Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
propane42
Occasionnel
Messages : 28
Enregistré le : mercredi 14 août 2019 à 12:00

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#316 Message par propane42 » mardi 27 août 2019 à 18:14

Tugdual a écrit :
mardi 27 août 2019 à 18:10
Ce qui me semble le plus pertinent est d'inciter à l'acquisition de cette culture...
Tout a fait d'accord.

Finalement ca me conforte dans mon choix de continuer a le faire a mon niveau individuel, mais je n'ai plus envie de m'impliquer publiquement pour sensibiliser les gens.

J'ai fait ma part pendant quelques années sur FB. Je laisse la place à d'autres, en espérant qu'ils n'en profitent pas pour raconter des bêtises.
Adulte en souffrance qui cherche des réponses. Testé HP durant l'enfance, diagnostiqué "psychotique" à 20ans (basé uniquement sur des entretiens et le test de Roschach, aucun autre teste formel ni référence au HP).

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1559
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#317 Message par Siobhan » mardi 27 août 2019 à 20:28

Tugdual a écrit :
mardi 27 août 2019 à 18:10
propane42 a écrit :
mardi 27 août 2019 à 17:47
Enfin bref, a la base ma question portait sur la gestion de ce genre de débat.
Je ne pense pas qu'il y ait de véritable débat possible en l'absence de culture scientifique.

Ce qui me semble le plus pertinent est d'inciter à l'acquisition de cette culture...
Un peu comme tu conseilles le cours de Richard Montvoisin Tugdal, à propos des bases de ce qui fais je crois la culture scientifique je conseille souvent l'interview youtube "tronche en live" du biologiste et zététicien Guillaume Lecointre :



Cette vidéo porte assez mal son nom puisqu'il n'est quasiment pas fait mention du scientisme dans la vidéo, mais bien plus de ce qu'est la culture scientifique. Guillaume Lecointre explique ça très très bien je trouve.
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2837
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#318 Message par lulamae » mardi 27 août 2019 à 21:26

cléa a écrit :
mardi 27 août 2019 à 13:00
lulamae a écrit :
mardi 27 août 2019 à 10:45
Cette idée m'intéresse - quand tu dis "anciens", tu penses à l'Antiquité (le mot même m'évoque cela) ou à une sagesse populaire (dictons, remèdes de "grands-mères", etc...), à des domaines comme la science ou à la philosophie ?
Bonjour lulamae.

Un des sujets qui m'intéressent est l'astrologie.
Quand j'étais petite je lisais souvent un livre d'astrologie chez mes parents.
Constatant que mes frères et soeurs et moi correspondions dans une forte mesure au profil de nos supposés signes assignés je m' etonnais et cela m'inquiétait un peu si nos caractères étaient si déterminés.

Un peu plus tard, je me demandais si ce livre aurait eu tant d'influence sur mes parents qu'ils nous auraient élevés en fonction de ces profils. Sûrement vrai mais pas au quotidien.

Ou encore que nous ayons lu ce livre et que nous en soyons imprégnés. A un âge malléable.
Cependant, il est probable que je sois la seule a m'y être intéressée. ( les autres réprouvant une telle lecture )
Je cherchai à cela une explication rationnelle parce qu'il me semblait improbable que l'on puisse subir l'influence des astres.

Vers l'adolescence, j'avais écouté un documentaire qui expliquait que ces livres étaient trompeurs par ce que chacun pouvait se retrouver à travers chacun de ces portraits flous.
Cette explication ne m'a pas satisfaite par ce que ces portraits étaient tout de même bien dessinés.
Je me suis demandé si ce n'étaient pas davantage le mois de notre naissance qui déterminai une certaine part de nous à cause de conditions climatiques / nutritionnelles etc pendant la grossesse et peu après la naissance.
J'ai entendu cette même hypothèse dans un documentaire il y a quelques années et selon eux la luminosité et l'alimentation saisonnières auraient un impact non négligeable sur la constitution physique et psychique des individus.

Par contre, je ne m'intéresse pas à l'horoscope dont je crois que s'il indique un jour gâché, le fervent lecteur sera angoissé et s'il indique une réussite, il sera par conséquent optimiste.

Mais, je n'ai jamais pu vérifier s'il s'agissait d'une fantaisie pseudo-science qui fait son argent sur de vieux rêves humains ou s'il s'agissait d'une étude sérieuse.

En tout cas ça ne m'étonnerait pas que le climat et l'alimentation aient un impact sur la constitution globale de l'être.

Je me dis aussi qu'avec la grande diversité alimentaire dont nous disposons, surtout à partir des années 70. Il devrait donc y avoir moins de disparités entre les gens. (S'il y en a)

Je me suis de la même façon intéressée à un livre de l'influence des prénoms.
Merci pour ta réponse @Cléa. Il me semble que dans l'Antiquité, cela s'apparentait plus à une science (quoique les Anciens faisaient tout de même la différence, d'après Wikipédia) que maintenant.
Je ne prends pas l'astrologie pour une science (ce n'est même pas de l'ordre d'une pseudo-science pour moi), mais j'y ai accordé de l'intérêt aussi dans le passé, quand j'espérais me connaître grâce au thème astral, j'ai même essayé de faire le mien et ceux de mes proches avec un bouquin. :D

Je pense que j'y accorde surtout un intérêt symbolique, un peu comme si c'était de la mythologie ; de plus, les portraits détaillés par signes me paraissaient quand j'étais jeune adulte un moyen de tester si je connaissais les gens, et de m'interroger sur eux. Le défaut étant que cela peut orienter le regard, comme tu le décris pour l'horoscope. Avec l'inconvénient en outre que lorsqu'on est fragilisé(e) et qu'on a besoin d'être rassuré(e), on a tendance à devenir dépendant(e) d'une forme de réassurance ("votre journée va très bien se passer" - et hop ! on est reboosté(e)...). Si c'est gratuit dans le journal ou sur internet ça va, mais si on commence à envisager de payer quelqu'un c'est une forme d'abus de confiance.

On ne peut pas protéger les gens de tout non plus. Apprendre à penser par soi-même et, comme le dit @Tugdual pour la vraie science, à renforcer sa culture scientifique, c'est déjà un bon départ. Je pense que l'environnement culturel ambiant est tout de même de nature à encourager les croyances, le vite lu, à peine digéré, on n'apprend plus beaucoup à prendre le temps de creuser (pas même à l'école, enfin pas tant que ça). Les réseaux sociaux comme facebook et youtube n'aident pas, à vrai dire. Les vidéos considérées comme réussies sont dites "virales", de par leur capacité à se répandre plus que par leur contenu. :?
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2837
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#319 Message par lulamae » mardi 27 août 2019 à 21:35

Tugdual a écrit :
mardi 27 août 2019 à 17:24
propane42 a écrit :
mardi 27 août 2019 à 17:14
La question que je me pose c'est de savoir si on doit respecter ce que la science (et non les scientifiques) nous apprend ou si on peut se contenter d'aller chercher dans la science ce qui ira dans notre intérêt .
Pour tes autres questionnements, personnels, philosophiques, la science ne peut te répondre, car il ne sont pas de son domaine.
Il y a quand même la philosophie des sciences, pour réfléchir sur les limites de la science, comme il existe celle des mathématiques. Autrefois, les scientifiques étaient aussi souvent philosophes, et aujourd'hui, certains scientifiques s'interrogent aussi de manière philosophique.
https://www.les-philosophes.fr/epistemologie.html
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22520
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#320 Message par Tugdual » mardi 27 août 2019 à 22:04

lulamae a écrit :
mardi 27 août 2019 à 21:35
Il y a quand même la philosophie des sciences, pour réfléchir sur les limites de la science, comme il existe celle des mathématiques. Autrefois, les scientifiques étaient aussi philosophes, et aujourd'hui, certains scientifiques s'interrogent aussi de manière philosophique.
La philosophie des sciences, c'est de la philosophie, pas de la science. On pourrait dire que c'est de la méta-science, vu que son sujet est la science. Ça n'empêche bien sûr pas certains personnes de pratiquer les deux (quoique pas au même moment)...

En simplifiant, la philosophie a précédé la science, puis des pans de connaissances ont constitué la science. Mais la philosophie reste en première ligne pour interroger la science...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2837
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#321 Message par lulamae » mardi 27 août 2019 à 22:09

Tugdual a écrit :
mardi 27 août 2019 à 22:04
lulamae a écrit :
mardi 27 août 2019 à 21:35
Il y a quand même la philosophie des sciences, pour réfléchir sur les limites de la science, comme il existe celle des mathématiques. Autrefois, les scientifiques étaient aussi philosophes, et aujourd'hui, certains scientifiques s'interrogent aussi de manière philosophique.
La philosophie des sciences, c'est de la philosophie, pas de la science. On pourrait dire que c'est de la méta-science, vu que son sujet est la science. Ça n'empêche bien sûr pas certains personnes de pratiquer les deux (quoique pas au même moment)...

En simplifiant, la philosophie a précédé la science, puis des pans de connaissances ont constitué la science. Mais la philosophie reste en première ligne pour interroger la science...
Oui, c'est vrai. Merci pour ta réponse. :)
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#322 Message par cléa » mardi 27 août 2019 à 23:35

lulamae a écrit :
mardi 27 août 2019 à 21:26
Merci pour ta réponse @Cléa. Il me semble que dans l'Antiquité, cela s'apparentait plus à une science (quoique les Anciens faisaient tout de même la différence, d'après Wikipédia) que maintenant.
Je ne prends pas l'astrologie pour une science (ce n'est même pas de l'ordre d'une pseudo-science pour moi), mais j'y ai accordé de l'intérêt aussi dans le passé, quand j'espérais me connaître grâce au thème astral, j'ai même essayé de faire le mien et ceux de mes proches avec un bouquin. :D

Je pense que j'y accorde surtout un intérêt symbolique, un peu comme si c'était de la mythologie ; de plus, les portraits détaillés par signes me paraissaient quand j'étais jeune adulte un moyen de tester si je connaissais les gens, et de m'interroger sur eux. Le défaut étant que cela peut orienter le regard, comme tu le décris pour l'horoscope. Avec l'inconvénient en outre que lorsqu'on est fragilisé(e) et qu'on a besoin d'être rassuré(e), on a tendance à devenir dépendant(e) d'une forme de réassurance ("votre journée va très bien se passer" - et hop ! on est reboosté(e)...). Si c'est gratuit dans le journal ou sur internet ça va, mais si on commence à envisager de payer quelqu'un c'est une forme d'abus de confiance.

On ne peut pas protéger les gens de tout non plus. Apprendre à penser par soi-même et, comme le dit @Tugdual pour la vraie science, à renforcer sa culture scientifique, c'est déjà un bon départ. Je pense que l'environnement culturel ambiant est tout de même de nature à encourager les croyances, le vite lu, à peine digéré, on n'apprend plus beaucoup à prendre le temps de creuser (pas même à l'école, enfin pas tant que ça). Les réseaux sociaux comme facebook et youtube n'aident pas, à vrai dire. Les vidéos considérées comme réussies sont dites "virales", de par leur capacité à se répandre plus que par leur contenu. :?
Merci lulamae.
C'est vrai que c'est alarmant de voir des gens dupés par telles prédictions au point d'y perdre leur argent voir leur santé mentale et physique.
Et surtout qu'il y ait des gens qui abusent de cette faiblesse sans scrupule.

Quand tu parles des vidéos virales, ça me rappelle les gens croyant bien faire en envoyant des chaînes de hoax ou encore les gens apeurés par les mails menaçant de maléfices ceux qui ne les transmettent pas.
Il y a encore du chemin a faire pour beaucoup pour être plus rationnels.

En ce moment, j'essaie de trouver un maximum de causes rationnelles ou questions à l'influence supposée des prénoms sur la personnalité.

Dont une. Je me dis peut-être la sonorité d'un prénom pourrait-elle influencer la personne qui le porte en raison de sa proximité avec certains mots.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26600
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#323 Message par freeshost » mercredi 28 août 2019 à 0:24

propane42 a écrit :
vendredi 23 août 2019 à 14:37
A propos de médias, participez vous à des forums scientifiques ?
Et si oui, comment gérez les débats d'opinion ?

Je suis dans une phase de grande frustration et limite de rejet des forums et groupe de discussion scientifique grand public depuis un moment. J'étais très actif sur futura-science y a longtemps, j'ai basculé sur des groupes FB. Mais après plusieurs années a y intervenir comme membre ou modérateur, j'ai de plus en plus de peine avec le grand public. Un peu l’impression que plus il y a de monde, moins je peux m'exprimer librement, avec subtilités, nuance et détails. J'ai l'impression que plus il y a de monde dans un forum, moins on peut avoir un propos réfléchit et détaillé. Faut y aller à l'emporte pièce, la meilleurs punshline et décrédibiliser l'autre. Et je me rend compte que je bascule de plus en plus dans ce mode d'interaction avec les autres, comme un effet miroir.

Y a encore quelques années je pouvais pondre des pavés qui étaient lu et presque entièrement compris. Mais plus il y a de monde, moins les gens les lisent, et ne me comprenne pas. Par contre il y en a qui se prive pas de se plaindre de la longueur ou de l'intensité de mes interactions. Comme une sensation de me faire niveler vers le bas et de devoir entrer dans un moule !!!

Je me demandais si d'autre parmi vous ressentez ce genre de chose vis-a-vis des forums grand public ?
Je vais juste répondre parce que misty me mentionne en répondant à ton message. :mrgreen:

Sur le forum Futura-Science, effectivement, je suis modérateur, mais juste d'une petite partie (Sciences et humanités), elle-même découpée en trois sous-sections, dont seule celle sur la psychologie m'y a vu y participer régulièrement.

En tant que membre, j'y participe comme sur tout autre forum, avec humilité et curiosité pour certains domaines. J'y vais donc surtout pour poser des questions. Il y a plein de domaines où je ne participe pas, simplement parce que j'y suis un débutant - je ne pourrais pas répondre à la plupart des questions qui y sont posées. :lol: Concernant des questions plus pointues ou spécialisées, il m'arrive de les poser sur des forums spécialisés. Exemples : si j'ai des questions sur Ubuntu, je vais sur le forum francophone sur Ubuntu ; si j'ai des questions sur la mathématique, il m'arrive de les poser sur un forum spécialisé en mathématique ; etc.

En tant que modérateur, j'y participe actuellement peu, ayant plutôt décidé de répartir le temps que je consacre à mes diverses activités (dont je ne veux renoncer à aucune). Je me contente d'archiver les doublons et les messages clairement hors charte (dans la section que je modère seulement).

En tout cas, j'y participe peu pour répondre, hormis dans certaines discussions (sur l'autisme :mrgreen: ; sur la psychologie sociale et les biais cognitifs :mrgreen: ). À vrai dire, je suis actuellement plutôt actif hors forum (sauf le forum Asperansa :lol: ) : avec d'autres personnes spectro-autistes suisses ; avec des potes de poker ; avec mes élèves des cours d'appui ; avec mes pérégrinations touristiques :mrgreen: ; avec les livres que j'achète et les fichiers pdf que je télécharge. :lol:

En fin de compte, pourquoi vas-tu sur un forum ? Pour y poser des questions de temps à autres ? Pour y participer régulièrement en répondant aux questions d'autres personnes ? Pour y étaler ton savoir ? ... ?

Et demande-toi ensuite pourquoi telle personne va sur ce même forum ? Et telle autre personne ? Et telle autre ? ... ? Tu vas découvrir différents types d'utilisateurs, différents types de trolls. [Bonne expérience pour la détection et l'identification de biais cognitifs et de sophismes. :mrgreen: ]

Si tu veux donner des réponses détaillées sur un certain sujet précis, je te conseillerai plutôt de coucher ton exposé/résumé/explication/cours sur fichier pdf. Ainsi, tu n'auras plus qu'à le partager (attacher à un message) en moins de cinq clics, sans avoir à besoin de pondre maintes fois un long texte, histoire de ne pas y passer trop de temps (assis sur ta chaise face à l'écran), notamment si des questions reviennent régulièrement*. Ou si tu ponds un pavé en réponse dans une discussion, tu peux parfois te contenter de proposer un lien vers ce pavé quand des questions proches et similaires à la première sont posées. Ou, pour proposer des réponses plus détaillées, suggérer tels livres bien complets (que tu as lus, bien sûr), voire partager des fichiers pdf (par messages privés si le partage est restreint ou illégal :mrgreen: ).

* D'ailleurs, je crée des fichiers pdf (des fichiers théorie, des fichiers exercices, des fichiers solutions, des fichiers résumés, etc.) pour mes élèves de cours d'appui privés à domicile. Enregistrés, ils peuvent alors être imprimés en peu de clics. Petit à petit, la garde-robe de fichiers s'étoffe, occupe des Go. Pas besoin de tout rédiger n fois à la plume ou à la machine à écrire. :lol:

Autre truc : si d'autres s'y connaissent aussi dans le domaine, répartir ! Ne pas toujours répondre toi. Laisser de temps à autres les autres répondre. Économie d'énergie et observation de différents types de réponses, d'explications.

Mais oui, au bout d'un moment, on peut s'en lasser. J'ai même eu été modérateur d'un feu forum politiquébécois (où la démarche scientifique était moins de rigueur). :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

propane42
Occasionnel
Messages : 28
Enregistré le : mercredi 14 août 2019 à 12:00

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#324 Message par propane42 » mercredi 28 août 2019 à 8:58

freeshost a écrit :En fin de compte, pourquoi vas-tu sur un forum ?
Ça c'est la question.

A la base je me suis mis dans les forums scientifiques pour essayer d'avoir un minimum d'interaction social dans un domaine où j'ai (avais, je sais plus trop) un intérêt, et où en principe l'aspect émotionnel et social est secondaire. Enfin c'est ce que j'imaginais quant je m'y suis mis. J'ai vite réviser ce jugement, mais quelques part je l'ai toujours inconsciemment en tête.

Après un certain d'activité, je me suis fait recruter comme modérateur également. Mais à force d’investir du temps et de l’énergie, de voir les dérives dans les discussions, la quasi absence de volonté de gérer certains problèmes humains, les trolls, les questions récurrentes, la revendication d'une liberté totale de discussion (hors thématique), être passer pour un dictateur et un censeur, etc ... j'ai pris mes distances. J'ai voulu remettre un peu le nez la dedans ces dernières semaines, mais ça ne me convient plus.

En tout cas je n'y suis pas aller pour étaler mes connaissances, parce que je ne me considère pas comme plus intelligent ou malin qu'un autre.

Je me rappel d'avoir eu de grande discussion dans le forum "humanité" sur Futura, dans la section philo.
En fait en arrière plan de tout ça, il doit y avoir le rapport que j'ai établi avec Internet.
J'adhérais à l'idée de "village planétaire" et de "conscience globale". Mais clairement cette idée a disparu du web grand public, et kje dois inconsciemment faire de la résistance (probablement parce que si je lâche, je vais finir par me replier sur moi-même).

Tout ça je vais devoir le reprendre avec le psychiatre lors de l'entretien de diagnostique, ça fait partie de mon histoire personnel complexe, qui a aussi un rapport avec des choix faits en conséquence des résultats de mes tests HP durant l'enfance ... enfin bref, la question est bien "quelle est ma démarche en venant sur des forums en ligne ?", j'y ai pas encore répondu totalement.

Je pense que là on s'approche très près de mon trouble. Mais comme j'ai pas encore de diag, je ne sais pas trop comment prendre la chose et quel est le rapport entre mon(mes) troubles, mon comportement et cette frustration que je ressent sur certains forums. Je sens que je suis à la fin d'un cycle. Franchement je sais plus trop où j'en suis ... vivement la visite chez le psy.
Adulte en souffrance qui cherche des réponses. Testé HP durant l'enfance, diagnostiqué "psychotique" à 20ans (basé uniquement sur des entretiens et le test de Roschach, aucun autre teste formel ni référence au HP).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22520
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#325 Message par Tugdual » mercredi 28 août 2019 à 9:12

cléa a écrit :
mardi 27 août 2019 à 23:35
En ce moment, j'essaie de trouver un maximum de causes rationnelles ou questions à l'influence supposée des prénoms sur la personnalité.
Avant de chercher des causes à un phénomène, il convient de s'assurer de la réalité de ce phénomène, de façon à éviter de perdre son temps.

C'est le fameux principe (et une histoire de dent en or) :
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2837
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#326 Message par lulamae » mercredi 28 août 2019 à 9:39

Tugdual a écrit :
mercredi 28 août 2019 à 9:12
cléa a écrit :
mardi 27 août 2019 à 23:35
En ce moment, j'essaie de trouver un maximum de causes rationnelles ou questions à l'influence supposée des prénoms sur la personnalité.
Avant de chercher des causes à un phénomène, il convient de s'assurer de la réalité de ce phénomène, de façon à éviter de perdre son temps.

C'est le fameux principe (et une histoire de dent en or) :
J'attribuais cette anecdote de la dent d'or à Voltaire, je suis contente d'en trouver l'auteur véritable. :)

La citation de Rostand me rappelle que j'ai vu son ouvrage "Sciences fausses et fausses sciences" dans une librairie d'occasion hier à Bécherel, mais il était cher, je n'ai pas pu le prendre. Je regrette un peu.
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#327 Message par cléa » mercredi 28 août 2019 à 10:23

Tugdual a écrit :
mercredi 28 août 2019 à 9:12
cléa a écrit :
mardi 27 août 2019 à 23:35
En ce moment, j'essaie de trouver un maximum de causes rationnelles ou questions à l'influence supposée des prénoms sur la personnalité.
Avant de chercher des causes à un phénomène, il convient de s'assurer de la réalité de ce phénomène, de façon à éviter de perdre son temps.

C'est le fameux principe (et une histoire de dent en or) :
Merci Tugdual.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1559
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#328 Message par Siobhan » mercredi 28 août 2019 à 21:16

Tugdual a écrit :
mercredi 28 août 2019 à 9:12
cléa a écrit :
mardi 27 août 2019 à 23:35
En ce moment, j'essaie de trouver un maximum de causes rationnelles ou questions à l'influence supposée des prénoms sur la personnalité.
Avant de chercher des causes à un phénomène, il convient de s'assurer de la réalité de ce phénomène, de façon à éviter de perdre son temps.

C'est le fameux principe (et une histoire de dent en or) :
Je cite le texte "La dent d'or", de Fontenelle, directement ici, par ce que je trouve ce texte génial et que ça serait bête que certains ici le ratent à cause d'une paresse ou étourderie d'un ou deux clics :


La dent d'or :
Il serait difficile de rendre raison des histoires et des oracles que nous avons rapportés, sans avoir recours aux Démons, mais aussi tout cela est-il bien vrai ? Assurons nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause. Il est vrai que cette méthode est bien lente pour la plupart des gens, qui courent naturellement à la cause, et passent par-dessus la vérité du fait ; mais enfin nous éviterons le ridicule d'avoir trouvé la cause de ce qui n'est point.
Ce malheur arriva si plaisamment sur la fin du siècle passé à quelques savants d'Allemagne, que je ne puis m'empêcher d'en parler ici.
En 1593, le bruit courut que les dents étant tombées à un enfant de Silésie, âgé de sept ans, il lui en était venu une d'or, à la place d'une de ses grosses dents. Horatius, professeur en médecine à l'université de Helmstad, écrivit, en 1595, l'histoire de cette dent, et prétendit qu'elle était en partie naturelle, en partie miraculeuse, et qu'elle avait été envoyée de Dieu à cet enfant pour consoler les chrétiens affligés par les Turcs. Figurez vous quelle consolation, et quel rapport de cette dent aux chrétiens, et aux Turcs. En la même année, afin que cette dent d'or ne manquât pas d'historiens, Rullandus en écrit encore l'histoire. Deux ans après, Ingolsteterus, autre savant, écrit contre le sentiment que Rullandus avait de la dent d'or, et Rullandus fait aussitôt une belle et docte réplique. Un autre grand homme, nommé Libavius, ramasse tout ce qui avait été dit sur la dent, et y ajoute son sentiment particulier. Il ne manquait autre chose à tant de beaux ouvrages, sinon qu'il fût vrai que la dent était d'or. Quand un orfèvre l'eût examinée, il se trouva que c'était une feuille d'or appliquée à la dent avec beaucoup d'adresse ; mais on commença par faire des livres, et puis on consulta l'orfèvre.
Rien n'est plus naturel que d'en faire autant sur toutes sortes de matières. Je ne suis pas si convaincu de notre ignorance par les choses qui sont, et dont la raison nous est inconnue, que par celles qui ne sont point, et dont nous trouvons la raison. Cela veut dire que non seulement nous n'avons pas les principes qui mènent au vrai, mais que nous en avons d'autres qui s'accommodent très bien avec le faux.


Bernard Le Bouyer de Fontenelle, Histoire des Oracles 1687
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 2837
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#329 Message par lulamae » mercredi 28 août 2019 à 22:54

Siobhan a écrit :
mercredi 28 août 2019 à 21:16
Je cite le texte "La dent d'or", de Fontenelle, directement ici, par ce que je trouve ce texte génial et que ça serait bête que certains ici le ratent à cause d'une paresse ou étourderie d'un ou deux clics

Merci pour le texte @Siobhan : de mon côté j'ai vérifié, Voltaire a cité l'Histoire des oracles de Fontenelle dans le Dictionnaire Philosophique à l'article "philosophe", mais je ne trouve pas le texte sur le net, et ne l'ai pas chez moi. :innocent:
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Zététique, manipulation, secte, complot, pseudo-science ...

#330 Message par cléa » jeudi 29 août 2019 à 12:04

Bonjour Tugdual.
J'ai trouvé ce texte de la dent d'or très instructif.
Je pense qu'il pourrait convenir pour illustrer certaines recherches psychanalytiques.

Ce texte dit que la foi risque d'aveugler malgré des évidences matérielles (si j'ai bien compris)
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Répondre