[Index] Santé : ici, nous parlons de médecine !

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#631 Message par Tugdual » lundi 1 juin 2020 à 11:08

Résultats très encourageants de l'Anakinra :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#632 Message par Tugdual » mercredi 3 juin 2020 à 13:38

Rebondissements dans l’affaire de la chloroquine :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#633 Message par misty » jeudi 4 juin 2020 à 0:22

Tugdual a écrit :
mercredi 3 juin 2020 à 13:38
Rebondissements dans l’affaire de la chloroquine :
Ok. Alors même dans un contexte où c'est bien indécent, certains ont absolument besoin de rester focalisés sur "Mr Raoult l'ennemi juré de la Science avec un très grand S" en démontrant tant et plus qu'ils ne valent vraiment pas mieux que lui sur ce terrain là (SVP ne vous fatiguez plus ça fait longtemps que c'est acté).

Vraiment c'est trop demander que de sortir 5 minutes de polémiques consternantes, de constructions volontairement dualistes + obtuses et de manipulations basiques à la sauce faux dilemme. Rien de plus lourdaud sur le principe, mais des mois après on en est encore là, comme s'il était hors de portée de comprendre qu'entre interdire et généraliser un traitement il y a tout un monde. Et que de toute manière penser en termes de "généraliser" en médecine indique directement qu'on est 100% à côté de la plaque, parce que c'est toujours du cas par cas et que c'est entre le médecin et le patient. Quasiment personne ne parle de ne pas exiger de preuves solides (comme des RCT), ce n'est juste pas du tout incompatible avec le fait de laisser les médecins juger en fonction des cas en attendant. La vraie lune c'est ça, pendant que les imbéciles regardent le doigt. C'est de ne pas imposer des décisions prises par des privilégiés bien-portants à une très grande majorité de gens sur la planète qui cumulent très très rarement les 2 caractéristiques. Ceux qui crient le plus fort et veulent mordicus choisir pour tout le monde ont rarement à choisir concrètement, en fait.

Quand on n'est pas trop inculte par exemple, des fois on connaît CP Snow (un SCIENTIFIQUE lui aussi: Ouah ça clignote grave!!!)
"L'une des caractéristiques étranges de notre époque, c'est que les choix cruciaux doivent être faits (...) par une poignée d'hommes qui ne peuvent pas avoir une connaissance de 1ère main de ce dont dépendent ces choix, ou de ce que pourraient être leurs résultats"

Concernant l'industrialisation, mais incroyablement applicable à toutes ces certitudes d'individus qui expliquent à tout le monde comment les choses doivent être universellement faites, tout en ayant statistiquement très très peu de chances d'être eux-mêmes directement confrontés au problème dont il est question:
"Il nous est facile à nous, les nantis, de penser qu'après tout l'aspect matériel de l'existence n'a qu'une importance relative. En tant qu'individu, vous êtes libre de choisir votre voie et de rejeter l'industrialisation - en fondant par exemple un moderne Walden. Et si vous vous passez quasiment de nourriture, si vous voyez la plupart de vos enfants mourir en bas âge, si vous dédaignez les agréments de l'instruction et acceptez de rayer purement et simplement 20 années de votre vie, eh bien! j'aurais du respect pour la fermeté de vos opinions esthétiques. Mais je ne vous respecterais pas le moins du monde si, même passivement, vous tentez d'imposer votre choix à des gens qui eux, ne sont pas en mesure de choisir librement. Car, avec une unanimité singulière, dans tous les pays où ils étaient à même de le faire, les pauvres ont déserté leurs campagnes pour affluer dans les usines qui pouvaient les embaucher".
Parmi les individus qui ânonnent en boucle qu'il faut attendre et toujours attendre, qu'en attendant c'est logique et normal de ne pas être testé, ni soigné en cas de contagion, et qui servent boniment sur boniment au sujet du "temps de la science" ou autres banalités, combien n'avaient nulle part où se confiner? Ou devaient le faire avec quelqu'un qui les met en danger? Ou qu'ils avaient très peur de mettre eux en danger? Chaque jour toute la journée? Combien pour qui ça recommencera si les cas explosent de nouveau et que les traitements n'ont pas avancé, notamment à cause des idiots utiles omniprésents qui savent tout sur tout de manière universellement indiscutable et arrosent partout sans arrêt ?
Il est formidablement pratique ce bon vieux Raoult, pour les hypocrites incapables de se poser ces questions, de lever le nez de leur nombril et "après moi le déluge". Il en sort toujours une qui le rend détestable, comme un fonds de commerce qui ne s'épuise jamais et fournit des munitions faciles et régulières en dispensant de réfléchir ceux qui n'ont aucune envie de le faire vraiment , et n'ont aucun recul, aucun courage, ni aucune intégrité.

Nous sommes pour la plupart des nantis, à l'échelle mondiale la France est un pays de nantis, et qui a eu une gestion désastreuse de A à Z. Pour nous aussi bien que pour les autres. Le virus arrivant dans les pays les plus à risque, ceux-ci n'avaient quasiment aucun retour sur rien à cause de politiques de soin comme la nôtre où on interdit un des seuls médicaments potentiellement efficaces (peut-être le 1er à avoir été envisagé sérieusement). Le confinement étant hors de portée de beaucoup à moins de générer une immense catastrophe humanitaire, la distanciation sociale pas toujours possible, les équipements globalement plus sommaires, nous avons quand même choisi pour eux, de par notre politique.
Et maintenant il se pourrait bien que la solution et des résultats significatifs et fiables viennent de "ces pays là". C'est dire comme on peut être lamentables, avec nos décisions de riches bien confinés (pour beaucoup, le reste a d'autres préoccupations que de fixer sur le Pr Raoult et de l'insulter à longueur de journée) qui imposent de fait leurs certitudes et leurs choix.


Je suis vraiment extrêmement déçue de voir que ça continue imperturbablement de racler du fond de bidet ici, pendant que d'autres se battent courageusement pour l'intégrité scientifique. Il ne manque plus rien: en plus de l'incompétence totale déjà maintes fois prouvée, on cumule le baratin de haut niveau, les capacités remarquables en noyage de poisson, les techniques de manipulation grossières, l'art de toujours retomber sur ses pattes pour avoir raison a minima à propos d'un truc, et la malhonnêteté intellectuelle. Le quinté dans l'ordre des mouvements sectaires et complotistes.
Désolant de voir que malgré l'emballage (qui ne trompe que les crédules) on en est vraiment rendu là, et aussi que le moment est si bien choisi pour contribuer activement à faire la courte échelle à ces mouvements ainsi qu'aux extrémistes.

Ecoeurée comme jamais.
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#634 Message par Tugdual » jeudi 4 juin 2020 à 10:27

L’OMS reprend son essai sur l’hydroxychloroquine :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#635 Message par misty » jeudi 4 juin 2020 à 10:54

... Grâce aux VRAIS défenseurs de la démarche scientifique qui sont capables de rester lucides et honnêtes MEME quand la dégaine + les méthodes d'un type ne leur reviennent pas. Merci à eux (c'est bien de le dire AUSSI).

A propos: voici (enfin!) une étude scientifique "béton accablante" qui démontre de manière inattaquable et définitive que le méchant mégalomane a tort et les gentils mégalomanes raison. Ouf!
De rien, c'est cadeau.
Spoiler : 
Image
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 3306
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#636 Message par olivierfh » samedi 6 juin 2020 à 10:07

Statement from the Chief Investigators of the Randomised Evaluation of COVid-19 thERapY (RECOVERY) Trial on hydroxychloroquine, 5 June 2020
Spoiler : extrait de l'original en anglais : 
No clinical benefit from use of hydroxychloroquine in hospitalised patients with COVID-19
[...]
A total of 1542 patients were randomised to hydroxychloroquine and compared with 3132 patients randomised to usual care alone. There was no significant difference in the primary endpoint of 28-day mortality (25.7% hydroxychloroquine vs. 23.5% usual care; hazard ratio 1.11 [95% confidence interval 0.98-1.26]; p=0.10). There was also no evidence of beneficial effects on hospital stay duration or other outcomes.
traduction DeepL un peu adaptée a écrit : Déclaration des responsables de l'essai RECOVERY (Randomised Evaluation of COVid-19 thERapY = Évaluation randomisée de la thérapie du Covid-19) sur l'hydroxychloroquine, 5 juin 2020

Aucun bénéfice clinique de l'utilisation de l'hydroxychloroquine chez les patients hospitalisés atteints de COVID-19
[...]
Au total, 1542 patients ont été randomisés pour recevoir de l'hydroxychloroquine et ont été comparés à 3132 patients randomisés pour recevoir uniquement les soins habituels. Il n'y a pas eu de différence significative dans le critère d'évaluation principal portant sur la mortalité à 28 jours (25,7% avec l'hydroxychloroquine contre 23,5% avec les soins habituels ; rapport des risques 1,11 [intervalle de confiance à 95% 0,98-1,26] ; p=0,10). Il n'y a pas eu non plus de preuves d'effets bénéfiques sur la durée du séjour à l'hôpital ou sur d'autres résultats.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 enfants adultes avec quelques traits me ressemblant, dont 1 avec diagnostic TSA et 1 en tout début de parcours de diagnostic.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#637 Message par misty » vendredi 26 juin 2020 à 20:06

Extracts of the Plant A. annua are Active Against SARS-CoV-2 /Cooperation between scientists from the Max Planck Institute, University of Kentucky and Freie Universität Berlin

En France? Rien sur le sujet nulle part, sauf dans... Paris Match (c'est à ça que ressemble le "monde d'après", sans doute... :| ): Artemisia: la plante "miracle" agit sur le Covid19
Le communiqué de l'Académie de médecine sorti récemment à ce sujet est par contre devenu de fait obsolète voire mensonger. Je ne doute pas que la rapidité devenue légendaire de la France en matière de décisions sanitaires va se préciser sur ce dossier (aussi) et que ce qui doit être rectifié le sera dans les plus brefs délais.

Dans un second temps, vivement que les experts autoproclamés, gourous de la "démarche scientifique éclairée " et autres pseudo-spécialistes de la méthode expérimentale viennent nous parler de pattes de lapin, de cailloux magiques et de poudre de perlimpinpin à propos de Peter Seeberger, de ses équipes, et de l'Université libre de Berlin...
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3464
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#638 Message par lepton » samedi 27 juin 2020 à 6:46

Cette publication porte sur des essais en labo.
Attendons le début des essais sur des êtres humains...

Mis à part la ligne sur les essais in vitro, le communiqué de l'académie de médecine reste d'actualité.
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#639 Message par misty » samedi 27 juin 2020 à 9:41

lepton a écrit :Cette publication porte sur des essais en labo.
Personne n'a dit le contraire, et c'est notifié très explicitement dans les liens (j'y ai été particulièrement attentive avant de les poster), comme sont mentionnés clairement les essais débutant sur des humains et le fait qu'il faille attendre leur résultat. L'Université libre de Berlin et ses chercheurs savent un peu faire, en termes de communication sur des avancées scientifiques.

Par ailleurs, il y a eu certains résultats plus qu'abondamment relayés (éventuellement n'importe comment malgré l'étiquette "journalisme scientifique fiable" explicitement associée) s'agissant d'in vitro, je pense qu'une posture rigoureuse et honnête implique de faire de même ici. Et ce indépendamment du fait que le résultat porte sur une médecine considérée comme "arriérée" par beaucoup de dogmatiques eux-mêmes arriérés du point de vue scientifique.

Mis à part la ligne sur les essais in vitro, le communiqué de l'académie de médecine reste d'actualité.
C'est un très gros mis à part parce que ce détail change concrètement pas mal de choses (et que ce communiqué véhicule des informations qui sont juste fausses, désormais, tout aussi anecdotique que puisse sembler ce "détail"):
- Ca signifie que cette piste de traitement est dorénavant au même niveau de preuve que certaines autres pistes
- Ca signifie aussi que question EBM et balance bénéfices/risques, les données changent (et si on met de côté le remdesivir pour lequel il faut vraisemblablement s'assoir sur cette fameuse balance, elle n'en reste pas moins un pilier de l'EBM). Elles changent éventuellement en particulier pour la population française dont la grande majorité n'est quand même pas pas hyper mise en danger par une potentielle résistance aux antipaludiques. Enfin de toute manière la plante étant interdite en France c'est réglé d'office.
- De traitement qui aurait vraiment fait ses preuves concernant la Covid 19, avec balance b/r claire, il n'y en a aucun, ce qui n'empêche pas certains d'être utilisés (et encore heureux sinon on ne donnerait rien à personne...).
- C'est une question de transparence et de confiance. La science et les institutions médicales sont en train de traverser une crise majeure où de plus en plus de personnes hésitent à se fier à ce qui est dit. C'est un basculement clair et net vers l'ère du complotisme, dans ces configurations il y en a toujours un qui dissimule/ment un peu moins que les autres. Pour limiter il faut absolument et toujours être celui-là.

Chaque nouvelle donnée "oubliée" dans ce qui est communiqué officiellement/vulgarisé est très concrètement un nouveau jeton dans la machine. Dans la population générale, et d'autant plus s'agissant de public éventuellement autiste, il me semble que sans un virage à 180° niveau transparence, rigueur et honnêteté, on court à la catastrophe.
On peut soit informer de manière la plus réactive, objective et désintéressée possible, soit attendre que des gens ni neutres, ni objectifs ni désintéressés le fassent, en insistant bien sur le fait que des choses ont été "cachées" (ce qui de fait n'est plus tout à fait faux).

Je n'ai rien de plus à dire sur ce sujet.
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3464
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#640 Message par lepton » samedi 27 juin 2020 à 10:37

misty a écrit :
samedi 27 juin 2020 à 9:41
Ca signifie que cette piste de traitement est dorénavant au même niveau de preuve que certaines autres pistes
Oui. C'est une piste qu'il faut creuser. Mais rien de plus pour le moment.
misty a écrit :
samedi 27 juin 2020 à 9:41
Ca signifie aussi que question EBM et balance bénéfices/risques, les données changent
Pas vraiment. Les essais in vitro ne permettent pas de prévoir le rapport bénéfice/risque.
Pour cela il faut attendre les essais cliniques.
Patience, donc.
Spoiler : 
Même si je suis d'accord avec toi sur le fait que la phrase sur la résistance aux antipaludiques n'a pas grand-chose à faire dans un communiqué destiné à la population française, Outre-mer comprise.
misty a écrit :
samedi 27 juin 2020 à 9:41
C'est une question de transparence et de confiance. La science et les institutions médicales sont en train de traverser une crise majeure où de plus en plus de personnes hésitent à se fier à ce qui est dit. C'est un basculement clair et net vers l'ère du complotisme, dans ces configurations il y en a toujours un qui dissimule/ment un peu moins que les autres. Pour limiter il faut absolument et toujours être celui-là.
Justement.

Le communiqué vise à mettre en garde contre l'utilisation de traitements pour lesquels on n'a aucune preuve d'efficacité.
Pour que les personnes qui seraient tentées n'aient pas une fausse impression d'immunité.

L'appel au naturel est en vogue auprès de certains complotistes (Les gens de Big Pharma veulent nous vendre des trucs artificiels pour s'engraisser, etc.).
C'est bon de rappeler de temps en temps qu'il faut aussi un niveau de preuve d'efficacité / innocuité suffisant, même pour du "naturel".

Après, ce serait super si ça pouvait marcher (au prix d'une mauvaise haleine).
Mais pour l'instant, il n'y a pas de données en ce sens.
Alors patientons et croisons les doigts...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4593
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#641 Message par misty » samedi 27 juin 2020 à 10:52

lepton a écrit :Les essais in vitro ne permettent pas de prévoir le rapport bénéfice/risque.
Ce n'est pas du tout mais alors du tout ce que j'ai dit, ça n'a strictement rien à voir. Je parlais des bases fondamentales de l'EBM et de ce que ces nouvelles données changeaient à ce niveau là et sur cette question b/r très précisément. Le rapport bénéfice/risque en EBM est avant tout une question de cas par cas, c'est un fait difficilement discutable.

Je pense qu'on ne parle pas de la même chose globalement, de même concernant le communiqué. C'est pas grave.
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#642 Message par Tugdual » mardi 21 juillet 2020 à 9:48

Réponse immunitaire cellulaire spécifique contre le coronavirus SARS-CoV-2 :
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#643 Message par Tugdual » lundi 31 août 2020 à 20:33

TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#644 Message par Tugdual » mercredi 9 septembre 2020 à 13:35

TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 31057
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Index] Médecine, santé : ici, nous parlons de médecine !

#645 Message par Tugdual » mercredi 9 septembre 2020 à 13:38

TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre