[Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

Livres, publications, films en rapport avec l'autisme : donnez ici votre avis.
Message
Auteur
Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3009
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#16 Message par lulamae » samedi 27 juillet 2019 à 13:12

J'ai manqué le film à sa sortie au ciné, et je l'ai vu hier en DVD, car ma mère l'avait acheté.

Oui, je trouve que le personnage du facteur Cheval paraît calibré dans le jeu de Jacques Gamblin pour incarner un autiste : on reconnaît les codes visuels couramment utilisés pour ça quand c'est volontaire - démarche saccadée, bras le long du corps, visage inexpressif (je ne dis pas que ça définit l'autisme, mais que c'est par ça que les acteurs "jouent" des personnages autistiques pour les faire reconnaître au ciné).

Ca contraste par exemple avec un personnage incarné par Gamblin aussi de père qui n'arrive pas (au départ) à communiquer avec son fils dans De toutes nos forces, où son jeu était aussi fort mais plus subtil, parce qu'il n'y avait pas de comportement implicite à décoder.
Spoiler : 
Les relations entre Cheval et sa femme ou sa fille, ainsi que son fils, sont belles, mais ça m'a frustrée qu'on n'en dise pas plus sur sa recherche architecturale et ses sources d'inspiration, ou encore sur ses relations avec d'autres artistes qui venaient le voir. Ca manque un peu de contenu "sérieux", du coup le film m'a (un peu) ennuyée.

J'ai bien aimé les passages où il évoquait sa communion avec la nature, mais là encore, dommage qu'il ait l'air bête quand il l'exprime (moment de remise de la médaille des Postes).
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#17 Message par hazufel » samedi 27 juillet 2019 à 20:56

lulamae a écrit :
samedi 27 juillet 2019 à 13:12
mais ça m'a frustrée qu'on n'en dise pas plus sur sa recherche architecturale et ses sources d'inspiration, ou encore sur ses relations avec d'autres artistes qui venaient le voir. Ca manque un peu de contenu "sérieux", du coup le film m'a (un peu) ennuyée.
En tant que personnage solitaire et taiseux, visiblement autiste, on comprend comme sa vie a été surtout remplie de silences, et de difficultés d’expliquer tout ce qui faisait son art.
Il aimait la nature plus que tout, il construisait surtout avec ses sens, donnant un sens à tout ce qui l’habitait, en construisant, choisissant un à un des cailloux, pour élaborer son chef d’oeuvre sans qu’il ait à expliquer pourquoi. Il ne le faisait pas pour les autres.
J'ai bien aimé les passages où il évoquait sa communion avec la nature, mais là encore, dommage qu'il ait l'air bête quand il l'exprime (moment de remise de la médaille des Postes).
c’est l’air de pas mal de ceux qui ont beaucoup de mal à s’exprimer lorsqu’il y a quelques personnes.
Je pense que nous sommes nombreux ici à avoir eu l’air bête en parlant devant plusieurs personnes :?

J’ai vu le film récemment, j’ai été bouleversée par la douleur de la non possibilité d’exprimer sa douleur lorsqu’on a décidé de lui enlever son fils sans lui demander son envie, quand il vécut autant de souffrances dans sa vie, si dure de l’époque.
J’ai admiré son opiniâtreté, dans son travail, la pureté de ses sentiments pour sa fille, sa femme. Qui avait compris la bonté de son cœur.
Je l’ai trouvé très beau, et très dur.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3009
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#18 Message par lulamae » samedi 27 juillet 2019 à 21:34

hazufel a écrit :
samedi 27 juillet 2019 à 20:56
En tant que personnage solitaire et taiseux, visiblement autiste, on comprend comme sa vie a été surtout remplie de silences, et de difficultés d’expliquer tout ce qui faisait son art.
Il aimait la nature plus que tout, il construisait surtout avec ses sens, donnant un sens à tout ce qui l’habitait, en construisant, choisissant un à un des cailloux, pour élaborer son chef d’oeuvre sans qu’il ait à expliquer pourquoi. Il ne le faisait pas pour les autres.
Ce qui n'est pas ce que je dis : on voit par exemple qu'il s'inspire des constructions mayas, j'aurais aimé voir ce qui l'avait amené à concevoir sa façon de construire, quelles étaient ses sources d'inspiration. Je rechercherai, ça donne envie de savoir déjà.
hazufel a écrit : c’est l’air de pas de ceux qui ont beaucoup de mal à s’exprimer lorsqu’il y a quelques personnes.
Je pense que nous sommes nombreux ici à avoir eu l’air bête en parlant devant plusieurs personnes :?
Je me suis mal exprimée certainement : sa "bêtise" ne vient pas de son caractère, ou difficulté à parler, mais du fait qu'on choisit de le représenter en train de parler comme s'il récitait un truc par coeur. Ce n'est pas un jugement de ma part sur le personnage, mais sur le choix de le représenter (la direction d'acteurs, peut-être).
Mais après tout, c'est peut-être aussi pour montrer que les autres ne comprenaient rien à son art.
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3009
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#19 Message par lulamae » samedi 27 juillet 2019 à 21:36

J'ai dû rater un truc, mais j'ai l'impression de me faire jeter, là d'un coup. :?:
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#20 Message par hazufel » samedi 27 juillet 2019 à 21:38

Non, je donne juste mon avis.
Chacun a le sien et sa sensibilité en regardant un film.

Mais sinon, c’est air de parler en public est justement celui qu’on reproche a beaucoup d’autistes. :? J’ai trouvé personnellement le jeu très bon et j’avais vraiment du mal en pensant à ce qu’il poussait ressentir comme angoisse et envie de fuir.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3009
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#21 Message par lulamae » samedi 27 juillet 2019 à 21:45

hazufel a écrit :
samedi 27 juillet 2019 à 21:38
Non, je donne juste mon avis.
Chacun a le sien et sa sensibilité en regardant un film.
J'entends bien, mais tu as repris mes commentaires comme si je l'insultais en tant qu'autiste, ou jugeais, un peu comme le fil de @Siobhan où on me cite en m'attribuant une expression jugée insultante ("personnes tordues").
Je ne ferais pas ça, et je ne me moquerais de personne en raison de difficultés d'élocution (alors que j'en ai, toute ma vie on m'a dit que j'avais une voix monocorde et "ennuyeuse" - je cite un inspecteur au boulot - "vous avez pensé à faire du théâtre ?" il avait ajouté), ou quelque maladresse que ce soit.
Et où est-ce que vous m'avez déjà vue tenir des propos comme ça ??? Ca me décourage qu'on puisse penser ça. :(
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3424
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#22 Message par hazufel » samedi 27 juillet 2019 à 21:48

Ben tu as écrit, « j’ai trouvé qu’il avait l’air bête ».
Je ne sais pas ce que tu as pensé d’autre.
J’ai répondu justement par rapport à ce que beaucoup pensent quand ils voient des gens s’exprimer comme il le fait.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 3009
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: [Film] L'incroyable histoire du facteur Cheval (Nils Tavernier)

#23 Message par lulamae » samedi 27 juillet 2019 à 21:54

hazufel a écrit :
samedi 27 juillet 2019 à 21:48
Ben tu as écrit, « j’ai trouvé qu’il avait l’air bête ».
Je ne sais pas ce que tu as pensé d’autre.
J’ai répondu justement par rapport à ce que beaucoup pensent quand ils voient des gens s’exprimer comme il le fait.
J'ai expliqué au-dessus. J'ai peut-être du mal à m'identifier avec les sentiments des gens dans les films, mais je ne crois pas avoir exprimé un manque de sensibilité en ce sens non plus.
Diagnostic au C3RP (Sainte Anne) le 31/07/2019 : indication d'autisme de haut niveau.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Répondre