[Index] Féminisme : Pour parler des droits des femmes

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1126
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: Pour parler des droits des femmes

#151 Message par Rudy » dimanche 27 novembre 2016 à 0:49

@Castiel: J'ai bien compris le sens de ta démarche, j'essayais d'expliquer le sens donné dans l'article et ma position sur ce sujet. :)
Malheureusement, la culture du viol est un problème tant pour les femmes que pour les garçons, parce que ces derniers, lorsqu'ils sont victimes, sont dépossédés du droit à se plaindre, et ils portent plaintes bien moins de fois que les femmes d'un point de vue statistique, parce que cela se recoupe avec les problématiques LGBT et la représentation de l'homosexualité dans la société. En fait le sujet est éminemment contiguë à celui que tu évoques, et je le sais parce que nous en avons tous les deux discutés, de ce fait je suis absolument convaincu de ton intérêt pour la question. Je ne t'accuse pas du tout de l'omettre, bien loin de là, j'ai encore en tête nos conversations sur le sujet !
Je crois qu'on se méprend sur la définition de la culture du viol.

"La culture du viol décrit un environnement social et médiatique dans lequel les violences sexuelles trouvent des justifications, des excuses, sont simplement banalisées, voire acceptées." Source: madmoizelle

"La culture du viol est un concept établissant des liens entre le viol (ainsi que d'autres violences sexuelles) et la culture de la société où ces faits ont lieu, et dans laquelle prévalent des attitudes et des pratiques tendant à tolérer, excuser, voire approuver le viol." Source: wikipédia

Ici, tu dis qu'ils sont "dépossédés du droit de se plaindre", mais ça ne concerne pas une justification de ce viol, plutôt le manque de légitimité que peut trouver un homme à porter plainte, et la peur de ne pas trouver de personnes pour recevoir cette plainte:
elle tend à rendre invisible le viol masculin, parce qu'un garçon de par sa position de force dans la société dite patriarcale, n'a pas le droit d'être faible et de se retrouver assimilé à une femme, ou pire, à un homosexuel
Je rajoute que tu évoques le peu d'hommes qui vont porter plaintes : je le rappellerai ici, ce n'est pas parce qu'on est femme qu'on porte plainte lorsqu'on est victime de viol. Comment pourrait-on déterminer s'il existe plus de femmes portant plainte que d'hommes, si on ne connait pas les chiffres exacts du côté des hommes? L'article en parle : il existe un écart entre les femmes victimes de violences sexuelles portant plainte et celles qui ne le font pas, car il existe aussi des incertitudes quant à l'issue: manque de crédibilité, culpabilité, peur de ne pas être entendues, culture du viol, stéréotype...

De même, pour en avoir déjà parlé avec toi, je dissocie les "sources" des viols commis envers les homosexuels, des viols commis envers les femmes, et des viols commis envers les hommes... comme je dissocierai celles des viols commis sur les enfants, des viols commis sur les personnes en situation de handicap etc. non pas en terme de gravité ni en terme d'acte en lui-même, mais au regard de la culture qui y est rattachée, et de la condition du groupe auquel la personne appartient.
Je fais cette intervention dans l'optique que le viol fait partie intégrante des problématiques sociétales ; que ne considérer que le point de vue féminin et du droit des femmes ôte à son sujet la profondeur et la complexité qu'il mérite. En fait, pour discuter et régler sur le fond ce sujet, il est important de prendre en compte tous ses paramètres parce qu'ils font effectivement partie d'une structure de société laquelle classifie chaque acteur dans une position précise.
Et il est vrai qu'il ne faille pas uniquement prendre en compte les viols sur les femmes, si on prend le viol comme sujet. Je placerai ici la différence en ce qu'on ne peut pas dissocier les sources d'un viol commis sur une femme comparativement à celles commis sur les hommes : les écarts entre les chiffres signifient une disparité qui se trouve dans cette différenciation qu'on ne peut ignorer (que ce soit 2 ou 20%). Se concentrer sur le viol de façon générale et ne pas diriger cette réflexion, ce serait omettre ce détail. Par exemple, que les violeurs du côté des femmes ne soient pas majoritairement des personnes ayant des maladies mentales (bien au contraire), tandis que pour les violeurs du côté des enfants, ce sera nettement moins vrai (je ne sais pas ce qu'il en est des hommes).

Cependant, oui, l'article a un problème de fond, puisque traitant des victimes réduites aux silences, il aurait dû évoquer la question des hommes...
Diagnostiquée Asperger

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#152 Message par freeshost » dimanche 27 novembre 2016 à 22:34

Rape culture is a concept used to describe a society that accepts rape as an inevitable part of life, excuses, tolerates, and in some extreme cases, condones rape. This perpetuation of rape occursthrough the society’s attitude, norms,media,religious traditions, and laws. Behaviours associated with rape culture are victim blaming, sexual objectification, slut shaming, condoning and trivializing rape.
Source (pdf en anglais)

I haven't yet read the following book : Transforming A Rape Culture.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#153 Message par freeshost » mardi 20 décembre 2016 à 23:30

J'ai hésité à mettre ce message dans la discussion sur les religions. En fait, je le mets ici car il impacte aussi les femmes non musulmanes.

VIDEO. Quand les femmes deviennent indésirables dans les lieux publics.

Un autre gars dit que c'est parti le même scénario dans des quartiers de Montréal.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Alone3545
Forcené
Messages : 3165
Enregistré le : mercredi 11 novembre 2015 à 13:43

Re: Pour parler des droits des femmes

#154 Message par Alone3545 » mardi 20 décembre 2016 à 23:41

Même au Canada? :shock: Le pays de la convialité pourtant.

En regardant la vidéo que tu as posté, ça donne encore moins envie d’accueillir de nouveaux chez nous même si ils apportent qqch car on se demande si la France ne vas pas se cloisonner.

Inquiettant. Faut faire qqch, pour les faire changer d'esprit en les mélangeant aux femmes dans les lieux publics, ça éviterait les descendances atypique (pour ne pas avoir de problème j'irai pas plus loin).
Diagnostiqué, 24 ans.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#155 Message par freeshost » mardi 20 décembre 2016 à 23:42

Sus aux ségrégations et aux dogmes liberticides !
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#156 Message par freeshost » mercredi 21 décembre 2016 à 0:15

Alone3545 a écrit :Même au Canada? :shock: Le pays de la convialité pourtant.
Je me base seulement sur le septième message de cette discussion. Wictor est plutôt un intervenant de qualité, très engagé et impliqué dans l'aide aux personnes pauvres au Québec. [Du concret, pas juste des piaces.]

Après tout, oui, le Canada accueille aussi des réfugiés. Il y a donc aussi certains risques.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4950
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Pour parler des droits des femmes

#157 Message par Manichéenne » jeudi 26 janvier 2017 à 12:42

La russie dépénalise les violences domestiques.
Parce que pour eux, corriger un enfant par la violence c'est traditionnel, et battre une femme on n'en parle même pas. :sick: :hotcry:
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#158 Message par freeshost » jeudi 26 janvier 2017 à 12:45

J'allais aussi pointer un lien vers cette horrible nouvelle.

Bon, j'avais déjà exclu la Russie de mes destinations en raison de leur homophobie institutionnalisée, de leur censure contre la liberté de presse. Comme plusieurs pays, ils sont trop conservateurs, trop pour la "famille" (homme cis hétéro avec femme cis hétéro), la "virilité".

Ils aiment se complaire dans les stéréotypes de genre, dans l'homogénéisme.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3230
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Pour parler des droits des femmes

#159 Message par lepton » jeudi 26 janvier 2017 à 20:12

Affligeant, pathétique, à gerber. :sick: Le moyen age à 3h30 de Paris. :hotcry:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Rem 82
Forcené
Messages : 14210
Enregistré le : dimanche 3 février 2013 à 18:48

Re: Pour parler des droits des femmes

#160 Message par Rem 82 » jeudi 26 janvier 2017 à 23:47

Mais où va ce monde ? :hotcry:
Aspi.

Je pars d'ici :arrow:

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#161 Message par freeshost » vendredi 27 janvier 2017 à 0:00

À vau-l'eau ou Charybde en Scylla.

Les personnes pessimistes diront que : Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise.

Mais bon, vous connaissez les Corses (cf. Astérix chez les Corses) : Les urnes sont toujours remplies avant le vote ! :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Pour parler des droits des femmes

#162 Message par cléa » dimanche 29 janvier 2017 à 14:58

Contre les maux du monde, la seule solution vient d'une éducation obligatoire, partagée et précoce.
Bien plus que par les lois, droits et devoirs.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3230
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Pour parler des droits des femmes

#163 Message par lepton » dimanche 29 janvier 2017 à 15:29

cléa a écrit :Contre les maux du monde, la seule solution vient d'une éducation obligatoire, partagée et précoce.
Bien plus que par les lois, droits et devoirs.
Exactement! :bravo:
Être éduqué pour bien agir naturellement, plutôt qu'éviter de mal agir de crainte d'une sanction...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3230
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Pour parler des droits des femmes

#164 Message par lepton » mardi 31 janvier 2017 à 10:31

Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28355
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Pour parler des droits des femmes

#165 Message par freeshost » mardi 31 janvier 2017 à 16:15

Yes, that's what Manichéenne was pointing.

Dans ma liste noire, on trouve divers pays, dont les États-Unis, la Russie, la Turquie, la Syrie, l'Érythrée, le Pakistan, les Philippines, etc.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Répondre