l'intérêt ira quand même globalement vers la forêt (dépendant du type de forêt).
En anglais je trouve pas mal de fichiers sur ce que tu recherches. Je te mets directement en lien la page de recherches, pour que tu voies les sites qui te paraissent les plus probants :
https://www.google.com/search?client=fi ... +life+hemp
https://www.google.com/search?client=fi ... CAo&uact=5

C'est là où je m'aperçois qu'on peut aussi utiliser le chanvre pour des composants automobiles ou des murs végétalisés. Je ne savais pas, c'est intéressant. :)
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4099
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Pour parler d'écologie, d'environnement

#630 Message par lulamae » lundi 9 décembre 2019 à 11:52

Pour les toilettes sèches, réponse à @nouvo et @Tugdual : je ne peux dire que "heureux propriétaires". :mrgreen:

Habitant dans un appartement loué, malheureusement, sur ce point, je ne peux que prendre ce qu'il y a... :innocent:
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Répondre