[Série] series vo

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 3711
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 19:16

Re: [Série] series vo

#76 Message par misty » mardi 15 mai 2018 à 19:21

Benoit a écrit :Je ne vois pas du tout en quoi le fait d'être au final en totalité publié ou non devrait impacter la construction d'une oeuvre ?
Parce qu'en gros tu ne peux pas dissimuler aussi bien différentes clés d'un même univers sans savoir ce qui sera publié ou pas. Dans les cas dont on parle ici, il fallait donner un max d'éléments sur les personnages et autres détails dans chaque oeuvre pour être sûr que le lecteur comprenne. Quand tu sais que tu vas écrire une série de bouquins ou développer un univers sur plusieurs romans, tu peux y aller au compte-goutte et rajouter des choses qui expliquent certaines caractéristiques des personnages ou historique de l'univers crée.
Il n'y a pas l'"immédiateté" dûe à l'incertitude de l'époque, et concernant Lovecraft je me suis souvent dit que s'il avait été conscient de ce que deviendrait son oeuvre il en aurait fait quelque chose de tellement dément que ça en aurait été incompréhensible.

Encore une fois je ne suis pas sûre de la clarté de mes explications (Flower est vraiment très gentille :mryellow: ) mais je le vois un peu comme ça même si j'ai du mal à l'exprimer correctement.
Diag TSA

"...like a man with a fork in a world of soup..."

Avatar du membre
MudBloodKnowItAll
Forcené
Messages : 792
Enregistré le : mercredi 21 mars 2018 à 0:54

Re: [Série] series vo

#77 Message par MudBloodKnowItAll » mardi 15 mai 2018 à 19:31

misty a écrit :Encore une fois je ne suis pas sûre de la clarté de mes explications (Flower est vraiment très gentille :mryellow: ) mais je le vois un peu comme ça même si j'ai du mal à l'exprimer correctement.
"Cette obscure clarté qui tombe des étoiles." :mryellow:
Diagnostiqué comme ayant un état appartenant au spectre autistique, en décembre 2017 .

Citoyen de la République Universelle des Dingues et des Paumés
(État imaginaire, mais pas artificiel)

Avatar du membre
Flower
Forcené
Messages : 3684
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: [Série] series vo

#78 Message par Flower » mercredi 16 mai 2018 à 11:42

Quand on sait qu'on va développer un univers et des personnages sur plusieurs romans, outre la possibilité de distiller au compte-gouttes les caractéristiques, il est aussi plus facile de penser l'évolution des personnages, parce que cela implique souvent d'avoir un début et une fin connues. Joanne Rowling avait noté (semble-t-il en tout cas) la fin du dernier tome de la saga Harry Potter avant même d'en avoir terminé le premier. Alors que quand on écrit au fil de l'eau sans vraiment savoir où on va, c'est plus compliqué. (Dans la littérature jeunesse parfois on va simplement faire grandir le personnage ce qui entraîne toujours une évolution, mais c'est difficile quand on écrit sur des adultes.)
Détectée HQI à 7 ans, diagnostiquée aspie le 07/07/2015.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8012
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: [Série] series vo

#79 Message par Benoit » mercredi 16 mai 2018 à 11:50

misty a écrit : Parce qu'en gros tu ne peux pas dissimuler aussi bien différentes clés d'un même univers sans savoir ce qui sera publié ou pas. Dans les cas dont on parle ici, il fallait donner un max d'éléments sur les personnages et autres détails dans chaque oeuvre pour être sûr que le lecteur comprenne. Quand tu sais que tu vas écrire une série de bouquins ou développer un univers sur plusieurs romans, tu peux y aller au compte-goutte et rajouter des choses qui expliquent certaines caractéristiques des personnages ou historique de l'univers crée.
Il n'y a pas l'"immédiateté" dûe à l'incertitude de l'époque, et concernant Lovecraft je me suis souvent dit que s'il avait été conscient de ce que deviendrait son oeuvre il en aurait fait quelque chose de tellement dément que ça en aurait été incompréhensible.
Ca suppose que l'oeuvre intégrale n'a de sens que si elle est publiée (ou écrite de façon définitive).
Je ne suis pas d'accord avec ça, j'établis une distance entre l'oeuvre telle que l'envisage l'auteur et le fait qu'il arrive (ou pas) à la publier, ou l'écrire.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 979
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Série] series vo

#80 Message par lulamae » mercredi 16 mai 2018 à 12:01

Un auteur comme George R R Martin a pensé sa série Games of thrones en profondeur, et il a développé un univers complet, une géographie, un système politique avec ses castes, une généalogie...
Il a contribué à écrire 4 épisodes de la série TV. Ce doit être une curieuse expérience pour cet auteur d'avoir bifurqué pour continuer à écrire sa série de livres, alors que la série TV prenait un virage différent...

Risque de spoilers si vous lisez les livres :
Diagnostic SA + syndrome Ehlers-Danlos demandés (juillet et août 2018).
HPI validé en 2016, ainsi que mes deux filles.


"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8012
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: [Série] series vo

#81 Message par Benoit » mercredi 16 mai 2018 à 12:35

Avec le risque réel qu'il n'arrive jamais à en publier la fin.
GRRM, jan 2017 a écrit : Not done yet, but I've made progress. But not as much as I hoped a year ago, when I thought to be done by now.

I think it will be out this year. (But hey, I thought the same thing last year).
(Et ça c'est uniquement pour le pénultième).

Ah, la procrastination..
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Flower
Forcené
Messages : 3684
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: [Série] series vo

#82 Message par Flower » mercredi 16 mai 2018 à 14:45

En fait il faut surtout que l’œuvre soit pensée en intégralité, sauf que si on pense écrire quelques histoires courtes sur un personnage et qu'ensuite le public en réclame toujours plus, cette réflexion d'ensemble n'a pas existé. C'était le cas de Doyle, qui à un moment voulait surtout se débarrasser de son personnage. Effectivement même si Rowling n'avait jamais écrit et publié le tome 7 de Harry Potter à cause d'un échec du premier livre, elle aurait quand même eu sa réflexion globale sur la totalité de la saga.
Détectée HQI à 7 ans, diagnostiquée aspie le 07/07/2015.

Avatar du membre
MudBloodKnowItAll
Forcené
Messages : 792
Enregistré le : mercredi 21 mars 2018 à 0:54

Re: [Série] series vo

#83 Message par MudBloodKnowItAll » mercredi 16 mai 2018 à 15:30

Ça me rappelle une blague dans une correspondance entre deux grands professeurs de mathématiques :
(que je retranscris comme je m'en souviens)
"-Je suis épuisé, j'estime que je ne suis encore qu'à 85% de l'accomplissement du livre sur lequel je suis en train de bosser.
-85% c'est presque fini non, qu'est-ce qui vous chagrine ?
-Hier je pensais que j'en étais à 95%..."
Diagnostiqué comme ayant un état appartenant au spectre autistique, en décembre 2017 .

Citoyen de la République Universelle des Dingues et des Paumés
(État imaginaire, mais pas artificiel)

Avatar du membre
MudBloodKnowItAll
Forcené
Messages : 792
Enregistré le : mercredi 21 mars 2018 à 0:54

Re: [Série] series vo

#84 Message par MudBloodKnowItAll » mercredi 16 mai 2018 à 15:49

Mon message précédent est en rapport avec les fuites en avant littéraires de M. G.R.R Martin, je précise :lol: .
Benoit a écrit :Avec le risque réel qu'il n'arrive jamais à en publier la fin.
GRRM, jan 2017 a écrit : Not done yet, but I've made progress. But not as much as I hoped a year ago, when I thought to be done by now.

I think it will be out this year. (But hey, I thought the same thing last year).
(Et ça c'est uniquement pour le pénultième).

Ah, la procrastination..
Diagnostiqué comme ayant un état appartenant au spectre autistique, en décembre 2017 .

Citoyen de la République Universelle des Dingues et des Paumés
(État imaginaire, mais pas artificiel)

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 979
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 16:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Série] series vo

#85 Message par lulamae » mercredi 16 mai 2018 à 16:33

MudBloodKnowItAll a écrit :Mon message précédent est en rapport avec les fuites en avant littéraires de M. G.R.R Martin, je précise :lol: .
Benoit a écrit :Avec le risque réel qu'il n'arrive jamais à en publier la fin.
GRRM, jan 2017 a écrit : Not done yet, but I've made progress. But not as much as I hoped a year ago, when I thought to be done by now.

I think it will be out this year. (But hey, I thought the same thing last year).
(Et ça c'est uniquement pour le pénultième).

Ah, la procrastination..
Je cite les deux pour répondre : et c'est bien, GOT étant une série, on n'est pas HS. :)
George RR Martin, d'après ce que j'ai lu, n'a pas seulement procrastiné l'écriture du tome 6, il a écrit entre temps un livre isolé (sorte de spin off, si on veut) sur les ancêtres de Daenerys et les dragons.
Diagnostic SA + syndrome Ehlers-Danlos demandés (juillet et août 2018).
HPI validé en 2016, ainsi que mes deux filles.


"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8012
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: [Série] series vo

#86 Message par Benoit » mercredi 16 mai 2018 à 16:40

Ce livre était prévu après la fin de la parution d'ASoIaF.

J'ai l'impression qu'il est plus intéressé par ce genre d'histoires secondaires, d'enrichissement de l'univers, que de finir l'oeuvre principale (d'où le terme de procrastination).

Je ne suis pas particulièrement pressé de lire la fin, ce que je ne veux pas c'est qu'il nous fasse une R. Jordan (La Roue du Temps) ou une Tolkien (bon, lui c'était un cas particulier quand même).

Je serai éternellement reconnaissant à R. Zelazny d'avoir fini Ambre malgré les sollicitations diverses et variées (et toujours pas remis de sa mort).
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 3711
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 19:16

Re: [Série] series vo

#87 Message par misty » mercredi 16 mai 2018 à 19:40

Benoit a écrit :Ca suppose que l'oeuvre intégrale n'a de sens que si elle est publiée (ou écrite de façon définitive).
Ce n'est pas tout à fait ce que j'évoquais, mais c'est vrai que j'ai du mal à être claire, enfin encore plus que d'habitude (j'ai changé de croquettes, là je suis aux Royal Canin je suis pas habituée... :mrgreen: )

Je pense que si tu te mets à la place de Lovecraft (vaste entreprise oui, à la fois parce que c'est lui et parce que c'est toi... :mryellow: ), tu vas écrire différemment selon que tu écris des nouvelles qui ont peu de chances d'être publiées ou une série de romans qui est validée.
Une métaphore qui va peut-être m'aider à éclaircir c'est celle des cases de bd. Quand tu écris une bd, tu as un nombre de cases et surtout un format de case, ce qui restreint ton espace d'expression. Même si des gens comme Larcenet avec Blast ont commencé à "agrandir les cases" et changer le format, les auteurs de bd ont souvent peu de place pour évoquer à la fois une ambiance, un décor, des personnages, des émotions...
Si tu es Lovecraft qui écrit ses nouvelles, tu n'as aucune idée ni de la grandeur ni du nombre des cases, et en fait tu n'es même pas sûr qu'il y aura des cases. Pourtant, tu veux vraiment t'exprimer (on a beau dire ce qu'on veut de Lovecraft c'était quelqu'un qui voulait s'exprimer auprès d'un lecteur, réel ou imaginaire). Du coup, tu es obligé de mettre des milliards de détails dans un dessin format timbre poste, parce qu'il faut qu'il y ait l'atmosphère, le début, les caractéristiques des personnages, les péripéties et la fin. Tu ne peux pas faire autrement.
Là oû intervient la notion de publication, c'est que j'ai senti chez des auteurs comme Salinger une certaine indifférence au lecteur dans les écrits (d'ailleurs certains de ses textes publiés n'auraient pas dû l'être, logiquement, et je trouve que ça se sent). Il te balance des trucs, mais un peu comme Lynch avec ses films, sa préoccupation première n'est pas forcément que tu y comprennes quelque chose.
En revanche chez Lovecraft et C.Doyle (puisque c'est de lui que c'est parti) par exemple, je sens un réel désir de tout expliquer et de donner un max de détails au lecteur pour être compris au mieux. Même dans des toutes petites cases (qui sont devenues immenses mais ça ils ne pouvaient pas le savoir), ils ont mis une densité phénoménale d'éléments. Et il y a certaines enquêtes de Sherlock ou nouvelles de Lovecraft qui me paraissent bien plus riches en 20 pages que des séries de 15 bouquins. Je pense que le format de la "case" a joué sur la qualité de l'oeuvre, en ce sens: la construction a été certainement plus minutieuse car la latitude d'expression était aussi restreinte qu'incertaine.
Je ressens chez certains auteurs le besoin d'étoffer et de donner un maximum de sens, peu importe le format, et peu importe que l'oeuvre soit publiée ou pas. Je pense que c'était juste caractéristique de leur façon d'écrire, et que le fait d'avoir à disposition l'oeuvre globale directement amoindrit un peu cette particularité (qui se retrouve aussi parfois dans les comics).
J'espère que je n'ai pas trop obscurci en voulant éclaircir :crazy: :mrgreen:

Je te suis à propos de Zelazny, et effectivement j'ai un peu peur au sujet de Mr Martin: ça me parasite un peu la chose car je ne suis pas fan des trucs pas finis et là c'est assez quantique comme délire (en +, clairement j'ai peur qu'il meure, aussi :? )
Diag TSA

"...like a man with a fork in a world of soup..."

Avatar du membre
MudBloodKnowItAll
Forcené
Messages : 792
Enregistré le : mercredi 21 mars 2018 à 0:54

Re: [Série] series vo

#88 Message par MudBloodKnowItAll » mercredi 16 mai 2018 à 19:48

lulamae a écrit :
MudBloodKnowItAll a écrit :Mon message précédent est en rapport avec les fuites en avant littéraires de M. G.R.R Martin, je précise :lol: .
Benoit a écrit :Avec le risque réel qu'il n'arrive jamais à en publier la fin.


(Et ça c'est uniquement pour le pénultième).

Ah, la procrastination..


Je cite les deux pour répondre : et c'est bien, GOT étant une série, on n'est pas HS. :)
George RR Martin, d'après ce que j'ai lu, n'a pas seulement procrastiné l'écriture du tome 6, il a écrit entre temps un livre isolé (sorte de spin off, si on veut) sur les ancêtres de Daenerys et les dragons.

Ah mais il a pas seulement écrit un bouquin, il me semble qu'il travaille pour la télévision dans des projets n'ayant rien à voir à côté, et plein d'autres trucs apparemment.
C'est une machine à torturer ses fans ce type ! (je crois d'ailleurs qu'il l'assume plus ou moins :D, vu certaines de ses interviews)
Diagnostiqué comme ayant un état appartenant au spectre autistique, en décembre 2017 .

Citoyen de la République Universelle des Dingues et des Paumés
(État imaginaire, mais pas artificiel)

Répondre