Combien avez vous en QI?

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.

Combien avez vous de QI

Le sondage s’est terminé le samedi 30 juillet 2016 à 20:16

Moins de 70
1
4%
70 à 80
0
Aucun vote
81 à 90
0
Aucun vote
91 à 100
1
4%
100 à 110
1
4%
110 à 120
2
8%
120 à 130
2
8%
130 à 140
13
52%
Plus de 140
5
20%
 
Nombre total de votes : 25

Message
Auteur
Geogaddi
Fidèle
Messages : 108
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: Combien avez vous en QI?

#331 Message par Geogaddi » dimanche 3 février 2019 à 4:42

Bonjour à tous et toutes. Je me permets de me joindre à cette discussion car je me pose des questions par rapport à mon passage d'hier.
Pour situer le contexte, je suis en cours de diagnostic. Je suis soi-disant également HPI détectée à 8 ans et justement après le passage d'hier, j'en doute fort. Je souhaitais donc savoir si des profils similaires au mien avaient été détectés HPI quand même.

En fait j'ai soi-disant passé la WISC mais mes parents n'ont plus les documents (étrange...), et ma mère a une fâcheuse tendance à embellir la réalité. Avec ma soeur on se demande si elle n'aurait pas "menti" en me disant HPI parce qu'avoir un enfant surdoué ce serait "classe", c'est un peu le style. Je me reconnais totalement dans les histoires de personnes HPI et mon meilleur ami est HPI également, mais finalement je me demande si ces bizarreries que je sentais en moi ne seraient pas "que" de l'autisme.

BREF, ça c'était pour le contexte, pour le passage:

Je n'ai pas dormi de la nuit la nuit d'avant, donc ma concentration a été altérée, mais honnêtement, mise à part la concentration je ne pense pas que plus de sommeil m'aurait aidée à avoir des résultats significativement différents. Ca me semble très hétérogène:

Les + : Aucune difficulté dans le verbal même si parfois je n'étais pas assez explicite (et parfois trop...). J'ai d'après elle été "très rapide" sur les cubes (même si parfois je décrochais en plein milieu d'un à cause de l'inattention). J'ai également "super bien réussi les matrices" d'après elle, je n'ai raté que les 2 dernières par inattention (j'y reviendrai). Pour la mémoire je ne sais pas comment elle va réussir à calculer, j'arrivais pas à fixer mon attention, et parfois j'allais lui réciter les plus difficiles du tac au tac (j'ai très bonne mémoire). Je ne sais pas comment elle va faire pour faire une conclusion sur la mémoire vu toutes les inattentions que j'ai faites malgré ça (je souhaitais même pas répondre)

Les - : Certains subtests étaient catastrophiques, une bonne partie de la mémoire par manque de concentration. Elle m'a fait sortir de la salle, prendre un verre d'eau plusieurs fois durant le passage. Tellement de mal à me concentrer qu'elle m'a donné un stimtoy. Le pire a été les puzzles où il faut deviner les différentes parties, j'ai été incapable de faire plus du tiers, et c'était pas de la fatigue. Je n'y trouvais aucune logique. Répondu du tac au tac en arithmétique aussi jusqu'à environ la moitié, à partir du moment où il a fallu jongler avec trop d'infos c'est devenu impossible, je suis restée mutique.

Conclusion: Je viens vers vous pour avoir des réponses car après ce passage, je pense qu'il est impossible que je sois HPI. Je me dis que qqun de HPI n'aurait pas autant foiré certains subtests, n'aurait pas été invité à sortir, à jouer... D'un autre côté, on me dit que si j'ai réussi les matrices (je répondais vraiment du tac au tac en plus) j'ai forcément un HPI. Très peu convaincue par cet argument cependant, mais en racontant mon passage on a insisté plusieurs fois sur les matrices, et la psy a aussi insisté sur ma rapidité + bon score à cette épreuve (et sur la mémoire). Je ne sais pas à quoi m'attendre, des gens dans le même cas? Je sais que vous n'êtes pas psy, j'essaye de trouver des éléments de réponse, je suis ressortie très très dubitative de ce test. Merci d'avance.
Femme, 24 ans, IDF. Diagnostiquée autiste en février 2019.

Geogaddi
Fidèle
Messages : 108
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: Combien avez vous en QI?

#332 Message par Geogaddi » dimanche 3 février 2019 à 4:42

Bonjour à tous et toutes. Je me permets de me joindre à cette discussion car je me pose des questions par rapport à mon passage d'hier.
Pour situer le contexte, je suis en cours de diagnostic. Je suis soi-disant également HPI détectée à 8 ans et justement après le passage d'hier, j'en doute fort. Je souhaitais donc savoir si des profils similaires au mien avaient été détectés HPI quand même.

En fait j'ai soi-disant passé la WISC mais mes parents n'ont plus les documents (étrange...), et ma mère a une fâcheuse tendance à embellir la réalité. Avec ma soeur on se demande si elle n'aurait pas "menti" en me disant HPI parce qu'avoir un enfant surdoué ce serait "classe", c'est un peu le style. Je me reconnais totalement dans les histoires de personnes HPI et mon meilleur ami est HPI également, mais finalement je me demande si ces bizarreries que je sentais en moi ne seraient pas "que" de l'autisme.

BREF, ça c'était pour le contexte, pour le passage:

Je n'ai pas dormi de la nuit la nuit d'avant, donc ma concentration a été altérée, mais honnêtement, mise à part la concentration je ne pense pas que plus de sommeil m'aurait aidée à avoir des résultats significativement différents. Ca me semble très hétérogène:

Les + : Aucune difficulté dans le verbal même si parfois je n'étais pas assez explicite (et parfois trop...). J'ai d'après elle été "très rapide" sur les cubes (même si parfois je décrochais en plein milieu d'un à cause de l'inattention). J'ai également "super bien réussi les matrices" d'après elle, je n'ai raté que les 2 dernières par inattention (j'y reviendrai). Pour la mémoire je ne sais pas comment elle va réussir à calculer, j'arrivais pas à fixer mon attention, et parfois j'allais lui réciter les plus difficiles du tac au tac (j'ai très bonne mémoire). Je ne sais pas comment elle va faire pour faire une conclusion sur la mémoire vu toutes les inattentions que j'ai faites malgré ça (je souhaitais même pas répondre)

Les - : Certains subtests étaient catastrophiques, une bonne partie de la mémoire par manque de concentration. Elle m'a fait sortir de la salle, prendre un verre d'eau plusieurs fois durant le passage. Tellement de mal à me concentrer qu'elle m'a donné un stimtoy. Le pire a été les puzzles où il faut deviner les différentes parties, j'ai été incapable de faire plus du tiers, et c'était pas de la fatigue. Je n'y trouvais aucune logique. Répondu du tac au tac en arithmétique aussi jusqu'à environ la moitié, à partir du moment où il a fallu jongler avec trop d'infos c'est devenu impossible, je suis restée mutique.

Conclusion: Je viens vers vous pour avoir des réponses car après ce passage, je pense qu'il est impossible que je sois HPI. Je me dis que qqun de HPI n'aurait pas autant foiré certains subtests, n'aurait pas été invité à sortir, à jouer... D'un autre côté, on me dit que si j'ai réussi les matrices (je répondais vraiment du tac au tac en plus) j'ai forcément un HPI. Très peu convaincue par cet argument cependant, mais en racontant mon passage on a insisté plusieurs fois sur les matrices, et la psy a aussi insisté sur ma rapidité + bon score à cette épreuve (et sur la mémoire). Je ne sais pas à quoi m'attendre, des gens dans le même cas? Je sais que vous n'êtes pas psy, j'essaye de trouver des éléments de réponse, je suis ressortie très très dubitative de ce test. Merci d'avance.
Femme, 24 ans, IDF. Diagnostiquée autiste en février 2019.

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4002
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Combien avez vous en QI?

#333 Message par WinstonWolfe » dimanche 3 février 2019 à 8:02

Le mieux serait d'attendre la restitution. L'intérêt de ce genre de test dans le cadre d'une suspicion d'autisme, c'est essentiellement de connaître le profil cognitif du patient, d'avoir une image détaillée. Il est possible qu'on ne puisse pas calculer de QIT à la fin, et donc tu ne sauras pas si tu atteins la barre fatidique des 130. Mais bon, cette barre est symbolique et ne signifie pas grand chose. Plein de gens qui ont dépassé 130 n'ont jamais eu le moindre problème ressenti dans leur vie, et d'autre qui n'atteignent pas cette limite ont quand même des difficultés telles que celles relatées dans la littérature HPI.

Bref, ne te tourmentes pas trop. Tu as subi un examen neuropsy, une mesure, et des professionnels vont analyser cette mesure. C'est tout, pour l'instant !
(Diagnostiqué autiste en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2372
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Combien avez vous en QI?

#334 Message par olivierfh » dimanche 3 février 2019 à 9:22

Geogaddi a écrit :D'un autre côté, on me dit que si j'ai réussi les matrices (je répondais vraiment du tac au tac en plus) j'ai forcément un HPI. Très peu convaincue par cet argument cependant
C'est parce qu'il n'y a pas que le Wechsler (WAIS/WISC) pour évaluer le niveau d'intelligence global, les matrices de Raven sont en elles-mêmes une alternative plus adaptée aux autistes semble-t-il.
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Tea Bo
Fidèle
Messages : 161
Enregistré le : vendredi 24 juillet 2015 à 14:43

Re: Combien avez vous en QI?

#335 Message par Tea Bo » dimanche 3 février 2019 à 20:24

J'avais passé le test il y a 9 ans : 119 en verbal ,78 en performance :innocent:
Diagnostiqué en 2009 (à 21 ans)

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Combien avez vous en QI?

#336 Message par Flower » lundi 4 février 2019 à 11:11

@Geogaddi: Tu peux avoir eu des résultats hétérogènes et quand même être considéré comme HQI, car il est très fréquent de conclure à un HQI même si les résultats ne dépassent 130 que dans une ou deux catégories, surtout si on ne peut pas calculer un QIT. Et effectivement on considère les matrices de Raven comme un bon indicateur à lui tout seul, donc si tu as été très fort en verbal et en matrices, cela peut suffire. Un problème d'attention n'exclut pas non plus l'existence d'un HQI, ça rend juste plus difficile le passage du test. Un bon psychologue en tiendra compte. (En cas de TDA/H ou de trouble dys, on considère souvent qu'il faut réévaluer légèrement à la hausse le résultat du test pour tenir compte de ces difficultés.)
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Combien avez vous en QI?

#337 Message par Bubu » lundi 4 février 2019 à 14:40

Je pense que le test de Qi devrait se faire sur la durée.
Pas en 2 ou 3 jours.
Après je comprends, le système ne peut pas se le permettre.

Mais n'importe qui entraîné suffisamment longtemps peut faire 160 ( :lol: ) s'il est entraîné.

Je parle pour moi :
Je crois avoir été honnête, je ne me suis pas entraîné. Je ne me suis pas renseigné ni entraîné sur les pseudo-test sur internet.
En plus j'étais défoncé au Cannabis au moment des tests. Mais je ne crois pas honnêtement que cela soit si important.
Peut être cela a joué sur quelques centièmes au niveau du score. Mais je rétorque à cela que j'étais sain d'esprit.

(Je pense qu'il y a certaines capacités propres qui ont été sous-estimées, mais je m'en fous.Ce n'est pas une compétition. Et Merci à l'équipe de mon diagnostic. De toute manière le diagnostic ne se pose pas seulement sur les critères cognitifs. Gros bisous au Dr Cam))
Modifié en dernier par Bubu le lundi 4 février 2019 à 16:45, modifié 1 fois.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Georges-André
Passionné
Messages : 460
Enregistré le : samedi 8 août 2015 à 3:17

Re: Combien avez vous en QI?

#338 Message par Georges-André » lundi 4 février 2019 à 16:37

Résultats trop hétérogènes... plus de 130 en verbal, du coup pas de calcul significatif possible.
diag SA avril 2013

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Combien avez vous en QI?

#339 Message par Bubu » lundi 4 février 2019 à 17:08

Calmez-vous, les vaches laitières.

Je n'ai pas été diagnostiqué HPI. (Des hétérogénéités extrêmes. Bref on s'en fout).
Mais mes résultats étaient héterogènes.
100 voire en dessous pour l'organisation de mes pensées et de mes actes. Donc un QI d'une vache.
120 voire plus pour mes habilités .... vocales. (C'est drôle non ? J'ai une grande gueule c'est tout). QI d'un macaque.
Cela ne m'empêche pas de vivre heureux.

Alors, les connards, vivez heureux, prenez-vous une bonne cuite ensemble. :kiss: :kiss: :kiss:
Je vous aime très fort. :love:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Geogaddi
Fidèle
Messages : 108
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: Combien avez vous en QI?

#340 Message par Geogaddi » mardi 26 février 2019 à 4:42

Bonsoir ! Des nouvelles par rapport à mon cas, si certaines personnes sont dans le même cas ça servira peut-être. Peut-être pourrez-vous aussi m'apporter des réponses à mes questions.

J'ai eu mon bilan il y a qq jours. L'autisme a été confirmé, en revanche le Haut Potentiel Intellectuel, bien qu'évoqué plusieurs fois, n'est finalement pas retenu dans la conclusion à cause de la trop grande hétérogénéité entre les indices et le fait que seul le verbal soit dans les 130. La psy m'a expliqué que plus que le chiffre qui varie selon l'âge et le type de population", il fallait observer si je faisais partie des "2% de HPI" ou d'autres catégories pour chaque subtests. Voici mes résultats:

ICV: 138 (Similitudes: supérieur ; Vocabulaire: Maximum ; Information : norme)
IRP: 117 (Cubes: norme ; Matrices: supérieur ; Puzzles: normes)
IMT: 120 (Mémoire: supérieur ; Arithmétique: norme)
IVT: 104 (Codes: moyenne-faible ; Symboles: norme)

Apparemment typique du Syndrome dans le sens où c'est l'ICV qui est le plus élevé et l'IVT le plus bas, avec une hétérogénéité. Je suis frustrée la piste du HPI n'a pas été confirmée, mais pas niée non plus, je reste donc dans le flou. Cependant, je me reconnais peu dans ceux ayant un autisme sans HPI, cependant je me reconnais totalement dans ceux ayant un autisme avec HPI, c'est d'ailleurs ça qui m'avait poussé à me faire diagnostiquer, en voyant le "tableau clinique" j'avais l'impression de me lire. Le fait d'être HPI en plus de l'autisme expliquait pourquoi j'avais l'impression de moins galérer que les autres autistes en général, et à passer inaperçu en société.

Du coup je reste dans le flou, à ne pas savoir si je suis comprise parmi les HPI ou non. J'avais entendu parler d'un seul indice à 130 ou plus pour pouvoir être considéré HPI, d'autres parlent d'un score très bon en verbal ET en raisonnement... Du coup je ne sais pas. Une idée?
Femme, 24 ans, IDF. Diagnostiquée autiste en février 2019.

Aeryn
Forcené
Messages : 535
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Combien avez vous en QI?

#341 Message par Aeryn » mardi 26 février 2019 à 13:10

Geogaddi a écrit :
mardi 26 février 2019 à 4:42
Du coup je ne sais pas. Une idée?
Malheureusement, je pense que personne ne pourra te donner de réponse tranchée (ou alors, pas forcément à raison !) si les personnes ayant effectué ton bilan n'ont pas été capables de te répondre sur ce point (et notamment le/la neuropsychologue ayant effectué la WAIS, qui est la personne ayant le plus d'éléments lui permettant d'essayer de répondre à cette question).

Les analyses des échelles de Weschler sont bien plus complexes que de dire "HPI = QIT > 130" ou "HPI = au moins un indice > 130".
Un exemple qui me semble tout simple : prend un patient Asperger dysphasique (ça existe ...), qui aurait un QIT à 125, un ICV à 120 (chuté du fait de sa dysphasie, mais qui aurait peut être 135 s'il n'était pas dysphasique), un IRP à 140. Il a un indice > 130 mais pas tous (ICV < 130). Est-ce qu'il est HPI ou non ? Et bien la réponse dépendra du professionnel qu'il a en face de lui.

Donc le fait qu'on te dise que tu es HPI ou non n'a pas grande importance, car cela n'a pas la même signification pour tout le monde, donc ça ne signifie rien en soi.

Je suis consciente que cela ne changera pas ta perception des choses et ton besoin ressenti d'avoir une réponse, mais j'espère que ça t'aidera à relativiser un petit peu sur ce point.

Bon courage pour intégrer la nouvelle récente de ton diagnostic.
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Combien avez vous en QI?

#342 Message par Manichéenne » mardi 26 février 2019 à 14:34

Geogaddi a écrit :
mardi 26 février 2019 à 4:42
ICV: 138 (Similitudes: supérieur ; Vocabulaire: Maximum ; Information : norme)
IRP: 117 (Cubes: norme ; Matrices: supérieur ; Puzzles: normes)
L'IAG est calculable... Ca donne une bonne approximation du QIT dans le cas où celui-ci n'est pas calculable. Demande sur un forum de HQI il y a parfois des gens qui ont les tables de conversion, à moins que tu n'aies les détails des notes des sous-tests ?
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Combien avez vous en QI?

#343 Message par Bubu » mardi 26 février 2019 à 15:58

Je vais sans doute me faire enguirlander, mais les scores obtenus sont circonstanciels. Entre autres.
Seul(e) un ou une neuropsychiatre spécialisé(e) peut interpréter ces scores.
Selon que vous soyez stréssé(e), fatigué(e), (voire désintéressé(e) en plus, je parle pour moi :lol: ).

Personne n'est apte à interpreter ces résultats à part le(la) neuro-psychiatre qui vous a fait passer l'évaluation. Et pour lequel(laquelle) vous êtes le sujet expérimental.

(Et ne me parlez pas des test passés sur Internet, car là je vais troller :hotcry: )
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Combien avez vous en QI?

#344 Message par Bubu » mardi 26 février 2019 à 16:16

Je viens de passer le test de QI sur :
Mickey Magazine !

Et bien figurez-vous que j'ai un résultat de 197 de QI ! :bravo:
Pourtant je me suis arrêté à la lettre D de l'alphabet.
Et pourtant je connais les tables de multiplications de 2 jusqu’à 3 !
Un exemple : 2x2 = 4 (Et j'en suis pas peu fier ! :bravo:)

Selon Mickey Magazine (que l'on ne présente plus), je suis un génie ! Hourra ! :love:

Mais ce n'est pas fini !
Picsou Magazine a décrété que j'avais l'oreille absolue ! Rien que ça.
En effet, je suis capable de chanter "La petite souris" même sans diapason ! (En même temps ils ont utilisé une fourchette alors .... :innocent: )

C'est beau, le mythe de se prendre pour quelqu'un d'exceptionnel ou même "juste" différent ! :twisted:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5256
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Combien avez vous en QI?

#345 Message par Bubu » mardi 26 février 2019 à 16:39

Sérieusement, je ne crois pas en un simple test QI d'une personne, qui définisse dans l'absolu son potentiel intellectuel.
On a pas trouvé mieux pour l'instant c'est tout.
On oublie les circonstances, la vie du sujet.
C'est prouvé qu'une personne en dépression à ses facultés intellectuelles altérées. On n'est pas des ordinateurs, et ce n'est pas constant.
Notamment, les connexions du système de récompense disparaissent car elles ne sont plus sollicitées. Pour une personne en dépression.
Vu que le système de récompense n'est plus sollicité chez les personnes dépressives, il se déconnecte. Et il s’atrophie car il ne sert plus. C'est le vrai déclin pour un être humain. :hotcry: :hotcry: :hotcry:
Après je laisse les neurologues en dire plus et mieux, mais c'est un fait. Et me corriger bien-sûr.

Il me faut des stimuli intenses, de plus en plus intenses, pour ressentir le plaisir. Je suis dépressif chronique. Je suis un zombie. (Mais malgré tout il m'arrive encore d'avoir des fous rires, mais il faut pousser énormément. (Merci Elie Semoun et Groland)).
Modifié en dernier par Bubu le mardi 26 février 2019 à 16:54, modifié 1 fois.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Répondre