[Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Lilas
Modérateur
Messages : 2788
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

[Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#1 Message par Lilas » lundi 21 janvier 2019 à 14:47

Sources :

Wikipedia...
Sens Critique...

Affiche :
L_Incroyable_Histoire_du_facteur_Cheval.jpg

Bande annonce :
Spoiler : ▮▶ : 

Pitch :

Fin XIXème, Joseph Ferdinand Cheval, simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme de village en village, se jette dans un pari fou : construire de ses propres mains un incroyable palais...


Modération (Tugdual) : Ajout du lien Wikipedia, de l'affiche, de la bande annonce.


Officiellement, il ne s'agit pas d'un film sur l'autisme.

C'est sûrement pour cela que, pour une fois, le sujet ne me semble pas caricaturé mais au contraire traité de façon très juste, très subtile, et très touchante.

D'ailleurs, il suffit de lire les critiques : "personnage étrange, taiseux, naïf, mutique, têtu, mystérieux, taciturne, différent des autres, mal à l'aise dans un monde qui ne lui correspond pas..."
J'ai vu et entendu, par-ci, par-là, un ou deux "un peu autiste".
C'est drôle comme, pour le grand public, l'autisme est forcément caricatural.

Officiellement donc, il ne s'agit pas d'un film sur l'autisme, mais c'est quand même un des plus justes que j'ai pu voir sur ce thème (même si cet avis n'engage que moi).

Et puis, autiste ou pas, comment ne pas s'approprier les messages qu'il délivre ?
- les intérêts restreints peuvent nous faire passer pour fous, mais ils sont vitaux et peuvent nous amener à faire de grandes et belles choses
- ce n'est pas parce que l'on ne sait pas exprimer ses émotions de la façon attendue qu'on ne les ressent pas, peut-être même plus intensément que d'autres

Image
Lilas - TSA (AHN) - Quiet as a mouse

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2139
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#2 Message par lepton » lundi 21 janvier 2019 à 16:06

Même s'il ne s'agit pas d'un film sur l'autisme, peu importe de savoir si le personnage est autiste, c'est toujours bon de trouver que certains aspects de notre propre comportement méritent qu'on fasse un film dessus...

La différence est toujours enrichissante.

Son histoire est intéressante, et on ne peut pas s'empêcher de penser qu'il y a un côté "quelqu'un de chez nous", comme dirait Josef.

Ce que tu en dis me donne envie de le voir, en tout cas...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
hazufel
Modérateur
Messages : 2373
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#3 Message par hazufel » lundi 21 janvier 2019 à 18:47

Je trouve le sujet très à propos.
Je me suis fait la même réflexion empruntée à notre cher Josef en voyant la bande annonce...
J’ai hâte de le voir, tant la force de cet homme est impressionnante de pugnacité et de beauté exprimée dans une réalisation sublime.

Gamblin a écrit une lettre à Cheval : Cher Cheval
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21507
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#4 Message par Tugdual » lundi 21 janvier 2019 à 22:59

Vu sur le web :
Bande annonce :
Spoiler : ▮▶ : 
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 21507
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#5 Message par Tugdual » mardi 22 janvier 2019 à 10:36

Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Lilette
Forcené
Messages : 10235
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#6 Message par Lilette » mercredi 23 janvier 2019 à 11:45

Il me semble que son palais est situé dans ma région.
Il faudrait que j'aille le visiter un jour et y prendre des photos !
Depuis le temps que j'y pense !
TSA.

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2835
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#7 Message par TiZ » jeudi 24 janvier 2019 à 8:21

Lilette a écrit :
mercredi 23 janvier 2019 à 11:45
Il me semble que son palais est situé dans ma région.
Oui, c'est dans la Drôme, pas loin de Romans.

Mes parents y sont allés il y a 2 ans je crois, ils ont adoré !
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

Lilette
Forcené
Messages : 10235
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#8 Message par Lilette » jeudi 24 janvier 2019 à 16:01

TiZ a écrit :
jeudi 24 janvier 2019 à 8:21
Lilette a écrit :
mercredi 23 janvier 2019 à 11:45
Il me semble que son palais est situé dans ma région.
Oui, c'est dans la Drôme, pas loin de Romans.
Il me semblait mais je n'étais pas sûre ^^
TSA.

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2835
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#9 Message par TiZ » lundi 28 janvier 2019 à 9:44

Je suis allée voir le film avec mes parents, on a tous les 3 beaucoup aimé.
C'est vrai que c'est très "étiré", peu de dialogue, mais en tout cas je trouve que ça montre bien les 33 ans qu'il a fallu pour construire ce palais. Une personne que je connais l'a vu, et n'a pas aimé justement à cause de ça.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

Avatar du membre
Lilas
Modérateur
Messages : 2788
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#10 Message par Lilas » lundi 28 janvier 2019 à 10:07

TiZ a écrit :
lundi 28 janvier 2019 à 9:44
peu de dialogue
Il faut dire aussi que le personnage principal n'est pas un grand bavard ! :mryellow:
Lilas - TSA (AHN) - Quiet as a mouse

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4055
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#11 Message par misty » jeudi 31 janvier 2019 à 20:23

J'ai vu le film et j'ai beaucoup aimé. Effectivement le personnage est assez symbolique de l'autisme (en particulier à cause du côté totalement absurde de son "projet", et de son inadéquation totale rapport à son environnement/époque). C'est comme ça que je le vois en tout cas.
J'ai visité cet endroit quand j'étais petite, je m'en souviens très bien car justement j'avais trouvé ça à la fois très beau et complètement loufoque, sauf que ça n'avait rien à voir avec d'autres trucs du genre qui sont provoc ou étranges exprès. Là c'est à la fois extraterrestre et normal (dans le sens où ce n'est pas revendiqué ni conceptualisé niveau loufoquerie). Ca m'avait bien marquée, même si j'étais très jeune.

Au niveau du casting, j'ai trouvé très intelligent de lui coller Laetitia Casta comme femme, ça rajoute à son aura extraterrestre (= genre il est marié à une pin-up et n'en tire aucune fierté ni rien, on dirait qu'il ne percute pas... ça me semble très pertinent dans ce que ça dit de lui :) ).
*Diag TSA*

"Aucun arbre ne peut pousser jusqu'au paradis sans que ses racines n'atteignent l'enfer."

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1652
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#12 Message par lulamae » jeudi 31 janvier 2019 à 21:40

Quand on voit en plus les artistes qui se sont intéressés à son œuvre :
a écrit : Après sa mort, en 1924, le Palais idéal, qui ne fut jamais reconnu par le monde de l'art du vivant de son créateur, sombra peu à peu dans l'oubli. Seuls les artistes d'avant-garde semblaient le trouver digne d'intérêt: le surréaliste André Breton s'y rendit dans les années 1930, suivi par Max Ernst, Gertrude Stein et Pablo Picasso. Ils le photographièrent, le croquèrent, le dessinèrent. Le Palais idéal devint un lieu de pèlerinage pour toute une génération d'artistes français, de Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely à Robert Doisneau, Brassaï, Agnès Varda.
Dans le genre naïf, j'ai le souvenir d'avoir visité la maison Picassiette :
https://www.chartres.fr/sortir-a-chartr ... cassiette/
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25636
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#13 Message par freeshost » jeudi 28 février 2019 à 23:11

lulamae a écrit :
jeudi 31 janvier 2019 à 21:40
a écrit : Après sa mort, en 1924, le Palais idéal, qui ne fut jamais reconnu par le monde de l'art du vivant de son créateur, sombra peu à peu dans l'oubli. Seuls les artistes d'avant-garde semblaient le trouver digne d'intérêt: le surréaliste André Breton s'y rendit dans les années 1930, suivi par Max Ernst, Gertrude Stein et Pablo Picasso. Ils le photographièrent, le croquèrent, le dessinèrent. Le Palais idéal devint un lieu de pèlerinage pour toute une génération d'artistes français, de Niki de Saint-Phalle et Jean Tinguely à Robert Doisneau, Brassaï, Agnès Varda.
En lisant son nom, j'ai tilté en pensant au Fribourgeois à la Fontaine Jo Siffert aux Grand-Places à Fribourg (en Suisse, pas Freiburg-im-Brisgau en Allemagne). :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2194
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval

#14 Message par olivierfh » vendredi 1 mars 2019 à 21:22

Effectivement le personnage du film m'a assez l'air autiste et ça fait plaisir de le voir vivre et agir malgré les difficultés.
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Répondre