Pour parler du burn-out, venez ici !

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 29257
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Pour parler du burn-out, venez ici !

#1 Message par freeshost » lundi 21 septembre 2015 à 20:05

Bonjour, tout le monde,

Ici, c'est pour parler de burn-out, de syndrome d'épuisement professionnel. Je n'ai pas vu de discussion propre sur cette maladie.

Je commence par :

- un webdoc sur le burn-out, (certes, pas aussi bien que le webdoc de Leila Marchand :mrgreen: )
- mon ami wikipedia francophone,
- une vidéo sur le burn-out,
- ce fichier pdf en français.

Par contre, je n'ai pas d'expérience personnelle en la "matière". :)

Et vous ?

Vous pouvez décrire comment vous l'avez ressenti et vécu, comment vous vous en êtes sortis, quelles personnes vous ont aidés, etc.
Modifié en dernier par freeshost le lundi 21 septembre 2015 à 21:02, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
TMX
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : mercredi 9 septembre 2015 à 23:24
Localisation : Loire-Atlantique
Contact :

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#2 Message par TMX » lundi 21 septembre 2015 à 20:59

L'année dernière, j'ai été confronté à ce problème. Pas facile de s'en remettre. :(
Parce que la différence doit être une force et non une peur
MAXXIMUM, La nouvelle musique à son MAXXIMUM (23/10/1989->05/01/1992)

Diagnostiqué autiste Asperger
Toutes mes compositions musicales sur Soundcloud
Retrouvez-moi sur Club 80

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4963
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#3 Message par Manichéenne » lundi 21 septembre 2015 à 21:26

D'après la définition wikipédia, j'ai été concernée. Entre une et trois fois. Difficile de distinguer les causes en fait, et donc de savoir s'il s'agit de burnout, de dépression, ou d'autre chose.
J'ai du mal à me dire que c'est un épuisement professionnel alors que ce n'est vraiment pas la charge de travail le problème. Disons que le lycée, la fac, ou mon précédent emploi étaient nettement au delà de mes capacités sociales, sensorielles et morales.
Mais du coup, d'après la définition du pdf, ce n'était pas ça.
Le webdoc ne fournit pas de définition précise.


Dans le webdoc : "On demande désormais aux employés du secteur IT des compétences sociales toujours plus importantes" :(
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

bidouille
Forcené
Messages : 3053
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#4 Message par bidouille » lundi 21 septembre 2015 à 21:42

il y'a aussi le burn out maternel qui arrive aux mamans.

Un boulot épuisant, qui demande énormément de dévouement, on est constamment critiquées et on a tendance a se mettre la pression. :mryellow: :mryellow:
Bref la formule est parfaite pour un burn out
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 29257
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#5 Message par freeshost » lundi 21 septembre 2015 à 21:58

Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4963
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#6 Message par Manichéenne » lundi 21 septembre 2015 à 21:59

Non FH, la dépression post natale et le burnout maternel sont deux choses distinctes.
Le premier suit la naissance, le deuxième peut arriver longtemps après.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 29257
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#7 Message par freeshost » lundi 21 septembre 2015 à 22:29

Ah ! oups !

Wikipedia ne semble pas parler du burn-out maternel. :o

Je trouve bien des sites qui parlent de "mommy burn-out", un peu moins en français.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
Athéna
Forcené
Messages : 1648
Enregistré le : samedi 29 novembre 2014 à 20:17
Localisation : Toulouse

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#8 Message par Athéna » mardi 22 septembre 2015 à 8:28

hello ! je ne sais pas si on peut parler de burn-out mais je suis toujours confrontée au même problème quand je démarre un nouveau boulot:

au début je gère très bien puis petit à petit, les choses deviennent insurmontables. Ce n'est pas le travail mais tous les "à coté" qui posent problème. Je sens bien que quelque chose dans mon attitude pose problème mais je n'arrive pas à savoir quoi, je me sens fatiguée, je n'y arrive plus...
Aspie diagnostiquée au CRA de Toulouse

Avatar du membre
Sapphir
Passionné
Messages : 336
Enregistré le : mardi 15 septembre 2015 à 15:32

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#9 Message par Sapphir » mardi 22 septembre 2015 à 11:09

je n'ai jamais travaillé assez longtemps pour pouvoir parler de burnout, par contre aprés des années d'etudes et un mémoire, j'ai eu une période ou tout etait trop, j’étais dépassée et exténuée. Pour moi c'est presque un burnout.
A ce moment la je n'arrivais plus à faire face, je me suis isolé car tout ce qui etait exterieur à ma bulle etait trop, et j'avais deja beaucoup de choses à gerer. Mes problemes se sont tous accentué aussi.
Sur les sites US, ils parlent même de burnout autistique, terme qui n'est pas du tout reconnu médicalement, mais qui est répandu dans la communauté, c'est quand ou connais un burnout et qu'il y a une sensation de "régression" comme si les symptômes et les difficultés devenait plus importantes. Ex l'isolement, la parole, plus de meltdown. Avec du repos et du temps les capacités reviennent.
Meme si je prends de la distance avec tout ca, d'autant plus que je suis ne cours de diag, je trouve ca interessant, surtout quand les professionnels de santé ne connaissent pas forcement l'autisme et le syndrome d'asperger, les personnes concernées deviennent alors celles qui peuvent le mieux expliquer ce qui se passe dans leur tete et dans leur corps, et la facon qu'il ont de recuperer leurs forces.
Diag TSA 2017

*Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué*

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#10 Message par misty » mardi 22 septembre 2015 à 14:02

Je suis un peu spécialiste du burn-out, même si je ne comprends pas vraiment ce que c'est... :roll:
Si je prends la définition wiki, j'en ai fait 2 sûr et probablement un 3ème (au lycée).

Les 2 "sûrs", c'est quand j'étais danseuse, il y a 13 ans. Et le second, je suis en train d'en sortir (j'espère... :roll: )
Chaque fois, ça a été pareil: grande fatigue, mais je me dis ça va aller. Après, je m'isole et supporte de moins en moins de choses. Ensuite, je n'arrive plus à parler. Du tout. Quand les gens insistent, je me mets à crier, ou alors je pleure. Final: un blocage physique, il y a 8 mois ce fut le haut du dos, il y a 13 ans les hanches et genoux (tout à coup je ne pouvais plus plier les jambes, et l'arthrite n'expliquait pas tout...).

Chaque fois, ça a été très dur et très long pour "remonter la pente". Je pense n'avoir jamais fait de dépression. Mais ne plus pouvoir sortir de chez moi et juste arriver à me consacrer à mes intérêts spécifiques sans voir personne, ça oui...

Je pense que c'est une question de rythme: je ne peux pas supporter de passer trop de temps hors de mes "trucs", encore moins quand j'ai du monde autour (comme à la danse, qui pourtant me passionnait: j'en étais rendue à arriver à 7h30 quand les cours/répétitions commençaient à 9h juste pour avoir du temps seule dans la salle :roll: ).
Si je ne peux pas souffler, je craque. En cas de forte pression aussi, car ça m'obsède et me mange toute mon énergie=> après je fais des grosses crises car je ne peux plus me consacrer à mes intérêts.
Je me souviens à la fin de l'année dernière, juste avant que mon dos se bloque, être rentrée à la maison en pleurant et en hurlant de rage. Je criais à mon copain "j'en peux plus, ils sont en train de me manger la tête, je suis plus moi, j'existe plus tout ce que je suis est en train d'être avalé par mon travail, il me faut du temps..." Rien que d'y repenser j'en ai des frissons, j'ai vraiment eu peur d'être devenue folle (et je pense que lui a flippé aussi)... :(
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 29257
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#11 Message par freeshost » mardi 22 septembre 2015 à 14:10

misty a écrit :Je pense que c'est une question de rythme
Pourtant, n'est-ce pas toi qui mène la danse, qui donne le LA ? :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#12 Message par misty » mardi 22 septembre 2015 à 14:17

:lol: Ah si, mais les autres le suivent pas: les enflures!!!! :mrgreen:
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 29257
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#13 Message par freeshost » mardi 22 septembre 2015 à 14:28

C'est à vous dégoûter de faire des pieds et des mains. On nous demande de nous mettre au pas mais les autres ne suivent pas la cadence.

Et après ça, on nous traite de paresseux, de fainéants ! :lol:

On essaie les slows pour aller moins vite, plus facilement entrer dans la danse. :mrgreen: Dance is a chance. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
snake78
Occasionnel
Messages : 28
Enregistré le : mercredi 29 avril 2015 à 11:26

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#14 Message par snake78 » mardi 22 septembre 2015 à 15:29

Bonjour

Personnellement j'ai un dossier en attente de jugement pour reconnaissance de Burn-out en tant que maladie professionnelle. J'ai bossé plus de 2 ans 24/24 (même pendant mes vacances fictives) en horaires de bureaux le jour, en astreinte et intervention la nuit et le week end. J'en suis ressorti épuisé avec 25 kgs en plus et une consommation à 3 paquets de clopes par jour. J'ai perdu pied dans ma vie personnelle et à l'époque j’étais avec une mauvaise personne qui au lieu de prendre en compte ma souffrance en a juste profité pour un peu plus m'enfoncer. Pour résumer je connais donc "un peu" le burn-out qui est malheureusement la conséquence de la performance que l'on demande aux salaries. Sauf que si c'est à nous que l'on demande d'etre sur performant : on l'est (je faisais tourner un service de 5 personnes à moi tout seul) et on le paie très cher (peut être plus que les autres mais je ne peux juger). La seule chose qui m'a sauvé est mon extrême endurance (à l'époque) liée à ma grande combativité (à l'époque). Maintenant, je m'en fous, je fais le minimum :-)
Diag SA officiel : OK
Martien : OK
Rigel : j'arrive :crazy:

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 6066
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Pour parler du burn-out, venez ici !

#15 Message par Bubu » mardi 22 septembre 2015 à 19:27

Bon j'avoue que je ne sais sans doute pas de quoi vous parlez, je me suis contenté de la définition de FH, je ne veux pas approfondir ma connaissance de cette chose, par peur de tomber dans l'effet Barnym, et parce que ce genre de définitions sont contagieuses. Après tout, tout le monde peut s'identifier dans ce genre de définitions.
Ma dernière année de fac, et le vécu que j'en ai retiré tombe sans doute dans cette définition du "burn out".
Un prof m'a insulté de "chiant" quand je le corrigeais où quand je lui demandais des explications, et un autre prof m'a incendié à 2 reprises parce que j'étais en retard (de quelques minutes :twisted: ). J'étais par suite au bout du rouleau, et j'ai abandonné la fac peut de temps après. J'ai été par la suite en dépression pendant environ 2 ans. Maintenant je reprends du poil de la bête, et c'est sans doute grâce à vous. Par contre je ne remetterai plus jamais les pieds dans une fac ! :innocent:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Répondre