[Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
comptasp
Occasionnel
Messages : 10
Enregistré le : lundi 25 février 2019 à 19:04

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#16 Message par comptasp » mercredi 1 mai 2019 à 7:35

Je suis tombé sur l'émission hier et l'ai vue d'une traite.

Je la trouve, étonnamment, extrêmement bien faite.

Je m'explique:

D'abord la présentatrice et l'expert:
ils n'en font pas trop ni pas assez. La présentatrice semble montrer une réelle empathie et volonté de comprendre les particularités des invités. L'expert prend la parole de temps en temps, en précisant/rectifiant ce qui doit l'être mais sans prendre trois plombes à étaler sa science. C'est concis et salutaire. Alors certes il y a quelques petites bourdes ici et là, mais rien de bien méchant comparé à ce qu'on aurait pu subir.

Ensuite les invités:
1) La famille d'Aspies:
Il y a beaucoup d'éléments très intéressants dans cette famille (insupportable, certes). Déjà l'aspect "familial" du problème, le message derrière est qu'on peut comprendre qu'il y a un facteur génétique.
Ensuite, il ne s'agit pas d'une famille avec 100% d'autistes: le mari ne l'est pas. Il dit avoir d'autres particularités mais ce point est intéressant. Ca permet d'avoir un témoignage de ce que c'est que de vivre avec un (ou en l'occurence plusieurs) Aspie(s) chez soi.
Enfin les 3 Aspies: la mère insupportable qui fait des généralités, est obsédée par les bocaux et les "études" (oui, elle n'est pas "Bac +15", ca m'a titillé aussi). Le plus jeune qui a du mal à l'école avec ses camarades mais qui s'en fiche et l'aîné qui est dans son monde virtuel, et qui reste dans son monde durant l'émission.
Oui, ils ne sont pas spécialement agréables à regarder/écouter. Mais ... c'est exactement ce qu'il faut y voir! Certains reprochent à l'émission de ne pas parler des difficultés que rencontrent les Aspies. C'est juste faux, ils en parlent à de nombreuses reprises et c'est évoqué de façon indirecte par le comportement de cette famille.

2) Le jeune homme littéraire:
J'ai été gêné par son poème à la fin: on s'en fiche un peu. Cependant son témoignage est intéressant parce qu'il montre qu'on peut ((très) bien) s'en sortir malgré/grace au syndrome, pour peu que l'on tombe sur les bonnes personnes et/ou le bon métier. Ici, je trouve que le "relecteur/correcteur" de bouquins c'est juste le top du top. J'ai personnellement déjà fait de la relecture/correction d'ouvrages, c'est en effet des métiers où on vient plus en aval, pour chercher la petite bête mais là on nous le demande explicitement. Que demander de mieux?

3) La jeune femme artiste:
L'intérêt c'est d'avoir le témoignage de sa famille (mère et soeur) ainsi que le sien où elle parle au départ de déni. Elle était dans le déni alors que le reste de sa famille était convaincue.

Au global, on retrouve beaucoup d'informations utiles pour comprendre le syndrome d'Asperger. Sans complaisance ou apitoiement.
HPI (octobre 2018) - Diag Asperger en libéral (mars 2019)

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4358
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#17 Message par misty » vendredi 14 juin 2019 à 20:16

Inovo a écrit :Je suis probablement plus âgé que la plupart d'entre vous, du coup je ne sais pas si vous connaissez Les Inconnus, mais ce reportage "familial" aurait tout à fait pu être un sketch des Inconnus, il est caricatural à souhait et, de ce fait, peu crédible.

Ce genre d'émission me rappelle fortement les documentaires consacrés aux phénomènes paranormaux, aux OVNIs, aux maisons hantées, etc. Les choses sont présentées d'une façon si ridicule et si caricaturale qu'on en vient à se demander s'il n'y a pas une volonté sous-jacente de décrédibiliser les témoignages et, par conséquent, leur objet-même.
Je viens de visionner un peu cette émission, et je suis 100% d'accord avec ça (je me suis même demandé si certains n'étaient pas des comédiens tellement c'est gros).
Je crois que j'ai rarement vu un truc aussi débile, et le pire c'est que ça ne décrédibilise pas que les autistes mais aussi les institutions et professionnels en général. Exemple: comment Bécassine peut-elle être patient expert avec un diagnostic vieux de 4 jours? Mais enfin, comment des trucs pareils peuvent passer à la télé sans que personne ne réagisse? :shock:
Je suis atterrée, franchement. Je suis à la recherche de ressources "faciles" à conseiller, mais alors après ce genre de chose je suis blasée. :(
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

CarpeDiem
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 1 août 2019 à 20:37

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#18 Message par CarpeDiem » samedi 10 août 2019 à 1:33

Bon... j'ai lu en travers et n'ai pas vu l'émission (je verrai ça plus tard) mais je voulais juste dire (comme l'a déjà dit quelqu'un ici) que venir sur un plateau TV avec le syndrome d'Asperger, ben voilà quoi... c'est pas impossible, on est d'accord mais bon... la majorité ne le ferait pas, je pense!

Donc, déjà, on part probablement sur certaines personnes relativement bien adaptées ou en tout cas plus à l'aise, etc... Le syndrome s'en trouve-t-il vraiment bien représenté, la question se pose...
Syndrome d'Asperger selon une neuropsychologue mais pas (encore?) de diagnostic...

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4029
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#19 Message par WinstonWolfe » samedi 10 août 2019 à 7:20

CarpeDiem a écrit :
samedi 10 août 2019 à 1:33
Donc, déjà, on part probablement sur certaines personnes relativement bien adaptées ou en tout cas plus à l'aise, etc... Le syndrome s'en trouve-t-il vraiment bien représenté, la question se pose...
Personne à lui seul ne peut représenter l'étendue des TSA de toutes façons. Il n'est pas question ici de représentation, mais de visibilité. Et, tant qu'à faire, en évitant de diffuser des clichés et contre-vérités, c'est déjà ça.
(Diagnostiqué autiste en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

CarpeDiem
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 1 août 2019 à 20:37

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#20 Message par CarpeDiem » dimanche 11 août 2019 à 1:20

WinstonWolfe a écrit :
samedi 10 août 2019 à 7:20
CarpeDiem a écrit :
samedi 10 août 2019 à 1:33
Donc, déjà, on part probablement sur certaines personnes relativement bien adaptées ou en tout cas plus à l'aise, etc... Le syndrome s'en trouve-t-il vraiment bien représenté, la question se pose...
Personne à lui seul ne peut représenter l'étendue des TSA de toutes façons. Il n'est pas question ici de représentation, mais de visibilité. Et, tant qu'à faire, en évitant de diffuser des clichés et contre-vérités, c'est déjà ça.
C'est justement ce que je pointe :)
Syndrome d'Asperger selon une neuropsychologue mais pas (encore?) de diagnostic...

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4029
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#21 Message par WinstonWolfe » dimanche 11 août 2019 à 7:29

CarpeDiem a écrit :
dimanche 11 août 2019 à 1:20
WinstonWolfe a écrit :
samedi 10 août 2019 à 7:20
CarpeDiem a écrit :
samedi 10 août 2019 à 1:33
Donc, déjà, on part probablement sur certaines personnes relativement bien adaptées ou en tout cas plus à l'aise, etc... Le syndrome s'en trouve-t-il vraiment bien représenté, la question se pose...
Personne à lui seul ne peut représenter l'étendue des TSA de toutes façons. Il n'est pas question ici de représentation, mais de visibilité. Et, tant qu'à faire, en évitant de diffuser des clichés et contre-vérités, c'est déjà ça.
C'est justement ce que je pointe :)
Je ne crois pas, justement. Auraient-ils présenté des autistes figés devant la caméra, avec des stéréotypes marqués et un langage très fouillé, que les TSA auraient été mieux représentés ? Certainement pas. Quand on montre un autiste, on n'en montre qu'un. Pas les TSA dans leur ensemble. Donc quand tu demandes si "le syndrome s'en trouve bien représenté", je te réponds qu'il ne le sera jamais par une seule personne, donc c'est vain de s'attendre à une représentation des TSA dans ce genre de format télé. Et ce, quelles que soient les qualités et spécificités des personnes invitées.

Par contre, ce que je pointe, c'est que l'important dans ce genre de médiatisation, ce n'est pas la représentation (tant qu'elle n'est pas volontairement caricaturale ou biaisée), mais la visibilité, qui est très utile aussi.
(Diagnostiqué autiste en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

CarpeDiem
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 1 août 2019 à 20:37

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#22 Message par CarpeDiem » dimanche 11 août 2019 à 18:57

WinstonWolfe a écrit :
dimanche 11 août 2019 à 7:29
CarpeDiem a écrit :
dimanche 11 août 2019 à 1:20
WinstonWolfe a écrit :
samedi 10 août 2019 à 7:20

Personne à lui seul ne peut représenter l'étendue des TSA de toutes façons. Il n'est pas question ici de représentation, mais de visibilité. Et, tant qu'à faire, en évitant de diffuser des clichés et contre-vérités, c'est déjà ça.
C'est justement ce que je pointe :)
Je ne crois pas, justement. Auraient-ils présenté des autistes figés devant la caméra, avec des stéréotypes marqués et un langage très fouillé, que les TSA auraient été mieux représentés ? Certainement pas. Quand on montre un autiste, on n'en montre qu'un. Pas les TSA dans leur ensemble. Donc quand tu demandes si "le syndrome s'en trouve bien représenté", je te réponds qu'il ne le sera jamais par une seule personne, donc c'est vain de s'attendre à une représentation des TSA dans ce genre de format télé. Et ce, quelles que soient les qualités et spécificités des personnes invitées.

Par contre, ce que je pointe, c'est que l'important dans ce genre de médiatisation, ce n'est pas la représentation (tant qu'elle n'est pas volontairement caricaturale ou biaisée), mais la visibilité, qui est très utile aussi.
En fait, ce que je voulais dire et c'est simplement ça, c'est que je ne pense pas que la majorité des autistes aient envie de se pointer sur un plateau TV.

Par-là même, je trouve que ça fait déjà un peu bizarre (ça fait partie du non-verbal assez significatif en général), après, c'était juste une remarque.. bref...

(En effet, l'idée d'une bonne représentation de la population autiste ne veut pas dire grand-chose, j'ai été maladroite dans ma façon de m'exprimer: ce n'est pas ce que je voulais dire, juste ce que j'ai mis plus haut)

Je ne suis pas pour une visibilité à tout va... mais c'est personnel et je vais m'arrêter là parce que je sens une certaine agressivité (l'impression de t'avoir froissé, si le cas, désolée)... et je déteste ça.
Syndrome d'Asperger selon une neuropsychologue mais pas (encore?) de diagnostic...

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 4029
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#23 Message par WinstonWolfe » dimanche 11 août 2019 à 19:15

CarpeDiem a écrit :
dimanche 11 août 2019 à 18:57
l'impression de t'avoir froissé, si le cas, désolée
Non, pas du tout, juste l'envie d'être sûr d'avoir été bien compris !
(Diagnostiqué autiste en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

CarpeDiem
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : jeudi 1 août 2019 à 20:37

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#24 Message par CarpeDiem » dimanche 11 août 2019 à 23:07

WinstonWolfe a écrit :
dimanche 11 août 2019 à 19:15
CarpeDiem a écrit :
dimanche 11 août 2019 à 18:57
l'impression de t'avoir froissé, si le cas, désolée
Non, pas du tout, juste l'envie d'être sûr d'avoir été bien compris !
Ok! :)
Syndrome d'Asperger selon une neuropsychologue mais pas (encore?) de diagnostic...

Cardamome
Forcené
Messages : 836
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#25 Message par Cardamome » jeudi 15 août 2019 à 14:04

Ça repasse sur France 2 maintenant.
Une connaissance me prévient sans précision, je tombe sur cette émission et je n'arrive toujours pas à poursuivre tellement je les trouve agaçants, limite prétentieux.

C'est peut être dû au montage, scènes coupées etc, mais ce qui en ressort est caricatural au possible.
:oops:
Ils veulent trop dire de choses, trop d'infos à la fois, j'ai du mal.

Et toujours "les grandes capacités" qui sont nommées, c'est pénible.
Dommage car au milieu d'interventions lourdes et caricaturales, il y a certaines personnes plus intéressantes.
Mais supporter les premières, est difficile pour attendre les autres interventions.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA peu avant ses 12 ans.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
elpanacho
Régulier
Messages : 59
Enregistré le : mardi 5 mars 2019 à 13:09

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#26 Message par elpanacho » jeudi 22 août 2019 à 13:13

Cardamome a écrit :
jeudi 15 août 2019 à 14:04
[...]
Une connaissance me prévient sans précision, je tombe sur cette émission et je n'arrive toujours pas à poursuivre tellement je les trouve agaçants, limite prétentieux.

C'est peut être dû au montage, scènes coupées etc, mais ce qui en ressort est caricatural au possible.
:oops:
Ils veulent trop dire de choses, trop d'infos à la fois, j'ai du mal.
[...]
Ce n'est pas justement une des causes de la difficulté de sociabilité des autistes? Parler beaucoup au point d'en être soûlant et d'avoir l'air prétentieux?
ElPanacho Pre-diagnostique SA-HPI (janvier 2019)
En attente de RDV Psychiatre
Accessoirement dysorthographique et légèrement dyslexique

Cardamome
Forcené
Messages : 836
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#27 Message par Cardamome » jeudi 22 août 2019 à 17:58

Je précise mes écrits : c'est en particulier la famille, dont la mère, qui est agaçante.
Je ne pense pas que le TSA y soit pour grand chose :lol:
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA peu avant ses 12 ans.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Avatar du membre
elpanacho
Régulier
Messages : 59
Enregistré le : mardi 5 mars 2019 à 13:09

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#28 Message par elpanacho » vendredi 23 août 2019 à 8:47

Cardamome a écrit :
jeudi 22 août 2019 à 17:58
Je précise mes écrits : c'est en particulier la famille, dont la mère, qui est agaçante.
Je ne pense pas que le TSA y soit pour grand chose :lol:
J'ai bien compris :D
Je met justement en cause le TSA car:
elle parle beaucoup, s'incruste dans les conversation et coupe la parole.
Elle est intarissable sur elle même et sur les sujets qu'elle maîtrise.

Cela est caractéristique du TSA, ne pas savoir quand prendre la parole ou la laissé, donc avoir du mal à avoir une conversation fluide, et particulièrement en groupe.
Parler sans s’arrêter en mettant en avant ses connaissances (et sois même).

Cela fait partit des difficulté à sociabilisé pour un porteur de TSA car cela peu faire passé pour quelqu’un d’impoli, d'autocentré, prétentieux voir condescendant. bref quelqu’un de lourd.

Ce n'est pas la caractéristique la plus mis en avant quand on dépeint l'autisme mais ça fait partie du package

Je me retrouve un peu dans ce comportement, et cela m'a posé problème plus d'une fois, autant personnellement que professionnellement

Il y a beaucoup de commentaires qui pointe cela dans la vidéo, mais pour moi c'est justement lié a sont TSA.
ElPanacho Pre-diagnostique SA-HPI (janvier 2019)
En attente de RDV Psychiatre
Accessoirement dysorthographique et légèrement dyslexique

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4358
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#29 Message par misty » dimanche 25 août 2019 à 12:15

Je ne suis pas d'accord, parce que je trouve qu'elle minaude beaucoup, qu'on peut clairement constater des jeux de regard élaborés/aboutis et des indicateurs nets quant à son souci de l'effet produit sur son auditoire. Rien de tout cela n'est autistique, par contre un autre intervenant présente ce dont tu parles de façon très manifeste et typiquement "unilatéralement autistique". Je trouve justement la différence très perceptible entre leurs 2 manières de montrer cette caractéristique.
*Diag TSA*


"You, sent out beyond your recall,
go to the limits of your longing.
Embody me.
Flare up like a flame
and make big shadows I can move in.
Let everything happen to you: beauty and terror.
Just keep going. No feeling is final..."

Rawoonie
Régulier
Messages : 55
Enregistré le : jeudi 15 août 2019 à 11:56

Re: [Télé] Autistes Asperger : une vie presque comme les autres (Ça commence aujourd'hui, France2)

#30 Message par Rawoonie » dimanche 25 août 2019 à 12:33

Pardon.
Mais la femme dont vous parlez, Mme je-sais-tout / je-fais-tous-mieux-que-tout-le-monde, j'en ait rencontré....dans un certain milieu social. Chez des femmes qui sont soit d'un milieu social élevé, soit qui prétendent l'être.
D'ailleurs, j'ai une tante comme ça. Qu'est-ce que c'est pénible :(
Bref, tout ça pour dire que, en bonne Aspie, elle imite certainement le comportement et la façon de s'exprimer de son entourage.
Qui n'est manifestement pas celui de M et Mme tout-le-monde.

Par contre quand je parle de mon intérêt particulier, je pourrai donner cette impression. D'ailleurs pour ça que je me tais. Les gens le prennent mal, donc ça sert à rien. :innocent:
en cours de diag CRA

Répondre