[Index] Habitat : Mini caravane, petits espaces

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
J'ai un coeur
Passionné
Messages : 448
Enregistré le : mardi 4 décembre 2018 à 2:15

Re: Mini caravane, petits espaces

#166 Message par J'ai un coeur » jeudi 28 novembre 2019 à 22:44

Autiste ou surdoué ? a écrit :
jeudi 28 novembre 2019 à 11:57
Oui, j'ai fait encore quelques sorties l'été dernier.
C'est vrai que c'est pour moi complètement un rêve que j'ai réalisé.
Et je suis heureux que ça puisse faire rêver d'autres personnes. C'est pour ça que je partage.
Mes deux fils sont des voyageurs permanents. Tout ce qu'ils possèdent tient dans un placard chez moi et dans leur sacs à dos. L'un d'eux a vécu un an 1/2 dans un van aux États-Unis et maintenant il vient d'arriver en Nouvelle-Zélande et commence à prospecter pour en acheter encore un. (l'autre fait plutôt du stop).
Pour vivre en France sur du long terme, je ne pense pas que ma caravane serait adaptée. Par contre j'ai vécu un an dans une voiture genre fourgonnette, c'était un choix car je travaillais mais ne voulais pas faire les 30 km pour rentrer tous les jours. Experience géniale.
Sinon j'ai vécu des années en caravane.
Je pense que les maisons sont des choses qui sont très bien étudiées techniquement en tant qu'enveloppe d'habitation. Le fait que ce soit un standard de pièces "carrées" vides est, par contre, une aberration. Mobil-home, caravane, van, tiny houses, fourgons, autocars ou camion aménagés ont beaucoup d'avantages car l'aménagement et le "bâtiment" sont créés l'un pour l'autre. On peut y faire entrer de la lumière par où on veut, les meubles ne sont pas posés par terre, ils font partie de l'habitat (pas de poussière en dessous).Cela fait que l'on peut avoir des espaces très ergonomiques, hyper fonctionnels, sans place perdue, avec peu d'entretien et peu de frais.
Je pense qu'il faudrait interdire les maisons et que les architectes n'etudient que des modules d'habitations, qui seraient adaptés aux besoins de chacun et aux conditions extérieures. Cela serait bien moins cher, moins impactant sur l'environnement. En plus, on pourrait penser à du modulable qui se transforme avec la famille : petit au début, on agrandit avec les enfants... Qui peuvent emporter leur "morceau" quand ils partent. De même les vieux parents pourraient venir s'installer chez leurs enfants en apportant leur propre structure.
Enfin je vais m'arrêter d'écrire car je suis complètement intarissable sur le sujet :D (il faudrait que j'écrive un livre, avec des idées et des plans !)
Si tu écris un livre c'est obligé que je l'achète et je suis loin d'être le seul je pense.
J'ai consulté deux psychologues. Les deux m'ont dit que j'étais autiste. Je suis en attente d'un rendez-vous avec le CRA pour un diagnostic officiel.

Marisol
Forcené
Messages : 755
Enregistré le : mercredi 5 juin 2019 à 8:39

Re: Mini caravane, petits espaces

#167 Message par Marisol » vendredi 29 novembre 2019 à 19:53

J'ai un coeur a écrit :
jeudi 28 novembre 2019 à 22:44
Autiste ou surdoué ? a écrit :
jeudi 28 novembre 2019 à 11:57
Oui, j'ai fait encore quelques sorties l'été dernier.
C'est vrai que c'est pour moi complètement un rêve que j'ai réalisé.
Et je suis heureux que ça puisse faire rêver d'autres personnes. C'est pour ça que je partage.
Mes deux fils sont des voyageurs permanents. Tout ce qu'ils possèdent tient dans un placard chez moi et dans leur sacs à dos. L'un d'eux a vécu un an 1/2 dans un van aux États-Unis et maintenant il vient d'arriver en Nouvelle-Zélande et commence à prospecter pour en acheter encore un. (l'autre fait plutôt du stop).
Pour vivre en France sur du long terme, je ne pense pas que ma caravane serait adaptée. Par contre j'ai vécu un an dans une voiture genre fourgonnette, c'était un choix car je travaillais mais ne voulais pas faire les 30 km pour rentrer tous les jours. Experience géniale.
Sinon j'ai vécu des années en caravane.
Je pense que les maisons sont des choses qui sont très bien étudiées techniquement en tant qu'enveloppe d'habitation. Le fait que ce soit un standard de pièces "carrées" vides est, par contre, une aberration. Mobil-home, caravane, van, tiny houses, fourgons, autocars ou camion aménagés ont beaucoup d'avantages car l'aménagement et le "bâtiment" sont créés l'un pour l'autre. On peut y faire entrer de la lumière par où on veut, les meubles ne sont pas posés par terre, ils font partie de l'habitat (pas de poussière en dessous).Cela fait que l'on peut avoir des espaces très ergonomiques, hyper fonctionnels, sans place perdue, avec peu d'entretien et peu de frais.
Je pense qu'il faudrait interdire les maisons et que les architectes n'etudient que des modules d'habitations, qui seraient adaptés aux besoins de chacun et aux conditions extérieures. Cela serait bien moins cher, moins impactant sur l'environnement. En plus, on pourrait penser à du modulable qui se transforme avec la famille : petit au début, on agrandit avec les enfants... Qui peuvent emporter leur "morceau" quand ils partent. De même les vieux parents pourraient venir s'installer chez leurs enfants en apportant leur propre structure.
Enfin je vais m'arrêter d'écrire car je suis complètement intarissable sur le sujet :D (il faudrait que j'écrive un livre, avec des idées et des plans !)
Si tu écris un livre c'est obligé que je l'achète et je suis loin d'être le seul je pense.
Impressionnant !
maman d'un ado TED

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Connaissez-vous le micro-habitat (Tiny House) ...

#168 Message par cléa » samedi 14 décembre 2019 à 23:44

En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27358
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Mini caravane, petits espaces

#169 Message par Tugdual » dimanche 15 décembre 2019 à 9:46

Je n'arrive pas à retrouver ma source, mais j'avais lu que ceci n'était qu'un projet.

Pour les défauts en pratique : c'est gros, sûrement lourd, la prise au vent latérale est considérable, et c'est moins pratique que la mini-caravane de Autiste ou surdoué, qui une fois installée, libère le vélo pour se promener ou faire les courses.

C'est néanmoins joli :
5blueprint.jpg
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
PetitNuage
Forcené
Messages : 873
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Mini caravane, petits espaces

#170 Message par PetitNuage » dimanche 15 décembre 2019 à 10:52

Coucou Tugdual,

On trouve ce dessin et des explications complémentaires dans le lien de Clea juste au-dessus de ton post !

Jeudi dernier sur France 2 dans Envoyé Spécial, un reportage sur des gens qui ont construit leur Tiny House.
(le thème était "Ma vie sans consommer")

https://www.france.tv/france-2/envoye-s ... ommer.html

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27358
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Mini caravane, petits espaces

#171 Message par Tugdual » dimanche 15 décembre 2019 à 11:44

PetitNuage a écrit :
dimanche 15 décembre 2019 à 10:52
On trouve ce dessin et des explications complémentaires dans le lien de Clea juste au-dessus de ton post !
De mémoire, j'avais lu un article plus détaillé.
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1239
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: Mini caravane, petits espaces

#172 Message par Autiste ou surdoué ? » dimanche 15 décembre 2019 à 12:01

Bonjour tout le monde,
J'ai l'impression qu'il y a deux sujets qui se "télescopent" sans arrêts. Celui-ci a été créé à propos de ma mini caravane, et je voulais y parler aussi de mon goût pour l'aménagement d'espaces minuscules. Je pense que quelqu'un avait créé un autre sujet sur les tiny-houses.
Ceci dit, j'ai aussi vu le reportage sur envoyé spécial, qui est assez très très discutable d'ailleurs, mais qui à au moins le mérite de présenter la vie dans une tiny house.
L'article de Cléa a pour but de faire un peu rêver. Merci pour le lien...
En fait, dans cet article, il est question de l'artiste américain Kevin Cyr, d'origine chinoise. Il y a ce vélocaravane, qui semble venir de chine et avoir bien servi. Je ne sais pas s'il l'a construit lui-même ou s'il l'a "déniché" sur place mais il semble que ça ne soit pas très utilisable. J'ai une collection de photos sur cet engin et il est trop petit intérieurement pour y dormir (la capucine lui donne un air de camping-car mais est trop petite pour avoir cet usage), il est très lourd (construit en tasseaux cloués et étagères en planche avec des équerres en acier) (!), très haut, étroit, pas stable. Mais c'est une super idée avec plein d'astuces.
Kevin Cyr (qui est plutôt un artiste graphiste), à dessiné et mis en scène un engin du même genre (plus dans le look américain), mais il ne l'a pas construit. Il a construit par contre une mini caravane qui est très jolie. Il en existe une petit vidéo (41 s.), sur laquelle il a bien du mal à démarrer et trouver son équilibre ; et quelques photos où il est à l'arrêt. Il ne semble pas avoir réellement vécu dedans, d'autant plus qu'elle ne me semble pas assez longue pour pouvoir dormir dedans.
Il a imaginé et construit (pour les SDF en ville qui poussent leurs possessions dans des vieux "caddy" et dorment par terre), un chariot de supermarché qui se déplie en tente confortable. C'est juste fantastique d'ingéniosité et ça me laisse sans voix... Malheureusement, cela ne semble pas avoir marché pour diverses raisons.
Kevin Cyr fait partie de mes "idoles".
L'autre, est Paul Elkins, un américain aussi. Très fantaisiste, il a créé (et créé toujours) des tas d'objets pliants, légers, transportables, dont des bateaux et des logements. Il a donc réalisé plusieurs modèles de caravanes pour vélo très ingénieux. J'ai l'honneur qu'il m'ait fait plusieurs commentaires admiratifs à propos de ma mini-caravane, d'ailleurs. C'était comme si Dieu m'avait parlé !... :lol:
Il y a aussi le QT van, qui se prétend la "plus petit caravane du monde". En fait, elle a un look, un couchage, et c’est tout. Ce qui lui permet d'être étroite et légère. Pas de cuisine ni rien. Juste une étagère (avec bien sûr une télé dessus) et une bouilloire pour le thé (c'est anglais...). Mais tout cela impose d'être branché sur le réseau à l'arrêt. Je ne sais pas si cela à eu grand succès derrière un vélo, mais ils ont ensuite orientés leur communication vers une traction par un petit chariot électrique (genre ce qu'utilisent les personnes âgées ou à mobilité réduite).
Le fabricant de caravane Dethleefs en a un jour présenté une (genre "concept-caravane"), remorquée par un vélo électrique ou un tandem, dans un salon en allemagne. Je ne sais pas s'ils en ont vraiment vendu mais c'était un très bel objet.
Un concepteur Danois a créé le Wide-Path-Camper, une mini caravane très astucieuse, pliante, légère (45kg). C'est une très bonne idée, malheureusement pas très au point. Il manque par exemple d'avoir trouvé une solution technique pour tenir la porte fermée. (J'avoue que j'ai dans la tête la conception d'un modèle dans ce genre, plus abouti...) Ils se sont orientés plutôt vers un modèle gardant cet esprit de pliage mais prévu pour être tracté par une voiture (!...).
Et puis une multitude d'amateurs dont très peu ont un projet abouti (mais certains si, et c'est très bien)...
Je développerai certaines idées à la demande, car si je me laisse aller sur ce domaine... :mrgreen:
Diagnostiqué par le CRA en 2020 non autiste mais de gros problèmes dans le ressenti des émotions (alexithymie) et dans la communication sociale.

HQI aussi, ce qui peut aller de pair.

Avatar du membre
pimpoline
Forcené
Messages : 701
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Mini caravane, petits espaces

#173 Message par pimpoline » dimanche 15 décembre 2019 à 14:21

Je n'y connais quasiment rien et j'avoue que ça me rend assez curieuse.

Je m'interroge davantage sur les idées derrière la tête des concepteurs (j'imagine que ça a déjà été abordé au fil du topic, mea culpa le cas échéant).
Est-ce que ce sont des espaces pérennes?
Est-ce que ça vient en complément d'un mode de vie minimaliste (quand c'est un choix volontaire et durable), ou est-ce que ça l'exige?

Est-ce qu'on pourra un jour sortir du concept de l'habitat en dur comme intérieur stable et de la tente/caravane comme habitat précaire et donc dévalorisé et dévalorisant?
ça me fait penser qu'à moins d'avoir connu d'autres cultures, ou avoir voyagé, ou avoir dû faire face à l'absence de logement, on est finalement totalement ignorants de ce que peut être la vie au quotidien dans un petit espace, mobile ou non.
sans étiquette, personne ne saura qui je suis.
It’s about dreams and poetry.
Thinking that dreams should only embody poetry.
Thinking too much and forgetting how much poetry is life, life is poetry.
No cheesy reverie, no tedious minds.
But be.

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1239
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: Mini caravane, petits espaces

#174 Message par Autiste ou surdoué ? » dimanche 15 décembre 2019 à 18:16

Les idées derrière la tête des concepteurs ?
Certains créent du micro habitat, des maisons mobiles, des vans, des remorques-tente, des maisons en terre, et tout ce qu'on peut imaginer, par esprit mercantile, parce que c'est un domaine où il peut y avoir des débouchés. Mais il y a la plupart du temps des gens qui se questionnent un peu, derrière tout ça.
D'autres créent eux-mêmes, l'espace dont ils ont besoin, en fonction de leurs besoins réels, dans un esprit minimaliste et décroissant.
Pour moi c'est juste jouissif de m'imaginer dans un petit espace où aucune place n'est perdue, où tout est à portée de main. (quand j'étais petit, je me recroquevillais tout au bout de mon lit, et c'était un sous marin que je conduisais avec tout ce qu'il fallait autour de moi : c'étaient des moments de bonheur intense et personnels).
On peut penser aux mals logés ou aux sans logis, on peut penser à rationaliser les volumes pour "user" moins de place, de matériaux et d'énergie.
Il y a des espaces durables, d'autres seront à usage saisonnier ou conçus pour un voyage ou une expérience.
C'est généralement lié à un choix de vie minimaliste, effectivement.
Sortir du concept de l'habitat "en dur", c'est lent et compliqué. Culturellement, nos sociétés "riches" veulent nous offrir "tour le confort" et nous pousser à consommer. Donc ça freine, sauf chez ceux qui font une démarche volontaire. On a avancé un peu quand même.
Autrefois "les bourgeois" avaient des maisons immenses, avec des grandes pièces, hautes de plafond. Il fallait du personnel pour entretenir et il fallait loger le personnel et ranger leur matériel de travail.
Maintenant les maisons sont isolées, les plafonds ne dépassent pas 2,50 m, les travaux d'entretien sont beaucoup faits par des machines (qu'il faut quand même ranger...).
Le plus intelligent, pour une personne seule, c'est un espace minimum, fonctionnel, bien éclairé, comme les tiny-house. Conçu pour l'usage qu'on lui attribut et non pas comme des boîtes vides dans lesquelles ont pose d'autre boîtes pour ranger, et des accessoires divers. Dans ce modèle fonctionnel les meubles et les différents accessoires sont conçus et assemblés avec le logement : pas dessous ou de dessus de meuble à nettoyer, pas fautes de goût ou de récupération de l'armoire Normande des grands parents. Peu de volume à chauffer, peu de matériaux utilisés.
C'est l'idéal pour une personne seule. Pour une famille, il faut prévoir des extentions dans la mesure où les différentes personnes peuvent ressentir un besoin d'avoir leur propre espace. Mais que la maison soit faite en bois, en terre, en bottes de chanvre, il est relativement simple de la modifier. L'idéal étant que les parties ajoutées (quand il s'agit d'habitat léger mobile) puissent servir de base au premier logement se la personne pour qui elle a été faite lorsqu'elle prend son indépendance. Et l'inverse pour des vieux parents qui veulent se rapprocher de leurs descendants. Finalement c'étaient un peu ce que faisaient les nomades d'autrefois qui sillonnaient les pays en roulottes. Et c'est encore le mode vie de différents peuples du monde, avec des habitats plus ou moins durables ou volontairement éphémères, comme les roulottes, les yourtes, les igloos, les villages de cabanes de différentes ethnies...
C'est vrai que cela nous sort beaucoup de nos habitudes, mais ceux qui, après y avoir réfléchi, font volontairement des expériences d'habitat minimal, y trouvent une experience enrichissante et surtout se rendent compte pas si difficile que ça... (pourquoi se simplifier la vie serait-il difficile ?)
Diagnostiqué par le CRA en 2020 non autiste mais de gros problèmes dans le ressenti des émotions (alexithymie) et dans la communication sociale.

HQI aussi, ce qui peut aller de pair.

Avatar du membre
J'ai un coeur
Passionné
Messages : 448
Enregistré le : mardi 4 décembre 2018 à 2:15

Re: Mini caravane, petits espaces

#175 Message par J'ai un coeur » dimanche 15 décembre 2019 à 18:19

Autiste ou surdoué ? a écrit :
dimanche 15 décembre 2019 à 18:16
Les idées derrière la tête des concepteurs ?
Certains créent du micro habitat, des maisons mobiles, des vans, des remorques-tente, des maisons en terre, et tout ce qu'on peut imaginer, par esprit mercantile, parce que c'est un domaine où il peut y avoir des débouchés. Mais il y a la plupart du temps des gens qui se questionnent un peu, derrière tout ça.
D'autres créent eux-mêmes, l'espace dont ils ont besoin, en fonction de leurs besoins réels, dans un esprit minimaliste et décroissant.
Pour moi c'est juste jouissif de m'imaginer dans un petit espace où aucune place n'est perdue, où tout est à portée de main. (quand j'étais petit, je me recroquevillais tout au bout de mon lit, et c'était un sous marin que je conduisais avec tout ce qu'il fallait autour de moi : c'étaient des moments de bonheur intense et personnels).
On peut penser aux mals logés ou aux sans logis, on peut penser à rationaliser les volumes pour "user" moins de place, de matériaux et d'énergie.
Il y a des espaces durables, d'autres seront à usage saisonnier ou conçus pour un voyage ou une expérience.
C'est généralement lié à un choix de vie minimaliste, effectivement.
Sortir du concept de l'habitat "en dur", c'est lent et compliqué. Culturellement, nos sociétés "riches" veulent nous offrir "tour le confort" et nous pousser à consommer. Donc ça freine, sauf chez ceux qui font une démarche volontaire. On a avancé un peu quand même.
Autrefois "les bourgeois" avaient des maisons immenses, avec des grandes pièces, hautes de plafond. Il fallait du personnel pour entretenir et il fallait loger le personnel et ranger leur matériel de travail.
Maintenant les maisons sont isolées, les plafonds ne dépassent pas 2,50 m, les travaux d'entretien sont beaucoup faits par des machines (qu'il faut quand même ranger...).
Le plus intelligent, pour une personne seule, c'est un espace minimum, fonctionnel, bien éclairé, comme les tiny-house. Conçu pour l'usage qu'on lui attribut et non pas comme des boîtes vides dans lesquelles ont pose d'autre boîtes pour ranger, et des accessoires divers. Dans ce modèle fonctionnel les meubles et les différents accessoires sont conçus et assemblés avec le logement : pas dessous ou de dessus de meuble à nettoyer, pas fautes de goût ou de récupération de l'armoire Normande des grands parents. Peu de volume à chauffer, peu de matériaux utilisés.
C'est l'idéal pour une personne seule. Pour une famille, il faut prévoir des extentions dans la mesure où les différentes personnes peuvent ressentir un besoin d'avoir leur propre espace. Mais que la maison soit faite en bois, en terre, en bottes de chanvre, il est relativement simple de la modifier. L'idéal étant que les parties ajoutées (quand il s'agit d'habitat léger mobile) puissent servir de base au premier logement se la personne pour qui elle a été faite lorsqu'elle prend son indépendance. Et l'inverse pour des vieux parents qui veulent se rapprocher de leurs descendants. Finalement c'étaient un peu ce que faisaient les nomades d'autrefois qui sillonnaient les pays en roulottes. Et c'est encore le mode vie de différents peuples du monde, avec des habitats plus ou moins durables ou volontairement éphémères, comme les roulottes, les yourtes, les igloos, les villages de cabanes de différentes ethnies...
C'est vrai que cela nous sort beaucoup de nos habitudes, mais ceux qui, après y avoir réfléchi, font volontairement des expériences d'habitat minimal, y trouvent une experience enrichissante et surtout se rendent compte pas si difficile que ça... (pourquoi se simplifier la vie serait-il difficile ?)
Je pense que je pourrai t'écouter sur le sujet des heures et des heures.
J'ai consulté deux psychologues. Les deux m'ont dit que j'étais autiste. Je suis en attente d'un rendez-vous avec le CRA pour un diagnostic officiel.

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1239
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: Mini caravane, petits espaces

#176 Message par Autiste ou surdoué ? » dimanche 15 décembre 2019 à 18:25

J'aime les gens qui savent écouter ce qu'on écrit... :wink:
Diagnostiqué par le CRA en 2020 non autiste mais de gros problèmes dans le ressenti des émotions (alexithymie) et dans la communication sociale.

HQI aussi, ce qui peut aller de pair.

Pataboul
Nouveau
Messages : 8
Enregistré le : mardi 9 avril 2019 à 14:34

Re: Mini caravane, petits espaces

#177 Message par Pataboul » dimanche 15 décembre 2019 à 18:51

J'adore ta caravane AutisteOuSurdoué.
C'est un superbe projet bien aboutit. Merci de ce partage. :)

Moi aussi je suis passionné par les aménagements et la construction de trucs habitables. Habituellement je travaille sur des maisons, tendance écologique bois-terre-paille, mais les petits projets sont souvent mes préférés. Idéologiquement je trouve qu'on peut faire mieux avec moins, mais c'est surtout toute l'ingéniosité nécessaire à ces projets que j'adore: essayer de donner plusieurs fonctions à chaque chose, les disposer pour optimiser l'espace et l'usage, etc..
C'est un plaisir de lire un autre passionné.





Aujourd'hui je viens de terminer un aménagement de coffre pour dormir dans ma voiture. Je suis un peu hésitant de présenter ça sur ce topic autour de ta caravane, mais ça me semble trop léger pour mériter un topic indépendant, alors que ça illustre bien une façon minimaliste d'aménager un "petit espace".


Dans un premier temps je me contenterai de ranger un bidon d'eau, un réchaud et une cafetière sous le lit, mais si je reprends goût aux voyages j'ajouterais un peu de confort. Ca ne sera jamais aussi sophistiqué que ta caravane, mais il peut être simple et facile de faire un auvent, d'ajouter une batterie et de l'éclairage, ou de bricoler un tiroir optimisé pour la cuisine. Des petits aménagement simples mais appréciables.
TSA suspecté, dossier envoyé au CRA local

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27358
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Mini caravane, petits espaces

#178 Message par Tugdual » dimanche 15 décembre 2019 à 18:56

Autiste ou surdoué ? a écrit :
dimanche 15 décembre 2019 à 12:01
J'ai l'impression qu'il y a deux sujets qui se "télescopent" sans arrêts. Celui-ci a été créé à propos de ma mini caravane, et je voulais y parler aussi de mon goût pour l'aménagement d'espaces minuscules. Je pense que quelqu'un avait créé un autre sujet sur les tiny-houses.
Oui, pour rappel le sujet sur le micro-habitat est ici...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 918
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Mini caravane, petits espaces

#179 Message par cléa » dimanche 15 décembre 2019 à 20:21

Je n'avais pas du tout pensé à la prise au vent.
C'est vrai que c'est très important.
Par contre, le poids oui, il est évident qu'il faut du léger et solide en même temps.
En tout cas c'est vraiment motivant de voir ces véhicules/maisons se développer qui font imaginer une vie moins matérielle et la possibilité d'être ou on veut.
(avec évidemment des contraintes genre côtes etc)

J'ajoute : j'aime bien les concept genre moto électrique qui tracte la maison.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
J'ai un coeur
Passionné
Messages : 448
Enregistré le : mardi 4 décembre 2018 à 2:15

Re: Mini caravane, petits espaces

#180 Message par J'ai un coeur » mardi 17 décembre 2019 à 0:05

00h05 je ne peux pas m'arrêter de regarder tes vidéos autiste ou surdoué....je m'imagine à ta place.
J'ai consulté deux psychologues. Les deux m'ont dit que j'étais autiste. Je suis en attente d'un rendez-vous avec le CRA pour un diagnostic officiel.

Répondre