[Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3502
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

[Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#1 Message par Lilas » samedi 24 mars 2018 à 12:04

Sam a huit ans, et ce n’est pas un garçon comme les autres. Il est même hors du commun : autiste, c’est comme ça que ça s’appelle. Son père peine à tisser un lien avec lui, et son mariage ne résiste pas à cette épreuve. Alex atterrit donc sur le canapé de son meilleur ami. Alors qu’il renoue avec sa vie de célibataire, et découvre les joies de la garde alternée, son fils se lance dans un nouveau jeu vidéo : Minecraft. Grâce à son imagination, Sam donne naissance à un monde parallèle qu’il peut partager avec son père. Sur les ruines du passé, ils construisent ensemble un avenir radieux.
https://livre.fnac.com/a11377852/Keith- ... des-de-Sam
Lilas - TSA (AHN)

"Je suis sur la terre comme dans une planète étrangère où je serais tombé de celle que j’habitais" - Jean-Jacques Rousseau

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Livre] Les mondes de Sam

#2 Message par hazufel » samedi 24 mars 2018 à 13:08

Il a l’air vraiment intéressant. Mes petits (surtout le 1) est accroc à minetest (une version de Minecraft dispo sous Linux et qui est bidouillée pour enlever les monstres), et c’est justement un truc qu’ils font tous les trois avec leur père en équipe. Je le mets sur ma liste. Merci Lilas.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4308
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#3 Message par misty » samedi 27 avril 2019 à 19:16

Je suis en train de lire ce livre, c'est une très agréable surprise pour moi. J'aime beaucoup la manière d'évoquer l'autisme, concrète et très proche de ma vision "quotidienne" (=très loin des considérations sociologiques et autres théories). Je crois que ce qui me capte le plus c'est l'absence totale, pour l'instant là où j'en suis, d'auto-complaisance de la part du père. Il n'est vraiment pas tendre avec lui-même, évoque sans détour ses lâchetés et petits bricolages avec sa conscience, et surtout ne prétexte pas des trucs x ou y pour justifier sa nullité quand il est nul.
En lisant je me rends compte combien c'est quelque chose qui me gêne dans ce genre d'ouvrage, là j'ai vraiment une impression d'honnêteté très brute et de quelqu'un qui assume complètement ses responsabilités dans les difficultés de son fils et de sa famille.

Pourvu que ça dure, en attendant je le conseille vivement. :bravo:
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#4 Message par hazufel » samedi 27 avril 2019 à 19:34

J’en ai acheté pleins d’autres depuis mais pas celui-là merci de l’avoir fait remonter !!
Je le commande tout de suite ! Merci de ton retour.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
mrl
Adepte
Messages : 220
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#5 Message par mrl » samedi 27 avril 2019 à 20:56

Chouette, il existe sur liseuse !
Merci pour le conseil de lecture. :bravo:
Dans l'épaisseur brumeuse des limbes...
07/19 : TSA pré-diagnostiqué à l'oral
08/19 : traits autistiques sans pré-diagnostic possible en l'absence de témoignages sur la petite enfance. Pas de HPI
09/19 : HPI avec traits autistiques

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4308
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#6 Message par misty » lundi 29 avril 2019 à 10:50

"Lorsque je rouvre les yeux, je m'aperçois -à ma grande surprise- que Sam dort à côté de moi, les cheveux collés en mèches humides sur ses oreilles, le corps immobile, l'ombre imperceptible d'un sourire sur les lèvres. Je suis soudain frappé par une révélation: Sam est un être humain, distinct de moi, et même de Jody. Il n'est pas un problème à résoudre, un frein à mes projets, un souci de plus dans mon quotidien. C'est une personne, et quelque part dans sa tête se trouvent ses propres idées, ses priorités, ses ambitions pour le futur. C'est fou comme j'ai pu négliger cet aspect facilement, occupé que j'étais à me battre contre l'autisme, lutter pour trouver une école, pour le faire manger ou lui dénicher des vêtements. C'est une personne. Il a ses désirs, il veut comprendre sa place dans le monde. Et ce que je devrais faire, c'est l'aider.
Sam n'est pas juste quelque chose qui m'est arrivé."

Spoiler : 
Image Image Image


edit: oubli (important) dans citation
Modifié en dernier par misty le lundi 29 avril 2019 à 13:20, modifié 1 fois.
*Diag TSA*

“Some lose all mind and become soul, insane.
Some lose all soul and become mind, intellectual.
Some lose both and become accepted.”

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#7 Message par hazufel » lundi 29 avril 2019 à 11:01

Je l'aurai dans ma boite cette semaine, j'ai hâte de le lire.
Spoiler : 
Cependant, je n'ai jamais vu mes enfants autrement, d'autant plus que je sais qu'ils sont autistes, mais c'est bien de le lire...ça change de certains points de vue trop fréquents, et de la mise en valeur des parents au détriment des enfants...
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#8 Message par Flower » lundi 29 avril 2019 à 15:38

Je suis d'accord avec Misty, c'est quelque chose de très présent. Le père est dans une très grosse remise en question et de prise de conscience, au point que parfois je me dis qu'il est trop dur avec lui-même. :) Et le personnage de Sam est décrit de manière très fine, il ne fait pas du tout exagéré, mais vraiment crédible. Bref, je l'avais trouvé par hasard en anglais et j'ai adoré.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#9 Message par hazufel » jeudi 3 octobre 2019 à 18:54

Je l’ai terminé. J’ai mis longtemps à le commencer, parce que je n’avais pas envie de le terminer...
Il m’a beaucoup touchée, faire sourire parfois.
J’y ai vu à presque toutes les pages, des mentions de mon quotidien, chez nous, avec nos fils.
La fatigue, la rage de défendre son enfant, les averses d’incompréhensions face à ceux qui l’entourent et n’ont aucune idée de ce qu’est le quotidien de personnes autistes.
Les souffrances de chacun, les blessures, de tous. Les remises en cause, pour ce qui est l’essentiel : le lien.

Les personnes non autistes ont beaucoup de mal à imaginer ce que peut vivre une personne autiste, mais l’auteur l’a sacrément bien décortiqué.
J’espère qu’il aidera des parents, des autistes, des non autistes.

J’en ai repris un passage qui devrait être accroché partout :

« Ça me ramène à Sam, et à cette étincelle que j’ai vue en lui ces derniers mois. Elle était sans doute là depuis toujours, mais j’étais trop borné pour le voir, trop noyé dans le « problème » de Sam. À présent, je comprends que sa vision du monde est totalement différente de la mienne. Elle est pleine de motifs, de surprises et de beautés que je ne vois pas et ne peux saisir. [...]
C’était pour lui une tentative de comprendre le monde, de le classifier, de se repérer dans le tourbillon d’activité qui l’entourait. Il avait besoin de canevas, si fragiles soient-ils, pour interpréter ce qui se passait. Parce que la ville, pour lui, ne formait pas un bruit de fond qu’on peut choisir de ne pas écouter. Le monde assaillait ses sens, sans trêve. Il avait un besoin désespéré d’en saisir la signification. 
[...]
Sam n’est pas un problème, c’est un enfant brillant. C’est mon fils, magnifique. Il est drôle, intelligent et curieux, capable d’établir entre les choses des liens étranges mais remarquables. Son imagination est un immense fourneau qui sculpte une signification à partir du chaos bruyant qui l’entoure.
[...]
Tout du long, j’ai cru que Sam s’enfermait volontairement dans son monde. Alors que c’était moi. »

Édit : je suis tombée sur cet article qui en parle excellemment bien :
les mondes de Sam
Pas étonnant que l’auteur sache si bien décortiqué tout ça, le livre est à peine une fiction.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Cardamome
Forcené
Messages : 797
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#10 Message par Cardamome » jeudi 3 octobre 2019 à 20:49

Ça donne très envie de le lire, en effet.
Merci pour ce partage.
Modifié en dernier par Cardamome le dimanche 13 octobre 2019 à 21:26, modifié 1 fois.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Aby
Forcené
Messages : 2652
Enregistré le : vendredi 16 janvier 2015 à 8:51
Localisation : Pays de la Loire

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#11 Message par Aby » jeudi 3 octobre 2019 à 23:30

J'ai également très envie de le lire.

A propos, de Minecraft, Fiston est un passionné depuis 5 ou 6 ans et je comprends bien pourquoi.

"Un roman émouvant et juste sur l’autisme. L’imagination de Sam trouve un terrain de jeux idéal dans Minecraft. Voilà un monde qu’il peut construire à la mesure de ses désirs. Un monde auquel il n’a pas à s’adapter, mais qui s’adapte à lui. Un monde qu’il peut enfin partager avec les autres."

"Vous avez-dit Minecraft ?
Minecraft est un jeu qui permet d’exprimer sa créativité avec un système de règles fixes. Pour des enfants autistes, comme Sam ou Zac, les événements imprévisibles de la vie de tous les jours sont effrayants. Dans l’espace du jeu, qui devient un endroit sûr, ils peuvent acquérir de la flexibilité, partir à la découverte de nouveaux horizons , sans faire face à leurs angoisses puisqu’ils y sont en sécurité."
" Etre différent, c'est normal ! "

Maman de Tom, 14 ans, diagnostiqué TSA (AHN) en janvier 2016,
avec dysgraphie - TDA confirmé par les tests en mars 2017
Egalement épouse d'un homme au fonctionnement "atypique".

Cardamome
Forcené
Messages : 797
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#12 Message par Cardamome » dimanche 6 octobre 2019 à 15:02

Tout ceci attire mon attention.
Je l'ai commandé d'occasion, je l'attends pour le commencer au plus vite.
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

mikkel
Forcené
Messages : 954
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#13 Message par mikkel » dimanche 6 octobre 2019 à 15:45

Je l'ai commandé d'occasion
+1 :lol:
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2926
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#14 Message par TiZ » dimanche 6 octobre 2019 à 17:36

Commandé d'occasion aussi, je l'attends :mrgreen:
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Cardamome
Forcené
Messages : 797
Enregistré le : samedi 4 février 2017 à 20:07

Re: [Livre] Les mondes de Sam (Keith Stuart)

#15 Message par Cardamome » dimanche 13 octobre 2019 à 20:23

Je l'ai lu. J'ai bien aimé.
Le pédiatre nous a annoncé que Sam se situait dans la partie haute du spectre de l’autisme. Les moins atteints. Il a des difficultés de langage, redoute les interactions sociales, déteste le bruit, et devient agressif quand il a peur. Mais le message est clair : nous ne sommes pas à plaindre par rapport à d’autres parents.
On est dans la zone "inconnue" du grand public : Sam n'est pas un génie spectaculaire (bien que parfois le personnage tombe un peu dans le cliché du geek, très doué pour les ordinateurs... Mais ça reste plausible, avec l'exemple de Minecraft), ni un cas "lourd".
Spoiler : 
On devine combien Sam en bave, il est harcelé à l'école etc.
A un moment, il lâche à son papa que son voisin de table le tape en douce sous la table. Mais il ne dit rien aux enseignants... La réaction du papa: à la fois il aimerait être une souris pour voir tout ce qui se passe à l'école et d'un autre il préfère ne pas savoir.
Le père se "rebelle" aussi quand il commence à perdre patience quand le directeur d'école lui explique que Sam a encore eu des ennuis mais c'est lui le fautif alors qu'en creusant un peu, on devine bien que les adultes n'ont pas voulu voir ...
Ça me touche particulièrement ce passage.
La crise dans le couple, ce papa qui fuyait son fils, sa femme, des responsabilités de papa, mais qui aime son fils et qui trouve avec Minecraft, le moyen de partager des moments heureux, des discussions, des moments plus tristes aussi...
Petit à petit, l'évolution de Sam se dessine entre les souvenirs évoqués par le papa, ce qu'il vit au moment de la crise dans le couple, les "progrès".
J'ai trouvé réaliste. Sam reste Sam tout en évoluant. Il détourne encore le regard, évite des sujets, revient sur ses intérêts comme les avions, mais tout autour de ces immuables bases, se tissent peu à peu autre chose. Il s'étoffe et son papa le découvre autre que Sam au travers de l'autisme.
J'ai été émue parfois par ce roman, très "plausible", bourré de plein de détails qui ajoutent au réalisme. On est tellement habitué en tant que parent d'un enfant avec TSA qu'on n'y prête plus attention... De les lire et d'en sourire, m'a fait beaucoup de bien. Je me suis sentie moins "seule", "tiens ça n'arrive pas que chez nous"! Avec cette précision rappelée dès le début
Sam se situait dans la partie haute du spectre de l’autisme. Les moins atteints.Mais le message est clair : nous ne sommes pas à plaindre par rapport à d’autres parents.
Je prêterai ce roman.
Si ça pouvait ouvrir les yeux de certaines personnes de mon entourage. :innocent:
maman d'un ado diagnostiqué avec TSA, en 2017.

"Caminante, no hay camino, se hace camino al andar."
Antonio Machado

Répondre