Communication Non Violente (CNV)

Pour les gens qui ont simplement envie de discuter sans souhaiter faire passer d'information particulière.
Message
Auteur
Avatar du membre
Mizton
Forcené
Messages : 910
Enregistré le : vendredi 13 janvier 2012 à 14:18
Localisation : Nantes

Re: Communication Non Violente (CNV)

#16 Message par Mizton » dimanche 12 mars 2017 à 19:03

bidouille a écrit :pour moi ca reste un bon gros business pour le monsieur. Dire des banalités et le breveter pour ensuite proposer de former les gens moyennant finance...
Marshall Rosenberg a commencé les ateliers de CNV bénévolement, il dormait dans sa voiture, il traversait le pays et il ne travaillait plus à ce moment là. Il refusait de faire payer parce qu'il s'adressait avant tout à un public précaire. Il a fini par en faire son métier (parce que bon il s'est rendu compte que vivre dans sa bagnole ou dormir sous les ponts ce n'était pas l'idéal). Quand on sait qu'il était sollicité et a travaillé auprès de gouvernements, dans des conflits armés, des guerres de gang etc, c'est qu'il proposait un peu plus que des "banalités".. Ce ne peut être réduit à "un bon gros business pour le monsieur" quoi.

D'autant que si la CNV est un principe qui fait appel au bon-sens etc, elle n'est que très peu employée naturellement, tout simplement parce qu'on ne l'apprend pas (ou plutôt, on nous apprend toute notre vie à la désapprendre)..
C'est un mode de fonctionnement qui va bien plus loin que la simple communication, c'est aussi une façon de vivre les évènements qui nous arrive, c'est réapprendre à s'écouter etc.
Tu vois les régimes où on te promet la lune et qu'on te dit : eh, tu veux savoir comment faire ? Alors achète mon livre à 50€ ? Bah la CNV c'est : hey, tu veux savoir comment faire ? Vas sur youtube, tu verras des ateliers, conférences etc gratuit-e-s, vas sur internet, tu verras les fondements de la méthode sur plein de sites et traduits dans plein de langues, gratuits bien sûr, tu veux lire des bouquins ? Ok, tu en trouveras sur amazon pour moins de 5€... où dans ta bibliothèque de quartier.

Il en a fait son métier, certes, et d'autres en font aussi leur métier. Mais en quoi est-ce différent des enseignants qui se font payer pour dispenser leurs enseignements ? Des psys qui se font payer pour t'aider à trouver en toi tes propres solutions ?

Pour pratiquer du mieux que je peux la CNV depuis plusieurs années, outre le fait que ça a surement contribué grandement à la sauvegarde de mon couple, ça m'a aussi aidé à développer mon vocabulaire de sentiments, à m'écouter davantage, à mieux prendre conscience de mes limites (et les respecter), mes besoins, etc... Honnêtement je ne vois que du positif à s'y plonger... ça ne coute rien, on a rien à perdre, et tout à gagner.
Pour des aspies ça peut être vraiment aidant pour se relier à ses sentiments, savoir les nommer, les analyser et le côté "méthode décortiquée en étapes" est plutôt adaptée. C'est intéressant pour tout le monde, mais j'imagine que ça peut avoir d'autant plus d'impact pour les personnes ayant des difficultés à analyser ce qu'elles ressentent etc.
Compagnon NPTT (neuro-pas-très-typique) d'aspicot :) -> HPI confirmé
Et Annihilator assumé :p

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26741
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Communication Non Violente (CNV)

#17 Message par freeshost » mardi 14 mars 2017 à 18:09

En parallèle (voire en amont) de la communication non violente, il s'agit aussi de pratiquer la pensée non violente. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 484
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: Communication Non Violente (CNV)

#18 Message par rainbow » dimanche 26 mars 2017 à 16:36

Merci beaucoup Mizton ! :kiss:
(je m'étais désabonnée de ce topic quand j'ai vu la tournure qu'il prenait, et je n'aurais pas été capable de répondre aussi bien que tu l'as fait :bravo: )
Mizton a écrit :Pour des aspies ça peut être vraiment aidant pour se relier à ses sentiments, savoir les nommer, les analyser et le côté "méthode décortiquée en étapes" est plutôt adaptée. C'est intéressant pour tout le monde, mais j'imagine que ça peut avoir d'autant plus d'impact pour les personnes ayant des difficultés à analyser ce qu'elles ressentent etc.
Ce que j'apprécie particulièrement dans la CNV, c'est qu'elle permet une communication authentique... indispensable pour moi dans mes relations (oui parce que parler de la pluie et du beau temps par exemple, bah non merci !)
C'est vrai que peu de personnes sont prêtes à cette sincérité, mais je ne vois pas l'intérêt d'une relation amicale ou amoureuse sans cette profondeur d'échanges.

Et c'est tellement utile d'apprendre à décrire les choses de façon objective... moi ça m'aide à savoir quand ce n'est pas à moi de me remettre en question et que c'est plutôt l'autre qui a une réaction "illogique", une vision déformée des choses (sans doute en lien avec une blessure), et donc à ne pas me suradapter pour répondre à son attente.
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 484
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: Communication Non Violente (CNV)

#19 Message par rainbow » dimanche 23 avril 2017 à 9:50

Coucou, me revoilà...

toujours aussi obsédée de CNV (d'ailleurs pour celles et ceux que cela intéresse Isabelle Padovani a fait une webconférence très intéressante et éclairante sur le sujet : http://www.cnv-ip.com/#video-gratuite )

Elle explique bien que ce qui facilite la compréhension entre les humains est de parler et se relier au niveau de nos besoins.
Et j'ai eu l'idée d'essayer de relier les difficultés liées au SA aux besoins :
> par exemple quand ma psy apparaît dans la salle d'attente pour venir me chercher et que je vois qu'elle a ses cheveux attachés et de grandes boucles d'oreilles, si je m'écoutais je partirais (mais je ne peux pas, vu qu'elle est sur le passage et qu'elle ne comprendrait pas pourquoi j'agis comme ça)... c'est mon besoin de sécurité qui n'est pas nourri à cause de ces changements physiques...

Edit : D'ailleurs ce besoin d'être rassuré sur la bienveillance de l'autre je l'ai entendu dans la vidéo de Myriam NOEL-WINDERLING et lors d'une des 2 conférences du Pr Laurent Mottron aux Aspie Days.


Est-ce que certain·es sont inspirés pour le faire avec d'autres exemples de difficultés liées au SA ?
Modifié en dernier par rainbow le dimanche 23 avril 2017 à 12:07, modifié 1 fois.
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Philippe_m
Fidèle
Messages : 134
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Communication Non Violente (CNV)

#20 Message par Philippe_m » dimanche 23 avril 2017 à 10:44

Ma psy s'est fait teindre en plus ou moins blonde me semble t'il. Moi aussi je partirais. C'est un masque, une protection qu'elle se met, donc je ne vois pas ce qu'elle peut m'apporter.

J'avais découvert I. Padovani il y a quelques années, je n'ai jamais vraiment accroché. Je ne comprend pas tous ces pseudo-éveillés qui fleurissent depuis quelques années
Reste à la source ! (Mais c'est mon opinion)
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 484
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: Communication Non Violente (CNV)

#21 Message par rainbow » dimanche 23 avril 2017 à 11:04

Merci de ton message :D
Philippe_m a écrit :Reste à la source ! (Mais c'est mon opinion)
Chaque personne apporte un éclairage différent sur la chose, et j'apprécie.

Ce que j'ai vraiment aimé dans cette vidéo toute récente, c'est qu'elle parle beaucoup de l'importance de l'intention... faire la CNV en restant focalisé sur l'obtention d'un résultat précis ne fonctionne pas, et je ne suis pas sûre que les formateurs en CNV insistent assez sur cela.
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Philippe_m
Fidèle
Messages : 134
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Communication Non Violente (CNV)

#22 Message par Philippe_m » dimanche 23 avril 2017 à 13:23

Peut être n'en sont ils pas conscients ?
C'est tellement complexe et si profondément ancré en nous

Je sais qu'elle se réfère également aux enseignements traditionnels sur la non dualité. C'est peut être cette double approche qui lui permet de pointer plus facilement ces comportements. C'est bien.
Je vais regarder cette vidéo
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26741
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Communication Non Violente (CNV)

#23 Message par freeshost » dimanche 23 avril 2017 à 17:44

rainbow a écrit :Isabelle Padovani a fait une webconférence très intéressante et éclairante sur le sujet : http://www.cnv-ip.com/#video-gratuite )
Je trouve violent qu'il nous faille donner une adresse électronique pour pouvoir visionner la vidéo. :lol:

Heureusement, on peut visionner la vidéo sur YouTube (puis la télécharger). :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Philippe_m
Fidèle
Messages : 134
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Communication Non Violente (CNV)

#24 Message par Philippe_m » mardi 25 avril 2017 à 9:44

Ce qui me gêne encore dans ces propos est la notion de "besoin"
Sans doute lié à toutes les difficultés que j'ai rencontré dans ma vie et en particulier le fait que n'ayant jamais vraiment pu combler les (soi-disants) besoins que je pouvais ressentir, j'ai commencé à expérimenter la frustration et la colère
J'ai donc pas mal travaillé (et continue encore) sur cette notion de besoin

Une des questions que je me pose est si cette notion de besoin n'est pas quand même pas assez liée à notre société occidentale.
Sachant que : Est ce que l'enfant du tiers monde qui commence à travailler dans les conditions que l'on sait dès son plus jeune âge n'a pas lui aussi des besoins ? Tous les Africains affamés dans des camps de survie, n'ont ils pas aussi des besoins ? Tous ceux qui sont morts dans les camps nazis n'avaient ils pas aussi des besoins ? Et tant d'autres

Cela ne change rien au fait que la cnv est un superbe outil, ce qu'a fait M. Rosenberg est formidable
Mais il faut sans doute aller creuser un peu plus profondément, pour ceux, comme nous, qui sont un peu hors normes
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 484
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: Communication Non Violente (CNV)

#25 Message par rainbow » mardi 25 avril 2017 à 10:20

Merci Philippe de ton message.
J'avoue ne pas très bien comprendre ton questionnement, aussi je risque d'être à côté de la plaque dans ma réponse.
Philippe_m a écrit :Une des questions que je me pose est si cette notion de besoin n'est pas quand même pas assez liée à notre société occidentale.
Sachant que : Est ce que l'enfant du tiers monde qui commence à travailler dans les conditions que l'on sait dès son plus jeune âge n'a pas lui aussi des besoins ? Tous les Africains affamés dans des camps de survie, n'ont ils pas aussi des besoins ? Tous ceux qui sont morts dans les camps nazis n'avaient ils pas aussi des besoins ? Et tant d'autres
Tu connais la pyramide des besoins de Maslow ?
Spoiler :  : 
Image
Tous les êtres vivants ont des besoins (les plantes, les animaux, ainsi que tous les humains, notamment dans les exemples que tu as cité...) donc je ne pense pas qu'on puisse dire que c'est lié à notre société occidentale...
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Philippe_m
Fidèle
Messages : 134
Enregistré le : samedi 19 septembre 2015 à 14:14

Re: Communication Non Violente (CNV)

#26 Message par Philippe_m » mardi 25 avril 2017 à 11:33

Il est bien pratique ce graphe
J'ai cru et j'ai cherché la sécurité, l'appartenance, l'estime. Et fondamentalement, par rapport à tout ce que je suis, tout a été des flops. D'ou la frustration et la colère que je ressentais, par rapport à un manque que je pensais réel , vis à vis de toutes les images de bonheur que me renvoyait la société.
D'ou mon questionnement, mes recherches (ça fait 20 ans que j'ai commencé) pour comprendre et pouvoir sortir de cette frustration, de cette colère.
Et par rapport aux réponses que j'ai pu trouver, par rapport à la paix que je peux éprouver maintenant, ces sentiments de sécurité, d'appartenance, d'estime que je n'ai toujours pas mais que je ne recherche plus, c'est pour cela que je disais que ces besoins ne sont peut être pas si nécessaires et spécifiques à notre monde occidental.
Spoiler :  : 
J'ai regardé un peu d'autres de ses vidéos plus spécifiques à son message relatif à la non dualité et la, elle est dans la démarche de revenir à la présence d'arrière plan ou tout est comblé, ou il n'y a plus de besoins.
Les "besoins" ne sont peut être qu'une étape.
Autiste Asperger (diagnostic CRA)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26741
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Communication Non Violente (CNV)

#27 Message par freeshost » mardi 25 avril 2017 à 22:21

Quant aux besoins, tu n'es sûrement pas sans savoir que la société (et pas que son versant économique, financier) peut créer des nouveaux besoins.

Un certain besoin d'appartenance sociale peut amener des personnes à adopter les besoins d'un groupe car les normes sociales du groupe créent des besoins.

Et les entreprises commerciales peuvent alors flairer le filon, la bonne affaire.

Ce n'est ni un groupe ni une pyramide qui doit te dicter tes besoins, tes normes.

Sus à la violence symbolique de certaines normes, parfois institutionnalisées.

Trop de contraintes, c'est violent. Mais pas assez de points de repères et d'appui peut aussi l'être. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1607
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

"La C.N.V." ("La Communication non violente") est-elle un mouvement sectaire ?

#28 Message par Siobhan » mardi 30 avril 2019 à 15:54

Bonjour à tous,

Une question que je voudrais soulever :

"La C.N.V." ("La Communication Non Violente") est-elle un mouvement sectaire ?


Avez-vous un avis, ou encore mieux, des faits pour pouvoir répondre à cette question ? (oui/non, et pourquoi)

Modération (Hazufel) : Fusion de sujets CNV
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"(...)Please believe in gentle dreams
The sweetness of people
Whistling in their sleep(...)"

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26741
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Communication Non Violente (CNV)

#29 Message par freeshost » mardi 30 avril 2019 à 20:08

La communication non violente me semble plus une attitude qu'un groupe.

On ne va pas t'empêcher d'en "sortir".

C'est plutôt une fois que tu es dans une secte que tu es confronté à de la communication violente (entre autres quand tu veux en sortir).

Les insistances, les incitations à culpabiliser, les menaces, etc., sont des formes de communication violente.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
rainbow
Passionné
Messages : 484
Enregistré le : mardi 25 août 2015 à 7:31

Re: "La C.N.V." ("La Communication non violente") est-elle un mouvement sectaire ?

#30 Message par rainbow » mardi 30 avril 2019 à 22:52

Siobhan a écrit :
mardi 30 avril 2019 à 15:54
"La C.N.V." ("La Communication Non Violente") est-elle un mouvement sectaire ?
La CNv est un outil, comme tous les outils elle peut être utilisée avec de mauvaises INTENTIONS !

Pour ma part j'aime surtout l'utiliser pour être au clair sur mes besoins, me protéger des manipulations des autres et j'avais écrit un article à ce sujet : https://femmesautistesfrancophones.com/ ... detre-soi/
Enfin diagnostiquée Syndrome d'Asperger à 36 ans !

http://hors-competition.over-blog.com

Répondre