Vous et vos cheveux ?

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.

Cheveux des aspi(e)s

Cheveux courts (G)
19
26%
Cheveux longs (G)
10
14%
Cheveux courts (F)
16
22%
Cheveux longs attachés (F)
11
15%
Cheveux longs non attachés (F)
11
15%
Autres...
6
8%
 
Nombre total de votes : 73

Message
Auteur
Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5671
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Vous et vos cheveux ?

#121 Message par Bubu » dimanche 13 janvier 2019 à 16:16

Il y a quelques années, j'ai laissé poussé mes cheveux, car je détestais le coiffeur.
C'est sûr c'est plus simple, on coupe la queue tous les 2 3 mois.
Mais le matin après la douche, c'est infernal.
Se brosser les cheveux pendant 20 minutes, perdre des touffes de cheveux.....
Donc j'ai renoncé. Maintenant j'ai les cheveux très courts. C'est beaucoup plus pratique.
Je plains les femmes (ou les hommes) à cheveux longs.
En tout cas, ça ne me convient pas.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Peyotl
Occasionnel
Messages : 11
Enregistré le : lundi 10 décembre 2018 à 23:56

Re: Vous et vos cheveux ?

#122 Message par Peyotl » dimanche 13 janvier 2019 à 23:44

. .
Modifié en dernier par Peyotl le samedi 2 mars 2019 à 19:28, modifié 1 fois.
Diagnostiquée SA + HQI

Avatar du membre
Corvus Corax
Occasionnel
Messages : 11
Enregistré le : vendredi 7 septembre 2018 à 21:36

Re: Vous et vos cheveux ?

#123 Message par Corvus Corax » vendredi 18 janvier 2019 à 22:15

Bonsoir

Personnellement, j'ai les cheveux long depuis la cinquième et cela me convient très bien. Ils doivent faire plus de 25 cm de long. Je vais chez le coiffeur une fois par an pour couper les pointes et éventuellement enlever de l'épaisseur (j'ai les cheveux bouclés assez épais) et c'est amplement suffisant. De mon côté, je les démêle tout les jours sommairement et c'est très bien. C'est fort pratique en hiver de plus et je les attache uniquement si besoin.

J'aime beaucoup les cheveux long détachés et quand ils volent au vent, c'est extra ! Et je me demande si ce n'est pas pour ça que j'ai un faible pour les ânes du Poitou...

Beaucoup de gens m'ont harcelé pour que je rase tout. Évidemment, c'est hors de question ...
En attente de diagnostic pour le SA. Peut-être hypersensible également

Avatar du membre
Nerevar
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : mardi 11 décembre 2018 à 0:08
Localisation : Versailles

Re: Vous et vos cheveux ?

#124 Message par Nerevar » vendredi 18 janvier 2019 à 22:24

Environ 4 centimètres de cheveux pour ma part.

Pendant le lycée et mes premières années d'études sup, j'avais les cheveux plus longs, j'avais passé environ un an sans aller chez le coiffeur la dernière année. Juste parce que j'aimais bien. :)
Diagnostiqué depuis très jeune

Avatar du membre
PoissonFa
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : samedi 15 décembre 2018 à 18:02

Re: Vous et vos cheveux ?

#125 Message par PoissonFa » jeudi 31 octobre 2019 à 11:14

Avez-vous osé couper vos cheveux tout court ?

Bonjour à tous ! Cette question est réservée aux femmes aspies.
J'ai voté, et j'observe les résultats des femmes : davantage ont les cheveux courts. Moi je les ai longs. Depuis mon adolescence j'ai régulièrement des envies de tout couper, façon garçon, pour un côté purement pratique : pas de cheveux qui se prennent dans le vent et me harcèlent le visage, pas de cheveux pris dans les boucles d'oreille, pas de tiraillements quand je dors, ou de sensations de piqûres même quand mon visage se retrouve sur les pointes, etc, etc. J'en passe. Mais je n'ai jamais sauté le pas car, je m'en rends compte maintenant, inconsciemment j'associe ma féminité à mes cheveux longs et j'ai peur de perdre une part de mon identité. Maintenant que je me rends compte de cela, je trouve cela un peu bête, car je me dis que j'ai joué sur les apparences et que ça n'a rien de réel, pas vraiment de rapport avec qui je suis vraiment. Etre une fille jusqu'au bout des ongles, à la façon dont notre société l'entend, ça ne m'a jamais plu. Je ne suis pas romantique, je supporte très mal le maquillage, les talons me font mal au dos, les tenues compliquées sont trop compliquées... bref, j'ai bien du mal à être ce que j'essayais d'être, et pourtant j'ai essayé (je trouve que je ne ressemblais à rien). Et je me dis que j'ai bien le droit d'être moi. Ayant un corps un peu androgyne, avec peu de formes, j'avais besoin de mes cheveux (j'ai une belle chevelure chatain clair ondulée que beaucoup m'envient depuis l'enfance) pour me sentir attirante.
Avez-vous sauté le pas ? Est-ce que d'autres filles aspies se posent la même question ? A-t-on à le regretter ensuite ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Femme avec SA (diagnostic établi en septembre 2019).

Avatar du membre
Elinounette
Passionné
Messages : 368
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Vous et vos cheveux ?

#126 Message par Elinounette » jeudi 31 octobre 2019 à 12:50

J'adorerais avoir les cheveux très courts mais j'ai une forme de crane et une texture de cheveux qui s'y prête hyper mal et c'est sans compter mes oreilles décollées. Ça ne ferait pas esthétique et l'esthétique est très important pour moi. Pas par rapport au regard des autres mais parce que ça me déprimerait de me regarder dans la glace et de trouver ma coupe inesthétique.
Alors j'ai opté pour les cheveux longs tressés sur le côté. J'ai quasi toujours cette coiffure que je trouve pratique. Avant je n'aimais pas les tresses parce que ça me rappelait ma mère. Mais après plusieurs années à avoir mal à la tête à cause des queues de cheveux ou autres avec les élastiques qui tirent les cheveux, j'ai finalement opé pour la tresse loose.
Je me bats souvent avec les petits cheveux rebelles qui me grattent le front mais je ne supporte pas le pression des bandeaux ou serres-tête :crazy:
Autiste - diag le 17/01
Suivie par la SPASM depuis le 01/2020
Hypersensorielle, troubles anxieux, possible TDAH

-----------------------------------
Ghost plus vite que son ombre

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5671
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Vous et vos cheveux ?

#127 Message par Bubu » jeudi 31 octobre 2019 à 13:21

J'ai eu les cheveux longs il y a quelques années, pdt plusieurs années.
Jusqu' au milieu du dos.
Au moins plus besoin d'aller chez le coiffeur.
Mais c'était l'enfer.
Le matin, je les démêlais sous ma douche. Puis une autre fois qu'en j'en sortais.
Une 1/2h en gros. Et je m'arrachais des boules de cheveux.

Je ne suis pas fait pour avoir les cheveux longs. Ils sont bouclés et s'emmêlent tout de suite.

Donc j'ai opté ( à nouveau) pour les cheveux très courts. C'est finalement plus pratique.

[EDIT]
Donc je vais chez mon coiffeur tous les 2 mois en gros, mais c'est pas une corvée car c'est un très bel homme. :roll:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Noos
Nouveau
Messages : 1
Enregistré le : jeudi 31 octobre 2019 à 11:48

Re: Vous et vos cheveux ?

#128 Message par Noos » jeudi 31 octobre 2019 à 13:29

Hello.

La réponse est oui. J'ai sauté le pas à trois reprises. Et tous les deux-trois ans je me recoupe à nouveau les cheveux très courts (3cm)
Je vais dresser une petite liste des avantages et inconvénients, me concernant, qui pourront peut-être t'aider à envisager de sauter le pas à ton tour.

Les avantages d'avoir les cheveux (très) courts (pour moi) :

Le premier gros avantage c'est que lorsque je me coupe les cheveux courts, je me sens en adéquation avec moi-même. C'est à dire que je ne passe pas mon temps à me fatiguer à réaliser des tâches qui ne me conviennent pas, comme le coiffage et l'entretien par exemple. Ces étapes me rende nerveuse, me fatigue, me frustre et vont complètement à l'encontre de ma bonne forme.
Le deuxième c'est tout le volet sensoriel. Je vais donner quelques exemples. Je n'aime pas passer mes mains dans des cheveux mouillés. Je n'aime pas avoir des cheveux sur mes mains mouillées (je dois me rincer les mains à chaque fois que j'ai un cheveux coincé entre mes doigts, sous ma douche). J'évite à chaque fois que ma brosse ne touche mon cuir chevelu. Les cheveux m'irritent et me démangent le visage. Au coucher, certains cheveux me démangent au niveau des oreilles et cela m'empêche de dormir. Les chouchous me font mal aux poignets, attacher mes cheveux c'est avoir à coup sur des maux de tête. Bref, c'est plus ou moins une torture sensorielle pour moi les cheveux longs. À l'inverse les cheveux courts c'est : Adorer passer la main dans des cheveux tout doux et tout courts, ne pas avoir la sensation de perdre des cheveux, adorer se laver les cheveux, intégrer des routines de soins moins couteuses en énergie et agréables sensoriellement : avoir l'envie et le temps de faire des soins du corps, visage, maquillage. C'est aussi pour moi "respirer" au niveau de la nuque et des oreilles, stop la sensation de chaleur désagréable à ces endroits-là. Pas de coiffage, peu d'entretien.Si tu as envie de laver tes cheveux avec des produits naturels, hors shampoing, avoir les cheveux courts c'est top pour cela.
Aussi, j'arrive mieux à intégrer que mes cheveux font partie intégrante de mon corps lorsqu'ils sont courts.

Les désavantages des cheveux (très) courts (pour moi) :

L'impression d'être moins féminine. Oui, c'est vrai pour moi. j'ai un visage anguleux, une ossature marquée et les cheveux courts me donnent instantanément un coté plus androgyne. Certains jours cela me dérange, et certains autres, je me préfère comme ça. Mon proche entourage me préfère avec les cheveux courts, certainement parce qu'ils perçoivent que je vis bien mieux comme ça.
Les vêtements. J'ai déjà du mal a m'habiller de manière féminine, alors avec les cheveux courts, c'est encore pire. Je trouve, personnellement, que certains vêtements se marient mal avec des cheveux courts, sans réussir à trouver ce qui pourrait bien se marier avec.
La repousse. Entre le court le le carré court, la repousse est désagréable pour moi. Il faut utiliser une charlotte pour éviter de se mouiller les cheveux sous la douche, et l'élastique autour de la tête, c'est l'enfer. Plus, on ne peut rien faire avec ses cheveux. Coupe au bol, sans pouvoir les attacher ni les arranger.

Je crois que c'est à peu près tout pour les désavantages. Il n'y a aucun désavantages sensoriels à avoir les cheveux courts pour moi. C'est juste un bonheur.
Et écrire cela me donne immédiatement envie de me les couper.

Dans tous les cas, si avoir les cheveux longs te gêne, de n'importe quelle manière que ce soit et pour n'importe quelle raison que ce soit, alors je ne peux que t'encourager à sauter le pas si cela te permet de te sentir mieux!
Diagnostiquée SA en 2019

Clovis
Forcené
Messages : 710
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Vous et vos cheveux ?

#129 Message par Clovis » jeudi 31 octobre 2019 à 14:02

Très courts depuis à peu près toujours, 9 ou 10 mm, je le fais moi même à la tondeuse environ toutes les deux semaines. Si je dépasse ce délai je supporte difficilement de me voir et même je me sens mal dans ma peau.
Diagnostiqué TSA en 2020.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3230
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Vous et vos cheveux ?

#130 Message par lepton » jeudi 31 octobre 2019 à 14:10

Noos a écrit :
jeudi 31 octobre 2019 à 13:29
Hello (.. .)
Bienvenue sur le forum, Noos.

Une petite présentation dans la section dédiée est toujours appréciée... :wink:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 3035
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Vous et vos cheveux ?

#131 Message par TiZ » jeudi 31 octobre 2019 à 14:14

@PoissonFa : Oui, j'ai les cheveux très courts.

Enfant déjà, je ne supportais pas les cheveux longs, puis en arrivant au collège je me suis dit que j'allais les laisser pousser pour éventuellement réussir à mieux m'intégrer. Je les ai gardés longs (milieu du dos) jusqu'au bac, mais c'était une vraie galère pour moi : cheveux épais et bouclés, qui partaient dans tous les sens, la brosse c'était vraiment dur, le lavage encore pire... Quand j'ai commencé les études supérieures j'ai tout coupé, et depuis je garde les cheveux courts (de 5-6 cm à 3mm, selon l'envie/le temps).

Je trouve ça vraiment plus agréable : Pas besoin de soins particuliers, un coup de peigne quand j'y pense et c'est bon. Gain de temps car ça ne s’emmêle pas et ça sèche tout seul. J'adore la sensation des cheveux qui viennent juste d'être coupés (à la tondeuse).
Après, l'esthétique m'importe peu, quand j'ai rasé à 3mm je ne me suis pas demandé si ça allait m'aller ou pas (réponse : certains aiment, d'autres trouvent ça très moche. Moi j'aime bien, et ça ne me dérangerait pas de le refaire). Je n'ai aucune crainte quand je me fais couper les cheveux, même si le résultat n'est pas top ce n'est pas grave pour moi.
J'ai un style plutôt masculin/androgyne, du coup je n'ai pas l'impression d'avoir perdu ou gagné une quelconque féminité.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 820
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Vous et vos cheveux ?

#132 Message par PetitNuage » jeudi 31 octobre 2019 à 14:35

Pour ma part cheveux longs.
Je n'aime pas aller chez le coiffeur.
Plus mes cheveux sont courts, plus ils sont indomptables. (et je n'ai pas envie de perdre du temps à tenter de les dompter)
Et puis j'ai l'impression que cela contribue à m'isoler des autres.
Spoiler : 
Sans compter que quand je suis stressée, j'en "arrache doucement" quelques uns et les triture avec mes doigts...

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Vous et vos cheveux ?

#133 Message par cléa » jeudi 31 octobre 2019 à 17:20

Bonjour. Comme certaines, j'ai longtemps porté les cheveux court voir très court.
Les sensations étaient moins désagréables, le coté pratique inégalé ( coiffure/douche/vent/pluie etc les cheveux toujours nets. C'était de plus ce qui correspondait le mieux à mon visage.

J'ai depuis laissé pousser mes cheveux en partie à cause qu'ainsi j'étais régulièrement confondue avec un homme. Ça ne me dérangeait pas en soi mais ça a parfois prêté confusion. ( dont un contrôle d'identité! )

Ici, je peux lire que certaines ont également une morphologie vers le masculin.

A un moment, je voulais laisser pousser mes cheveux et porter des dreads qui me semblent une coiffure mixte excellente et assez auto-entretenue. J'ai eu un 1er obstacle, a cause de ma perte de cheveux. (il faut une chevelure garnie) Mais le fait que ça ne soit pas dans ma culture m'a fait éviter cela, j'ai pu voir que certains le considèrent comme un pillage de leur culture. De même façon, je n'avais pas adopté les ornements culturels de la culture de mon ex, sauf fêtes, situations particulières.

Ça fait un moment que j'ai laissé pousser mes cheveux sans aucun entretien hormis des rinçages avec des terres/argiles au naturel, même sans couper leurs pointes, mais ils doivent être attachés contre le vent et sans quoi ils seraient dérangents.

De plus c'est le prétexte d'utiliser un sèche cheveux dont le son est particulièrement beau en plus de son souffle. Il y a certains sons particulièrement relaxants. Avant, c'était le son d'un aspirateur.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4114
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: Vous et vos cheveux ?

#134 Message par lulamae » vendredi 1 novembre 2019 à 0:28

Depuis quelque temps j'ai trouvé la coupe que je voulais vraiment : une coupe courte boule unisexe, avec une couleur rouge. Ca va avec le style de vêtements que je porte, essentiellement pantalons et hauts longs.
Je ne dirais pas que j'ai un style masculin (je n'en sais rien en fait), mais en tout cas pas féminin : sobre et confortable, et je ne porte la plupart du temps aucun accessoire (bijoux).
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Braisillon
Fidèle
Messages : 120
Enregistré le : mercredi 15 mai 2019 à 14:27

Re: Vous et vos cheveux ?

#135 Message par Braisillon » vendredi 1 novembre 2019 à 9:48

cléa a écrit :
jeudi 31 octobre 2019 à 17:20

De plus c'est le prétexte d'utiliser un sèche cheveux dont le son est particulièrement beau en plus de son souffle. Il y a certains sons particulièrement relaxants. Avant, c'était le son d'un aspirateur.
Ça me fait penser aux bruits blancs comme ceux qu'on peut utiliser pour tenter d'endormir un bébé 😊
TSA suspecté par une psychologue spécialisée dans l'autisme

Répondre