[Index] Sport : Parlons de sport

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
mathieu frank
Passionné
Messages : 458
Enregistré le : samedi 29 septembre 2018 à 12:06
Localisation : landes

Re: Parlons de sport

#61 Message par mathieu frank » mardi 9 octobre 2018 à 12:45

durant la scolarité les sports d équipe pas possible car impossible de rester dans son coin ...
du coup tjs réussit a avoir des dispenses
depuis plusieurs année je fais du sport ts les jours chez moi et vais marcher une heure
durant mes marches c est les seuls moment ou je ressent de l empathie et ou j ai l impression de vraiment comprendre les sentiments des autres
tsa confirmé psychiatre libéral et comorbidités

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Parlons de sport

#62 Message par Benoit » mardi 9 octobre 2018 à 14:00

J'aime bien marcher aussi (loin des villes), plutôt seul, et la plupart des randonneurs sont effectivement polis / gentils et disent boujour quand on les croise / leur laisse le passage dans un passage un peu étroit par exemple.
Ca me semble relativement international comme convention.

Une seule fois dans ma vie j'ai cheminé à une dizaine de mètres de personnes qui se plaignaient (de tout et de rien) dans une randonnée. Ce qui m'a marqué du coup.
Entre Takao-San Guchi et Sagamiko. (c'est au Japon)
https://fr.japantravel.com/tokyo/hiking ... gami/17603
Ils ont critqué tout et n'importe quoi pendant facile tout le quart d'heure qu'il m'a fallu pour les rejoindre et les dépasser.
Ben vous savez quoi, c'étaient des Français :)
Comme quoi, il y a des choses qui ne changent jamais.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
mathieu frank
Passionné
Messages : 458
Enregistré le : samedi 29 septembre 2018 à 12:06
Localisation : landes

Re: Parlons de sport

#63 Message par mathieu frank » mardi 9 octobre 2018 à 16:13

en effet j ai pas précisé que c est seul et a la campagne
si ces deux conditions ne sont pas réunis je n y trouve aucun bénéfice au contraire
tsa confirmé psychiatre libéral et comorbidités

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Parlons de sport

#64 Message par Benoit » mardi 9 octobre 2018 à 16:24

Tu fais bien de préciser parce qu'il y a pas mal de structures pour autistes qui proposent la marche, mais comme activité de groupe.

Ce qui pose problème si (par exemple) on préfère marcher à son propre rythme ou se parler à soi même, rechercher les bruits de la nature, ...
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
mathieu frank
Passionné
Messages : 458
Enregistré le : samedi 29 septembre 2018 à 12:06
Localisation : landes

Re: Parlons de sport

#65 Message par mathieu frank » mardi 9 octobre 2018 à 16:48

c est vrai aussi que je parle pas mal tout seul en marchant :lol:
tsa confirmé psychiatre libéral et comorbidités

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28934
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Parlons de sport

#66 Message par freeshost » jeudi 11 octobre 2018 à 23:23

Je n'ai pas dit que l'échauffement était inutile.

Mais faut-il encore se soucier de quel échauffement on fait avant de courir ?

Si tu aimes marcher à ton propre rythme, joue le cowboy solitaire. :) En chantant Je marche seul. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
rauw
Fidèle
Messages : 106
Enregistré le : samedi 21 mars 2015 à 13:38

Re: Parlons de sport

#67 Message par rauw » vendredi 15 novembre 2019 à 21:56

J'aime bien pratiquer n'importe quel sport. 8)

Comme j'ai toujours éprouvé du mal niveau sociabilité, c'était pour moi un moyen d'aller un minima "au contact" des autres, chose m'étant difficile en dehors de contextes prédéfinis. Puis l'activité physique me procure aussi une sensation de vie, un ressenti du corps, exacerbation des sens, là où dans la vie quotidienne j'ai plutôt l'impression d'être dans la passivité.
Aucune démarche.

EnHans
Forcené
Messages : 2236
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Parlons de sport

#68 Message par EnHans » samedi 15 février 2020 à 21:15

Armand Duplantis vient de battre encore le record du monde du saut à la perche après avoir effacé à son deuxième essai la barre des 6,17 m, le 8 février à Toruń. Tout à l'heure, au meeting de Glasgow, il a passé 6,18 m à son premier essai !

Une petite vidéo très fun de lui, petit :D :

Un enfant diag en 2012

PotrelAspie
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : lundi 6 août 2018 à 23:28
Localisation : Bordeaux

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#69 Message par PotrelAspie » jeudi 2 avril 2020 à 12:12

Bonjour,

Quand j'étais scolarisé, je participais activement aux cours d'EPS (de la primaire au collège, sans que je me souvienne de mes notes à cette période), puis, au lycée, je m'étais inscrit dans quelques disciplines en dehors de mes cours (notamment le judo, que j'ai pratiqué jusqu'à l'obtention de mon bac). C'est à cette période que j'ai été diagnostiqué du syndrome d'Asperger, et c'est ce qui a coupé tous mes liens à la pratique sportive. Cela ne veut pas dire que je n'étais pas totalement inactif, loin de là: ayant déménagé sur Bordeaux en 2009, je faisais une bonne partie de mes trajets en transports en commun et à pied; je me suis ensuite installé dans une RJH (Résidence Jeune Habitats) à deux pas de l'hôtel de ville, et cela m'a poussé à augmenter ma dose de marche à pied quotidienne (je faisais environ 15-20 km par semaine, près du tiers de mes trajets quotidiens).

Puis vint le COVID-19...

Le jour même du début du confinement, mon père m'a ramené, moi et mes deux sœurs, à sa maison de campagne (proche de St Emilion), et depuis, mes activités physiques ont fortement chuté. On a bien un terrain de 2000 m², bien plat, avec peu d'arbres, et la plupart des journées sont ensoleillées (quelques nuages çà et là) avec des températures ambiantes, sauf que la motivation me manque. Pire encore, le fait que je n'ai plus fait de sport depuis pratiquement 9 ans a fait que j'ai absolument tout oublié des notions de mouvements de base (un peu comme Gilderoy Lockart qui se prend le sort 'Oubliettes' à la fin du deuxième HP :lol: ). Je suis tout de même abonné à une chaîne anglaise de fitness sur Youtube (HasFit), et avec mon niveau d'anglais assez élevé, je peux comprendre 90-95% de ce qui est dit dans les vidéos. Le fait est que j'ai tellement la flemme de me remettre au sport, mais je sais que c'est indispensable pour maintenir mes articulations, ma coordination et mon endurance. J'ai demandé dans plusieurs forums (autres que ceux dédiés à l'autisme) des conseils à propos de ma situation, et bien que les réponses que j'ai reçues soient constructives et informatives, j'ai tellement d'éléments que je ne sais pas quoi en faire. Et j'ai déjà vu un médecin du sport, peu avant le confinement, qui m'a prescrit des séances de kiné, puis d'aller en salle de sport faire des machines de simulation de marche nordique (j'ai oublié le nom exact du bidule...)

Personnellement, dès que le confinement sera terminé et que je serai rentré sur Bordeaux (pas avant plusieurs semaines, voire des mois...), j'irai voir un kinésithérapeute, lui expliquerai ma situation, et en fonction de ce qu'il me dira, je suivrai ses conseils.

Auparavant, je m'étais déjà renseigné auprès de salles de sport (trop de monde et de musique, coachs peu attentifs, mais tarifs bas), de studios spécialisés (possibilité de bilan physique, coachs attentifs, mais tarifs TRÈS salés!), et de sites de coaching à domicile (tarifs acceptables, possibilité de bilan physique, mais obligation de payer pour pouvoir établir un contact); tous ont fini dans une impasse.

En résumé, mes besoins sont: d'avoir un accompagnement personnalisé et sûr (pas d'exercices de type combat, décomposition des mouvements pour bien les imprimer mentalement, accompagnant familiarisé avec les caractéristiques de mon syndrome), et de me sentir de nouveau bien avec mon corps.

Merci par avance de vos avis et conseils.

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3910
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#70 Message par Lilas » jeudi 2 avril 2020 à 12:25

Bonjour et bienvenue PotrelAspie,

Peux-tu mettre à jour ta signature (dans ton profil) avec ton
statut quant au diagnostic (voir notre charte, chapitre 1.2) ?
Spoiler : Pour modifier la signature : 
  • cliquer (en haut à droite) sur ton pseudo ;
  • dans le menu qui apparaît, cliquer sur "Panneau de l'utilisateur" ;
  • cliquer sur l'onglet "Profil" ;
  • cliquer (à gauche) sur "Modifier la signature" ;
  • préciser ton statut dans la zone d'édition
    (exemples : suspicion de TSA, TSA diagnostiqué, parent...) ;
  • cliquer (en bas) sur "Envoyer".
Une petite présentation dans la section dédiée serait aussi bienvenue.
Lilas - TSA (AHN)

Mon roman : Ma dame aux oiseaux

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28934
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#71 Message par freeshost » jeudi 2 avril 2020 à 12:31

Bienvenue ! PotrelAspie !

Si tu veux en savoir plus sur le spectre autistique, dévore ici. :P

Belle ville que Bordeaux ! Bon vin que le St-Émilion ! :mrgreen:

Pour ma part, pour faire un peu d'activité physique pas chère et tranquillou en solo, ben je fais chez moi puisque je vis en solo.

Déjà, sans matériel, tu peux faire du gainage, de l'équilibre, des étirements.

Avec des boules, je peux jongler (à trois balles, jonglage "classique").

Avec une corde à sauter, je peux faire marcher la pompe cardiaque. [Faut juste un brin de coordination des mouvements pour réduire l'indice (nombre de fois que la corde se prend dans les pieds)/(nombre de sauts). :mrgreen: ]

Avec des masses, tu peux t'entraîner les bras.

Il y a diverses vidéos sur YouYoute.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

EnHans
Forcené
Messages : 2236
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#72 Message par EnHans » jeudi 2 avril 2020 à 12:40

PotrelAspie a écrit :
jeudi 2 avril 2020 à 12:12
Bonjour,

Quand j'étais scolarisé, je participais activement aux cours d'EPS (de la primaire au collège, sans que je me souvienne de mes notes à cette période), puis, au lycée, je m'étais inscrit dans quelques disciplines en dehors de mes cours (notamment le judo, que j'ai pratiqué jusqu'à l'obtention de mon bac). C'est à cette période que j'ai été diagnostiqué du syndrome d'Asperger, et c'est ce qui a coupé tous mes liens à la pratique sportive. Cela ne veut pas dire que je n'étais pas totalement inactif, loin de là: ayant déménagé sur Bordeaux en 2009, je faisais une bonne partie de mes trajets en transports en commun et à pied; je me suis ensuite installé dans une RJH (Résidence Jeune Habitats) à deux pas de l'hôtel de ville, et cela m'a poussé à augmenter ma dose de marche à pied quotidienne (je faisais environ 15-20 km par semaine, près du tiers de mes trajets quotidiens).

Puis vint le COVID-19...

Le jour même du début du confinement, mon père m'a ramené, moi et mes deux sœurs, à sa maison de campagne (proche de St Emilion), et depuis, mes activités physiques ont fortement chuté. On a bien un terrain de 2000 m², bien plat, avec peu d'arbres, et la plupart des journées sont ensoleillées (quelques nuages çà et là) avec des températures ambiantes, sauf que la motivation me manque. Pire encore, le fait que je n'ai plus fait de sport depuis pratiquement 9 ans a fait que j'ai absolument tout oublié des notions de mouvements de base (un peu comme Gilderoy Lockart qui se prend le sort 'Oubliettes' à la fin du deuxième HP :lol: ). Je suis tout de même abonné à une chaîne anglaise de fitness sur Youtube (HasFit), et avec mon niveau d'anglais assez élevé, je peux comprendre 90-95% de ce qui est dit dans les vidéos. Le fait est que j'ai tellement la flemme de me remettre au sport, mais je sais que c'est indispensable pour maintenir mes articulations, ma coordination et mon endurance. J'ai demandé dans plusieurs forums (autres que ceux dédiés à l'autisme) des conseils à propos de ma situation, et bien que les réponses que j'ai reçues soient constructives et informatives, j'ai tellement d'éléments que je ne sais pas quoi en faire. Et j'ai déjà vu un médecin du sport, peu avant le confinement, qui m'a prescrit des séances de kiné, puis d'aller en salle de sport faire des machines de simulation de marche nordique (j'ai oublié le nom exact du bidule...)

Personnellement, dès que le confinement sera terminé et que je serai rentré sur Bordeaux (pas avant plusieurs semaines, voire des mois...), j'irai voir un kinésithérapeute, lui expliquerai ma situation, et en fonction de ce qu'il me dira, je suivrai ses conseils.

Auparavant, je m'étais déjà renseigné auprès de salles de sport (trop de monde et de musique, coachs peu attentifs, mais tarifs bas), de studios spécialisés (possibilité de bilan physique, coachs attentifs, mais tarifs TRÈS salés!), et de sites de coaching à domicile (tarifs acceptables, possibilité de bilan physique, mais obligation de payer pour pouvoir établir un contact); tous ont fini dans une impasse.

En résumé, mes besoins sont: d'avoir un accompagnement personnalisé et sûr (pas d'exercices de type combat, décomposition des mouvements pour bien les imprimer mentalement, accompagnant familiarisé avec les caractéristiques de mon syndrome), et de me sentir de nouveau bien avec mon corps.

Merci par avance de vos avis et conseils.
https://www.lorangebleue.fr/.... si ça t'intéresse, je peux te filer des codes d'accès en privé.
Un enfant diag en 2012

Clem'
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : dimanche 10 mai 2020 à 10:32
Localisation : Lausanne

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#73 Message par Clem' » mercredi 13 mai 2020 à 18:53

Je me suis mise au rugby cette année.

Complexe, fair-play… j'adore!
Diagnostic : HP neurotypique

Carpe Diem!

Coralie78
Habitué
Messages : 60
Enregistré le : vendredi 29 mai 2020 à 20:43
Localisation : 78

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#74 Message par Coralie78 » mardi 22 septembre 2020 à 21:06

Enfant, je faisais du tennis et du basket.
J'adorais le tennis pour les simples et le basket parce que j'étais la plus grande. J'ai attendu tout le collège pour en faire à l'école. Une fois au lycée, j'étais la détestée lorsqu'on faisait du basket.
Fini le temps où on fait du football toutes les années ! Je n'aimais pas le football car on me prenait toujours le ballon. Une fois, le prof m'a pris le ballon alors que j'étais à 2 pas de marquer !

Depuis ma remise en question récente, j'adore pédaler sur les lignes blanches des routes et je fais du sport en salle pour faire du renforcement musculaire.
Je ne sais pas si je suis une folle mais je suis en vie quand je fais du sport régulièrement. Rien que de sentir les courbatures sur mes abdos est un bonheur pour moi. Sans ça, c'est la déprime - je ne sens pas mon corps et alors j'ai besoin de me balancer pour me sentir en vie.
Suspicion de TSA.
Je suis épileptique depuis mes 14 mois suite à une mutation génétique du gêne PCDH19.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 29451
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Sport : Parlons de sport

#75 Message par Tugdual » lundi 26 octobre 2020 à 9:23

TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre